• Les rêves expliqués par un chercheur russe

    Depuis des siècles, les rêves nous intriguent, au point de vouloir en décoder leur signification ou, du moins, comprendre d’où viennent ces images qui enchantent ou perturbent nos nuits. Un chercheur russe semble avoir finalement percé le mystère des rêves…

     

    Le scientifique russe de l'Académie des sciences de Russie Ivan Pigarev a lancé une nouvelle hypothèse visant à expliquer l'apparition de nos rêves, qui ne seraient en fait qu'une manifestation d'une pathologie légère et inoffensive du sommeil.

    Selon le scientifique russe, quand on dort, la zone sensorielle qui reçoit les signaux de l'extérieur à l'état de veille s'avère bloquée, la conscience de la personne «s'étant déconnectée».

    Pourtant, quelques signaux, des images, arrivent à y pénétrer en constituant, selon le chercheur, de simples bruits.

    Ainsi, si la théorie développée par le chercheur est confirmée, nos rêves n'auraient aucune signification fonctionnelle. Il s'agirait tout simplement d'une pathologie légère et inoffensive du sommeil. Sigmund Freud pourrait bien se retourner dans sa tombe…

    *

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire
  • La reine de Suède affirme que son château est hanté

    L'actuelle reine de Suède a récemment raconté que le château dans lequel elle vit serait hanté. Toutefois, elle affirme que ces étranges fantômes seraient complètement inoffensifs …

     

    Depuis 40 ans, Silvia Sommerlath réside avec son époux le roi Carl XVI Gustaf au château de Drottningholm, une somptueuse bâtisse située non loin de Stockholm, la capitale du pays.

    Au cours d'une interview donnée lors d'un documentaire diffusée à la télévision publique suédoise, elle a fait de surprenantes déclarations sur ce qui se passe là où elle réside :

    « Il y a beaucoup d'histoire ici. Il y a aussi de petits amis... les fantômes. Ils sont tous très sympathiques, mais vous avez parfois l'impression que vous n'êtes pas seul. Venez et sentez-le par vous-même, allez-y quand il fait nuit et autres. C'est très excitant. »

     

    La sœur du roi, la princesse Christina, confirme les dires de la reine. Cette dernière va plus loin puisque, pour elle, ce n'est pas seulement le château inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 1991 qui serait hanté mais également le pavillon chinois et les parcs ainsi que les jardins attenants. Elle raconte :

    « Bien sûr. Il y a des fantômes dans toutes les vieilles maisons. C'est évident qu'il y a beaucoup d'énergie dans cette maison et il serait étrange que celle-ci s'exprime pas sous la forme de sons ou de formes. »

    Le Palais royal de Stockholm serait également habité par des fantômes selon l'historien Herman Lindqvist. Dans les couloirs de cette résidence, errerait une étrange « Dame blanche ». Le roi Carl XVI Gustaf relate :

    « Personnellement, je n'ai pas vu la Dame Blanche, mais j'ai, comme tant d'autres ici au château, ressenti des choses étranges. »

     

    La reine de Suède affirme que son château est hanté

    source de l'article

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Quizz 64

    Quizz 64

    Pin It

    votre commentaire
  • Omar, le (futur) plus grand chat du monde !

    Il est en passe d’être sacré « plus grand chat du monde » par le Guinness World Records…

     

    La compétition est rude. Parmi les mignons matous que nous aimons à caresser sur nos genoux, se cachent de véritables monstres. Gros, gras, imberbes, borgnes ou bouguons, les chats sont des trésors d’inventivité en matière d’insolite. Le félin Omar, originaire de Melbourne, mesure près de 120 centimètres et pèse 14 kilos. La taille d’Omar s’explique par ses ascendants Maine Coon, race issue d’une histoire entre un chat sauvage des forêts du Maine (Etats-Unis) avec un raton laveur. Ben oui, pourquoi pas. A 3 ans à peine, le félin pèse environ le poids d’un enfant de 3 ans et mesure la même taille qu’un marmot de 7.

    Le Guinness World Records ayant eu vent de ses étonnantes mensurations, il a récemment contacté sa maîtresse afin de vérifier si Omar avait véritablement le potentiel pour entrer en lice dans la catégorie des plus grands chats de la terre. La réponse fut positive. « Nous nous sommes toujours dit qu’il avait de quoi [être le plus grand chat du monde] mais nous avons attendu qu’il termine sa croissance pour le vérifier », a confié sa maîtresse Stephy Hirst au Maroondah Leader.

    Omar, le (futur) plus grand chat du monde !

    Si Omar est maintenant connu à travers le monde, c’est parce que Stephy Hirst a ouvert un compte Instagram juste pour lui. On y voit ainsi le gros félin poser à côté d’un chien bien plus petit que lui, s’allonger nonchalamment sur un arbre à chat tel un crapaud sur une boîte d’allumettes et faire une sieste sur son maître en lui écrasant délicatement le thorax.

    Portes, frigo et placards, « rien ne lui résiste »

    Sa maîtresse explique également les difficultés d’avoir à la maison un chat de la taille d’une brouette. « Il arrive très bien à ouvrir des portes… que ce soit des portes coulissantes, des placards, la porte de la douche ou celle des armoires. Rien ne lui résiste ». Adieu, vie privée ! Le chat parvient également à ouvrir le battant du frigidaire histoire de se servir en cas de fringale.

    Omar, le (futur) plus grand chat du monde !   Omar, le (futur) plus grand chat du monde !

    Omar bénéficie d’un régime adapté à sa grande taille : au petit-déjeuner, il déguste donc des croquettes spécial Maine Coon et au dîner, le royal félin a droit à de la viande crue de kangourou (normal). En revanche, dès que la nuit est tombée, le chat est prié de dormir sur le canapé… « parce qu’il prend trop de place sur le lit », avoue sa maîtresse.

    Cette graine de champion a de bonnes chances de remporter le record Guinness des plus gros chats cette année. L’actuel roi des félins n’est autre que Ludo, un Maine Coon du Royaume-Uni, qui ne mesure qu’un petit mètre dix-huit…

    Omar, le (futur) plus grand chat du monde !

     

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire
  • Une maman dont le fils de 4 ans est décédé d'une tumeur au cerveau inopérable en 2014 se trouvait à côté de la tombe de son enfant, quand un rouge-gorge a fait son apparition. Un récit totalement bouleversant.

    Cette vidéo extraordinaire a été déjà vue 11 millions de fois sur Facebook.

    On y voit Marie Robinson se rendre sur la tombe de son fils, Jack, décédé à l'âge de 4 ans d'une tumeur inopérable au cerveau. Samedi dernier, le jour du troisième anniversaire de la mort de son enfant, cette Britannique de 45 ans est allée au travail, en suppliant son fils de lui envoyer un signe, quand elle se rendrait au cimetière où il repose, dans l'après-midi.

    «Jack, montre un signe à maman»

    Elle demande à son fils de se manifester et soudain...

    Quelques heures plus tard, accompagnée par le frère jumeau de Jack et de ses trois soeurs, Marie s'est assise près de la sépulture de l'enfant. C'est alors qu'un petit rouge-gorge est apparu. Le volatile a commencé à virevolter autour d'elle...

    La maman, bouleversée, a tendu la main en direction de l'oiseau... qui s'est immédiatement posé sur ses doigts: «Je sentais qu’il me regardait droit dans les yeux. À un moment, il s’est mis sur mon épaule et m’a mordillé à plusieurs reprises. Cela m’a ému aux larmes. J’ai pris ça comme un signe de mon petit», explique Marie au Mirror.

    Elle demande à son fils de se manifester et soudain...    Elle demande à son fils de se manifester et soudain...    Elle demande à son fils de se manifester et soudain...

    Le rouge-gorge est demeuré auprès de Marie durant tout le temps où cette dernière est restée au cimetière, se posant également sur les pieds de la jeune femme. «Je ne peux pas croire à ce qui vient de se passer!», a-t-elle écrit sur Facebook.

    *

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires