• 1 avril 2020- le blog a 15 ans !

    avril 2005-2020

     

    LE BLOG A  15 ANS

     

    MERCI - THANK - DANKE - OBRIGADO - CHOKRANE - XIEXIE - GRACIAS - TODA - GRAZIE - TAKK - SPACIBO 

    ARIGATO - KOP KHUN KRAP - MAURUURU - RAHMAT - DANK U WEL - TANEMIRT - 

    ET LES AUTRES...

    1 avril 2020- le blog a 15 ans !

    Partager via Gmail Pin It

    3 commentaires
  • La dictée la plus dure au monde !

    Cette dictée aurait été rédigée par Prosper Mérimée à la demande d’Eugénie de Montijo, épouse de Napoléon III. Le texte est composé d’une dizaine de lignes mais c’est tellement difficile de l’écrire que Napoléon a fait 75 fautes.

     

    « Pour parler sans ambiguïté, ce dîner à Sainte-Adresse, près du Havre, malgré les effluves embaumés de la mer, malgré les vins de très bons crus, les cuisseaux de veau et les cuissots de chevreuil prodigués par l’amphitryon, fut un vrai guêpier. Quelles que soient, et quelque exiguës qu’aient pu paraître, à côté de la somme due, les arrhes qu’étaient censés avoir données la douairière et le marguillier, il était infâme d’en vouloir pour cela à ces fusiliers jumeaux et mal bâtis, et de leur infliger une raclée, alors qu’ils ne songeaient qu’à prendre des rafraîchissements avec leurs coreligionnaires. Quoi qu’il en soit, c’est bien à tort que la douairière, par un contresens exorbitant, s’est laissé entraîner à prendre un râteau et qu’elle s’est crue obligée de frapper l’exigeant marguillier sur son omoplate vieillie. Deux alvéoles furent brisés ; une dysenterie se déclara suivie d’une phtisie, et l’imbécillité du malheureux s’accrut. — Par saint Martin ! Quelle hémorragie ! s’écria ce bélître. À cet événement, saisissant son goupillon, ridicule excédent de bagage, il la poursuivit dans l’église tout entière. »

    La dictée la plus dure au monde !

    source de l'article

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Quizz 110

     

    Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  • Les sculptures hypnotiques d’Anthony Howe

    Anthony Howe n’en finit pas de nous étonner avec son art. Dernier projet en date, des sculptures cinétiques impressionnantes. Ces gargantuesques sculptures sont alimentées par le vent ou des moteurs qui permettent la création de ces mouvements hypnotiques, semblables à des tentacules ou à un vaisseau spatial extraterrestre.

     

    Pesant jusqu’à 725 kg, chaque oeuvre est d’abord construite numériquement pour tester sa capacité de résistance au vent et étudier ses mouvements une fois sur pied. Nommée Di-Octo, In Cloud Light III et Switchback, ces trois dernières réalisations viennent embellir le portfolio de l’artiste.

    Les sculptures hypnotiques d’Anthony Howe

    Cloud III est en acier inoxydable et frôle les 8 mètres de haut. Elle peut résister à des vents d’une extrême violence tandis que Switchback fonctionne à l’aide d’un moteur à engrenages à vitesse variable et peut vivre aussi bien en intérieur qu’en extérieur. D'autres vidéos sur le lien dessous:

     

    *

    source de l'article

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Ils retrouvent des lingots d'or dans leur jardin...

    En 2002, le couple achète une maison à Roanne, près de Lyon, avant de découvrir dans son nouveau jardin... 28 lingots d'or enterrés. Une belle histoire qui va pourtant lui attirer pas mal d'ennuis.

     

    Sept ans après avoir acheté cette maison dans le département de la Loire, le couple découvre six lingots d'or dans le jardin, puis vingt-deux autres en 2013. La même année, ils attirent déjà l'attention de Tracfin, l'organisme du ministère français des Finances chargé de signaler les transactions suspectes dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d'argent, relate Le Monde. 

     

    Lors d'une première audition devant les enquêteurs du parquet de Roanne, ils décrivent les circonstances exceptionnelles de cette découverte pour prouver leur bonne foi. Ils expliquent également avoir respecté la procédure en déclarant leur "trésor" auprès de la police locale ainsi qu'à la Banque de France. Ils revendiquent donc la propriété de ces lingots. Devant le fait accompli, par contre: ils en ont déjà vendu quinze. 

    Les enquêteurs contactent alors les propriétaires précédents. Ces derniers ne l'entendent évidemment pas de la même oreille et souhaitent récupérer leur dû. L'année suivante, ils assignent les "imposteurs" devant le tribunal de grande instance de Roanne, raconte France info. La justice leur a donné raison et considéré que la famille lésée "apportait des éléments suffisamment probants" pour établir qu'elle était bien la "propriétaire des lingots", précise Le Progrès.

    Il s'avère que les grands-parents des vendeurs étaient des gens "aisés" et qu'ils avaient en effet acheté de nombreux lingots d'or tout au long de leur vie. 

     

    Les nouveaux propriétaires ont été en appel puis en cassation pour contester le verdict. La plus haute juridiction française vient de trancher en faveur des anciens propriétaires: le couple doit donc restituer aux héritiers les cinq lingots qu'il a encore en sa possession et... rembourser les vingt-trois autres pièces déjà vendues, soit une somme totale de 642.000 euros. 

    *

    source de l'article

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires