• Quizz 113

    Quizz 113

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Pourquoi le nombre 666 est-il associé au diable ?

    Comme le nombre 13, le 666 est un nombre définitivement redouté par beaucoup de monde. Mais pourquoi cette suite de trois 6 se retrouve depuis toujours associée au Diable ? (mai 2019)

     

    Considéré comme un nombre maudit, le 666 a depuis la nuit des temps enflammé les imaginations au point d'avoir inspiré de nombreux livres, films, musiques ou légendes. Mais pourquoi cette suite de 6 inquiète-t-elle autant de gens qui ont coutume de l'associer généralement au Diable ? Pour certains, l'inquiétude se change même en véritable peur : l'hexakosioihexekontahexaphobie, soit la phobie du nombre 666.  

    Pourquoi le nombre 666 est-il associé au diable ?

     

    Une origine mystique qui remonte à la Bible  

    Pour comprendre cette fascination, il faut remonter aux origines, c'est à dire au Nouveau Testament, le dernier livre de la Bible, dans lequel Saint-Jean évoque précisément dans l'Apocalypse (chapitre 13, verset 18), le "nombre de la bête". "C'est le moment d'avoir du discernement : celui qui a de l'intelligence, qu'il interprète le chiffre de la bête, car c'est un chiffre d'homme : et son chiffre est six cent soixante-six", peut-on voir inscrit dans le livre saint.

    Voilà pourquoi dès lors, on associe naturellement le 666 à Satan ou à l’Antéchrist, celui-là même capable d’imposer une religion belliqueuse envers Dieu avant la fin des temps. Mais ce que la Bible oublie de préciser, c'est que ce chiffre est également la somme des valeurs numériques liées aux lettres de l'alphabet hébraïque dont beaucoup pensent qu'elles ont une puissance créatrice…

    Pourquoi le nombre 666 est-il associé au diable ?

    Les superstitions à propos du 666 pourraient ainsi remonter aux premiers Chrétiens qui à l'époque étaient persécutés par l'empereur romain Néron, que beaucoup d'historiens décrivent comme un être cruel et sanguinaire. En additionnant chaque lettre de l'alphabet hébraïque ou de l'alphabet grec (comportant chacune un chiffre) qui compose le nom de César Néron, il est alors étonnant de remarquer que l'on obtient le chiffre 666. 

     

    L'antre du Diable situé en France ? 

    Enfin une anecdote étonnante, il y a encore pas si longtemps, le charmant village de Mâlain situé en Bourgogne comptait pas moins de 666 habitants. La légende raconte qu'à Mâlain, une jeune et jolie jeune fille aimée de tous les habitants du village se fit un jour inviter par un homme vêtu de noir avant de disparaitre dans l’antre des Enfers. Ce "trou du diable", comme les villageois préféraient communément appeler, se trouverait juste en dessous du château de Mâlain et mènerait directement jusqu'aux enfers !

    Pourquoi le nombre 666 est-il associé au diable ?

    source de l'article

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Malaisie- le confinement est assuré par un fantôme !

    Depuis quelques jours dans le nord-est de la Malaisie, un effrayant spectre aux longs cheveux blancs hante les rues d'un village. Les habitants en ont si peur qu'ils n'osent plus quitter leur domicile, respectant à la lettre le confinement mis en place par les autorités le 18 mars dernier.

     

    Le «fantôme» est un certain Muhammad Urabil Alias, un habitant du village de Kemaman bien vivant qui a eu l'idée de revêtir une longue tunique blanche et d'enfiler un masque et une perruque pour effrayer ses voisins au cours de ses tournées nocturnes. «Je regardais les infos et comme je voyais que de plus en plus de gens mouraient [...], j'ai décidé de faire peur aux habitants» pour qu'ils respectent le confinement, a expliqué l'homme âgé de 38 ans à l'AFP. 

     

    Comme de nombreux pays, la Malaisie a en effet imposé le confinement dès le 18 mars dernier pour endiguer la propagation du virus. Les écoles et la plupart des entreprises sont fermées et les Malaisiens ont été sommés de rester au sein de leur domicile jusqu'au 28 avril. 

    Malaisie- le confinement est assuré par un fantôme !

    Et dans ce pays où les croyances dans les êtres surnaturels restent fortes, la drôle d'idée de Muhammad Urabil Alias s'est avérée très efficace. A tel point que les jeunes qui continuaient de traîner dans les rues le soir malgré le confinement «courent comme des fous pour rentrer dans leur maison» lorsqu'ils croisent la route du spectre, a affirmé Muhammad Abdillah, un habitant du village, à l'AFP.

    Sur les réseaux sociaux, un cliché du «fantôme» de Kemaman avait fait l'objet d'un véritable buzz. Mais l'histoire est arrivée aux oreilles des policiers du pays, qui n'ont pas tardé à faire une descente chez le villageois... pour prendre une photo avec lui.

    Malaisie- le confinement est assuré par un fantôme !

    source de l'article

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Un tunnel découvert sous la prison d'Alcatraz

    Une équipe de l'université américaine de Binghamton a mis au jour un tunnel qui remonterait à 1860, situé à seulement quelques mètres de la surface explique « 7sur7 ». (mars 2019)

     

    C'est une prison mythique, dont on ne s'évade pas. Un lieu conçu pour maintenir prisonniers certains des délinquants les plus dangereux des États-Unis. Pourtant, plus de quatre-vingts ans après sa fermeture, Alcatraz n'a pas encore livré tous ses secrets. Pour preuve, cette découverte d'archéologues de l'université de Binghamton relayée par 7sur7. Un tunnel qui se trouvait sous les pieds d'Al Capone et des dizaines de milliers d'autres détenus qui ont foulé la cour, cherchant en vain un moyen de s'échapper.

    C'est là que se trouvait donc un tunnel datant du XIXe siècle, à l'époque où la prison était encore un fort militaire. D'est en ouest, un couloir de briques et équipé d'un véritable système de conduits de ventilation parcourt la prison. « Cette découverte est surprenante. Le tunnel a été parfaitement conservé alors qu'il ne se trouvait qu'à quelques mètres de la surface. Le sol en béton de la cour de la prison est vraiment mince », souligne Timothy de Smet, l'archéologue qui a mené les recherches.

     

    Une prison légendaire

    Située au large de San Francisco, l'île d'Alcatraz qui héberge la prison éponyme s'est bâti au fil des années une réputation de véritable forteresse naturelle. Après sa fermeture en 1963, la culture populaire s'est emparée du lieu pour le faire perdurer dans la légende. Ainsi, L'Évadé d'Alcatraz (1979), avec Clint Eastwood, ou encore Rock (1996), avec Nicolas Cage et Sean Connery, ont permis de faire connaître l'établissement pénitentiaire au public et de le transformer en ce qui est aujourd'hui une véritable attraction touristique.

    Officiellement, personne n'a réussi à s'évader de la prison d'Alcatraz. Mais on ignore ce qui est survenu à trois prisonniers qui ont tenté de s'échapper dans la nuit du 11 au 12 juin 1962. Officiellement, les trois hommes qui avaient fui sur un radeau de fortune se sont noyés dans les eaux glacées qui entourent l'île.

    Un tunnel découvert sous la prison d'Alcatraz

    source de l'article

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Chartres : un char d'assaut du Débarquement déterré

    Un char militaire américain M5 Stuart, datant de la Seconde Guerre mondiale a été découvert hier matin, enterré en plein cœur Chartres, à quelques kilomètres à peine de la célèbre cathédrale. (6/2008)

     

    Quelle surprise pour les habitants du quartier Saint-Brice de voir des hommes du service de déminage de Versailles, en pleine rue, s'affairer autour d'un colosse d'acier, sorti de nulle part ! Le monstre, découvert par des ouvriers qui effectuaient des travaux de voirie, est un char léger américain appartenant au major Leslie Lhose du « 31e tank batallion ». Le blindé est même le premier tank allié à avoir pénétré dans la ville de Chartres, le 15 août 1944. Le vestige du débarquement de 1944 a été déterré avec la plus grande précaution.

     

    Témoin de l'exhumation, Jean Dis avait 17 ans en 1944 : « C'est très émouvant pour moi de le revoir resurgir plus de 50 ans après.

    D'autant que j'ai perdu trois amis de mon âge à cette période durant les combats entre Allemands et Alliés à cet endroit ». Selon le témoignage de plusieurs riverains, le char, après avoir connu une panne d'essence ou un problème de chenille, aurait été poussé dans un trou et enterré au moment de la Libération. Le char mythique, une fois nettoyé et restauré, devrait terminer sa vie au futur musée des anciens combattants de Chartres.

    Chartres : un char d'assaut du Débarquement déterré

    source de l'article

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire