• Newspaper Rock est une surface rocheuse de 200 pieds carrés dans le comté de San Juan, dans l'Utah, qui est couverte par des centaines de pétroglyphes indiennes  l'art rupestre ciselé et picorait dans la pierre  qui enregistre près de 2000 ans de l'activité humaine dans la région, comme un journal. Bien qu'ils sont typiques de nombreux sites à travers les Etats-Unis, ces pétroglyphes sont un des plus grands, les mieux conservés et facilement accessibles aux groupes dans le Sud-Ouest.

     

    (traduction approximative par Google Traduction)

    Les pétroglyphes disposent d'un mélange de formes abstraites représentant les cultures Fremont, Anasazi, Navajo et anglo humaine, animale et matériel .

    Newspaper Rock est situé juste à côté de l'Utah Route 211 à environ 45 km au nord-ouest de Monticello et 85 km au sud de Moab. Les pétroglyphes peuvent être trouvés sur les verticales des falaises de grès Wingate sur l'extrémité supérieure d'Indian Creek Canyon.

     

    Les gravures de Newspaper Rock ont ​​été inscrites dans le revêtement noir sur le rocher, appelé désert vernis. Desert vernis est un dépôt noirâtre de manganèse de fer qui se forme progressivement sur les faces exposées grès des falaises dues à l'action de la pluie et des bactéries.


    Les artistes anciens ont dessinés plus de 650 figures et motifs sur la roche en gravant la surface de la roche avec des outils aiguisés pour enlever le vernis de désert et d'exposer la roche légère dessous. Les chiffres sont plus âgés eux-mêmes deviennent de couleur plus foncée que le nouveau vernis se développe lentement.


    Les premières sculptures ont été faites il ya près de 2.000 ans par le peuple Anasazi qui ont été mieux connus pour leurs pierre et de terre logements plutôt que leur art. Les personnes Fremont, qui étaient contemporains de l'Anasazi, ont également contribué à la Newspaper Rock.

     

     

    Ils gravés cadres encombrants humains avec torses trapézoïdales, ainsi que certains des mouflons d'Amérique, et probablement beaucoup des handprint et empreinte formes. 

    Plus tard, les Utes et peuple Navajo ajouté chiffres représentant les chasseurs à cheval, et des images de boucliers des guerriers et des roues.

     

    Les sculptures les plus récentes ont été faites dans le début du 20e siècle, par les premiers explorateurs des temps modernes de cette région qui ont laissé leur marque avec les initiales et noms gravés tout autour des marges de ces anciens, images ineffables.

    La Newspaper Rock, dans l'Utah .

    source de l'article

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Un homme d'une cinquantaine d'années a été retrouvé mort par des touristes au col Dyatlov. Cet endroit est tristement célèbre car en 1959 neuf randonneurs avaient trouvé la mort dans des conditions toujours inexpliquées... 

     

    La triste histoire de 1959 est-elle en train de se répéter ? Un groupe de randonneurs parti en excursion a fait appel aux services d'urgence la nuit de vendredi. Leur signal satellite à permis de les localiser, mais en raison de mauvaises conditions météo les secours peinent à se rendre sur les lieux où le corps a été retrouvé. Les voyageurs avaient commencé leur voyage le 1er janvier pour un des sentiers les plus difficiles de cette partie de l'Oural. Le site où le corps aurait été retrouvé est tristement célèbre car il y 57 ans, neufs randonneurs y avaient trouvé la mort. 

     

    L'histoire débute en janvier 1959 dans le nord de l'Oural, dix randonneurs, neuf hommes et deux femmes, pour la plupart des étudiants de l'Institut polytechnique de l'Oural décident de faire un trek de 350 kilomètres en ski de fond pour rejoindre le mont Ortoten. En cette période cette route est considérée comme extrêmement dangereuse, mais tous les membres de groupe étaient des randonneurs et des skieurs chevronnés. Alors que le voyage commence début janvier, l'un des membres tombe malade et doit quitter l'aventure. 

    Les neuf randonneurs continuent leur parcours, le chef de fil Igor Dyatlov qui donnera son nom au col par la suite, avait décidé d'envoyer un télégramme à leur club sportif dès leur retour à Vizhay prévu initialement pour le 12 février 1959. Mais les neuf compagnons n'auront jamais de voyage de retour... 

    Le 31 janvier les voyageurs arrivent dans la région de hautes terres et vont débuter leur ascension. Ils déposent des vivres en plus pour leur retour dans ce camp. Le lendemain, ils attaquent la traversée du col, initialement ils souhaitent camper de l'autre côté la nuit suivante, mais les mauvaises conditions météo les contraignent à changer de direction. Ils s'égarent et dévient vers l'ouest, ils décident alors de camper non loin de Kholat Syakhl (« Montagne de la Mort »). 

     

    Quelques jours après le 12 février, leur date de retour, toujours sans nouvelles, les familles commencent à s'inquiéter. Le 20 février une équipe de secours part à leur recherche. Et 6 jours plus tard ils retrouvent un camp abandonné sur le mont Kholat Syakhl. Là les secours découvrent la tente découpée depuis l'intérieur avec un objet pointu. Les randonneurs ont laissé tous les biens dans la tente, et les secours suivent les empreintes de pas qui mènent à une lisière d'un bois tout proche. A l'entrée du bois, ils retrouvent des restes d'un feu de camp et deux premiers corps, ils sont déchaussés et vêtus uniquement de leur sous-vêtement. Un peu plus loin cinq autres corps sont trouvés. Puis quelques mois plus tard les autres membres sont eux aussi retrouvés morts enfouis sous la neige. 

    Certains d'entre eux portent des signes de lutte, tels que des crânes fracturés ou des côtés cassés. L'une des femmes à même sa langue coupée. 

     

    Retour à l'énigme Dyatlov : découverte d'un cadavre au même endroit  Retour à l'énigme Dyatlov : découverte d'un cadavre au même endroit

    Retour à l'énigme Dyatlov : découverte d'un cadavre au même endroit  Retour à l'énigme Dyatlov : découverte d'un cadavre au même endroit

    Retour à l'énigme Dyatlov : découverte d'un cadavre au même endroit    Retour à l'énigme Dyatlov : découverte d'un cadavre au même endroit

    Cette sombre histoire a donné lieu à de nombreuses rumeurs. L'enquête pénale de 1959 n'a pas réussi à établir les causes de l'accident, et a conclu qu'une « force irrésistible inconnue » avait tué les skieurs.  

    Ce drame qui reste l'un des mystères non résolus les plus terrifiants du 20e siècle a suscité de nombreuses théories. Parmi ces explications : une avalanche ? Les randonneurs auraient surpris des tests militaires que le gouvernement essayait de cacher ? Une créature inconnue ? Une activité paranormale ?  

    Le mystère de l'accident du col Dyatlov a inspiré les réalisateurs de film d'horreur. Le film « La Passe du Diable» est inspiré de cette histoire où cinq étudiants tentent d'enquêter sur l'incident. 

    Afficher l'image d'origine

     

    autre article de ce sujet à la taverne

     

    Afficher l'image d'origine

    source de l'article

     

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • un bébé chèvre avec une tête humaine découvert en Malaisie !

    Une créature étrange et effrayante a été découverte en Malaisie. Il s'agit d'un bébé chèvre avec une tête humaine

     

    On est plus ou moins habitué aux créatures marines bizarres qui viennent tout droit des profondeurs des océans. Mais l’animal que vous allez découvrir est encore plus flippant ! Il s’agit d’une chimère qui ressemble à une fusion entre un bébé chèvre et un humain. La recette parfaite pour un bon film d’horreur.

    Un fermier a découvert la créature

    Les faits se sont déroulés à Felda, un petit village situé au sud de la Malaisie. L’étrange créature a été découverte un fermier de 63 ans nommé Ibrahim Basir. L’homme s’est confié aux médias locaux. Dans un premier temps, il a déclaré qu’il a été choqué au moment où il a découvert que l’une de ses chèvres avait donné naissance à un chevreau qui avait des caractéristiques similaires à celles d’un bébé humain. Le fermier a également raconté que c’est un de ses ouvriers agricoles, Jamaluddin Abdul Samad, 50 ans, qui lui a rapporté que certaines parties de l’animal ressemblait à un humain. « Quand je suis allé vérifier, j’ai été choqué mais fasciné également, le visage, le nez, les jambes courtes et même son corps semblaient être ceux d’un bébé humain, alors que la fourrure brune claire qui recouvrait tout son corps ressemblait à celle d’une chèvre » explique Ibrahim. Il a aussi mentionné que la créature n’avait pas de cordon ombilical.

    La créature n’a pas survécu

    Après sa naissance, le bébé mi-chèvre mi-homme n’a pas survécu. Plusieurs villageois ont proposé de l’argent au fermier afin de récupérer le corps de la bête, mais Basir a préféré procéder autrement. Le fermier a confié la carcasse de la créature aux experts. « Nous avons gardé la carcasse dans une boîte en polystyrène remplie de cubes de glace avant de l’emmener au service vétérinaire du quartier vers midi hier » explique-t-il. Désormais, le cadavre se trouve au Département des services vétérinaires. Les scientifiques vont pouvoir mener une enquête sur cette chimère effrayante.

    *

    source de l'article

    Yahoo! Pin It

    2 commentaires
  • Dans le domaine religieux on appelle stigmates les marques des plaies du corps de Jésus de Nazareth crucifié qu'ont porté certaines personnes au cours de leur vie. Le phénomène, signalé à partir du xiiie siècle, est d'ordre mystique en religion et d'ordre psychosomatique pour la médecine moderne. Son aspect "miraculeux" est fortement contesté par la médecine moderne. Diverses personnes, alors dites "stigmatisées", auraient présenté, à partir du xiiie siècle, des marques semblables à celles du Christ sur diverses parties de leur corps : sur les mains ou les poignets, rappelant les plaies causées par les clous lors de la crucifixion ; sur les pieds ou les chevilles, rappelant les plaies causées par les clous ; sur la tête, rappelant les plaies causées par la couronne d'épines ; sur le dos, rappelant les coups de fouet ; sur le flanc, rappelant la plaie causée par une lance. Ici dans cette liste une seule personne ne l'a pas été laquelle ?

    Quizz 44

     

    Quizz 44

    Yahoo! Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires