• Les vaisseaux spatiaux de la Bible

    DES VAISSEAUX SPATIAUX AURAIENT VRAIMENT VISITE LA TERRE<?xml:namespace prefix = o ns = "urn:schemas-microsoft-com:office:office" /><o:p></o:p>

    On trouve confirmation dans l’étonnant document scientifique qu’est la Bible !

    <o:p></o:p>

    Un faisceau laser participe au spectacle de très grande qualité artistique qui est organisé dans des églises comme Saint-Eustache à Paris. Ce faisceau laser, multiplié par plusieurs générateurs, créé un spectacle lumineux animé qui soutient le texte de l’Ancien Testament. Cette conjonction de l’un des plus vieux textes sacrés du monde et d’une des inventions les plus modernes de notre époque a quelque chose de symbolique. En même temps qu’elle marque un juste retour des choses. La Bible fut, en son temps, un extraordinaire document de science-fiction et de futurologie. Regardez à la loupe et même au microscope, la Bible ne cesse d’être étonnante, par la précision des descriptions se rapportant à certains objets qui évoquent quelque autre civilisations ayant précédé de nombreux siècles, et peut-être même de nombreux millénaires, nos propres civilisations du Bassin méditerranéen. Des équipes de chercheurs scientifiques se sont mis, précisément, à l’étude de la Bible s’efforçant d’y découvrir des indices qui aideraient à expliquer telle ou telle énigme du vieux livre sacré ! (Il est dommage que des éléments manques volontairement dans les manuscrits). Par exemple, le physicien russe M. Agrest a déblayé tout ce qui se rapporte à Sodome et à Gomorrhe.

    <o:p></o:p>

    Ses conclusions sont fantastiques ! A l’origine de la recherche d’Agrest, il y a l’énigme de la terrasse de Baalbeck : l’ancienne Héliopolis, un des hauts lieux de l’histoire humaine. C’est aujourd’hui un prodigieux ensemble de ruines et de temples. Les neuf colonnes de Baalbeck sont encore maintenant les plus hautes du monde. On y voit encore le temple de Bacchus, avec son magnifique fronton. La terrasse de Baalbeck, elle-même est absolument étonnante. Des blocs de pierres gigantesques ; certains d’entre eux dépassent 21 m de longueurs. Il y a là une pierre que l’on considère comme la plus grande taillée de l’univers. Elle pèse 2000 tonnes. C’est « la Pierre du Sud ».

    <o:p></o:p>

    L’ENIGME DE LA TERRASSE DE BAALBECK

    <o:p></o:p>

    Comment fut-elle hissée jusque-là ? Mystère. Même actuellement, avec nos puissants appareils de levage, on serait tout à fait incapable de monter une telle masse de la carrière où elle fut jadis extraite. Comment fut donc édifiée cette terrasse de Baalbeck, aux pierres gigantesques ? Avec quels engins ? En recourant à quelles techniques ? Autant de questions qui restent pour le moment encore sans réponse. Le professeur Agrest est fasciné. Très vite, le mathématicien a calculé qu’il aurait fallu au moins 20.000 hommes, unissant leurs forces, pour déplacer de tels blocs. Mais pourquoi construire un tel dallage, un sol artificiel aussi compact et majestueux ? Est-ce aux alentours que l’on va découvrir les réponses à ces questions ? Oui, car le paysage est grandiose, austère.

     Pourtant, Agrest y découvre des indices extrêmement intéressants : de petits morceaux de verre. Plus exactement des fragments de roches vitrifiées. Ce sont des fragments de roches vitrifiées, noirâtres, qui vont créer la sensation, au sein de ces tectites. On découvre des traces de radioactivités, notamment du béryllium. L’énigme de Baalbeck se complique. Qu’est donc cette radioactivité ainsi gardée en mémoire ? Le professeur Agrest décide de lire tout ce qui a été écrit concernant cette contrée fabuleuse. Il commence par les manuscrits de la mer Morte, que vient de publier un orientaliste américain. Dès les premiers chapitres, c’est la stupéfaction ! Il lit « Les êtres venus du Ciel vivaient sur la Terre, en ces temps là… Et même après, lorsque les fils de Dieu vinrent… » Plus loin, les textes sacrés racontent la fin de Sodome et Gomorrhe. Avant la catastrophe, deux anges sont venus chez Loth, et lui ont dit qu’il devait s’enfuir, et surtout ne pas se retourner.

    Il plut sur Sodome et Gomorrhe du soufre et du feu, Loth vit la fumée du pays, comme la fumée d’une fournaise. La femme de Loth regarda en arrière, et devint une colonne de sel. Le professeur Agrest est lancé sur une piste qu’il pressentait. Il se sent persuadé d’avoir débusqué l’explication tant recherchée. Pendant des mois, le physicien russe va noircir du papier. Finalement, il écrit le mot fin en bas de 600 lignes de textes. Dans les milieux scientifiques, la « bombe Agrest » et diversement reçue. Quel que soit le sentiment d’accueil, la thèse d’Agrest se présente ainsi : en ce temps-là, Abraham s’était établi à l’ombre des chênes de Mamré ; son frère Loth faisait paître ses troupeaux dans la plaine qui s’étend devant Sodome. Ce fut alors que des « êtres venus du ciel » auraient débarqué d’une sorte de bateau volant. Alors Agrest pense à l’aire d’atterrissage de Baalbeck. Il brode tout un récit fantastique. Baalbeck devenant la base de débarquement sur la Terre ces « êtres venus du ciel ». Pour quelle raison y eut-il la catastrophe de Sodome et Gomorrhe ?

    <o:p></o:p>

    Accident, expédition punitive ? Qui pourrait le dire un jour ? Josef Blumrich, savant américain d’origine autrichienne, a écrit une revue de science pour l’UNESCO, à l’époque, particulièrement remarquable sur les fameux vaisseaux spatiaux, que le professeur Agrest a imaginés, par le truchement des textes sacrés. La description en est saisissante, elle vient à l’appui des hypothèses favorables à la venue, jadis de visiteurs extraterrestres.<o:p></o:p>

    Plus de détails sur le professeur Agrest, voir le livre « Le Peuple du ciel ». Edition J’ai Lu. 74

    <o:p></o:p>

    <script type=text/javascript> </script> <script src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js" type=text/javascript> </script>

  • Commentaires

    1
    visiteur_hardandrock
    Mercredi 5 Novembre 2008 à 21:25
    bonjour,
    je vis en ariege et j'aimerai bien savoir ou se trouve ce pic de cambeillon....
    je n'ai rien trouv?ur google...
    pouvez-vous m'aider?
    merci d'avance

    larsscorpion@hotmail.fr
    2
    marie26
    Lundi 30 Mai 2011 à 12:58
    Bonjour,
    J'aimerai en savoir d'avantage sur ses vaisseaux dont parle la bible. On se croirait dans un film de sciance fiction. Je reçois des messages de l'eau de là. Ne me demandez comment, je n'en sais fictre rien, mais ils sont là. On me dit sans arrêt de fui, de quitter le nid, de me rendre à perpignan, qu'ils sont en train de préparer le vaisseau et qu'ils vont venir nous chercher. Cela me fait froid dans le dos. Est-ce que quelqu'un reçoit de tels messages??? Je ne suis ni médium, ni voyante. On me dit que j'ai été élue. Pour quoi???Par qui???? Je ne sais pas. Mais on dirait que je suis en plein délire, en roman de science fiction. Si quelqu'un à des infos à me faire passer, ce serait sympa. Merci
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :