• L'Apocalypse pour bientôt ?

    prophetie0 

     

     

    De l’'incontournable Nostradamus, à saint Malachie ou l’'abbé Trithème, le point sur les prédictions des plus inspirés de nos prophètes et devins.

     

     

    Dès le début de leur histoire, lorsque les hommes ont commencé à penser, ils ont appréhendé l’'avenir. Avec le temps, cette crainte est vite devenue leur principal souci. L’'un des plus anciens et des plus importants livres prophétiques n’est autre que la Bible, même si la vision biblique de la fin des temps est récurrente dans de nombreuses grandes religions. A l'’image de l’'homme et puisque Dieu « a créer l’'homme à son image », ce qui a commencé devra bien avoir une fin un jour. Les prédictions bibliques ont toutefois une interprétation conditionnelle reposant sur un optimisme général. En effet, si l’'homme se repent de ses mauvaises actions, la main de Dieu peut modifier le destin, guider l’'homme sur des voies différentes et retarder l’'échéance de la fin des temps. Si le repentir de l’'homme, menacé d'’un sort terrible, peut être modifié, la marche vers la fin du monde est inéluctable. C’'est seulement « à partir de là » que le destin de l'’homme sera décidé, lors du jugement de tous ses actes passés. Pour à peu près 1/5 de la population mondiale, le millénaire  à pris fin en l’an 2000. Cette date a toujours fasciné de nombreux prophètes et devins.

     

    En effet, l’année 2000 a été l’'entrée dans le troisième millénaire mais marque également l’'arrivée de l’'ère du Verseau, succédant ainsi à l’'ère des Poissons. Les prophètes ont toujours été obnubilés par l’'idée de fin du monde. Ils ont constamment recherché la date fatidique de l’'Apocalypse, en s’'évertuant à comprendre les mystères du temps et à percer les secrets qui seraient inscrits dans les livres sacrés. D'’autres ont cherché à interpréter les conjonctions planétaires, scrutant les cieux avec angoisse dans l’'espoir d'’y déceler la date de cet événement cataclysmique. De nombreux prophètes contemporains, plus optimistes, laissent aussi supposer que le genre humain pourrait échapper à la destruction totale en entrant au contraire dans une ère de paix et de communication. Alors, que nous réserve notre avenir proche ? S'’il est difficile de répondre à cette question, nous ne pouvons plus ignorer les évènements capitaux prédits par les prophètes lors de l’approche de l’'an 2000. Vu leur nombre, impossible de tous les citer. Nous n’'avons donc retenu que les principales prophéties judéo-chrétiennes mentionnant l’'an 2000 ou, du moins, celles dont l'’interprétation ne laisse aucun doute sur l'imminence de leurs prédictions.

     

    *** Signification du millénaire ***

     

    prophetie1 

     

    Millénaire dérive d’'un mot latin qui signifie « période de mille ans ». Il était censé représenter l’'espace de temps durant lequel le diable serait enchaîné et celui où le Christ serait absent de la Terre. Les premiers chrétiens attendaient donc le Messie en l’'an 1000. Cet espoir ayant été déçu, on reporta cette date en l’an 2000, les périodes délimitées par des chiffres ronds ayant toujours fascinés les esprits. Aujourd'’hui, même si la foi connaît un déclin certain, des millions de personnes à travers le monde attendent la date de l’'Apocalypse avec un mélange d’'impatience et d’'anxiété. Cette croyance millénariste s'’appuie sur différents textes ( prophéties, songes ) de la tradition juive et chrétienne, écrits entre le milieu du 2e siècle av. J.C et la fin du Ier siècle après J.C. Ces textes puisent eux-mêmes leurs racines dans la culture de la Perse antique mais aussi dans la tradition akkadienne, babylonienne, égyptienne, grecque et romaine où les doctrines mystiques comportent également des éléments eschatologiques ( ensemble de croyance portant sur le devenir de l’'homme, de l’'univers… ). Remarquons que le terme « Apocalypse » a été détourné de son sens originel au fil du temps. A l’'origine, « Apocalypse » dérive d’'un verbe grec signifiant « découvrir ». Il désigne une révélation faite par Dieu à un prophète.

     

    *** Le livre de Daniel : une prophétie ancienne ***

     

     

    prophetie2 

     

    C'’est le livre prophétique le plus important de l’'Ancien Testament. Il a sans doute été composé au cours du 2e siècle av. J.-C. Le peuple juif ayant été réduit en esclavage par Nabuchodonosor, Daniel fut déporté à BabyloneDieu lui communiqua « l’'intelligence de toutes les visions et de tous les songes ». Un des passages importants de ces révélations nous apprend que « depuis l’ordre qui sera donné pour rebâtir Jérusalem, jusqu’'au Messie, le chef de mon peuple, il y aura 7 semaines et 62 semaines ». Cet ordre a effectivement été donné par le roi Artaxerxes en 457 av. J.-C. Sept semaines et 62 semaines font 483 jours. Et 483 est le nombre d’'années qui se sont écoulées de 457 av. J.-C. à la crucifixion du Christ, en l'’an 30, compte tenu de la correction de quatre années calendaires de 46 av. J.-C. ; Daniel semblerait donc avoir prophétisé la venue du Christ. Le livre de Daniel mentionne plusieurs nombres. L’une des méthodes admises est de les lire en comprenant « an » à la place de « jour ». Daniel ne saisissait pas le sens de ces paroles énigmatiques, ni ne connaissait le moment où devait arriver l’'Apocalypse.

     

    Les prodiges devaient seulement se produire dans « un temps, des temps, et la moitié d’'un temps ». « Depuis le temps que le sacrifice perpétuel aura été établie, il se passera 1290 jours. Heureux celui qui attend et qui arrive à 1335 jours ». A quoi peut correspondre ces 1290 jours ? Après la destruction du Temple de Jérusalem ( 70 apr. J.-C. ), il se pourrait qu’'il s’'écoule une fois et demie 1290 jours ( un temps + la moitié d’'un temps ). On obtiendrait alors 1935 + 70 = 2005 apr. J.-C. pour le début des évènements apocalyptiques. Et les 1335 jours ? A la fin des temps, Daniel ayant prédit « la résurrection et le salut des justes », en appliquant le même  raisonnement, on arriverait à l’'an 2072 de notre ère pour la résurrection des morts.

     

     

    *** L’'Apocalypse de saint Jean ***

     

     

    prophetie3 

     

     

    L’'Apocalypse de saint Jean, écrit en 96 apr. J.-C. et contenant vingt-deux chapitres, représente une continuation des visions apocalyptiques de Daniel et d'’Ezechiel. C’'est le livre prophétique le plus important de la tradition chrétienne et celui qui a servi de référence aux nombreux commentaires et autres interprétations médiévales de la fin du monde. Il tient donc une place centrale dans l'’histoire des prophéties millénaristes. Avec ses frères Jacques et Pierre, Jean sera l’'un des premiers disciples de Jésus. Il finira par devenir l’'apôtre préféré du Christ. Exilé par Domitien ( 81-96 ) sur l'’île de Patmos pour la manifestation un peu trop exubérante de sa foi, il y rédigera la plus grande partie de son oeœuvre. Bien que saint Jean se réfère constamment à l’'Ancien Testament, l’'interprétation de son Apocalypse n’'est pas une chose aisée. Pour tous ceux qui prophétisent l’'Apocalypse en un temps futur, ce texte décrit d’'une manière saisissante ce qui pourrait arriver :

     

     

    prophetie4

     

    - Un agneau ( allégorie du Christ ) ouvre l'’un après l’'autre les sept sceaux d’'un livre mystérieux libérant à chaque fois une parcelle du courroux divin. Ensuite, Jean voit sept anges sonnant de la trompette où chaque sonnerie déchaîne des fléaux aussi divers que redoutables. Les tracas de l'humanité ne prennent pas fin à cet instant puisque ensuite elle doit souffrir des malheurs induits par « sept coupes d'’or pleines de la colère de Dieu ». Heureusement, le Bien finira par triompher et le verbe de Dieu finira par revenir. Chevauchant un cheval blanc et à la tête des armées célestes, il mettra en déroute « la bête et les rois de la Terre ».

     

    L’'ouverture des quatre premiers sceaux du livre secret de l’'Apocalypse libèrera les quatre cavaliers de l’'Apocalypse qui n’auront de cesse de tourmenter le genre humain. Le 6e sceau ouvert répandra sur terre des catastrophes naturelles et des désastres écologiques. Le 7e sceau libèrera sept anges sonnant de la trompette, annonciateurs de redoutables fléaux pour ceux qui n’'auront pas été marqués du signe de Dieu. L'’ultime sonnerie sera l’'annonce de la résurrection des morts et du jugement dernier. Sept anges vêtus de lin blanc et portant sept coupes d’'or déverseront alors sur le monde une série finale d’'horreurs. Quand les sept sceaux auront été ouverts, les sept trompettes auront sonné et les sept coupes se seront déversées ; seuls seront épargnés ceux protégés par le sceau de Dieu. Pour Jean, le premier jugement aura lieu lorsque le Christ viendra une deuxième fois parmi les hommes ; les âmes des martyrs et ceux qui n’'auront pas adoré la bête seront sauvés et règneront avec le Christ pendant 1000 ans. C'’est la première résurrection. Ceux qui n'’auront pas eu la foi devront attendre la fin du règne du Christ, soit 1000 ans. Après quoi « Satan sera délié et il sortira de sa prison et il séduira les nations ». Mais il sera vaincu de nouveau avant d’'être précipité dans « l’'étang brûlant de feux de souffre ». C'’est alors que se produira le second jugement, le Jugement  dernier où les morts seront jugés selon leurs oeœuvres. Malheur aux infidèles car « celui qui ne fut pas trouvé écrit dans le livre fut jeté dans l’'étang de feu ». Pour quand ces catastrophes ? Jean le disait, « le temps est proche ».

     

    *** Les prophéties médiévales ***

     

     

     prophetie5

     

     

     

    L’'époque médiévale a été très riche en prophètes et devins prédisant la fin des temps. Le Moyen Age représente une période difficile de notre histoire où l'’homme est anxieux devant la vie. De multiples guerres privées, épidémies et famines lui rappellent à quel point son existence terrestre s’'apparente «  à une vallée de larmes ». L'’avenir était donc perçu avec une vision généralement pessimiste. Nous ne pouvons évidemment pas présenter l’'ensemble des prophètes médiévaux. Nous avons donc écarté ceux dont les prédictions étaient trop difficiles à dater ( saint Césaire d’'Arles au 5e siècle, Hildegarde de Bingen au 12e siècle ), ceux dont les visions ne s’'étaient pas réalisées ( Joachim de Flore, 12e siècle ) ainsi que ceux qui manquaient d’'originalité ( saint Rémy de Reims au 6e siècle ) dans leur perception de l'’avenir de l’'homme, se contentant de gloser d'’une manière plus ou moins habile l’'Apocalypse de saint Jean.

     

     

    *** Les prophéties de l’'abbé Trithème ***

     

     

     

    prophetie6

     

     

     

    On disait de Jean Trithème ( 1462-1516 ) qu'’il était capable de parler avec les anges. Très jeune, à l’'âge de 23 ans, il fut nommé abbé de Sponheim. Il s'’intéressa aux « alphabets magiques » et fut un des pères de la cryptographie, science de l'’écriture en caractères codés et secrets. Ses prophéties sont inscrites dans un petit livre intitulé : « Des sept Esprits ou Intelligences célestes gouvernant les Orbes sous l'autorité de Dieu ». Trithème nous y livre une conception cyclique du temps, chacun des cycles successifs étant gouverné par un ange. Il expose ainsi l’'ensemble de l'’histoire du monde, depuis la création jusqu'’à la fin des temps, qu'’il divise en sept âges d'’une durée de 354 ans et 4 mois chacun. Chaque mois étant gouverné par un ange : Osiriel ( se rapportant à Saturne ), Anaël ( Vénus ), Zachariel ( Jupiter ), Raphaël ( Mercure ), Samaël ( Mars ), Gabriel ( la lune ) et Michel ( le soleil ).

     

     

    prophetie7

     

    D’'après ses calculs, Trithème vivait au 19e âge, le monde étant alors dirigé par l’'ange Samuël pour la troisième fois. Le règne de Gabriel allait de 6732 anno mundi ( 1525 apr. J.-C. ) à 7086 anno mundi ( 1879 apr. J.-C. ). L'’âge suivant, le nôtre, placé sous l’'autorité de l’'archange Michel, s'’étendra jusqu’'en 2233 apr. J.-C. Michel est l’'archange qui mena à la victoire les forces de la lumière dans leur lutte contre Satan. La fin du millénaire sera donc placé sous le règne de cet ange du soleil qui peut symboliser aussi une figure du Christ ( souvent identifié au soleil ). Doit-on y voir une allusion supplémentaire à un retour du Christ sur Terre ? Après l'’ère du règne de Michel, selon Trithème, en 2233, ce serait la fin du monde. En outre, l’'archange Michel présidait à l’'origine au culte de plusieurs dieux. Doit-on y voir un renouveau du paganisme pour la fin de ce siècle ? Il est vrai que de plus en plus de personnes, avides de spiritualité et ne se reconnaissant plus dans les grandes religions traditionnelles, ont tendance à se tourner vers d'’autres dieux et d'’autres croyances. En sus de ses talents de prophète, Trithème a également joué un rôle considérable dans le développement de différentes sciences comme les mathématiques, l’'astronomie et la magie.

     

    *** Les prophéties de saint Malachie ***

     

     

     

    prophetie8

     

    Maelmhaedoc O’ Morgair ( son nom a été latinisé en Malachie ) est né à Armagh en Irlande, en 1094. Archevêque en 1127 puis primat d’'Irlande, il mourut en 1148 à Clairvaux, au retour d'’un voyage à Rome, dans les bras de son ami et futur biographe, le grand saint Bernard. Les prédictions de Malachie concernaient la papauté. Il avait rédigé ce qu'’il disait être la liste complète des papes, depuis Célestin II ( élu en 1143 ) « jusqu’à la fin des temps », soit 112 papes en tout. A tous, il donne une devise, une maxime en latin de deux ou trois mots.

     

    Chacune de ces maximes, dans l’'ordre, désigne un pape appelé à régner. Toutefois, il n’'est fait mention d'’aucune date, la première maxime désignant d’une façon cryptée le premier pape devant être élu après la publication de la prophétie, à savoir Célestin II. Certains chercheurs prétendent que les prédictions de saint Malachie pourraient être une vaste supercherie orchestrée par un moine espagnol dominicain de la fin du XVIe siècle. Mais aucune de ces allégations n’'ayant été prouvées, nous avons décidé de mentionner ces visions dans cette étude. Ainsi, Paul VI ( 1963-1978 ) avait pour armoiries trois fleurs de lys. La devise que lui donna Malachie était « Flos Florum » ( fleur des fleurs ). Jean-Paul Ier ( 1912-1978 ) était né à Belluno ( Belle lune ) et s’'appelait de son vrai nom Albino Luciani, signifiant « lumière pâle ». La devise de Malachie le concernant « De Medietate Lunae » semble bien lui correspondre.

     

    Le Défunt pape Jean-Paul II, de son vrai nom Karol Wojtyla, était l’'ancien archevêque de Cracovie. Il est né le 18 mai 1920, un jour d’'éclipse solaire et a travaillé dans une carrière de Pologne lorsqu'’il était jeune. Malachie l’'évoque dans ses prophéties par la formule : « De Laborare Solis » ( du travail du soleil ). Selon Malachie, il n’'y aurait plus que deux papes avant la fin du monde. Le dernier sera censé s’appeler Pierre II, du même nom que l’'apôtre Pierre. Il « fera paître ses ouailles au milieu de bien des tribulations, et la cité aux sept collines sera ensuite détruite, et le Juge redoutable jugera les hommes ». Pierre II verra donc la fin de l’'église catholique romaine et le terme « tribulation » est souvent utilisé à propos de la période précédant immédiatement la fin du millénaire. La cité aux sept collines est bien entendu Rome et le « Juge redoutable » n’'est-il pas le Christ ?

     

    *** Nostradamus : « Le sorcier de Provence » ***

     

     

     

    prophetie9

     

    Né en 1503 à Saint-Rémy-de-Provence, issu d’'une famille juive convertie au christianisme, il publie ses célèbres Centuries en 1555. Son oeœuvre se compose de dix groupe d'’environ cent versets où quatrains prophétiques. Nostradamus pratiquait ses voyances la nuit en s'’inspirant beaucoup des méthodes de divination traditionnelles des sibylles et des pythonisses de la Grèce antique. Il utilisait les révolutions des planètes autour du soleil pour dater les évènements du futur. Il se servait principalement de la conjonction de Saturne et Jupiter qui avait lieu tous les soixante ans environ. Le « sorcier de Provence », comme on le dénommait, a prévu la fin du monde pour l’année 3797 apr. J.-C. mais le passage dans le nouveau millénaire ne se fera pas sans peine : un nouvel Antéchrist devrait apparaître jetant sur l’'Europe et le monde les affres de la désolation. L’'Antéchrist devrait sévir pendant vingt-sept années. Puis, après une série de guerres et de destructions « qui feront trembler tous les royaumes de la Chrétienté », un nouvel âge d'’or devrait arriver. Si on prend 1999 comme le début des catastrophes, cet âge d'’or débuterait donc vers 2026. Correspond-t-il à l’'ère du Verseau que plusieurs spécialistes font commencer à cette date ? D’autant plus que Nostradamus prévoit aussi la chute du Vatican, rejoignant ainsi les visions de saint Malachie. Une éclipse solaire totale devrait marquer son arrivée : était-ce celle du 11 août 1999 ? Le quatrain X-72 pourrait nous y faire penser :

     

     

    prophetie10

     

    « L’'an mil neuf cens nonante neuf sept mois

    Du ciel viendra un grand Roy d’'effrayeur

    Ressusciter le grand Roy d’'Angolmois

    Avant après Mars régner par bonheur »

     

    ***

    Pour certains spécialistes des Centuries, le septième mois serait en fait septembre et non pas juillet, car Nostradamus ferait débuter l’'année le 1er mars. 

     

     

    *** Prophéties des nouveaux cultes ***

     

     

    prophetie12

     

    Fondée en 1830 par Joseph Smith à qui l’'ange Moroni aurait fait une révélation, l’'Eglise de Jésus-Christ des saints des derniers jours, autrement dit le mouvement des Mormons, très puissant aux Etats-Unis et dont le siège est à Salt Lake City, a une vision très claire de l’an 2000. Après le rassemblement des dix tribus d’Israël en Amérique, le Christ pourra revenir sur Terre. Et ce retour se fera en l’'an 2000 de notre ère, mais comme l’'on sait, rien ne s’'est passé ! Il y aura alors une première résurrection où les morts croyants ressusciteront pour régner avec le Christ pendant 1000 ans. Vers l’'an 3000, interviendra l’'ultime résurrection. Satan sera libéré et lancera un dernier assaut. Vaincu, il échouera dans sa tentative. La Terre deviendra alors un havre de paix où les élus accéderont à différents degrés d'’immortalité.

     

    Pour la secte des Témoins de Jéhovah, fondée par Charles Taze Russel en 1872 et regroupant plus de trois millions d’'adeptes à travers le monde, la fin du monde aurait du se produire en 1999. Dès le début de son existence, la secte s’'est affirmée comme un mouvement millénariste. A l’'origine, Russel avait annoncé la date de 1874 pour l’'avènement du Royaume de Dieu. Lorsqu'’il constata son erreur, il en donna une seconde : le 1er octobre 1914 puis encore une autre… 1975 et récemment en 1999 ! Russel étant mort en 1914, la direction du mouvement a repris le flambeau des prophéties. La dernière à retenir était donc 1999. A quand la prochaine ? L’'Eglise des adventistes du septième jour, un autre mouvement religieux millénariste qui attend le second avènement du Messie, avait prédit aussi la fin du monde en 1999 et ultérieurement en 1843 puis 1844. Sans commentaires…

     

     *** Les messages de la Dame de Fatima ***

     

     

     

    prophetie11

     

    La fin du millénaire engendre une large part de fantasmes et de craintes pour des milliers de personnes susceptibles de se laisser séduire par les discours manipulateurs de gourous plus ou moins charismatiques. Nous n’'avons pas constater de catastrophes « graves » pour la fin du millénaire en l'’an 2000, mais avons, par contre, remarquer l’'émergence de nombreuses sectes exploitant la crédibilité, la naïveté et le mal être de millions de personnes qui ne trouvent plus dans la religion traditionnelle le réconfort spirituel qu'’ils attendent. Dans le passé il y a déjà eu de sinistres précédents : l’'holocauste de la secte des Davidiens, à Waco au Texas, en 1993 où des dizaines d’adeptes furent entraînés dans les flammes par leur gourou David Koresh.

     

     

    prophetie13

     

     Ce dernier leur promettait l'’immortalité. Plus proche de nous, le tristement célèbre Ordre du Temple Solaire entraîna dans la mort, en octobre 1994, cinquante-trois adeptes, persuadés que l'Apocalypse était proche. Dans ce sinistre tableau sectaire, notons cependant une prophétie qui, à défaut d’'être prise au sérieux par les autorités religieuses. Le dimanche 13 mai 1917, fête de l’'Ascension, Lucio, Francisco et Jacinta, âgés de sept à dix ans font paître leurs moutons près du village de Fatima au Portugal, lorsqu'’ils aperçoivent une lueur, puis une belle dame habillée d’'une cape blanche lumineuse. La deuxième apparition de la Dame, le 13 juillet, draina 5000 personnes. Elle prédit qu'une terrible guerre éclaterait durant le règne du pape Pie XI, annoncée par un phénomène céleste. Une mystérieuse illumination dans le ciel rapportée par tous les quotidiens de l'’époque se produisit effectivement le 25 janvier 1938 ! L'’apparition de la Dame de Fatima, le 13 octobre, attira 70000 personnes. Un grand nombre de ces gens vit un disque brillant qui se mit à tournoyer, balayé par des couleurs rutilantes. La troisième prophétie de la dame, envoyée directement au pape par Lucia terrorisée, n'’a pas encore été révélée au monde. Pourtant, la Dame avait demandé à ce qu’elle soit rendue publique en 1960. Pourquoi ce silence ? Tout porte à croire que cette prophétie prédit la persécution du pape et la destruction finale de l’Eglise catholique romaine. On comprend dès lors pourquoi le Vatican préfère garder le silence sur cette funeste date…

     

    *** Les prophéties des anciens Mayas ***

     

     

     prophetie14

     

     

    Pour les Mayas, la science et la cosmologie spirituelle étaient inséparables. Leurs calendriers hautement précis utilisaient des cycles dans des cycles galactiques et leur synchronisation avec des systèmes d'’étoiles et de planètes, principalement les Pléiades. Bonita Luz, une psychothérapeute américaine qui a voyagé et travaillé en Amérique Centrale et du Sud, nous apprend que le 26 juillet 1997, les prophéties de Pacal Votan indiquent qu’'une barrière de temps s'’est ouverte, causant un changement d'’esprit à venir. Selon l'’ancien calendrier Maya et aussi la science moderne, nous sommes près de la fin d’un cycle de 26000 ans, dans ce que les anciens appelaient le Changement des Ages, le temps du grand changement. Les 16 et 17 Août 1987, a commencé une intense période de transition de 26 ans qui finira en l’'an 2012 et fermera le cycle de 26000 ans. Dans ce cycle, nous commençons à marcher en ce que les Mayas appellent le Nouvel Age Itza, un âge de Lumière et de Sagesse dans la conscience de la quatrième dimension. Comme prédit, cette période de transition est un temps de purification et d'’intensification des fréquences énergétiques. C’'est un temps pour nous de se réveiller, pour se rappeler qui nous sommes réellement et commencer à intégrer nos corps de lumière, et réactiver nos aptitudes télépathiques naturelles. Les découvertes scientifiques modernes en rapport avec ces prophéties semblent rejoindre les conclusions de Bonita Luz.

     

     

    prophetie15

     

    Au planétarium de Fort Lauderdale, en Floride, des astronomes ont vérifié que nous terminons un cycle de 26000 ans qu'’ils appellent « l’'Effet de Chancellement » ( Wooble Effect ) en rapport avec la rotation elliptique de la Terre autour du soleil central de notre galaxie. Notons que l’'an 2013, annoncé par les anciens Mayas comme une date fondamentale pour l’'avenir de l’'humanité, est également retenue par de nombreux spécialistes comme la date qui verra l’'avènement de l’'ère du Verseau. Il est déjà intéressant de noter que l’'âge Maya d’Itza et l’'ère du Verseau semblent porteur du même message d’'espoir…

     

    *** Des signes annonciateurs ? ***

     

     

     

    prophetie17

     

    Lorsque saint Marc interrogea le Christ pour connaître les signes annonciateurs de son retour, il déclara ( Marc, XIII, 8 ) : il y aura des tremblements de terre en divers lieux et des famines. Dans son Apocalypse, saint Jean voit un déferlement de tempêtes et d'’irruptions volcaniques. D’'énormes catastrophes climatiques s'’abattraient donc sur l'’humanité avant l’'Apocalypse et la fin de notre monde. Qu’'en est-il aujourd’'hui ? Pour les tremblements de terre, certains observateurs estiment que leur nombre a presque doublé depuis 1950 ! Ils surviennent de plus en plus souvent, sont de plus en plus destructeurs et frappent des régions jusque-là épargnées. D’'un point de vue météorologique, les données ne sont pas meilleures : des inondations catastrophiques, des orages d’'une rare violence, des cyclones semblent se succéder à un rythme de plus en plus rapide. Ainsi, de 1992 à 1993, en douze mois, les Etats-Unis ont subi pas moins de trois des plus grandes catastrophes climatiques de leur histoire.

     

    Doit-on voir dans ce climat « apocalyptique » les signes annonciateurs d’'une fin des temps imminentes ? Certains n'’hésitent pas à franchir le pas en rajoutant de surcroît les menaces d’'astéroïdes qui pourraient venir percuter la Terre ; ou bien encore une modification des champs magnétiques et un basculement de l’'axe de la planète. Cette inversion des pôles, qui s’est déjà produite dans le passé, entraînerait des séismes et raz de marée incroyables capables de rayer de la carte ou d’'engloutir des régions entières. D'’autres voient dans la prolifération des épidémies et l’'apparition de nouveaux virus toujours plus résistants un autre signe tangible d’une fin des temps imminentes…

     

    *** Les bêtes apocalyptiques ***

     

     

     

    prophetie17

     

     

    La bête est une figure étrange de l’'Apocalypse. Dans le texte, deux mots grecs servent à la désigner : zôon et thêrion. Zôon ( l’'animal ) est le terme désignant les quatre créatures sacrées à tête de lion, de veau, d'’homme et d’'aigles. Jean (IV, 7 ) ; « La première bête était semblable à un lion, la deuxième à un veau, la troisième avait le visage d’'un homme et la quatrième était semblable à un aigle qui vole. » Comme les chérubins d’'Ezechiel, elles sont censées garder le trône de Jéhovah. Elles dérivent certainement de dieux assyriens comme Marduk ( taureau ailé ), Nébo ( à traits humains ), Nergal ( lion ailé ) et Ninib ( aigle ). Thêrion sert à désigner les bêtes sauvages. La première est celle qui monte de l'’abîme. Elle a 7 têtes et 10 cornes. La deuxième bête, la plus infâme représentée par le nombre 666, est souvent identifiée à l’'Antéchrist. Heureusement, elle sera vaincue par le verbe de Dieu…

     

    *** Et si le prédicateur de l’'Apocalypse avait raison… ***

     

     

     prophetie18

     

     

     

    Mardi 25 juillet 2000. Il est 16h45. Le feu du ciel s'’abat sur la région parisienne. Bilan de cette catastrophe : 113 morts. A quelques secondes près, les victimes se seraient peut-être comptées par milliers. Il aurait suffi que le Concorde d’'Air France s'’écrase quelques centaines de mètres plus loin, sur les immeubles de Gonesse. 14/12/2004- Le rapport d'enquête finale sur l'accident de juillet 2000 de Gonesse, remis aujourd'hui aux parties civiles, confirme que l'origine de l'accident est bien dû à la présence d'une lamelle en titane perdue par un DC 10 de Continental Airlines. Seulement, les débris du pneu qui a explosé ont perforé l'intrados de l'aile, révélant au passage un vice de conception. Un homme détient peut-être les clefs du mystères. Pourtant, il y a peu de temps, en 1999, il était la risée de tous les sceptiques et de l’'ensemble du monde scientifiques. Depuis, il s’'était muré dans le silence. Cet homme, c’'est Paco Rabanne. Il avait annoncé que la station spatiale Mir s'’écraserait sur Paris, causant la mort de milliers de personnes. Il avait précisé la date : le 11 août 1999, à 11h22, date de l’'éclipse totale du soleil. Alors que certains, croyant en ce prédicateur de l’'Apocalypse, s’attendaient au pire, rien ne s’'était passé. Rien ? Pas si sûr, justement !

     

     

    prophetie19

     

     

    Si on relit attentivement les prédictions que Paco Rabanne avaient faites dans son livre, 1999, le feu du ciel, on s'’aperçoit qu'’il reprend et interprète une centurie de Nostradamus : 

     

    « Au septième mois de 99, la ville qu’'arrose la Seine et la Marne sera détruite par métal rutilant, longue étincelle, mort de main militaire. »

     

     

    prophetie20

     

    Outre cette interprétation de Nostradamus, Paco Rabanne affirmait, à cette époque, avoir eu la vision de la catastrophe. Pour lui, il ne faisait aucun doute que la station Mir était en cause. Et que sa chute allait causer la destruction de Paris. Chacun sait aujourd’'hui que la station Mir s'’est écrasé le 10 mars 2001 dans l’'océan pacifique, près des îles Fidji après 13 années de bons et loyaux services autour de la Terre. Pratiquement un an jour pour jour après la date fatidique annoncée par le célèbre couturier, un objet rutilant, entouré d'’une longue étincelle, s’'abat bien sur la banlieue parisienne. Cet objet, c'’est le Concorde. Là où le mystère s’'épaissit, c’'est que Mir, en russe, signifie « la paix entre les peuple », ce qu'’on peut traduire aisément par « concorde ». La coïncidence est pour le moins troublante.

     

    Surprenant aussi la référence à la « main militaire », évoquée par Nostradamus et reprise avec encore plus de précision par Paco Rabanne. Le Concorde n’'est-il pas le seul avion commercial à utiliser les techniques aéronautiques de l’Armée ? En effet, toute sa technologie, qui lui permet de voler à deux fois la vitesse du son, comme les Mirages, par exemple, ne vient-elle pas en ligne directe des bureaux d’'études de l’'Armée et des grands constructeurs militaires ? Que penser alors, de cette troublante coïncidence ? Peut-on imaginer un seul instant, que Paco Rabanne, prophète selon certains, illuminé, selon d’'autres, ait vraiment eu la prescience de ce qui allait arriver ? Lui seul pourrait apporter la solution…

    *

     

    http://architecture.relig.free.fr/apocalypse1.htm
    http://www.dinosoria.com/prophetie_papes.htm
    http://eschatologie.free.fr/docseglise/revelationsprivees/prophetiedespapes.htm
    http://www.apprendre-en-ligne.net/crypto/tritheme/bio_tritheme.html
    http://secretebase.free.fr/civilisations/ameriques/mayas/mayas.htm
    http://gematrie.online.fr/666.htm
    http://nostradamus.nostradamia.com/ 

     

    *

     

    La taverne de l’'étrange- 16 septembre 2006

     

     

    Mise à jour le 26/9/2012

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    visiteur_trez
    Lundi 11 Septembre 2006 à 01:24
    21 DECEMBRE 2012?????
    2
    princessedenuit
    Mardi 28 Novembre 2006 à 22:54
    Splendide ton article , pas beaucoup connaisses l'abb?rith? jsuis contente que tu l'ais mentionn?t t'as fait un superbe ?it sur lui , c 'est vrai il ?it vraiment ?gmatique et dou? il connaissait d? le secret de l'influence verbale ,sa m?ode ?it constitu??artir de la linguistique, des math?tiques et de techniques hypnotiques , on a des sacr?abb?qd mm lol ;-)
    3
    princessedenuit
    Mardi 28 Novembre 2006 à 22:56
    Trez pr le 21/12/2012 ns entrerons dans l'? du verseau , y a de bons sites ?ire sur cette ? .
    4
    visiteur_lucia
    Mardi 24 Avril 2007 à 12:08
    sur ce site ils parlent du 17 mai 2007 c bientot
    http://hector-gnole.over-blog.com/article-6313332.html
    5
    moumette
    Mercredi 27 Mai 2009 à 13:27
    Voici une prophétie indienne, vieille de plus de 200 ans:

    "Quand la terre sera vidée de ses ressources, quand la mer sera devenue noire, les ruisseaux empoisonnés, les daimns morts les uns après les autres sur les pistes, juste avant qu'il ne soit trop tard, les indiens retrouveront leurs esprits et apprendront à l'homme blanc à respecter la terre. Tous deviendront les combattants de l'arc en ciel et ils lutteront pour rendre à la terre sa beauté d'autrefois."

    En 1971, douze canadiens, soutenu par leur pays et les indiens, partent contrer les essais nucléaires américains dans les aléoutiennes. les Indiens voient en eux les combattants de l'arc en ciel (rainbow warriors en anglais) de la légende. De leur action naitra la grande association écologiste Greenpeace qui lutte pour sauver la Terre, comme dans la prophétie. Le navire amiral de l'association s'appelle, hé oui, Rainbow warrior, combattant de l'arc en ciel!
    6
    reneguenon666
    Jeudi 10 Septembre 2009 à 08:42
    oui ce sera bien en l'ann?2026 soit 27 ans apres la prophetie de paco rabanne que viendra la fin du cycle cosmique
    commenc?n l'an 1 de notre calendrier et durant : 2025 ans ; cela donne bien 2026 ; la periode 2025 est divisible en
    81 fois 25 ans cela est la cl?e ce cycle peu connu .
    si nous enlevons 25 ann? ?a date de la fin soit : 2026 nous obtenons 2001 ...nous pouvons dire que les attentats de New-York represente en petit ce qui va arriver apres l'eclipse de soleil du 12 AOUT 2026 ...
    7
    moumette
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 17:08
    Voici une prophétie du cru:

    Je plaints celui qui sera élu président des USA en 2060!

    N'oubliez jamais! Jamais deux sans trois!
    8
    moumette
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 17:08
    Voici une prophétie du cru:

    Je plaints celui qui sera élu président des USA en 2060!

    N'oubliez jamais! Jamais deux sans trois!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :