• 2020- la Terre a tourné plus vite

    Des scientifiques britanniques du National Physical Laboratory ont déduit, en s'appuyant sur des horloges atomiques, que la Terre avait tourné plus vite en 2020. Des phénomènes naturels sont à l'origine de ce raccourcissement des journées.

     

    Si les journées de l'année 2020 marquées par les confinements et couvre-feux ont pu vous paraître longues, sachez qu'elles furent en réalité plus courtes. De près d'une milliseconde, certes, mais plus courtes tout de même.

    Il s'agit là du constat dressé par des scientifiques du National Physical Laboratory, contredisant ainsi l'idée immuable selon laquelle une journée durerait strictement 24 heures.

    En 2020, en effet, la Terre a tourné sur son axe plus rapidement que ces 50 dernières années. La cause en est naturelle : l'érosion des montagnes, les marées, les mouvements du noyau de la Terre, etc... Quant aux conséquences, elles sont minimes mais intéressantes à relever. 28 fois dans l'année, la Terre a mis une milliseconde de moins à accomplir sa rotation sur elle-même, avec un record à 1,4602 milliseconde le 19 juillet, jour le plus court de l'année.

    Une seconde en moins sur nos horloges ?

    Tout cela peut paraître anecdotique, mais il s'agit d'une première. Jusque-là, et depuis le début des mesures à l'aide des horloges atomiques (qui sont les plus précises au monde), la vitesse moyenne de rotation de la Terre était en constante diminution. Il avait donc fallu ajouter des secondes intercalaires à notre temps pour le maintenir synchronisé avec ces horloges. La dernière fois, c'était en 2016. Peut-être dans quelques années c'est l'inverse qui se produira, et nous aurons à supprimer une seconde de nos horloges.

    *

    source de l'info

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Le blog a 16 ans !

    Cette période difficile avec ce maudit virus n'est pas propice a célébrer ce genre d'évènement.

    Je vous remercie toutes & tous pour ces années passées ensemble !

    Portez vos masques, protéger vos proches en attendant des jours meilleurs...

    Fraternellement

    Le blog a 16 ans !

    Tyron

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Oui, la pleine lune est responsable de vos insomnies

    Depuis des décennies, on l’accuse sans preuve d’être à l’origine de nos nuits troublées… à raison ?

     

    Jusqu’ici, la communauté scientifique était bien divisée. Malgré quelques études jugées peu convaincantes affirmant le contraire, rien ne prouvait que le satellite de la Terre ne venait jouer les trouble-fête pendant notre sommeil. Mais de derniers travaux publiés dans la revue Science Advances viennent de mettre fin au mystère. Selon une équipe de scientifiques de l’Université de Washington aux Etats-Unis, chaque mois, les quelques nuits précédant la pleine Lune, nous nous endormons plus tard, et pour une durée plus courte.

     

    Pendant plusieurs semaines, les scientifiques ont équipé de bracelets électroniques 98 personnes amérindiennes en Argentine avec trois modes de vie différents, certains vivant à la campagne sans électricité, d’autres à la ville avec de l’électricité, ou encore à la campagne mais avec un accès plus limité. Dans les trois configurations, les résultats sont sans appel : l’ensemble des personnes surveillées ont en moyenne enregistré un temps d’endormissement de 30 minutes plus long dans les jours précédant la pleine Lune. Une fois le phénomène passé, ce temps se réduit les jours suivants… avant de repiquer à l’approche de la pleine Lune suivante.

     

    En ville comme à la campagne, elle n’épargne personne

    Selon les scientifiques, cet effet de la Lune sur le sommeil ne serait pas plus faible dans les lieux urbains où la lumière artificielle est déjà présente la nuit. 464 étudiants de Seattle se sont soumis à la même expérience que la communauté amérindienne en Argentine, confirmant que la pleine lune n’épargne personne. Malgré ces observations, les scientifiques sont pour le moment incapables de comprendre les raisons de ce phénomène sur notre sommeil. La Lune n’a pas fini de révéler tous ses secrets…

    Oui, la pleine lune est responsable de vos insomnies

    source de l'info

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Porto Rico- Le radiotélescope géant d'Arecibo s'est effondré

    Après 57 ans de service, le célèbre télescope d'Arecibo, à Porto Rico, s'est effondré mardi 1er décembre. "La plateforme (de l'observatoire, ndlr) s'est écroulée de manière non planifiée", a indiqué Rob Margetta, porte-parole de la Fondation nationale des sciences américaine.

     

    La dégradation de l'infrastructure semblait s'accélérer ces derniers mois. Deux câbles soutenant les 900 tonnes des instruments du télescope au-dessus de la parabole avaient rompu en août (2020) et en novembre. Son démantèlement avait alors été annoncé.

     

    Depuis, les accès au télescope étaient interdits dans la crainte d'un effondrement. Aucun blessé n'a heureusement été rapporté. L'écroulement de l'observatoire est toutefois "un désastre absolu" d'après Abel Méndez, directeur du laboratoire habitabilité planétaire de l'université de Porto Rico. 

    Porto Rico- Le radiotélescope géant d'Arecibo s'est effondré    Porto Rico- Le radiotélescope géant d'Arecibo s'est effondré

    L'astronome a dû annuler des cours de formation à l'observatoire l'an prochain, un coup dur pour ses étudiants. "C'est un triste jour pour l'astronomie", ont commenté sur Twitter plusieurs astronomes et scientifiques. C'est aussi un triste symbole de la dégradation de la situation sur l'île américaine, durement frappée ces dernières années par des ouragans et dont les infrastructures tardent à être reconstruites. La cause de la rupture des câbles n'est cependant pas encore connue.

    Un télescope célèbre

    Outil de nombreuses découvertes astronomiques, le radiotélescope d'Arecibo était l'un des plus grands au monde. Il avait notamment été utilisé pour tenter de contacter d'éventuelles civilisations extraterrestres en 1974.

    L'annonce de son démantèlement avait ému de nombreux astronomes professionnels et amateurs, notamment sur Twitter sous le mot-dièse "WhatAreciboMeansToMe" (ce qu'Arecibo signifie pour moi).

    "Plus qu'un télescope, Arecibo est la raison même pour laquelle je fais de l'astronomie", témoignait alors Kevin Ortiz Ceballos, un astronome local.


    Une scène d'action du film de James Bond "GoldenEye" s'était déroulée au-dessus du télescope, et dans le film "Contact", une astronome jouée par Jodie Foster utilisait l'observatoire dans sa quête de signaux extraterrestres.

    *

    source de l'info

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Quizz 127

     

    Quizz 127

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires