• 1982- Quatre OVNI au-dessus d'un stade au Brésil

     

     QUATRE OVNI AU-DESSUS D’UN STADE BRESILIEN

                          

                  

    Il aura fallu presque un an pour que les autorités militaires brésiliennes, pourtant assez ouvertes en matière d’ufologie, publie les rapports officiels de cette fantastique observation.


    Quatre OVNI, en effet, ont plané durant plus d’une minute au dessus d’un stade dans lequel se pressaient près de 30.000 spectateurs qui tous ont pu voir de leurs yeux l’incroyable phénomène. Le match de football a été évidemment interrompu pendant la spectaculaire évolution des engins. Et il faut dire que les trente mille témoins, malgré leur fanatisme pour le ballon rond, n’ont guère été intéressés par la fin de la partie.


    21 heures à Campo Grande, le 7 mars 1982.


    Le stade est plein à craquer. Soudain tous les yeux quittent la pelouse pour se diriger vers le ciel où viennent  d’apparaître quatre engins ovoïdes qui semblent  eux aussi intéressées par le match.

    Pendant une trentaine de secondes ils tournent autour du terrain à quelques 7 ou 800 mètres d’altitude. Beaucoup assureront qu’ils avaient l’air de descendre de plus en plus bas comme pour mieux observer l’immense foule assemblée ce soir-là dans le stade. Mais on remarquera surtout les virages s’effectuent à angle droit ce qu’aucun appareil terrestre n’est en mesure de faire surtout à la vitesse pareille. Ils allaient d’ouest en est, déclare le major José Maravieski, de l’armée brésilienne. Ils traversèrent le ciel au dessus du stade en faisant quelques évolutions qui ne semblaient rien avoir d’erratiques. Ce n’était pas des lueurs nocturnes naturelles ou des engins terrestres.

    Un ingénieur, spécialiste justement d’aéronautique, Roberto Cunha, raconte :


    « J’étais allé chercher un hot-dog pour mon fils. Quand je revins à ma place, je vis que tout le monde était comme hypnotisé par le spectacle de ces « lumières » évoluant dans le ciel. Il y en avait quatre, en forme de disques aplatis. Deux paraissaient sensiblement plus petits mais cela peut-être dû à leur altitude respective. »


    Après étude des témoignages et d’une foule de dossiers réunis sur le phénomène, les autorités militaires sont tombées d’accord sur le temps qu’a duré la manifestation. Leur enquête a aussi montré qu’il ne pouvait s’agir d’avions ou d’appareils terrestres. On a évidemment vérifié auprès de tous les aérodromes et héliports aussi bien civils que militaires. Pas de déplacements d’appareils dans ce couloir aérien. D’ailleurs, un officier de l’Armée de l’Air brésilienne, Levy Goncalvez, a observé les engins un peu après leur passage au dessus du stade. Il était en effet de garde à la tour de contrôle de l’aéroport. Il les a décrits très exactement comme les spectateurs du stade. Le plus curieux,  c’est que les OVNI en question ne semblaient pas uniquement s’intéresser aux matchs de football. Le lendemain, à Présidente Prudence, ils mirent en alerte toute une garnison de gendarme. Un rapport a d’ailleurs  été fait par l’un d’entre eux, le caporal Donizetti Torres. Ce documents affirment que les engins non identifiés étaient d’abord de couleur orange, comme lorsqu’ils se sont présentés au dessus de stade de Campo Grande. Mais ensuite, ils sont descendus en altitude, grossissant à vue d’œil mais changeant de couleur. Ils devinrent bleus, puis verts, et enfin retrouvèrent leur teinte initiale orangée et éblouissante. Ils filèrent dans la direction du nord à une vitesse que nul appareil en provenance de la Terre n’est susceptible d’atteindre. 30000 personnes et quelques témoins pour un passage d’OVNI, ce n’est pas courant. Les sceptiques parleront-ils encore, après cette affaire, d’hallucination collective ou de psychose d’ufologues ? 

    *

     

  • Commentaires

    1
    Bema
    Samedi 20 Novembre 2010 à 13:57
    Wouah! Impressionnant!
    2
    Tyron29 Profil de Tyron29
    Samedi 20 Novembre 2010 à 14:12
    Oui c'était déjà en 1982... Imaginons cela de nos jours avec la technologie actuelle (appareil numérique, camescope) filmé !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :