• Une représentation de ScanPyramids Big Void dans la pyramide de Kheops

    Sur cette image en 3D, une représentation horizontale de la cavité de 30 mètres de long découverte par la mission ScanPyramids au-dessus de la grande galerie de Kheops. A droite, près de la face nord de la pyramide, le couloir de plus de 5 mètres de long détecté en 2016.

     

    En Egypte, une gigantesque cavité de plus de 30 mètres de long a été détectée et confirmée de manière irréfutable au cœur de la pyramide de Kheops par la mission ScanPyramids. Une découverte publiée ce 2 novembre 2017 dans la revue Nature.

    "C'est la plus grande découverte réalisée dans Kheops depuis le Moyen Age !", s'exclame Mehdi Tayoubi. Et nous sommes loin d'un effet d'annonce. Dans un article publié par la revue Nature ce jeudi 2 novembre 2017, la mission internationale ScanPyramids, dont il est le co-directeur, annonce en effet la détection d'une gigantesque cavité au cœur de la pyramide de Kheops. Située juste au–dessus de la grande galerie, entre 60 et 70 mètres de hauteur, elle affiche une section et une taille comparables à cette majestueuse structure architecturale, avec 30 mètres de long minimum.

     

    ScanPyramids a été lancée en 2015 par l'Institut HIP et l'Université du Caire. Son objectif : sonder de manière non destructive les grands monuments funéraires de la 4e dynastie. Ceci notamment grâce à une technologie de pointe, la muographie, qui permet de " radiographier " les monuments à l'aide de particules cosmiques. Cette approche a déjà abouti à deux découvertes en 2016. Une cavité d'environ 9 m2 située sur l'arête nord-est de la pyramide, repérée par des télescopes déployés à l'extérieur par le CEA (Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives). Et une autre, située derrière les chevrons monumentaux visibles sur la face Nord de la pyramide, " photographiée " depuis l'intérieur par des films enduits d'une émulsion chimique mis au point par l'équipe du chercheur Kunihiro Morishima de l'université de Nagoya (Japon).

    La probabilité que les observations faites au coeur de la pyramide de Kheops soient dues au hasard est de 1... sur 3,5 millions !

    Ces résultats encourageants ont convaincu ScanPyramids de déployer plus largement ses dispositifs. Et c'est à nouveau grâce aux plaques à émulsion des Japonais qu'a été visualisé l'énorme vide baptisé ScanPyramids Big Void (SP-BV). Les plaques ont été positionnées dans la chambre dite de la Reine, à la fois sur le sol et dans une niche au fond de la pièce, de manière à " observer " sous deux angles le massif de pierres au-dessus d'elles. Exposés aux muons durant plusieurs campagnes successives de 49 à 74 jours, les films ont ensuite été développés et analysés à l'université de Nagoya. Est alors apparue sur les écrans des scientifiques une image stupéfiante : une ligne matérialisant un excès de muons quasiment identique à celle qui signale la grande galerie.

    “Nous avions déjà aperçu ce vide lors de tests menés courant 2016, confie Mehdi Tayoubi. Mais il semblait tellement énorme que nous voulions le vérifier grâce à d'avantage de données". Le résultat a dépassé leurs attentes ! Les plaques japonaises ont “vu” SP-BV avec un taux de certitude supérieur à 5 sigma. Autrement dit, la probabilité que les observations soient dues au hasard est de 1 sur 3,5 millions. Ce qui correspond au standard des découvertes en physique des particules.

     

    L'équipe, pourtant, veut aller plus loin. Un deuxième dispositif est mis en œuvre : le scintillateur à muons du KEK (High Energy Accelerator Research Organization), équivalent japonais du CEA, positionné dans la chambre dite de la Reine durant plus de 200 jours. Nouvelle confirmation à 5 sigma ! Mais les points de vue d'observation à l'intérieur de la pyramide sont trop limités pour réaliser une triangulation précise. "C'est alors que nous avons fait un pari, raconte Mehdi Tayoubi. Le CEA disposait toujours de 2 télescopes sur le terrain, déployés en direction des arêtes. Il leur restait seulement deux mois d'autonomie en gaz. Nous nous sommes dit que si le vide que nous avions observé était si important qu'il le semblait, ils pourraient le voir depuis l'extérieur."

     

    La cavité dans la pyramide de Kheops est confirmée par 3 équipes, indépendamment l’une de l’autre

    Deux des télescopes sont donc déplacés vers la face nord dans l'axe de la cavité, et installés l'un derrière l'autre afin de composer un super–instrument. "Début juillet, nous avons commencé à détecter assez précisément la grande galerie, raconte le docteur Sébastien Procureur, responsable scientifique à l'Irfu/CEA. Ce qui a prouvé que les instruments étaient performants. Puis mi-juillet, les statistiques accumulées nous ont permis de détecter un second vide. Exactement au même endroit que Nagoya". Et avec le même taux de certitude de 5 sigma. "C'est une première ! s'enthousiasme Sébastien Procureur. Jamais on n'avait découvert une structure si profonde dans une pyramide depuis l'extérieur".

    Historique ! Une gigantesque cavité de 30 m de long découverte dans la pyramide de Kheops

    Ainsi, non seulement la cavité est confirmée par trois équipes indépendamment l'une de l'autre, mais la triangulation permet d'affiner ses mesures et sa position. Et notamment son impressionnante longueur. Reste à déterminer sa forme exacte. S'agit–il d'une seule structure ou de plusieurs adjacentes ? Est–elle inclinée comme la grande galerie ? En ce cas, elle pourrait avoir la même fonction. Mais laquelle ? "Il est trop tôt pour répondre à ces questions, insiste le professeur Hany Helal, de l'université du Caire, co-directeur du projet. Et ce n'est pas à nous de le faire, mais aux archéologues et égyptologues à qui nous allons soumettre nos résultats. Ils vont nous aider à comprendre ce que nous avons découvert, et à préparer les prochaines étapes". La mission vient d'être reconduite pour un an. "Depuis le début, nous répétons que nous n'avons pas pour ambition de résoudre le mystère des pyramides, mais de mieux les connaître", ajoute Mehdi Tayoubi. L'objectif est déjà largement atteint !

     

    Historique ! Une gigantesque cavité de 30 m de long découverte dans la pyramide de Kheops

     

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire
  • Quizz 99

     

    Pin It

    1 commentaire

  • 2 commentaires
  • Alaska (1930)- un "alien" capturé surun film

    La vraie photo a droite et un montage à gauche pour illustrer

     

    Il s'agit d'un événement historique : un Alien a été capturé sur un film en Alaska dans les années 1930; le un témoin oculaire aurait été tué. 

    Alaska (1930)- un "alien" capturé surun film

    Il s'agit d'un récit historique d'un extraterrestre qui a été photographié dans les années 1930 en Alaska et comment le témoin oculaire a été ciblé et tué pour cacher l'observation. Regardez la vidéo pour en savoir plus. 

     

    Alaska (1930)- un "alien" capturé surun film

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire
  • Julia Roberts poussée par un fantôme dans un cimetière

    L'actrice Américaine Julia Roberts aurait été hantée par un fantôme lors du tournage de son dernier film.

     

    Au cours du tournage du film dramatique Ben Is Back, l'actrice a été confrontée à un véritable phénomène surnaturel. Dans l'une des scènes du film, elle est filmée à l'intérieur d'un cimetière à New York.

    Sur place, Julia Roberts, qui joue le rôle de Holly Burns (la mère du personnage principal Ben), a été « poussée » par une entité surnaturelle.

    Une source proche du tournage explique :

     

    « Alors que Julia se préparait pour une autre prise près des pierres tombales, elle a soudainement senti quelqu'un ou quelque chose la pousser. »

    S'exprimant au magazine américain Star, elle a ajouté : « Elle s'est rapidement retournée, mais il n'y avait personne autour ! Julia espérait que c'était juste un farceur de l'équipe qui voulait rigoler. »

    On en sait peu sur ce film. Il suit le retour de Ben Burns, joué par Lucas Hedges dans sa famille la veille de Noël.

    Julia joue sa méfiante mère Holly qui, au cours des prochaines 24 heures, doit veiller à ce que sa famille ne s'effondre pas.

    Julia Roberts poussée par un fantôme dans un cimetière

    Photo : JPI Studios / Barcroft Images

    *

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire