• Le mystère de Rudloe Manor

    Le mystère de Rudloe Manor

    En 1983, un habitant de Birmingham, George Dyer, prétendit qu'il avait aperçu un ovni. Il téléphona au ministère de la Défense anglais pour signaler ce dont il avait été témoin et on le renvoya à un numéro du sud-ouest de l'Angleterre. Lorsque Timothy Good, l'un des spécialistes britanniques en matière d'ovnis, décida d'enquêter, les officiers du ministère de la Défense lui répondirent qu'ils ne " connaissaient aucun centre de recherche officiel dans ce domaine ". Mais il apprit que l'armée de l'Air menait des recherches ultra-secrètes sur les ovnis à Rudloe Manor, dans le Wiltshire. Quartier général du commandement de la R.A.F, le bâtiment servait de couverture à ces recherches. Toutes ne demeurèrent pas secrètes. Ainsi, en 1971, un spécialiste en matière de radar passa deux jours à suivre un objet aérien non identifié, qui ne se comportait comme aucun véhicule connu ou phénomène naturel recensé. Ralph Noyes, chef de département au ministère de la Défense, ne connaissait pas cet établissement. Il téléphona au Rudloe Manor, en se présentant, et ajouta qu'il souhaitait qu'on lui communique un rapport sur les ovnis. Il demanda s'il avait téléphoné au bon endroit; " Parfaitement ", répondit l'officier. Cela ne signifie pas que les trente employés de Rudloe Manor enquêtent sur les apparitions d'ovnis. Toutefois, la police arrêta Timothy Good en 1985, pour avoir pénétré à l'intérieur du parc; il fut ensuite relâché mais raconta qu'il avait pu y entrer que très difficilement...

    *

      

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :