• Les anges gardiens veillent...

     

    Les anges gardiens veillent...

     

    Les Anges Gardiens

     

    Sauvé par les morts !

     

    Les fantômes sont-ils seulement des apparitions sans prise sur la vie des mortels ou peuvent-ils parfois intervenir en notre faveur ? Bienvenue dans la dimension des anges gardiens…

     

    En ce temps-là, Isaac Howard était en son adolescence. Livré à lui-même, il se faisait une fierté d’avoir presque tout essayé : il lui arrivait fréquemment de boire exagérément, de se droguer avec toutes sortes de substances et de prendre ensuite le volant pour sillonner les routes de sa région natale de l’Ohio, à l’est des Etats-Unis. Dans sa frénésie de tout vivre à fond, il prenait des risques énormes. Il était devenu un conducteur véritablement dangereux. D’ailleurs, une nuit, alors qu’il venait de célébrer dignement ses dix-huit ans, Howard vécut une expérience qui allait changer sa vie. Il avait passé la soirée à fumer et à boire avec des amis. A trois heures du matin, bien que considérablement éméché, il décida de rentrer chez lui en voiture.

     

     

     

    Voici son récit : « Je roulais sur une petite route droite en direction de Columbus à environ 125km/h, l’esprit embrumé par l’alcool et le shit. J’étais tellement cassé que je n’ai pas vu les panneaux indiquant que la route se terminait en T. Quand il m’a fallu tourner, j’allais vraiment trop vite. La voiture s’est mise sur deux roues et fonçait sur un poteau téléphonique. J’ai vraiment cru que c’était la fin. »

     

     

    *** Une force invisible ***

     

     

     

    « J’ai été tout à coup entouré d’une immense lumière et je me suis senti électrisé. C’était comme si le temps ralentissait. Je suis devenu très calme et j’ai pu rétablir le véhicule. J’ai évité le poteau et je me suis retrouvé sur mes quatre roues dans un champ de maïs. Mon moteur avait calé, mais j’étais vivant. Je me souviens que les grillons faisaient un bruit terrible. Un peu sonné, j’ai redémarré et je suis revenu sur la route. Autant vous dire que j’étais totalement dégrisé et que je n’ai eu aucun problème pour rentrer chez moi. »

     

    Plus tard, dans le champ de maïs dévasté, la police a retrouvé la plaque d’immatriculation de Howard et l’a condamné pour conduite dangereuse.

     

     

    Aujourd’hui, Howard est convaincu qu’il a été sauvé miraculeusement grâce à l’intervention d’un esprit invisible. Il pense avoir reçu là un avertissement l’incitant à abandonner son style de vie débridé, une sorte de chance pour redresser la barre. Que l’on accepte ou non l’interprétation de Howard, son histoire demeure intrigante… d’autant plus qu’elle n’est pas unique en son genre. Les récits d’entités fantomatiques apparaissant pour sauver des personnes placées dans des situations désespérées sont en effet nombreux et les témoins de ce genre d’expériences se classent en deux catégories : ceux qui doivent leur salut à un proche décédé et non pas à un « ange anonyme » et ceux, plus rares, affirmant avoir véritablement vu leurs « sauveurs », pendant un bref mais crucial instant.

     

    *** Une rencontre fantomatique ***

     

    Marc Werner est photographe et écrivain parisien. Bourlinguant sans relâche entre les capitales d’Europe, il est aguerri à toutes sortes de situations qui en auraient certainement dérouté d’autres. Mais quelles qu’aient pu être ses expériences de reporter à Bruxelles, Berlin ou Londres, rien ne l’avait préparé à sa rencontre avec un fantôme. « J’ai toujours méprisé les histoires liées au paranormal. Encore maintenant, j’ai du mal à y croire. Pourtant, je ne peux décemment pas nier ce qui m’est arrivé. »

     

     

    Par une froide nuit d’hiver, Marc rentrait chez lui à pied, après avoir exagérément bu. Insensibilisé par l’alcool, il ne sentit pas que le froid le tétanisait. Il tomba ivre mort dans le caniveau, le dos baigné par l’eau glacée qui s’écoulait. « Je devais mourir de froid, mais ce n’était pas tout. Je me suis mis à vomir et je me rendais compte que j’étais en train de m’étouffer avec mon propre vomi. » Marc était trop saoul et trop engourdi pour pouvoir se lever. C’est alors qu’il a vu son père décédé penché vers lui. « Il était réel et véritablement dense, mais rétro-éclairé, comme un fantôme au cinéma. Il m’a pris les mains et m’a redressé. Quand j’ai enfin pu me dégager la gorge, il a disparu. » Spontanément, il est facile d’imaginer que Marc, à la limite du coma éthylique, a eu une hallucination, mais le journaliste soutient qu’il dessaoula à la seconde même où son père lui apparut. Mais il n’est pas la seule personne à avoir reçu l’aide d’un parent disparu pour débloquer une situation critique. En février 1999, à Kissimmee en Floride, Maria Tejada, regardait la télé, tranquillement installée dans son canapé. Soudain, elle entendit une voix, celle de son père décédé, lui intimer de quitter le canapé. La voix la pressa par deux fois de se déplacer, mais elle n’en tient pas compte, pensant qu’il s’agissait de son imagination. Quand la voix se fit plus pressante, elle se décida enfin à se lever et à changer de place.

     

     

    *** Sauver in extremis ***

     

     

    A cet instant, une Chevrolet emboutit le mur de la maison, traversa le salon et broya le canapé sur lequel Maria était assise quelques instants plus tôt. Les deux adolescents à bord roulaient trop vite et avaient perdu le contrôle de leur véhicule. Il est évident que Maria aurait été immanquablement tuée si elle n’avait pas tenu compte de l’injonction reçue. Elle en frémi encore : « Sans l’avertissement de mon défunt père, je serais certainement morte. » Dans la plupart des histoires de fantômes semblables au cas de Maria, plusieurs interprétations du phénomène peuvent être avancées : il est possible que Maria ait eu la prémonition d’un danger imminent et qu’elle ait inconsciemment assimilé ce sentiment à un message de son père disparu, ce qui donnait plus de poids à l’injonction. Il se pourrait également qu’elle ait tout bonnement senti s’approcher la voiture et qu’elle ait agi en conséquence.

     

    Les gens ayant survécu à des situations dangereuses parlent en effet, souvent, d’un « sixième sens » auquel ils doivent un salut arraché à l’ultime seconde. Les chercheurs spécialisés expliquent ce processus par la conjonction soudaine de stimuli ( sons, images, etc . ) extrêmement subtils et qui s’inscrivent dans le subconscient. Ils donnent alors naissance à des avertissements ou des conseils imaginaires… mais salvateurs !

     

    Un autre américain, nommé Curt Guldenschuh, a dernièrement relaté un incident similaire, au cours duquel il fut sauvé de justesse grâce à l’avertissement d’un esprit. Par une belle journée ensoleillée, alors qu’il rentrait en voiture à son domicile, il se trouvait sur une avenue à trois voies. Bloqué sur celle de droite par un trafic dense, il s’aperçut tout à coup que la voie du milieu était libre. Profitant d’un arrêt à un feu rouge, il décida de sortir de sa file pour s’engager sur l’autre. Mais au moment où il levait le pied de la pédale de frein, il entendit une voix crier : « Attends ! Pas maintenant ! » Il était seul dans la voiture et la voix semblait toute proche. Dérouté, Curt ne bougea pas. « L’avertissement se révéla opportun car en regardant dans mon rétroviseur, j’ai vu une grosse berline qui arrivait sur la voie du milieu à environ 85 km/h. Il était clair que, n’ayant pas vu le feu rouge, elle n’allait pas s’arrêter. » Le chauffeur a freiné à la dernière minute en faisant crisser les pneus et s’est arrêté pile à l’endroit où Curt aurait dû être. Curt Guldenschuh, qui n’avait jamais vécu ce genre d’aventure, ne sait pas du tout pourquoi et surtout comment il a pu recevoir cet avertissement. Il n’a pas « reconnu » la voix d’un proche ou d’un parent, à la différence de Maria Tejada. Il est en revanche certain de ne pas avoir rêvé, même si ce phénomène ne lui est plus jamais arrivé depuis.

     

    *** Le fantôme du robinet ***

     

    S’il s’agit vraiment d’interventions d’esprits dans la réalité physique, pourquoi cela arrive-t-il à certaines personnes plutôt qu’à d’autres ? On a émis l’hypothèse que ces interventions spirituelles aléatoires étaient dues au fait que certains accidents ne « devaient » tout simplement arriver et qu’un fantôme était probablement dans les parages à cet instant. Etonnamment, ces esprits ne se contentent pas de sauver des vies. Dans certains cas, ils peuvent aussi intervenir au profit de biens matériels. Ainsi, « Frank le gentil fantôme » a-t-il manifesté sa présence pour sauver une demeure du village de Clinton, aux Etats-Unis. C’est en 1980 qu’il intervint dans la maison de Frances Mark pour ouvrir un robinet juste avant qu’elle ne parte travailler. Très étonnée par ce phénomène spontané, Frances ressentit alors le besoin impérieux de vérifier toutes les canalisations de la maison. Une précaution compréhensible lorsque l’on sait que la maison est un ancien moulin rénové à fleur d’eau. Peine récompensée : son inspection permit de découvrir la naissance d’une importante fuite dans les fondations de la bâtisse. Frances est persuadée que si la fuite n’avait pas été signalée par celui qu’elle baptisa Frank, puis repérée, l’inondation aurait ravagé la maison en son absence. De tels exemples d’interventions, plus ou moins impalpables, et dont l’explication ne peut exclusivement résider dans le fameux sixième sens, sont multiples. Ces témoignages mentionnant clairement la présence d’un fantôme vigilant et prévenant sont pourtant en contradiction avec la croyance générale qui veut que les fantômes soient des entités éthérées sans prise sur la réalité concrète.

     

    *** A chacun son ange ***

     

     

    ange23

     

    que voyez vous, un homme ou des anges ?

     

     

    Il semblerait donc que le monde des esprits côtoie le nôtre, et ait même la capacité d’intervenir dans notre dimension, aux niveaux physique ou psychologique. Cette perspective, assez proche et tout aussi troublante que les phénomènes de mort imminente ouvre des axes de recherches passionnants. Se pourrait-il par exemple que le stress généré par les situations dans lesquelles se retrouvent les témoins engendre une sorte de connexion instantanée avec des esprits invisibles ? Ou alors, plus simplement, que les témoins soient tellement stupéfaits d’avoir échappé de justesse à une catastrophe qu’ils attribuent une part de surnaturel à ce qui n’est, tout au plus, qu’un coup de chance ? La réponse leur importe peu :

     

     

    Ces anges gardiens qui veillent sur vous par Tyron Corre

     

     

    *

     

     

    http://membres.lycos.fr/tadou/

     http://www.outre-vie.com/croyancereligion/anges/angesgardiens.htm

    http://www.spiritualite-chretienne.com/anges/ange-gardien/hierar08.html

    http://anges.free.fr/genies1.htm

    http://www.centrelauviah.com/anges.htm

     

     

    La taverne de l’étrange- 17 octobre 2006

     


     

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    princessedenuit
    Mardi 28 Novembre 2006 à 23:24
    J'y crois aux anges et je voudrais bien voir le mien puisque l'on en a un ?otre naissance .Ton article est superbe :-) Belle image que tu as mis ,j'en compte 4 d'anges c'est ca ? , elle est superbe en tt cas .
    2
    visiteur_falbala
    Mercredi 28 Mars 2007 à 19:28
    moi je connais la dame qui parle aux anges et qui rigole avec eux ,que je l'aime cette personne avec elle je suis en securit?
    3
    visiteur_l'amie des
    Dimanche 1er Avril 2007 à 23:34
    faut il pouvoir les regarder en face falbala si tu ressent de la peur tu verseras des larmes mais si tu ressent de l'amour tu en souriras,les anges ce presente aux elus de leur coeur repasse toi le film tu comprendras
    4
    visiteur_ta falabala
    Mardi 17 Avril 2007 à 12:08
    car je sais qui a repondu plus bas,je sais que tu sais et je sais que tu sais qui sont les anges et pourquoi ils viennent vers toi ,je suis emue de t'avoir rencontrer c'est for?ent l'eternel qui te met sur le chemin des gens qui en ont besoin,tu es une lumiere et je t'ai vu, maintenan j'ai plus peur de rien,tyron a de la chance.
    5
    visiteur_le pas d'ac
    Mercredi 18 Avril 2007 à 12:48
    oui moi aussi je suis comme falbala a presentj'y crois,que de temps perdu a t'avoir attendu.j'ai envie d'en faire une histoire pour le grand public viens m'en dire plus pour cela je te promet que je serais discret et que je n'ecrirais que ce que tu voudras,mais ce film servira a redonner l'espoir aux gens dans la peine.
    6
    visiteur_celle qui v
    Mercredi 25 Avril 2007 à 18:33
    non il est pas jaloux si vous en voulez de la f?prenez l?onc !
    7
    visiteur_papy des vi
    Vendredi 27 Avril 2007 à 15:30
    c'est une id?on peut la prendre mais qu'en pense tyron??tu dois etre tres malheureuxe celle qui voit!pour etre aussi mechante la f?est une fille qui a grand coeur et qui possede des dons et des charmes que tu ne dois pas avoir,mais elle peut te donner des le?s si tu veux.
    8
    visiteur_Anonyme
    Samedi 23 Février 2008 à 20:46
    Vive les anges de lumi?
    9
    clau
    Mardi 14 Avril 2009 à 16:16
    coucou mes amis - ma popote and tyron - je suis venue jeter mon oeil - toujours aussi int?ssant votre site - merci les champions - et continuezzzzzz bizzzzzzzzzzz de la clau
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :