• Coïncidence : 157 ans sépare ces deux meurtres et pourtant…

     

    L’histoire suivante est tout aussi incroyable, on peut se demander si c’est une histoire de réincarnation ou simplement que l’histoire se répète.

     

    On est le 27 mai 1974, un groupe de vacanciers se promenait à Birmingham en Angleterre dans un parc quand il découvrit un corps à moitié nu de jeune femme de 20 ans, nommée Barbara Forrest. Elle avait été étranglée et abusée sexuellement.

    Dans la soirée, elle avait été aperçue dans plusieurs pubs dans le centre-ville de Birmingham, puis elle a été portée disparue le lundi 26 de Pentecôte.

    Plus de 100 policiers se sont penchés sur l’affaire et un certain Michael Ian Thornton qui était un collègue de Barbara, car elle était infirmière. Des taches de sang ont été retrouvé sur son pantalon, de plus, il avait créé un faux alibi avec sa mère.

     

    Mais ce suspect a été relâché pour manque de preuves. En 2012, l’affaire a été demandée qu’elle soit rouverte pour l’instant sans succès.

    On va maintenant remonter le temps cent cinquante-sept ans plus tôt, en 1817 et encore à Birmingham…

     

    Une fois de plus, un groupe de vacanciers découvre le corps d’une femme de 20 ans, nommée Mary Ashford. Elle aussi avait été dans un pub avant de disparaître, et elle a aussi été étranglée et abusé sexuellement. Elle avait aussi été retrouvée le lundi de Pentecôte, le 26 mai.

    Un suspect a été arrêté qui se nommait aussi Thornton comme cent cinquante-sept ans plus tard et au procès, il a aussi été déclaré non coupable…

     

    Étrange coïncidence…

    Voici dans un résumé condensé les nombreuses coïncidences entre les deux affaires de meurtre :

     

    1 – les deux Barbara Forrest et Mary Ashford avaient le même âge, à 157 ans d’intervalle.

     

    2 – elles avaient tous deux été agressées sexuellement et étranglées.

     

    3 – leurs corps ont été retrouvés dans la même région.

     

    4 – les deux corps ont été retrouvés le même jour le jour de la pentecôte – un jour férié

     

    5 – pour les deux meurtres un homme appelé Thornton a été arrêté et envoyé au procès.

     

    6 – les deux hommes ont été acquittés pour les meurtres.

     

    7 – La semaine précédant son assassinat, Barbara Forrest avait dit à un collègue de travail, « Cela va être un mois malchanceux. Je le sais. ne me demandez pas pourquoi.  »

     

    8 – la semaine avant que Mary Ashford soit assassinée, elle avait dit à la mère de son amie qu’elle avait, « un mauvais pressentiment la semaine prochaine « .

     

    Certains parlent de réincarnation entre Barbara et Mary, d’autres que c’est le hasard, l’essentiel est le message que les coïncidences nous apportent…

     

    Citation:

     

    « Une coïncidence n’est qu’une explication qui attend son heure. »

    Kate Atkinson

    *

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire
  • Quizz 55

     

    Quizz 55

    Pin It

    votre commentaire
  • Une immense main alien découverte au Pérou

     

    Thierry Jamin, un archéologue et aventurier français, a fait une découverte sensationnelle dans le sud du Pérou, près de Cuzco. Celle-ci prouverait, si l'on en croit certain, que les peuples d'Amérique du Sud auraient été visités par des civilisations extra-terrestres …

     

    Depuis 2009, ce scientifique dirige une organisation non gouvernementale dont l'objectif est d'étudier la fabuleuse et glorieuse civilisation Inca. C'est au cours de l'une de ses investigations qu'il est tombé sur une gigantesque main momifiée ne comportant que trois doigts ! Aujourd’hui, beaucoup se demandent à qui elle appartenait.

    Voici ce que T. Jamin a publié sur son compte Facebook :

    « Puisque plusieurs clichés de l’une des mains circulent déjà sur Internet depuis mercredi 21 décembre, nous avons décidé de vous en montrer un peu plus.

    Cette main momifiée se trouvait, avec beaucoup d’autres choses, dans l’un des deux sarcophages découverts dans le désert du sud du Pérou, en janvier 2016.

    Elle mesure 33 centimètres de long. Elle comporte trois doigts, constitués de six phalanges (l’un des doigts extérieurs n’en comporte cependant que cinq). La phalange supérieure possède un ongle très similaire aux ongles humains.

    Une immense main alien découverte au Pérou

    L’une des particularités de cette main est aussi la présence de trois implants métalliques, enserrant des tendons et un petit os. Toutes les mains découvertes ont cette étrange particularité de posséder de tels implants, voire de petites plaques métalliques rondes « incrustées » dans la partie supérieure de la paume de la main…

    D’après certaines estimations de médecins, d’archéologues et d’anthropologues, cette main appartenait à un individu dont la taille s’élevait peut-être entre 2,70 m et un peu plus de 3,00 mètres…

    Ces mains doivent avoir une fonctionnalité différente de la nôtre. Le fait d’être beaucoup plus longs que les nôtres donne à leurs doigts plus d’agilité… donc sans doute plus de fonctionalité. Qui peut dire comment ils ont évolué en fil du temps…

     

    À quelle espèce appartient cette étrange main ? Il n’y a que des analyses ADN qui pourront sans doute le dire…

    Et vous n’êtes pas au bout de vos surprises…

     

    À Très Bientôt !

    Bien Amicalement À Vous, depuis le Cœur des Andes,

    Thierry JAMIN

     

    Pour plus d’infos : contactez krawix999@gmail.com »

    Une immense main alien découverte au Pérou

    Lien avec des photos de la main :

    Ici !

    source de l'article

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Découverte archéologique majeure...

     

    4.300 objets ainsi que des fragments d'os d'espèces aujourd'hui disparues ont été mis au jour sur le site. [CC / Wikicommons]

     

    Un Australien qui sillonnait le parc national des Flinders Ranges (sud de l’Australie) a découvert des vestiges aborigènes vieux de quarante-neuf mille ans alors qu’il cherchait un coin tranquille pour uriner.

     

    Alors qu’il s’éloignait de la route, Clifford Coulthard a en effet aperçu un étrange abri sous la roche au toit noirci. Sans le savoir, il a en réalité découvert le plus ancien campement aborigène Adnyamathaha d’Australie. «Un homme sort de sa voiture pour aller uriner, et ça le conduit à la découverte de l’un des sites les plus importants de la préhistoire australienne», résume avec humour à ABC l’archéologue Giles Hamm.

    4.300 objets mis au jour

    Des fouilles ont permis de récupérer 4.300 objets ainsi que 200 fragments d’os provenant de 16 mammifères différents. Un os de Diprotodon, une espèce de marsupial géant aujourd’hui disparue, ainsi que les œufs d’un ancien oiseau géant ont également été mis au jour.

    Une découverte archéologique incroyable à plus d’un titre. Selon les experts, les vestiges retrouvés sont vieux de quarante-neuf mille ans. Ce qui prouve que l’installation des premiers autochtones du pays est plus ancienne qu’on ne le pensait. Jusqu’à cette découverte, le plus ancien site connu était vieux de trente-huit mille ans, soit un écart de onze mille années.

    En outre, les objets et fragments prouvent que les humains interagissaient avec la mégafaune (terme utilisé pour définir les espèces animales de grandes tailles, aujourd’hui disparues). Les chercheurs vont encore plus loin affirmant que cette découverte constitue la preuve que les hommes ne sont pas responsables de l’extinction de cette mégafaune. Et d’émettre l’hypothèse selon laquelle l’extinction de ces espèces a été causée en réalité par le changement climatique.

    *

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire
  • L'astronaute John Glenn est mort...

     

    L'astronaute et sénateur John Glenn avant qu'il ne monte dans la navette spatiale américaine Discovery. Photo prise le 9 octobre 1998. HO. AFP

     

    Le premier Américain à avoir effectué un vol orbital autour de la Terre en 1962, est mort jeudi à l’âge de 95 ans.

     

    En février 1962, John Glenn est devenu le premier astronaute américain à effectuer un vol en orbite autour de la Terre, à bord de la minuscule capsule Friendship 7, rejoignant ainsi le Soviétique Youri Gagarine qui avait réussi l’exploit l’année précédente. Il a récidivé en 1998 à l’âge de 77 ans, devenant cette fois le plus vieil astronaute dans l’espace. «John Glenn, icône américaine dont la croyance dans le devoir civique et le service public l’a conduit à servir son pays comme pilote de combat, comme pionnier dans le voyage spatial et comme sénateur de l’Ohio, est décédé jeudi à Columbus. Il avait 95 ans», a indiqué la faculté.

    L'astronaute John Glenn est mort...

    Après sa carrière d’astronaute, l’ancien pilote de chasse était en effet devenu sénateur démocrate de l’Ohio de 1974 à 1999. «Nous sommes attristés par la perte du sénateur John Glenn, le premier Américain à orbiter la Terre. Un vrai héros américain», a réagi l’Agence spatiale américaine sur Twitter. Barack Obama l’a décoré en 2012 de la médaille présidentielle de la Liberté, plus haute récompense civile aux Etats-Unis, décrivant John Glenn comme un «héros dans tous les sens du terme». John Glenn était hospitalisé depuis quelques jours. Sa santé avait décliné ces dernières années après une opération en 2014, liée à une valve cardiaque, puis un accident vasculaire cérébral.

    L'astronaute John Glenn est mort...

     

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire