• Au cours du week-end du 23 au 24 septembre 2017, un animal a été retrouvé mort. Il avait subi une étrange mutilation. Son propriétaire pense que ceux qui ont tué sa bête ne sont pas d'origine terrestre 

     

    Julio Zurbrigk vit dans un domaine situé dans l'arrondissement de General San Martín, dans la province de Buenos Aires, en Argentine. L'animal est une vache noire de race Aberdeen Angus. Son cadavre a été retrouvé à 15 kilomètres au sud du village par le propriétaire du terrain.

    Selon Zurbrigk, l'animal n'avait plus les organes au niveau de son arrière-train, de langue, de yeux et de mâchoires. Ces organes avaient été retirés minutieusement et présentaient des coupes parfaites et cautérisées.

    C'est une vache qui était sur le point de mettre bas, et qui était en parfaite santé. Le fœtus se trouvait dans l'utérus.

    Selon l'agriculteur, « il ne fait aucun doute qu'il s'agit d'êtres extraterrestres. La même chose se produit depuis plus de 20 ans et personne ne peut apporter de réponses. »

    Il poursuit :

    « Les organes ont dû avoir été retirés à l'intérieur d'un vaisseau, car il n'y avait rien d'étrange autour de l'animal. Il faut également noter que certains animaux mutilés sont probablement jetés hors de ces vaisseaux, puisque les jambes de ces bêtes se retrouvent vers l'arrière. »

    Il a ajouté qu'il n'y avait aucun animal à moins de 50 mètres.

    « Ce sont des cas typiques. Je ne sais pas pourquoi les chiens ne se rendent pas compte de ce qui se passe et n'interviennent donc pas. »

    Il a dit qu'il était surpris qu'aucune recherche sérieuse n'a été faite jusqu'ici.

    « Il vaut mieux qu'ils ne viennent pas enquêter sur ces choses. En effet, une enquête menée il y a quelques années a conclu que le coupable était un rat à long nez. Pour commencer, un rat ne mange pas de viande et ce type d'animal n'existe pas. Ici, il ne fait aucun doute que ce sont des êtres extraterrestres. »

    source de l'article

    Pin It

    1 commentaire
  • La Fontaine magique des Incas

    Dans les ruines de Ollantaytambo près de la ville de Cuzco au Pérou, les Incas construisirent une fontaine qui, même aujourd’hui est un véritable casse-tête pour les ingénieurs en hydraulique.

     

    En effet, cette merveille, est une énigme qui montre à quel point ces peuples du passé maîtrisaient des techniques qu’il nous est impossible aujourd’hui, de réaliser.

     

    Par une simple action du doigt le débit de l’eau diminue considérablement, et lorsqu’on y jette ensuite quelques gouttes sur le filet d’eau, la fontaine se remet aussitôt à couler avec force. Fut-elle construite pas les Incas avec une science qui leur venait de lointains ancêtres, ou bien la découvrirent-ils sur ce lieu ? Quoi qu’il en soit la petite histoire nous dit qu’elle fut réalisée pour le bain d’une princesse. La légende de la fontaine d’Ollantaytambo raconte l’amour d’une jeune princesse et d’un commandant du roi incas qui durent s’enfuir en cette région pour vivre leur passion.

    Cette princesse aimait se laver à cette fontaine, mais malheureusement, le roi furieux retrouva les amants et fit tuer le général, puis mettre en prison à vie sa fille. La fontaine incas est à la hauteur de la légende.

    Elle est dite magique et reste un lieu très touristique. 

    La Fontaine magique des Incas

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire
  • Un crucifix apparaît sur le front d'un lapin

    Peu avant Noël, un mystérieux crucifix est apparu sur le front d'un lapin. Certains ont interprété ce « miracle » comme étant un signe de la « seconde venue » de Jésus.

     

    Cette curieuse marque serait soudainement apparue sur la tête de cet animal de compagnie prénommé Fluff quelques temps avant les festivités de Noël. Sa propriétaire, Kate Hazel, a remarqué la présence de cette croix étrange lorsque sa fille, Rosa, le lui a fait remarquer.

    La famille se demande si elle n'aurait pas été visitée par « la seconde venue de Jésus, sous la forme d'un lapin ».

    Kate explique : « Nous sommes allées là-bas un jour pour le nourrir et Rosa a dit 'Maman, Maman, Fluff se transforme en l'Enfant Jésus'. Elle a pointé du doigt cette croix au milieu de son front. »

    « J'ai jeté un coup d’œil et c'était très prononcé. »

    « Ça n'est pas venu graduellement, mais subitement. En un jour, elle a eu une croix au milieu de son front. »

    La famille, qui vit à Penzance (dans le comté des Cornouailles, dans le sud de l'Angleterre), a alors commencé à se référer à leur animal de compagnie comme étant Jésus.

    Un crucifix apparaît sur le front d'un lapin

    « Quelqu'un d'autre l'a vu et a dit : 'Cela ressemble à la croix de Saint Piran. »

    « Donc, elle est soit une réincarnation de Saint Kiran, soit de l'Enfant Jésus, soit les deux. »

    Cela fait moins d'un an que Fluff fait partie de la famille, et Kate admet ne pas connaître grand-chose sur les lapins. Elle pense qu'il pourrait s'agir de sa fourrure d'hiver.

    Elle poursuit : « Je ne suis pas religieuse, mais certaines personnes pensent que cela constitue un signe que quelque chose est en train de se passer. »

    Un crucifix apparaît sur le front d'un lapin

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire
  • Quizz 87

    Quizz 87

    Pin It

    1 commentaire
  • Stargate- 1er film à avoir son site officiel !

    De nos jours, chaque film qui sort au cinéma a son propre site web qui contient des informations pour la promotion du film. Évidemment, ce n’était pas toujours le cas. Avant, créer des sites dédiés aux films était inutile vu le nombre très limité d’internautes à cette époque-là.

    Le premier film à avoir fait le pas vers internet était « Stargate ». Sorti en octobre 1994, ce thriller de science-fiction a fait un énorme succès avec ses vedettes Kurt Russell et James Spader.

    Stargate- 1er film à avoir son site officiel !

    source de l'article

    Pin It

    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires