• LA SPIRALE DE L’ETERNITE

    galaxie-spiralee-334416

    Bonjour toutes et tous !

     

    Tout a commencé en 2007 lors d'une visite chez Payens alias Claude Burkel vers Provins autour d'une bonne table… le premier contact fut mémorable de mémoire et le courant est « passé » de suite entre nous deux ; nous avons appris beaucoup de chacun et avons longuement parlé de diverses choses... Certains sujets tels les templiers ont été évoqué entre autres; aussi, en nous quittant très tard dans la nuit, il m'a donné des documents à étudier dont la fameuse carte « spiralée » et m'a dit :     

    "Tiens, prend ça et cherche..." !    

    Dans ces papiers divers il y avait une carte qui a retenu mon attention, c'est la carte reliant des villes entre-elles avec une spirale ! L'histoire commence là...

    01- carte de france



    Voici un montage afin de voir les repères sur notre spirale; certains d'entre-eux concordent ! Bien sûr l'échelle de la carte n'est pas terrible mais ça permet de se focaliser sur les repères passant bien sur les deux spirales.

     

     

    Carte "spiralée" le 31 janvier 2014

    A l’origine cette carte est extraite d’un livre de Louis Charpentier, né en 1905, journaliste, voyageur, écrivain et éditeur français. Il décèdera en 1979. Charpentier a exploré le thème de la géométrie sacrée. Dans son livre, Les Géants et le Mystère des origines, il postule l'existence dans l'urbanisme de France un immense jeu de l'oie qui se développe en spirale et dont les "cases" sont marquées de monuments mégalithiques, où les lieux-dits portent encore le nom du dieu Lug et de sa parèdre Lusine, la mélusine de nos légendes. Plus d’infos sur ce journaliste :

     

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_Charpentier

    *

    Pour comprendre cette énigme, et surtout cette carte "spiralée", j'ai donc fait mes premières recherches en 2008 avec le logiciel Google Earth afin de retrouver les endroits, déjà existants, sur la carte. Puis, à l'aide des membres du forum, nous avons localisé d'autres lieux portant ou comportant dans son appellation le nom (lion, lyon, leon, etc.). Les numéros devant les villes sont les repères de la carte dessous. Voici le listing au 26 janvier 2014 de ces villes, villages ou autres :

     

    CARTE ACTUALISEE AU 31 janvier 2014


                

    Dessous par ordre : N° sur la carte/ la ville/ code postal & département/ site ancien, vestige, mégalithe, église, abbaye, etc.            

    *

     

    0- Allouis (18500- Cher)-  Point de départ de la quête; cette commune est proche de Bourges- La Pierre de Lue ou pierre de lumière, les femmes y venaient se frotter le ventre pour être enceinte (Mégalithe).

    D'autres infos : " BUHOT de KERSERS, dès le siècle dernier, signale que l'on n'en put jamais retrouver trace. Seuls sont restés dans la tradition orale, les noms de "pierre Leu" et de "pierre à la bergère".  C'est en relation avec les loups donc puisque Leu signifie loup d'ou le dérivé : Leu -> Lu.

     En plus il est question de bergère...       

    1-BEAUFICEL EN LYONS (27480- Eure).

                  2- BEAUVOIR EN LYONS (76220- seine maritime).                          

    3- BURLIONCOURT (57170- Moselle)

    4- CLION (36700- Indre)

                5- CLION (17240- Charente maritime)

                    6- DEUX-LIONS

      7- ESPALION (12500- Aveyron) - ensemble fortifié du village de Flaujac.

    8- HILLION (22120- côtes d'Armor) - croix monumentale de 17ème siècle.

    9- LE BOIS DU LION (33240).

    10- LION-DEVANT-DUN (55110- Meuse).

    11- LE LION D'ANGERS (49220- Maine & Loire) - site archéologique & ensemble mégalithique.

    12- LION EN SULLIAS (45600- Loiret) - dolmen dit Le Crapaud ou Pierre Gargouille.

    13- LE LION D'OR (14370).

    14- LION / MER (14780- calvados).

    15- LIHONS (80320- somme).

    16- LYONNE (03110- allier).

    17- ST LIZIER

    18- LYON (69000- Rhône).

    19- LAON (02000- Aisne).

    20- LEHON (22100- côtes d'Armor).

    21- LYONS LA FORÊT (27480- Eure).

    22- LION EN BEAUCE (45410- Loiret).

    23- LUANT (36350- Indre).

    25- LOUHANS (71500- Saône et Loire).

                              26- MELLIONNEC (22110- côtes d'Armor) - menhir au lieu dit de Hacadour.              

    27- MAULEON (79700- deux sèvres) - château, site archéologique du "castellum de Maloleone" (cité dès 1080).

    28- MAULEON D'ARMAGNAC (32240- Gers).

    29- MAULEON LICHARRE (64130- Pyrénées atlantique).

    30- MAULEON BAROUSSE (65370- haute Pyrénées).

    31- MONTREUIL AUX LIONS (02310- Aisne).

    32- POLLIONNAY (69290- Rhône) - château fortifié.

    33- ST EMILION (33330- Gironde).

                             34- SAMSONS-LION (64350- Pyrénées atlantique) - édifice fortifié.

    35- ST MAURICE DES LIONS (16500- Charente).

    36- ST ROMAIN DE JALIONAS (38460- Isère) - village gallo-romain dans 3 lieux-dits : La Cour, Marais du Grand Plan et Vernai.

    37- ST LIONS (04330- alpes de haute Provence) - croix de procession du 16ème siècle qui mesure 40 mètres...

    38- ST LEONS (12780- Aveyron) - site archéologique du dolmen de la Baldare.

                        39- VILLENEUVE LA LIONNE (51310- marne).

    40- MAULEON (33210)           

    41- MAULEON (40420)             

    42- LIONNIERES (01350- Ain)         

    43- LYONNET (43163- haute Loire) lieu-dit de Riotord     

    44- LA LIONNERIE (45260- Loiret) hameau   

    45- Leon (40550- Landes).     

    46- Chazelles-sur-Lyon (42140- Loire)- Son blason représente une tour avec un lion en or couché devant.

    47- CERNY-EN-LAONNOIS (02860- Aisne) 

     
    48- MONS-EN-LAONNOIS (02000- Aisne).
     
    49- AULNOIS-SOUS-LAON (02000- Aisne) - chateau du 13ème.
     
    50- CHAMPOLEON (05260- Hautes-Alpes).
     
    51- COGNAT-LYONNE (03110- Alliers) - Château de Hautefeuille détruit en 1568.
     
    52- SALEON (05300- Hautes-Alpes) - Source d'eau salée.
     
    53- LA BÂTIE-MONTSALEON (05700- Hautes-Alpes) - ruines romaines.
     
    54- MALLEON (09120- Midi-Pyrénées).
     
    55- LEONCEL (26190- Rhône-Alpes)- L'Abbaye de Léoncel est une abbaye cistercienne fondée en 1137. Elle présente un robuste clocher carré couronné d'une pyramide.
     
    56- SAINT-POL-DE-LEON (29250- Finistère)- Site mégalithique.
     
    57- SAINT-HILAIRE-DE-CHALEONS (44680- Loire-Atlantique).
     
    58- SAINT-LEON (47160- Lot-et-Garonne).
     
    59- LE CLAON (55120- Meuse).
     
    60- FORET-DOMANIALE-DE-LYONS (Seine-Maritime)- Autrefois domaine royal, elle s'étendait pratiquement jusqu'à Gisors.
     
    61- BULEON (56420- Morbihan)- Chapelle du XVIe. 
     
    62- LIEHON (57420- Moselle)- Passage d'une voie romaine & église du XIVe.
     
    63- SAINT-LEONARD-DES-PARCS (61390- Orne)- Eglise du XVIIe & manoir du XVIe.
     
     

     
    Je tiens à préciser que dans le temps certains repères, donc des noms, seront amener à disparaître n'ayant pas de rapport avec ce qui nous intéresse; vous me direz comment peut-on savoir exactement quel nom, lieu doit figurer sur cette carte ? Pour l'instant le but est de les repertoriés sur cette celle-ci car la carte ne s'arrête pas que sur la France; la spirale est infinie et passe par le monde entier. C'est ce que je pense donc d'autres endroits dans d'autres pays ont aussi cette appellation "lyon, lion, leon, etc." en langue courante, locale voir ancienne... Ce travail me tient à coeur et demande du temps aussi vous pouvez y participer en trouvant de chez vous et m'envoyer vos découvertes à l'adresse suivante :
     
    taverne.etrange@gmail.com
     
    L'aventure ne fait que commencer, Merci !
     
    Tyron

    Aura2

     

    http://www.gencom.org/France/Search.aspx

     (moteur de recherche des villes par nom) ! 

                    

    La plupart des codes postaux & départements des villes nous ont été envoyé par anley85 ! Merci de son aide précieuse... 

                 *

    Il est essentiel que ces noms comportent "lion, lyon, etc."; certains noms n'ont pas ces syllabes mais ils étaient déjà sur la carte de départ ; d’autres noms « anciens » ont sûrement du être francisé depuis le temps. Je rajouterai aussi plus d'infos sur les noms de la liste (code postal, département) mais le temps me manque ! Donc, sur la carte ça donne à l'époque en 2008:

     

    Cela vous donne un aperçu de ce que l'on recherche; aussi la carte sera actualisée dans le temps !   

       Voici les sites Internet pouvant nous aider dans notre recherche; régulièrement cette liste sera actualisé aussi n'hésitez pas à m'en faire part dès que vous avez un lien intéressant à rajouter dans celle-ci !

    http://www.templiers.net/departements/index.php?page=01

    http://angelsplace.club.fr/Nombred'Or.htm

    http://www.noosfere.org/kloetzer/case26/page2/page2.html

    http://pagesperso-orange.fr/delbrayelle/annuaire_1_45.htm

    (Annuaire des sites d'histoires des villages)*

    Voici le texte intégral de Payens que j'ai reçu afin de cerner au mieux cette recherche :

     

    CHER TYRON ! JE VOIS QUE MA QUÊTE T'INTERESSE; ELLE EST DIFFICILE ET DEMANDE UN GROS TRAVAIL ! TU VIENS DE FAIRE TRES FORT AVEC LA SPIRALE DES LYON OU LION EN OSANT EN PARLER. LE LION EST UN SYMBOLE TRES PUISSANT DANS TOUTES LES CIVILISATIONS. EN FAIT LA SPIRALE EST UN REFLET ALCHIMIQUE D'UNE CONNAISSANCE SUPERIEURE DANS UN MONDE TRES SPIRITUEL. UN GENRE DE CABALE; JE ME DEMANDE SI BEAUCOUP DE PERSONNES VONT POUVOIR SUIVRE TOUT CELA, CELA DEMANDE BEAUCOUP DE CONNAISSANCES DANS DES DOMAINES TRES MAL CONNUS ACTUELLEMENT. TOUTE LA SPIRALE PASSE PAR DES ENDROITS OU SE TROUVE UNE CLEF QUI DOIT ETRE MISE EN PLACE POUR LA DECOUVERTE DE LA CONNAISSANCE DE L'ETERNITE ! TU VOIS QUE LA QUE NOUS ALLONS TRES LOIN... JE ME DEMANDE MEME SI L'EXPLICATION DONNEE SERA COMPRISE OU RIDICULISEE. 

                          

    TOUT LES LIONS DANS LA SPIRALE DOIT AVOIR UNE RECHERCHE SUR LE TERRAIN POUR DECOUVRIR UN LIEU, UNE EGLISE, UNE CHAPELLE, UN MEGALITHE, DOLMEN, MENHIR, PUITS CELTIQUES OU AUTRES... TOUTES CES RECHERCHES NE SONT PAS A LA PORTEE DE TOUS; NOUS SOMMES DANS UN DOMAINE HERMETIQUE DE HAUT NIVEAU. JE PENSE QUE LA PREMIERE CHOSE A FAIRE EST DE PRENDRE DES RENSEIGNEMENTS SUR LES LIEUX AVEC LA RELATION DE  "LION", "LYON" DANS LES RELIGIONS. LE LION REPRESENTE LE SOUFFLE DE VIE ETERNELLE. LES PAIENS ONT PU OBSERVER LA MEME CHOSE PENDANT TROIS JOURS OU LE CHRIST EST RESTER DANS LA TOMBE AVANT DE RESSUSCITER ET SON EXEMPLE LES A EVEILLES A LA VIE SPIRITUELLE... QUAND LE LION ARRIVA, C'EST A DIRE LA "LA PAROLE DE VIE ETERNELLE", IL LEUR INSUFFLA L'ESPRIT-SAINT ! LE TEXTE SE TERMINE ENFIN SUR L'ASPECT NEGATIF DU LION. L'HOMME DOIT, POUR SE MAINTENIR DANS LA DIRECTION DIVINE ETERNELLE, S'ECARTER DE LA TENTATION DU LION, QUI EST LE DIABLE. "CAR LE DIABLE, COMME LE LION, CHERCHE PAR LA TENTATION A ENGLOUTIR L'HOMME." 

    IL FAUT NOTER QUE LE LION EST TOUJOURS UN SYMBOLE EXTREME, SOIT DANS UN SENS POSITIF OU IL REPRESENTE L'HOMME HEROIQUE, SOIT DANS UN SENS NEGATIF OU IL REPRESENTE LES PUISSANCES INFERNALES. DANS L'ALCHIMIE L'ON CONSIDERE LE LION COMME UN SYMBOLE DE LA SUBSTANCE ORIGINELLE DE LA VIE ETERNELLE. DANS LA RECHERCHE DE LA SPIRALE DE L'ETERNITE SUR LA FRANCE IL Y A DES RECHERCHES A FAIRE SUR LES LIEUX QUI ONT UN RAPPORT AVEC LE LION MAIS QUI AU COURS DU TEMPS A PU SE MODIFIER PAR LE DIALECTE, DONC IL FAUT FAIRE ATTENTION A TOUT ! DES LIONS STYLISES SONT SOUVENT PLACES COMME DES GARDIENS DEVANT DES PORTES DES MAISONS OU A L'ENTREE DES EDIFICES SACRES, CELUI DE DROITE, MASCULIN, TIENT UNE BALLE OU UNE PERLE SOUS SA PATTE, CELUI DE GAUCHE, FEMININ EST ACCOMPAGNE DE L'UN DE SES PETITS. DANS TOUTES LES RELIGIONS IL Y A LE LION QUI EST DANS LA PRESENCE DE LA PUISSANCE. VOILA POURQUOI LA SPIRALE DU LION DECOUVERTE PAR LES TEMPLIERS DANS LES PREMIERES CROISADES AU TEMPLE DE SALOMON A TELLEMENT INFLUENCE LA RECHERCHE DE LA SPIRALE, CODE DE LA CONNAISSANCE DE LA VIE ETERNELLE DE TOUTE RELIGION AU COURS DES TEMPS. NOUS POUVONS DIRE AUSSI QUE L'ALCHIMIE A CONTRIBUER A LA RECHERCHE DE LA CLEF DE L'IMMORTALITE DE LA VIE HUMAINE.

    DONC LE TRAVAIL ACTUEL EST DE RETROUVER SUR CETTE COURBE LES TRACES DE CE CODE LAISSES PAR LES CIVILISATIONS ANCIENNES; UN TRAVAIL TRES PARTICULIER QUE TRES PEU DE PERSONNES SAVENT ACTUELLEMENT. DANS LES SYMBOLES LE LION MALE REPRESENTE LA CLEF, LE LION FEMELLE REPRESENTE LA SERRURE, LES DEUX ENSEMBLES REPRESENTE LA CONNAISSANCE DU LIEUX OU LE CODE A ETE DEPOSE. L'ON VOIT DANS TOUT CELA LA DIFFICULTE DE LA RECHERCHE MAIS JE SUIS A DISPOSITION POUR TOUTE PERSONNE A DONNER DES INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES A CETTE RECHERCHE SUR LA SPIRALE DE L'ETERNITE HUMAINE MATERIELLE CAR LE BUT EST DE RETROUVER LES RAISONS DE NOTRE PRESENCE SUR CETTE PLANETE. NOTRE REPRODUCTION, ET POURQUOI NOTRE MORT PHYSIQUE A UN AGE LIMITE ?

    UNE RECHERCHE AUDACIEUCE CERTE MAIS QUE NOTRE SCIENCE NE PARLE JAMAIS, PAR FAUTE DE NE JAMAIS Y AVOIR PENSER. DANS TOUT LES ENDROITS L'ON DOIT TROUVER UN LION AVEC UN ELEMENT SUPPLEMENTAIRE : COURONNE, VASE, FLECHE (voir la direction), RELATION AVEC UN SAINT, ANIMAL, QUI LE PRECEDE, ENFIN TOUT CE QUI ENTOURE LE LION DOIT ETRE SIGNALER. CE N'EST PAS UNE SIMPLE HISTOIRE !

    LA REPRESENTATION DE LA SPIRALE EST CELLE DES GALAXIES DE L'UNIVERS; SPIRALE QUE L'ON RETROUVE DANS LES PLUS PETITE CHOSES COMME LES COQUILLAGES ET MEME DANS L'ADN DE L'HUMANITE ! CETTE SPIRALE PASSE AUSSI DANS LES DEPRESSIONS ATMOSPHERIQUES. CETTE SPIRALE SUR LA FRANCE REPRESENTE UN VERITABLE REBUS A TROUVE SUR LE TERRAIN.

    IL N’Y A PAS DE COMMANDERIE TEMPLIERE DANS CHAQUE VILLE OU VILLAGE SUR LA SPIRALE DE L'ETERNITE. EN EFFET LES INFORMATIONS SONT EN FONCTION DES EPOQUES, DONC LA SIGNATURE NE PEUT PAS ETRE LA MEME, VOILA TOUTE LA DIFFICULTEE DE LA RECHERCHE !

    DEMANDEZ-MOI DES EXPLICATIONS SUPPLEMENTAIRES POUR LE RESTE CAR IL Y A BEAUCOUP A DIRE.

    BON COURAGE A VOUS TOUS ! VOUS AVEZ LA UN GROS MORCEAU !

             A BIENTOT  JE PENSE...

                            

    claude burkel avatar

    PAYEN DE CHAMPAGNE    

    *

       ***  ICI DES INFOS AFIN D'AIDER DANS NOS DEMARCHES  ***

     

    Les propos et avis ne concernent que leurs auteurs mais peuvent être importants aussi chacun se fera sa propre opinion quant à eux !

    *

    -A PROPOS DE LA SPIRALE-

     galaxie-spiralee-334416

    D'après les chercheurs l'apparition des spirales est basée sur l'angle d'or égal à 360°/(1+phi)=137,5°. La croissance de la plante forme deux séries de spirales tournant en sens contraire. Le nombre de ces spirales correspond dans chacun des cas à deux termes consécutifs de la suite de FIBONACCI. Par exemple (13; 21) ou (34;55) ou (55;89) ou (89;144).  

     

    On distingue des spirales sur beaucoup de végétaux comme par exemple les cœurs de tournesols , l'écorce des ananas ou bien l'écorce des pommes de pin. Ce qui est étonnant, c'est que la suite de FIBONACCI et l'ANGLE D'OR se retrouvent dans ces spirales . 

     

    Exemple: Une fleur de tournesol est constituée de deux groupes de spirales. Différents chercheurs l'ont expliqué par la croissance des plantes et ont utilisé des modèles informatiques et des expériences de laboratoires . 

     *

    -LE TEMPLE DE SALOMON-

     

    par Althea

     

     Les symboliques dans le temple de Salomon sont très... orientales. On retrouve les principes hindous et une fois de plus le voyage astral. 

     Le motif de la spirale peut avoir été inspiré à l'origine par l'observation des turbulences de l'eau courante mais aussi lorsque l'eau s'écoule dans un orifice vers le bas. Or le verseau dans leur temple, est associé à l'humain et comme par hasard c'est le signe diamètralement opposé au lion dans la bande zodiacale.

    Sur les deux côtés du Vestibule du temple, se tenaient deux colonnes appelées Jakin et Boaz, disposées le long d'un axe “vertical” qui a son équivalent tant dans le macrocosme que le microcosme. Y-a une histoire d'axe qui permet une espèce d'évolution vers le spirituel. Je retrouve cette notion de spirale.

     L'axe symbolise la voie spirituelle suivie par l'être humain qui entend s'élever constamment et atteindre finalement la pleine réalisation.

      Tu sais j'avais parlé du fait que l'être humain était triple :

     corps physique + corps astral + corps spirituel

    Construit à partir de la géométrie sacrée, le Temple était divisé en trois lieux essentiels en relation aussi bien avec le macrocosme (ou monde cosmique) que le microcosme (ou monde individuel):

         * Le Vestibule (“Oulam”), relié à la Terre dans le macrocosme et au corps dans le microcosme, humain et inondé par la lumière du jour.

        * Le Saint lieu (“Hikal”), associé à l'Atmosphère dans le macrocosme et l'âme humaine dans le microcosme, reçoit la lumière du jour réfléchie.

        * Le Saint des Saints (“Debhir”), représentant le Ciel dans le macrocosme ou l'Esprit dans le microcosme, est plongé dans l'obscurité.

     Je retrouve exactement ces trois corps ! Bref ils auraient la même vision que les bouddhistes, que les hindous.

     poste 6

    Voilà un montage de la carte "spiralée" sur une carte officielle. J'ai du étirer la carte afin d'arriver à se résultat mais l'on voit bien que l'originale n'est pas précise !

    Donc il va falloir repointé les lieux des repères sur une nouvelle carte afin d'avoir une carte fiable. Payens dans son dernier post nous dit que la largeur des spirales

    peut atteindre 50 km et au-delà du repère qui y passe... Bref je vais essayer de faire cette carte au plus vite mais si quelqu'un d'autre veut le faire avec moi cela

    nous serais d'une grand utilité.

    *

    Voici d'autres informations de Payens :

     

    BONJOUR VOUS TOUS !

    POUR DIRE TOUT DE SUITE QUE JE NE DETIENS PAS LA VERITE ABSOLUMENT, IL EST VRAI QU'IL M'A ETE DONNE DES ELEMENTS, MAIS JE RECHERCHE DES PERSONNES POUR POURSUIVRE CELA. LES TEMPLIERS COMME D'AUTRES N'ONT PAS TERMINES APRES 2 SIECLES D'INVESTIGATIONS.

    reims

    PAR CONTRE ILS NOUS ONT LAISSES DES INFORMATIONS :

    LES CATHEDRALES MALES

    LES CATHEDRALES FEMELLES

     LES CATHEDRALES HERMAPHRODITES

    LES CATHADRALES FORTERESSES

    LES CATHEDRALES ZODIACALES

    LES CATHEDRALES DOMINANTES

    TOUTES CONSTRUITES PAR LES MAITRES MACONS, AVEC LES SIGNATURES SUR LES PIERRES PREMIERES.

    POUR LE MOMENT LES 3 PREMIERES NOUS INTERESSENT POUR LES DEUX SPIRALES INVERSES, CELLE QUI PAR DU NORD ET CELLE QUI PART DU SUD. LE CODE NE PASSE PAS PAR L'ECRITURE, CAR PEUT ETRE MUTEE DANS LE TEMPS.

    *

    DONC, UNE TRILOGIE :

    3 ELEMENTS SANS MUTATION DANS LE TEMPS.

    LA PEINTURE, LA SCULPTURE ET LA MUSIQUE

    TOUTE INFORMATION PASSE OBLIGATOIREMENT PAR L'UNE DE CES TROIS PHASES INSCRITES DANS LES EGLISES CATHEDRALES OU HAUTS LIEUX ANTIQUES SUR LA LIGNE DE OU DES SPIRALES. POUR LES EGLISES MALES, UN SAINT PIERRE AVEC UNE CROIX SUR LA POITRINE (CROIX INCLINER A 23 ° PAR RAPPORT A LA VERTICALE DE SAINT PIERRE, CE QUI CORRESPOND A L'INCLINAISON DE LA TERRE PAR RAPPORT A L'EQUATEUR CELESTE QUI EST LE SOLEIL).

    POUR LES EGLISES FEMELLES, UNE SAINTE VIERGE AVEC L'ENFANT JESUS DANS LE BRAS GAUCHE;

    POUR LES EGLISES HERMAPHRODITE, UN DAMIER AU SOL (HELAS BEAUCOUP DE RENOVATIONS, IL FAUT DONC CHERCHER)

    DONC LES EGLISES MALES (LA CLEF)

    DONC LES EGLISES FEMELLES (LA SERRURE)

    DONC LES EGLISES HERMAPHRODITE (LA FORCE POUR OUVRIR LA PORTE SUR LA CONNAISSANCE)

    ENSUITE TROUVER AU DESSUS DU PORTAIL LES ANGELOTS QUI PORTENT UN INSTRUMENT DE MUSIQUE AVEC LE DOIGT SUR UNE NOTE; CETTE NOTE CORRESPOND A UN ELEMENT VIBRATOIRE (instrument souvent lyre ou trompette) LES TROIS NOTES DOIVENT ETRE LA MEME, CE QUI CORRESPOND A LA TIERCES ET QUINTES. (pour les 3 églises male, femelle, hermaphrodite dans un périmètre très court ce qui correspond a une porte, donc a une 1er note).

    JE ME DOUTE QUE TOUT CELA SEMBLE BIEN COMPLIQUE, MAIS JE VAIS FAIRE PARVENIR A TYRON DES ELEMENTS ET DESSINS QUI VA VOUS PERMETTENT DE BIEN COMPRENDRE TOUT CELA.

    A BIENTOT

    claude burkel avatar

    PAYENS DE CHAMPAGNE

    *

    Voici la carte d'après le post de Payens à propos de Gisors, Montrevel & Jarnac :

    poste 8

    POUR UNE PREMIERE INTERVENTION... LES PREMIERES RECHERCHES SUR CETTE SPIRALE A ETE REALISE PAR SAINT-YVES D'ALEYDRE EN 1903. DANS LE LIVRE DE L'ARCHEOMETRE CET OUVRAGE SUR LES RECHERCHES VIBRATOIRES. 

    A LA SUITE IL A EU DES PROBLEMES ENORMES A CETTE EPOQUE CELA A PROVOQUE  DES INTERDICTIONS AVEC L'ORDRE DE SION ?

    COMME JE L'AI DEJA DIT JE VAIS FAIRE PARVENIR CERTAINES CARTES A TYRON. MAIS POUR DONNER UN INDICE DE PLUS QUI VIENT DE L'ARCHEOLOGUE PIERRE PLANTARD.

    plantard-1960s

    SELON SES RECHERCHES GISORS EST LE SOMMET DU TRIANGLE HERMETIQUES TEMPLIERS (TOUJOURS TROIS ?).

    UNE LIGNE DROITE ENTRE GISORS - JARNAC - ET MONTREVEL (PETIT VILLAGE AU SUD DE LA VILLE LA TOUR DU PIN, AU NORD DE GRENOBLE, ISERE).

    DANS L'AXE DE CE TRIANGLE SE TROUVE LE DEPART DE LA SPIRALE, POURQUOI ? VOILA UNE QUESTION ! (MONTREVEL COMMANDERIE DU TEMPLE). ATTENTION LES CARTES QUE L'ON TROUVE DANS LE COMMERCE NE SONT PAS EXACTE, SEULS LES CARTES IGN SONT BONNE. JE SAIS QUE TOUT CELA REPRESENTE PAS MAL D'ARGENT.

    MAIS NOUS AVONS LE TEMPS, ALORS PAS DE PRECIPITATION !

    LE MEILLEUR RESTE A VENIR…

    *

    POUR UN AUTRE RENSEIGNEMENT QUE J'AI EU SUR LE TERRAIN APRES DES RECHERCHES. A VOIR SUR LES CARTES IGN OU AU 100.000éme, A 2 KM AU SUD DE MONTREVEL IL EXISTE UNE PETITE MONTAGNE QUI CULMINE A 703 M QUI SE NOMME "LE BOIS PACCARD". MICHEL PACCARD DESCENDANT DES TEMPLIERS NE EN 1757 A CHAMONIX, COMME SES ANCETRES ETE FONDEUR DE CLOCHE, IL EXISTE ENCORE CE NOM SUR INTERNET (QUI DIT CLOCHE DIT VIBRATIONS DONC HARMONIQUE COMME J'AI DONNE DES DETAILS PLUS HAUT...

    UNE CLEF DE MUSIQUE.

    C'EST SUR CETTE MONTAGNE QUE DOIT SE TROUVER UNE INFORMATION.

    POUR JARNAC, TOUJOURS AU SUD A 1 KM OU 2 SE TROUVE UN LIEU " SAINT-MEME LES CARRIERES ", CET ENDROIT A SERVI A CONSTRUIRE DES EGLISES DE LA REGION PAR LE TEMPLIER ARNAUD DE MONTAUSIER, COMTE D'ANGOULEME EN 1245, DE PLUS IL Y A UN DOLMEN A 1 KM PLUS BAS !

    LATITUDE 45° 65 LONGITUDE 0° 15 si je ne me trompe pas… A VERIFIER !

    POUR TOUT AUTRE RENSEIGNEMENT SUR "GISORS" EN 1970 ET 1971 J'AI FAIT DES RECHERCHES DANS LE CHATEAU PLUS OU MOINS CLANDESTINE...

    JE POSSEDE UN DOSSIER DE QUOI FAIRE UN LIVRE SUR GISORS... C'EST VRAIMENT UN GROS MORCEAU !

    claude burkel avatar

    PAYENS DE CHAMPAGNE

    *

    poste 9

    "Cherchons comme cherchent ceux qui doivent trouver et trouvons comme trouvent ceux qui doivent chercher encore" - SAINT AUGUSTIN

    *

    -PORTUGAL- LES SIGLES DES MAÎTRES MACONS-

    L'usage de ces sigles dans le bâtiment demeure mystérieux. Un document du XVIème siècle (alors que la tradition était déjà perdue) prétend qu'ils faciliteraient le paiement des ouvriers. Or maîtres et ouvriers étaient en général payés à la semaine. Au Portugal, on constate que gravés toujours sur l'aire avant la pose :

    1°- les sigles sont toujours entremêlés.

    2°- qu'ils sont très nombreux dans le bas des édifices, près de la vue, et rares dans le haut.

    3°- que de nombreuses pierres ne sont pas marquées. Contrairement à la légende du strict anonymat, peut-être faut-il voir là, au contraire, une faveur donnée par les abbés, les évêques, les chanoines, a chacun des exécutants?

    En gravant la marque l'ouvrier faisait hommage de son travail à Dieu, laissait un motif de légitime fierté à ses descendants. A l'abbaye d'Alcobaca les sigles sont dans l'église, très grands, très beaux et très en évidence. Sauf au Carmo de lisbonne, il est impossible de distinguer le sigle d'un maître d'oeuvre de celui d'un simple ouvrier. En principe maître d'oeuvre et ouvriers constituent une famille (parfois réelle, puisque fils, gendres, neveux, cousins, travaillaient ensemble). L'oeuvre timbrée de la signature de chacun, n'est pas celle d'un homme, mais de tous !

    Les croquis ci-dessous ont été réalisé entre 1952 et 1956 par Mr ALBERT LAPRADE et issu du livre "Croquis et signes des Maîtres maçons... "- Editions Freal et Cie Editeurs, 4 rue des beaux-arts, Paris.

    En France nos églises et monuments anciens possèdent ces mêmes signes : il faut donc les retrouver à proximité de notre spirale !

    A chaque signe correspond : une force, une importance et une signature du maître... encore là un gros travail de recherche !

        

    BON COURAGE !

    claude burkel avatar

    PAYENS DE CHAMPAGNE

    *

    (12/2008).

    BONJOUR A TOUS !

    JE REPONDS SUR GISORS, SOMMET DU TRIANGLE.

    EN 1971 A L'AIDE DE PERSONNES TRES PARTICULIERES J'AI PU AVOIR ACCES A DES DOCUMENTS CONFIDENTIELS DU PRIEURE DE "SION" SUR GISORS.

    MONSIEUR ROBERT CANU, GARDIEN DU CHATEAU, M'A PERMIS DE PASSER UNE NUIT DANS LE CACHOT DE LA TOUR DU PRISONNIER POUR PRENDRE CONNAISSANCE DES GRAFFITIS ET AUSSI DE POUVOIR LES PHOTOGRAPHIER. CEUX-CI FAIT PAR LE TEMPLIER SIMON DE MARCY, LE SEUL QUI N'AIT PAS ETE JUGE, MAIS EMPRISONNE PAR PHILIPPE LE BEL EN AVRIL 1314 DANS CE CACHOT.

     

    1° SOURCE: L'OUVRAGE DE GERARD DE SEDE "LES TEMPLIERS SONT PARMI NOUS" (JUILLARD -1962), REEDITE 3 FOIS).

     

    LE SUJET SOULEVER A VIVEMENT ETE DISCUTE, DISPUTE MEME. LES DEUX LONGUES CRITIQUES PUBLIEES DANS LES CAHIERS DE "LA TOUR DE FEU" N° 80 EN DECEMBRE 1963 ET LE N° 82 JUIN 1964 EN SONT DES EXEMPLES EVIDENT.

    2° SOURCE: LES DESCENDANTS MEROVINGIENS OU L'ENIGME DU RAZES WISIGOTH DE MADELEINE BLANCASELL-GENEVE 1965.

    L'ABBE HOFFET NE SEMBLE PAS S'ETRE PERSONNELLEMENT OCCUPE DE LA RECHERCHE DES TRESORS CACHES ! AUSSI EST-ON SURPRIS QUE SON NOM SOIT MELE AUX ENTREPRISES DE RENNES ET DE GISORS. C'EST LUI QUI A PERMIT A L'ABBE SAUNIERE DE TROUVER LE SECRET DE RENNES.

    C'EST ENCORE LUI CINQUANTE ANS PLUS TARD EN VISITANT GISORS, DONNE AU GARDIEN ROGER LHOMOY DES INDICATIONS QUI LANCERENT LE MALHEUREUX A LA RECHERCHE DES FAMEUX 30 COFFRES D'UNE CHAPELLE SAINTE-CATHERINE. L'ABBE HOFFET ETAIT FORT ALERTE MALGRE SES 80 ANS PASSES. TOUTE SA VIE IL AVAIT TENTE D'ETABLIR UNE LEGITIME DESCENDANCE DE DAGOBERT II LE SAINT, C'EST A DIRE UNE LIGNEE MEROVINGIENNE JUSQU'A NOS JOURS. L'ON PEUT ALORS COMPRENDRE LA RAISON DE CES FAITS, SI L'ON SAIT QUE RENNES ET GISORS S'ARTICULENT SUR UN NOM BLANCHEFORT, JADIS BLANCAFORT OU BLANQUEFORT. L'AFFAIRE DE RENNES EST OUVERTE, PAR LA DERNIERE MARQUISE DE BLANCHEFORT ET LA PRESENCE DES TEMPLIERS EN LA FORTERESSE DE "GISORS" N'EST ATTESTEE QUE POUR L'ANNEE 1158,SOUS L'AUTORITE DE BERTRAND DE BLANCHEFORT.

    3° SOURCE:  DOSSIERS SECRETS D'HENRI LOBINEAU -GENEVE 1956.

    LA COMMANDERIE SAINT-GERVAIS DE GISORS DATAIT DE 1306 ET JUSQU'AU XVII° SIECLE ELLE SE TROUVAIT DANS LA MONTEE DE LA RUE DE VIENNE, APRES LE PASSAGE DU MONARQUE (GISORS) ELLE COMMUNIQUAIT PAR UN SOUTERRAIN A PLUSIEURS ETAGES AVEC LE CIMETIERE DE 1496, ET UNE CHAPELLE A SAINTE-CATHERINE DU CHATEAU, L'ON CACHA AU XVI° SIECLE TRENTE COFFRES D'ARCHIVES DU PRIEURE DE SION DANS UNE CRYPTE DES SOUTERRAINS. LE SECRET SE TROUVERAIT DANS UNE DALLE EN PIERRE DE 1526 DE L'ANCIEN CIMETIERE... DEPOSEE DANS L'EGLISE DE GISORS.

    4° SOURCE: LA TOUR DE FEU N° 82

    DES 1938 Mgr VERDIER, CARDINAL EVECHE DE PARIS, CHARGEAIT UN ECCLESIASTIQUE, L'ABBE HOFFET, DE RECHERCHER A CE SUJET

    AU DEBUT DE LA GUERRE, C'EST UN AUTRE ECCLESIATIQUE QUI INDIQUA A LHOMOY OU CREUSER, POSSESSEUR DU FAMEUX MANUSCRIT LATIN SUR LES TRENTE COFFRES ET D'UNE COPIE DU MANUSCRIT BOURDET COMPORTANT LE PLAN DE LA CRYPTE, DOCUMENTS QU'IL COMMUNIQUA AU CHANOINE VAILLANT, CE PRETRE EU UN ACCIDENT MORTEL QUELQUE MOIS PLUS TARD... LHOMOY PUT COMMENCER SES TRAVAUX A L'INSU DE L'ARMEE ALLEMANDE QUI OCCUPAIT LE CHATEAU. MIEUX ENCORE AU DEBUT DE 1944, LA WEHRMACHT ENVOYA D'ALLEMAGNE A GISORS UNE "MISSION ARCHEOLOGIQUE" CHARGEE DE DRESSER UN PLAN DE FOUILLES SOUS LE CHATEAU ET SOUS L'EGLISE. CETTE MISSION DIRIGE PAR L'INGENIEUR G. E. MEIER DE MUNICH SUR ORDRE D’HITLER.

    AVANT DE CONCLURE CE CHAPITRE JE ME PERMET DE DIRE QUE LA CHAPELLE-SAINTE-CATHERINE EST PLUS PRES D'UN PASSAGE SECRET QUE D'UNE TOUR DELABREE.

    chateau-de-gisors

    -POUR MES RECHERCHES SUR GISORS-

     

    J'AI EU LA CHANCE D'AVOIR  M. ROBERT CANU A CETTE EPOQUE.

    APRES UN DEMANDE A LA MAIRIE DE GISORS JE RECOIS LE 27 SEPTEMBRE 1971, N° AP/MP DE MONSIEUR LE MAIRE, M. LARMANOU, UN REFUS TOTAL. LE 18 OCTOBRE JE RECOIS DU MINISTRE D'ETAT DES AFFAIRES CULTURELLE, UNE ACCEPTATION DE PRINCIPE LETTRE DU 18 OCTOBRE N° 651/71/C.A.H. SIGNE MICHEL DE BOUARD.

    MALGRE L'AVIS FAVORABLE DES AFFAIRES CULTURELLES, LE 2 NOVEMBRE 1971  LA MAIRIE DE GISORS ME REFUSE TOUT SONDAGE N° AP/MP DU MAIRE LARMANOU.

    LE 29 NOVEMBRE LETTRE DES AFFAIRES CULTURELLES ME REPONDENT QUE 18 PUITS PROFONDS DE 24 METRES ONT ETE REALISES PAR LE GENIE MILITAIRE POUR SOUTENIR LE DONJON (TRAVAIL NUIT ET JOUR PENDANT I SEMAINE !)

    LE 4 JANVIER 1972 UNE LETTRE DES AFFAIRES CULTURELLES (MONSIEUR GAGENDREAU) me dit que MONSIEUR LE MAIRE DE GISORS PROPRIETAIRE DE L'EDIFICE ME FAIT SAVOIR QUE LE CONSEIL MUNICIPAL A DECIDE QU'IL NE VOUS ACCORDERAIT PAS L'AUTORISATION DEMANDEE PUISQUE MONSIEUR LE DIRECTEUR DE L'ARCHITECTURE NE PEUT PRENDRE LA RESPONSABILITE DES CONSEQUENCES DIRECTES OU INDIRECTES DE TOUT SONDAGES.

    VOILA...

    DONC APRES TOUT CELA MA DECISION AVEC ROBERT CANU FUT DECIDE, CELA NE FUT PLUS AMUSANT DU TOUT ! LES DETAILS DE MES RECHERCHES CLANDESTINES ETAIENT MAINTENANT LANCEES...

    A SUIVRE…

    claude burkel avatar

    PAYENS DE CHAMPAGNE

    *

    Voici d'autres fac-similé reçu par Payens que je vous retranscrit ci-dessous :

    Concernant Gisors:

     

    Le 16 janvier 1976, André Lamy, en travaillant à l'aide d'une pelle mécanique a mis à jour une longue galerie voûtée qui serait datée entre le XII° et XXVIII° siècle. La salle ferait 5m70 x 4,90m x 3m. La découverte eu lieu dans le quartier des Bornes et celui de la gare.

    En 1947, rue de Vienne, a été découvert à 6 m de profondeur, un carrefour souterrain avec des voûtes en plein centre ! Roger Lhomoy et sa découverte en 1946 :

    lhomoy

    ...une chapelle romane en pierre de Louvecienne longue de 30m et large de 9m, haute de 4m50 à la clef de voûte. Sur les murs, à mi-hauteur, soutenue par des corbeaux de pierre : des statues de Christ et ses douze apôtres grandeur nature... le long des murs : 19 sarcophages long de 2m et 0,60 m de large; dans la nef : 30 coffres en métal précieux ? rangé par colonne de 10 !

    En 1375, Pierre Jaget s'évade de son cachot, passe par une chapelle souterraine dédiée à Sainte Catherine ? D'après les architectes, la butte artificielle et le château (Gisors) ne peuvent tenir que sur des fondations importantes mais reste inconnue et à prouver...

    Il y aurait une liaison entre le château de Gisors et celui de la reine Blanche, le château de Neaufles appartenant également aux templiers...

    Extrait du document reçu; celui-ci est une photocopie presque illisible, j'ai donc réécrit ce que j'ai pu y déchiffré, j'espère que c'est assez cohérent.

    *

    J'ai aussi beaucoup de courrier envoyé par Payens et les réponses des personnes nommées ci-dessous (entre 1971/1972) :

     

    Mr Larmanou (le maire de Gisors)

    Mr G. Gendreau (ministère des affaires culturelles- direction de l'Architecture dans l'Eure).

    Mr Bouard (circonscription des Antiquités Historiques- Université de Caen).

    Mais je juge pas assez intéressant de les mettre ici dans notre enquête.

    J'ai d'autres documents également sur Gisors et son château mais je ne pense pas en parler (payens) car nous risquons de nous éloigner de notre sujet; reste que je peux le faire mais ça sera dans une autre rubrique, éventuellement si certains le souhaite...

     

    Merci de votre attention !

    Aura2

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique