• Quizz 115

     

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Harley, le chien qui soulage le stress des médecins

    Avec ses bottines, lunettes et costume protecteur, Harley "le Borgne", un Carlin entraîné comme thérapeute, commence une nouvelle journée pour soulager le stress du personnel soignant d'un hôpital de Mexico, qui lutte contre le nouveau coronavirus .

     

    Harley se fraye un chemin dans les couloirs du centre médical aux côtés de sa propriétaire, la neuropsycholoque clinicienne Lucía Ledesma, qui lui enfile une paire de chaussures jaunes en caoutchouc et un imperméable fluorescent à fermeture éclair.

    Elle lui couvre également les yeux de lunettes de plongée, laissant son museau découvert.

    Docilement, l'animal de couleur beige est prêt à jouer pendant deux heures avec les médecins et infirmières qui luttent contre la pandémie, retrouvant le sourire en plein milieu de journées éreintantes.

     

    La docteur Ledesma, qui appelle Harley son "cothérapeute", souligne que la présence du chien l'aide à "réduire le stress psychologique, affectif et psychique" du personnel soignant qui fait face à l'urgence. Harley "le Borgne", âgé de trois ans et surnommé ainsi en raison de sa déficience visuelle, fait partie du service de psychiatrie et neuropsychologie du Centre médical national du 20 novembre.

    Harley, le chien qui soulage le stress des médecins

    En son sein, il participe a des thérapies pour des patients souffrant de "maladies psychiatriques, psychologiques ou neuropsychologiques", explique sa maîtresse. "Depuis tout petit, nous l'avons formé pour cela", précise-t-elle. Le rôle de Harley dans ces interventions a été renforcé par sa docilité et sa constante disposition à intéragir avec les gens, suscitant de l'empathie, souligne Ledesma. Certains "collègues veulent tout de suite jouer avec Harley (...) Il faut prendre en compte le temps de privation de contact physique que nous avons, surtout parmi le personnel en première ligne, qui s'est même isolé de sa propre famille par peur de contagion", raconte la spécialiste.

    Ledesma explique que depuis février, elle et son équipe ont envisagé d'incorporer le chien dans un projet de soutien émotionnel, prévoyant la tension que provoquerait l'épidémie et, particulièrement, un éventuel engorgement des hôpitaux. Dans ce groupe figurent des spécialistes en biosécurité, médecine vétérinaire et soins infirmiers.

    La ville de Mexico et les environs de l'Etat de Mexico sont la région la plus touchée par le Covid-19 dans tout le pays. En date de mercredi, la capitale comptait 10.946 des 40.186 cas confirmés et 1.057 des 4.220 morts au niveau national, selon des chiffres officiels.

     

    Harley, le chien qui soulage le stress des médecins

    source de l'article

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Ils découvrent des lingots d'or...

    Déconfinée et riche de deux lingots d'or ! Voilà l'heureux sort de cette famille parisienne dont les enfants ont découvert ce trésor caché dans les draps d'une vieille armoire dans la maison des grands-parents.

     

    Le confinement aura eu des effets bénéfiques pour de nombreux Français et particulièrement pour cette famille parisienne venue se confiner dans le Loir-et-Cher, à Vendôme.

    Pour s'occuper, les enfants ont eu comme des milliers d'autres l'idée de construire une cabane dans le jardin avec des branches, des feuilles, des draps, et toutes sortes d'objets qu'ils ont pu trouver dans la maison familiale.

    En allant chercher des vieux draps qui ne servent à rien dans l'armoire de la chambre de la grand-mère, ils font tomber deux blocs dorés très lourds que les parents ont d’abord pris pour des porte-couteaux ayant appartenu à une arrière-grand-mère.

     

    Une fois déconfiné, le père de famille se rend chez un commissaire-priseur basé dans le département. Ce denier, Philippe Rouillac, annonce au visiteur qu'il ne s'agit pas de "simple" porte-couteaux mais de... lingots d'or de 500 g chacun, d'une valeur totale d'environ 54 000 euros.

    *

    source de l'article

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Pérou- les lignes de Palpa

    Plus énigmatiques et anciennes encore que les célèbres lignes de Nazca péruviennes, voici les lignes de Palpa. 

     

    Plus vieilles de 1 000 ans que les lignes de Nazca, les lignes de Palpa de la culture Paracas et Topara sont constituées de 1 600 lignes et géoglyphes. La province de Palpa est l'une des cinq provinces de la région d'Ica, au Pérou. Son chef-lieu est la ville de Palpa.

     

    *

    source de l'article

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Manifestations étrange dans un hôpital

    Des portes et des fenêtres qui s'ouvrent toutes seules, des objets qui disparaissent… Des phénomènes étranges se produisent dans l'hôpital de Dax (Landes) depuis plusieurs semaines (02/2019).

     

    Des phénomènes étranges inexpliqués : des objets qui bougent tout seuls.

    L’hôpital de Dax, situé dans les Landes, fait face depuis trois semaines à des phénomènes "paranormaux". Les patients et personnels hospitaliers en ont constaté plusieurs d’après France Bleu Gascogne.

    Des portes et des fenêtres s’ouvriraient toutes seules alors qu’elles étaient fermées, des objets et du matériel médical auraient changé de place comme par magie et des chaises se seraient retrouvées en plein milieu d’un couloir. Des poches d’urines ouvertes ont par ailleurs été déversées par terre et sur des paillasses.Et ce n’est pas tout. L’un des évènements les plus étonnants est celui d’une patiente tétraplégique qui a vu son drap s’enlever tout seul...

    Des évènements inexplicables en l'état et qui inquiètent tant les patients et leur famille, que le personnel soignant. Certains parlent même de "Belphégor de l'hôpital", faisant référence à la célèbre saga française de 1965.

     

    Phénomènes étranges : une enquête ouverte

    Bien qu’aucun acte "grave" n’ait été enregistré, ces évènements sont pris au sérieux par les policiers de la ville. Une enquête a été ouverte pour mettre un terme à cette supercherie puisqu’en effet, le commissariat privilégie la thèse d’une "mauvaise blague". L’hôpital de Dax serait victime de la plaisanterie d'un individu. 

    Pour les enquêteurs, deux éléments étayent cette piste. Tout d’abord parce qu’il faut se munir d’un code pour pénétrer sur le site dans la nuit ensuite, parce que certaines actions commises nécessiteraient des connaissances médicales.

    Face à cette situation, la sécurité a été renforcée. La police fait des rondes depuis trois semaines avec l’aide de plusieurs agents de sécurité pour éviter que ces évènements ne se reproduisent. Efficace puisque depuis le fantôme de l’hôpital se fait discret…

    Manifestations étranges dans un hôpital

    source de l'article

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire