• Quizz 64

    Quizz 64

    Pin It

    votre commentaire
  • Omar, le (futur) plus grand chat du monde !

    Il est en passe d’être sacré « plus grand chat du monde » par le Guinness World Records…

     

    La compétition est rude. Parmi les mignons matous que nous aimons à caresser sur nos genoux, se cachent de véritables monstres. Gros, gras, imberbes, borgnes ou bouguons, les chats sont des trésors d’inventivité en matière d’insolite. Le félin Omar, originaire de Melbourne, mesure près de 120 centimètres et pèse 14 kilos. La taille d’Omar s’explique par ses ascendants Maine Coon, race issue d’une histoire entre un chat sauvage des forêts du Maine (Etats-Unis) avec un raton laveur. Ben oui, pourquoi pas. A 3 ans à peine, le félin pèse environ le poids d’un enfant de 3 ans et mesure la même taille qu’un marmot de 7.

    Le Guinness World Records ayant eu vent de ses étonnantes mensurations, il a récemment contacté sa maîtresse afin de vérifier si Omar avait véritablement le potentiel pour entrer en lice dans la catégorie des plus grands chats de la terre. La réponse fut positive. « Nous nous sommes toujours dit qu’il avait de quoi [être le plus grand chat du monde] mais nous avons attendu qu’il termine sa croissance pour le vérifier », a confié sa maîtresse Stephy Hirst au Maroondah Leader.

    Omar, le (futur) plus grand chat du monde !

    Si Omar est maintenant connu à travers le monde, c’est parce que Stephy Hirst a ouvert un compte Instagram juste pour lui. On y voit ainsi le gros félin poser à côté d’un chien bien plus petit que lui, s’allonger nonchalamment sur un arbre à chat tel un crapaud sur une boîte d’allumettes et faire une sieste sur son maître en lui écrasant délicatement le thorax.

    Portes, frigo et placards, « rien ne lui résiste »

    Sa maîtresse explique également les difficultés d’avoir à la maison un chat de la taille d’une brouette. « Il arrive très bien à ouvrir des portes… que ce soit des portes coulissantes, des placards, la porte de la douche ou celle des armoires. Rien ne lui résiste ». Adieu, vie privée ! Le chat parvient également à ouvrir le battant du frigidaire histoire de se servir en cas de fringale.

    Omar, le (futur) plus grand chat du monde !   Omar, le (futur) plus grand chat du monde !

    Omar bénéficie d’un régime adapté à sa grande taille : au petit-déjeuner, il déguste donc des croquettes spécial Maine Coon et au dîner, le royal félin a droit à de la viande crue de kangourou (normal). En revanche, dès que la nuit est tombée, le chat est prié de dormir sur le canapé… « parce qu’il prend trop de place sur le lit », avoue sa maîtresse.

    Cette graine de champion a de bonnes chances de remporter le record Guinness des plus gros chats cette année. L’actuel roi des félins n’est autre que Ludo, un Maine Coon du Royaume-Uni, qui ne mesure qu’un petit mètre dix-huit…

    Omar, le (futur) plus grand chat du monde !

     

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire
  • Une maman dont le fils de 4 ans est décédé d'une tumeur au cerveau inopérable en 2014 se trouvait à côté de la tombe de son enfant, quand un rouge-gorge a fait son apparition. Un récit totalement bouleversant.

    Cette vidéo extraordinaire a été déjà vue 11 millions de fois sur Facebook.

    On y voit Marie Robinson se rendre sur la tombe de son fils, Jack, décédé à l'âge de 4 ans d'une tumeur inopérable au cerveau. Samedi dernier, le jour du troisième anniversaire de la mort de son enfant, cette Britannique de 45 ans est allée au travail, en suppliant son fils de lui envoyer un signe, quand elle se rendrait au cimetière où il repose, dans l'après-midi.

    «Jack, montre un signe à maman»

    Elle demande à son fils de se manifester et soudain...

    Quelques heures plus tard, accompagnée par le frère jumeau de Jack et de ses trois soeurs, Marie s'est assise près de la sépulture de l'enfant. C'est alors qu'un petit rouge-gorge est apparu. Le volatile a commencé à virevolter autour d'elle...

    La maman, bouleversée, a tendu la main en direction de l'oiseau... qui s'est immédiatement posé sur ses doigts: «Je sentais qu’il me regardait droit dans les yeux. À un moment, il s’est mis sur mon épaule et m’a mordillé à plusieurs reprises. Cela m’a ému aux larmes. J’ai pris ça comme un signe de mon petit», explique Marie au Mirror.

    Elle demande à son fils de se manifester et soudain...    Elle demande à son fils de se manifester et soudain...    Elle demande à son fils de se manifester et soudain...

    Le rouge-gorge est demeuré auprès de Marie durant tout le temps où cette dernière est restée au cimetière, se posant également sur les pieds de la jeune femme. «Je ne peux pas croire à ce qui vient de se passer!», a-t-elle écrit sur Facebook.

    *

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire
  • Un médium a visité Mars pour le compte de la CIA

    Parmi plus de 13 millions de pages de documents « Top secret » déclassifiées récemment par la CIA, on trouve des informations pour le moins curieuses sur les méthodes qu'utilisait l'agence de renseignement dans les années 80 en vue d'étudier la surface de la planète Rouge. 

     

    En 1972, le Pentagone a lancé le projet « Stargate », qui avait pour objet d'enquêter sur la réalité et les applications potentielles, tant militaires que civiles, des phénomènes psychiques, plus particulièrement « la vision à distance », une capacité à « voir » psychiquement des évènements, des lieux ou des informations à grande distance. 

    En dépit du côté douteux des données sur le paranormal, la CIA et le renseignement militaire, au début des années 1970, ont décidé de s'y intéresser, notamment pour surveiller la planète Mars. 

    Comme on peut lire dans l'un des documents déclassifiés, intitulé « L'exploration de Mars. Le 22 mai 1988 », la CIA a recouru aux services d'un médium pour jeter un coup d'œil sur la surface de la planète Rouge, telle qu'elle avait été il y a environ un million d'années avant notre ère. 

    Au cours d'une série d'expériences, les agents chargés de la recherche ont notamment demandé au voyant de décrire des zones martiennes en fonction des coordonnées voulues. Il paraît que le médium s'est acquitté assez facilement de cette tâche et a réussi à décrire avec beaucoup de précision ce qu'il voyait avec son « troisième œil »:

     

    « Je dirais que c'est une sorte de pyramide. Elle est très haute et se situe dans une crevasse. Elle est ocre ou jaunâtre. » (40,89º de latitude nord et 9,55º de longitude ouest)

    « Je me retrouve au fond d'un profond canyon. Je lève les yeux et je vois un énorme mur abrupt, s'étendant à l'horizon dans les deux sens. Il y a des bâtiments là-dedans. Il s'agit de constructions géantes, sans ornements, composées de cloisons de pierre lisse. » (46,45º de latitude nord et 353,22º de longitude est)

    « Cela me rappelle un bout d'une large autoroute. Il y a un grand bloc, ressemblant au Washington Monument, à un obélisque » (45,86º de latitude nord et 354,1º de longitude est)

    « Un truc très intéressant, ressemblant à un aqueduc: tel un canal courbe. Il y a des flèches à bord tranchant à l'horizon. L'horizon lui-même est étrange, tout est très flou. » (15º de latitude nord et 198º de longitude est)

    « Il y a plusieurs pyramides de taille imposante » (80º de latitude sud et 64º de longitude est)

    Mieux encore, le médium est parvenu à pénétrer dans l'une des pyramides: « Il y beaucoup de pièces à l'intérieur. Il n'y a ni meubles, ni objets quelconques. Ce n'est qu'un espace pour l'hibernation. » 

    À en croire le voyant, il y avait à l'époque des gens sur Mars, qui cherchaient un nouvel endroit pour vivre. Au demeurant, toutes leurs tentatives se sont soldées par des échecs et au bout du compte, ils se sont retrouvés sur un corps céleste, dont la surface est couverte de volcans, de crevasses et de plantes étranges. 

    Selon le document, l'agent de la CIA a en outre demandé au médium d'établir un contact avec les extraterrestres pour mieux appréhender leurs buts. Cependant, ceux-là ont préféré ignorer le voyant, qu'ils « considéraient » comme une hallucination. L'expérience touche à sa fin sur ce point et les agents font « revenir » le médium à la réalité. 

    En 1995, le projet Stargate a été transféré à la CIA et une évaluation rétrospective des résultats a été faite. La CIA a contracté l'American Institutes for Research pour une évaluation. Le 30 juin, avant que l'évaluation de l'AIR ne commence, la CIA a fermé le projet.

    Un médium a visité Mars pour le compte de la CIA

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire
  • Mothman observé en avril 2017 à Chicago

    En ce mois d'avril 2017, une créature volante mi-Homme, mi-papillon a été observée dans le ciel bleu au-dessus de la ville de Chicago, aux États-Unis. Un témoin a pu la photographier…

     

    Il raconte :

    « Il mesurait près de 2 mètres de haut et au lieu de porter des vêtements on aurait dit un homme à moitié oiseau. Je me suis rappelé du personnage Birdperson dans le show Rick et Morty, mais en plus effrayant ! Cette chose m’a 'observé' pendant 15 secondes qui m’ont parues être une éternité et dans un gros mouvement bruyant, il a déployé ses ailes et a décollé. »

    « Ses ailes avaient l’air d’être celles d’une chauve-souris et leurs envergures étaient d’environ 3 mètres. J’avais l’impression qu’elle pouvait me voir à travers et savait ce qui me trottait dans la tête, comme si il pouvait scruter mon âme. »

    Cet animal mystérieux ressemblait au célèbre Mothman, une créature ailée qui aurait été observée dans de nombreux pays à travers le monde. En 1966, elle avait été observée à Point Pleasant, en Virginie-Occidentale. Pour bon nombre d'habitants de cette ville, son apparition serait associée à l'émergence imminente de catastrophe.

    C'est le 12 novembre 1966 qu'elle aurait, pour la première fois, été rapportée. Ce jour-là, 5 hommes creusaient une tombe dans un cimetière près de Clendenin quant ils ont vu « une silhouette humanoïde de couleur marron avec des ailes. »

    Mothman observé en avril 2017 à Chicago

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire