• VOS TEMOIGNAGES : saison 2

     

     
    saison 2 

    Vous pouvez m'envoyer vos témoignages, histoires vécues étranges à mon adresse email :



     
     
     
     
     
    dernière mise à jour :  9 novembre 2010 par Lumineuse

     
     Cela fait déjà plus d'un an que je me promène sur le site de la Taverne de l'étrange. Au fil de mes visites sur ce site, j'ai appris à apprécier le travail effectué par Tyron29. J'ai ressenti que je pouvais me confier sans souci et relater ainsi les différents événements surnaturels que nous avons vécus mon père et moi-même. Cependant ces histoires, je préfère les raconter sous la protection de l'anonymat. Bien d'autres personnes pourront également faire de même si elles le désirent et ainsi conserver l'anonymat dans cette rubrique qui leur est réservée. Pour moi cela représente une certaine tranquillité. Je refuse que mes enfants endurent les mêmes peurs que j'ai pu connaître depuis que je suis née. D'ailleurs, je ne leur ai pas parlé de ces moments tout à fait particuliers que j'ai pu vivre. Si un jour il s'avérait qu'à leur tour ils possédaient certains dons, je ferai de mon mieux pour les aider à vivre avec ces capacités tout à fait inhabituelles. Maintenant, je vais donc vous relater les situations que nous avons vécues et père et moi-même.
     

    Un jour sa clef de voiture est tombée à ses pieds. Le sol était uniquement constitué de bitume lisse. Il a entendu le cliquetis des clefs tombant sur le sol à ses pieds mais ne les a jamais retrouvées. C’était devant la porte de son garage. En banlieue parisienne à Clamart.

    Au Minihic sur Rance, une nuit, il est réveillé alors qu’il dormait dans sa chambre chez ses parents. Et là…Il voit une créature griffue dans la nuit qui est debout à côté de son lit, elle lui passe une griffe sur le bras. Puis plus rien. L’entité disparaît.

    Un jour, il est dans la rue. Un voyant donne un spectacle. Il doit reconnaître des objets ou des personnes et il a les yeux bandés. Tout à coup, le voyant s’inquiète, il ne voit plus rien, il ne comprend pas. Mon père se met à trembler un individu s’est placé juste à côté de lui et fait un drôle de signe en direction du voyant. Celui-ci voit à nouveau. La personne qui était placée à côté de mon père et qui a fait un signe bizarre s’en va. Mon père le suit, mais au détour d’une ruelle la personne a disparu. Il n’y avait pas de portes, rien.

    Un jour, mon père devait avoir une vingtaine d’année. Il est en cours de sport, il monte à une corde mais arrivé tout en haut, il ne sait pas pourquoi il tombe, mais sa chute se déroule comme dans un film au ralenti. Tout le monde est là autour de lui et le voit tomber tout doucement. C’était incompréhensible.

    Une autre fois, il lui arrive la même chose mais cette fois-ci c’est en sautant au-dessus d’un petit cours d’eau. Son saut se déroule encore une fois au ralenti.

    Pendant la guerre, il est victime de bombardement. Il se retrouve emprisonné sous les gravats avec d’autres soldats. Ils ne voient rien du tout, c’est le noir complet. Pour se rassurer, les autres soldats et mon père essayent d’entretenir une certaine conversation en attendant des secours. Lorsque mon père sort de sous les gravats, il se rend compte que les autres soldats sont morts décapités. Lorsqu’il me raconta cette histoire, inutile de vous dire que mon père était encore très choqué et retourné par cet évènement.

    Un matin, il se réveille et me confia troublé avoir eu le sentiment qu’il avait passé la nuit dans un vaisseau spatiale avec des E.T. Est-ce vrai ? Nous ne le saurons jamais.

    Dans sa jeunesse, il me raconta avoir été dans une maison pendant un violent orage. Il était avec de la famille ou des amis, je ne sais plus. Ils étaient dans une pièce à table. Tout à coup, une fenêtre s’ouvre violemment, pénètrent alors des boules de feu qui font le tour de la pièce pour disparaître enfin par la cheminée.

    Mon père arrivait à dire si une personne était morte rien qu’en regardant une photo de la personne en question.

    Une fois, il nous montra à ma sœur et à moi-même une cuillère qu’il était parvenu à tordre avec la force de sa pensée.

    Une autre fois mes parents avaient acheté une vieille maison. Le chien n’arrêtait pas de sauter et de grogner comme s’il y avait quelqu’un mais il n’y avait personne. Une amie de ma mère fit venir un monsieur qui aidait les morts à s’en aller. Ce monsieur ne se fait jamais payer. Il demanda à mes parents de sortir de la maison. Le monsieur resta seul à l’intérieur. Lorsqu’il en ressorti il nous expliqua que effectivement une famille très pauvre avait vécu en ce lieu et avait beaucoup souffert et ne parvenait pas à partir et grâce à lui cette famille est en paix, aujourd’hui.

    Tout petite j’habitais dans une maison avec mes parents et mes frères et sœurs. Des objets se déplaçaient tous seuls. Mes parents étaient allés voir des médiums qui leur ont dit que c’était moi qui faisais cela. Je ne me rendais compte de rien.

    Mes parents me disaient que lorsque j’étais petite, j’étais capable de dire aux personnes qui avaient perdu quelque chose où était situé l’objet perdu.

    Une nuit, j’étais toute petite et je suis tombée très malade. La fièvre devait dépasser les 40°C. Mes parents ont eu très peur, mon père a mis sa main sur mon front et c’est lui qui a attrapé ma maladie. Le lendemain je n’avais plus rien du tout.

    A l’âge de 7 ans, j’ai vu en pleine nuit un pirate voler ou planer au-dessus de mon lit. Il avait vraiment la tête d’un pirate avec barbe et cheveux longs et noirs. Il me regardait en souriant comme si nous nous connaissions depuis longtemps. Il faisait nuit noire et pourtant je voyais bien les contours de son corps. Ma sœur dormait dans un lit à côté du mien. Elle ne s’est pas réveillée. Je m’en rappellerai toujours. De peur, je me suis cachée sous les draps. Lorsque j’en sortie, l’entité n’était plus là. Aujourd’hui, je possède un vieux gréement de plus de 100 ans. Mon mari est un marin ?

    Depuis toute petite j’ai une voix qui me parle. Elle me prévient à chaque fois que quelque chose d’important doit m’arriver.

    Voici deux exemples :

    A l’âge de 18 ans, je désirais ardemment faire un stage en culture un vitro. Ce sujet me passionnait. J’étais à l’internat. La cloche du réveil sonne et juste avant d’ouvrir les yeux une voix me dit : Vous êtes acceptée en culture in vitro ». Trop heureuse je retrouve mon petit ami qui est mon mari aujourd’hui et je lui dis ce que viens de me signaler la voix. Il ne me croit pas du tout. Je lui dis, viens je vais téléphoner à ma mère. Ce que je fais aussitôt et je ne laisse pas le temps à ma mère de me parler, je lui dis : « Maman, c’est génial ! Je suis acceptée en culture in vitro ». Ma mère me répond mais comment le sais-tu le laboratoire vient juste de me téléphoner. Mon mari commençait à comprendre que parfois chez moi l’impossible tient justement du possible.

    Une autre fois, je dormais toute seule dans une vieille maison en campagne. C’était la pleine lune. Je me suis réveillée le corps en travers du lit en direction de la lune. J’avais très peur et puis tout à coup, j’ai fermé les yeux et j’ai vu le visage d’une femme très belle. Au début, elle me tournait le dos puis elle s’est retournée vers moi. Son visage représentait le calme personnifié, elle souriait en me regardant. Alors je me suis endormie. Je verrais toujours son visage magnifique, elle était habillée de blanc. Ce qui est fou, c’est qu’elle me ressemblait mais, elle était plus vieille que moi ?

    Une autre fois, ce fut malheureusement un événement effroyable dont je ne me remettrais jamais. C’était un matin avant de partir au travail. Le réveil sonne et une voix parle par ma bouche. Une voix masculine et sonore. Elle me dit par l’entremise de ma bouche : « c’est votre tour » Je suis toute tremblante. Je pars au travail, prend la voiture et là j’ai un accident de voiture. Mon genou est broyé, cicatrices au visage. Une personne qui était dans une autre voiture est décédée, elle n’avait pas sa ceinture de sécurité. Quelques jours après être sortie de l’hôpital je vis le visage du défunt qui me regardait à travers la vitre de ma salle à manger. Je ne bois jamais d’alcool, ni ne me drogue. Je n’ai jamais voulu ça.

    Il y a 5 ans de cela ma belle-maman a acheté une vieille maison. Nous l’avons aidé à faire des travaux dans cette maison. En posant les papiers peints, je ne sais pas pourquoi je lui parle de fantôme. Ma belle-mère me dit que ce sujet ne l’intéresse pas. Nous étions 4 dans cette pièce : ma belle-maman, mon mari, son frère et moi. Je déplace un carton posé sur le sol et là je vois dessiner dans la poussière du parquet le squelette d’une main dessinée dans la poussière. Je les appelle pour leur montrer. Ils sont perplexes. Moi je ne sais pas trop mais, je crois que j’étais comme dans un autre monde. J’ai remis le carton en place. J’arrache le papier peint qui surplombait le dessin de la main et apparaît sous ce papier des lignes en rouges disant que l’ancienne propriétaire est une personne pas du tout respectueuse. Mais je n’arrive pas bien à lire. Alors je le dis tout haut. Ma belle-mère est à côté de moi et elle constate que les mots deviennent plus lisibles.

    Quelques mois plus tard, la maison était rénovée et je dormais allongée à côté de mon mari. Il faisait nuit. Je fus réveillée par le sentiment qu’une main me caressait le visage. Mais cette main portait un linceul, celui du mort qui avait fait apparaître sa main dessinée dans le parquet. Je n’ai pas voulu communiquer avec lui. Je me suis battue contre lui. Il disparut en faisant craquer très fort les murs. Il n’y avait que moi de réveillée. Personne d’autre. Je fis des recherches pour savoir comment faire partir un mort d’une maison. Et quelques jours plus tard je revins avec une seule fleur, celle du lys de la madone encore appelé ‘Lilium candidum’. Le mort s’en est allé. Il avait essayé une autre fois de rentrer en contact de nuit avec moi mais ma petite voix ma réveilla juste à temps pour me prévenir et il ne se passa rien. Je vis cependant de nuit une ombre diffuse se déplacer dans la pièce.

    Il y a quelques années de cela mon mari m’a prise en photo devant le grand dolmen de la roche aux fées près de Janzé. Lorsque nous développâmes la photo, je n’étais pas dessus. L’on distinguait à peine une ombre noire diffuse là où j’aurais dû être.

    Sinon, j’arrive aussi à prédire ce qui peut arriver. J’avais dit à mon mari qu’il aurait des relations avec des politiques et des élus pour son travail et c’est ce qui est arrivé.

    Je lis les cartes pour les personnes qui en ont besoin. Je ne le fais pas trop car cela me fait dépenser beaucoup d’énergie, après je suis épuisée. Mes amies ont toujours été estomaquées de constater que ce que je leur ai dit ce soit toujours dérouler tel que je l’avais dit.

    Une fois, mon fils de 7 ans avait passé des vacances chez sa tante. Il s’était fait piquer la cheville par une multitude de fourmis rouges. Sa cheville était très enflée. J’ai passé ma main sur sa cheville et ma main est devenue toute chaude. Il a guéri très très rapidement. Depuis je n’ai plus jamais refait cela, je ne sais pas pourquoi. Je n’y arrive plus.

    Une voyante m’a dit que j’avais le don de protéger les personnes qui étaient autour de moi. Est-ce vrai ? Je ne sais pas. Je sais que je tiens très fort à elles et que j’imagine que je  tisse autour d’elles un cocon de protection.

    Tout ce que j’ai dit est la stricte vérité même si cela peut paraître déroutant. Je ressens encore de l’émotion en vous relatant tout cela et vous demande de ne pas dévoiler mon identité. Je désire protéger mes enfants. Si un jour, il s’avérait qu’ils possèdent comme moi certains dons alors j’essayerais de leur expliquer le mieux possible qu’il existe effectivement certaines choses…

    17 Septembre 2010/Anonyme

     

     

     Il est très dur pour moi d'en parler après plus de vingt ans déjà; mais puisqu'il m'est donné l'opportunité de m'exprimer sur ce qui m'est arrivé il y a une vingtaine d'année environ, je vais enfin me délivrer de ce secret que je ne pouvais dévoiler à l'époque aux autorités de peur de passer pour une illuminée.


    Mon mari , nos deux enfants et moi-même étions en vacance dans le Bourg-d'Oisan, dans un chalet prêté, pour l'occasion, par un de nos ami docteur. 
    Un soir que j'admirais les étoiles et la lune par un beau soir de mois d'août avec le télescope de mon époux, je vis dans mon champ de vision arrivant de la droite, un objet non identifié en forme de cigare qui se stoppa net en plein devant le disque lunaire. Intriguée et très surprise, je ne réagis pas aussi vite qu'il l'aurait fallu car je ne m'attendais pas à ce phénomène, Je me suis occupée à détailler la chose immobile qui n'émettait aucun bruit. Elle émettait une luminosité blanche très forte, presque métallique qui s'échappait par des sortes de hublots rectangulaires et très longs par rapport à la hauteur. Je peux vous dire que j'ai bien eu le temps de l'observer avant de voir "le vaisseau" amplifier sa lumière jusqu'à je ne puisse plus distinguer ses contours. Là je réalisait ce que j'étais en train d'observer et je hurlait littéralement à mon mari de venir voir le phénomène. Il eu juste le temps de voir cette chose partir en trombe sans aucun bruit puis, diminuer sa luminosité au fur et à mesure qu'il prenait de la vitesse pour enfin disparaître tout à fait.

    Le phénomène dura peut-être deux minutes. Je ne me suis pas rendu compte du temps qui s'était écoulé entre le moment de son passage et son vol stationnaire devant le disque lunaire; mais je sais ce que j'ai vu et je n'en démordrais pas! Je puis vous assurer qu'il n'y avait pas d'éclairs dans le ciel, qu'il faisait doux et qu c'était une belle nuit! Mon époux à vu la fin du phénomène avec moi à l'oeil nu alors que moi je continuais à observer avec le télescope qui grossissait la chose 175 fois: donc, j'ai bien vu ce que j'ai vu! et encore aujourd'hui, n'ayant rien oublié de cette expérience visuelle hors du commun, je vous la restitue telle qu'elle est restée dans ma mémoire qui ne pourra jamais oublier cette rencontre d'un objet volant non identifié.

    1 octobre 2010/A. Passion

      
     
     Bonjour à vous,

    Comme promis, je viens témoigner de mes expériences personnelles alors que je ne suis pas médium, ou quoi que ce soit d'autre appartenant aux catégories extralucides etc.
    Je suis une personne tout a fait normale et pourtant il m'est arrivé des choses extraordinaires comme une fois dans ma vie une apparition. Je n'ai pas dis "Fantôme" mais apparition. J'étais seule cette nuit là puisque mon mari est sapeur pompier professionnel. Mes deux enfants dormaient dans leur chambre et la nuit était bien avancée quand je fut réveillée par un fait tout à fait extraordinaire. 
     
    Pour que vous compreniez bien, j'ai besoin de vous décrire notre chambre. Notre lit était face à la grande porte fenêtre donnant sur un balcon, éclairée par les réverbères de la rue. La chambre était donc bien lumineuse et les volets étaient restés ouverts car je n'aime pas dormir dans le noir complet.
    J'étais donc endormie depuis un bon moment quand quelque chose m'obligea à ouvrir les yeux. Dans l'embrasure de la porte qui se trouvait être sur ma droite: juste à côté de la tête de notre lit, je vis une forme qui s'apparentait à quelque chose d'humain; mais qui flottait et qui s'avançait doucement dans la chambre. La chose s'arrêta devant le côté droit de mon lit, à ma hauteur, puis stoppa net. Elle était recouverte d'une cape blanche lui recouvrant les les épaules et jusqu'aux pieds. Une capuche blanche lui cachait également la tête. De son visage, je ne distinguait rien. Aucun trais. Avec la capuche son visage supposé n'était que noir et d'un ovale parfait. J'avais une main qui dépassait du draps et comme je dort sur le côté droit du lit, mon avant bras pendait sur le côté. Il y avait bien cinquante centimètre avant que la chose ne rentre en contact avec mon bras et ma main. Je sentit mon coeur battre la chamade; mais je ne criais pas. Pas un son ne sortit de ma bouche et mon cerveau réfléchissait à une allure folle pour trouver le moyen de rentrer mon bras et ma main sous les draps et la couverture... à l'abri de ce phénomène. Je me surpris à remonter mon bras suivit de ma main comme si c'était un serpent qui rampait sur mes draps. l'apparition me fixait toujours, du moins, à ce moment précis, je le supposais puisqu'elle ne bougeait pas et que ce qui lui tenait lieu de visage était tourné légèrement vers moi et tête inclinée vers le lit comme si elle observait mes gestes. J'étais très consciente et j'avais les yeux bien ouverts. Quand à mon cerveau, il fonctionnait à plein régime; Je peux vous l'assurer! L'apparition me regarda bien pendant un long moment ce qui me parut une éternité puis, elle commença à se dissiper et devenir flou tout en reculant vers l'embrasure de la porte jusqu'à disparaître de ma vue. Je n'attendis pas longtemps avant de me lever précipitamment, faire de la lumière dans le vestibule, l salle à manger et jusqu'à la chambre de mes deux enfants qui dormaient du sommeil du juste. Rien? rien dans aucune pièce de l'appartement ???
     
    Après m'être assurée que tout allait bien et que mes deux petits n'étaient pas en danger, perplexe, j'allais me recoucher en laissant ma lampe de chevet allumée pour me rassurée. Je pensais à cette chose inexplicable sans en comprendre la cause et je finis par m'endormir...
     
    Quelque jour après, mon oncle par alliance vînt m'annoncer le suicide de ma cousine germaine qui avait tout juste vingt ans. Je ne peux vous exprimer le choc que j'ai reçu en apprenant sa mort et je ne sais toujours pas si cette apparition à une corrélation avec son suicide et si c'est elle qui est venu me voir une dernière fois comme pour me dire qu'elle n'étais plus de ce monde... Je ne sais vraiment pas; mais ce que je sais, c'est que jamais ne ne pourrais oublier cette expérience.
     
    9 novembre 2010/ Lumineuse
     
     

     



    Trafic Booster  

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Amour Passion
    Vendredi 1er Octobre 2010 à 17:27
    Il est très dur pour moi d'en parler après plus de vingt ans déjà; mais puisqu'il m'est donné l'opportunité de m'exprimer sur ce qui m'est arrivé il y a une vingtaine d'année environ, je vais enfin me délivrer de ce secret que je ne pouvais dévoiler à l'époque aux autorités de peur de passer pour une illuminée.

    Mon mari , nos deux enfants et moi-même étions en vacance dans le Bourg-d'Oisan, dans un chalet prêté, pour l'occasion, par un de nos ami docteur.

    Un soir que j'admirais les étoiles et la lune par un beau soir de mois d'août avec le télescope de mon époux, je vis dans mon champ de vision arrivant de la droite, un objet non identifié en forme de cigare qui se stoppa net en plein devant le disque lunaire. Intriguée et très surprise, je ne réagis pas aussi vite qu'il l'aurait fallu car je ne m'attendais pas à ce phénomène, Je me suis occupée à détailler la chose immobile qui n'émettait aucun bruit. Elle émettait une luminosité blanche très forte, presque métallique qui s'échappait par des sortes de hublots rectangulaires et très longs par rapport à la hauteur. Je peux vous dire que j'ai bien eu le temps de l'observer avant de voir "le vaisseau" amplifier sa lumière jusqu'à je ne puisse plus distinguer ses contours. Là je réalisait ce que j'étais en train d'observer et je hurlait littéralement à mon mari de venir voir le phénomène. Il eu juste le temps de voir cette chose partir en trombe sans aucun bruit puis, diminuer sa luminosité au fur et à mesure qu'il prenait de la vitesse pour enfin disparaître tout à fait.

    Le phénomène dura peut-être deux minutes. Je ne me suis pas rendu compte du temps qui s'était écoulé entre le moment de son passage et son vol stationnaire devant le disque lunaire; mais je sais ce que j'ai vu et je n'en démordrais pas! Je puis vous assurer qu'il n'y avait pas d'éclairs dans le ciel, qu'il faisait doux et qu c'était une belle nuit! Mon époux à vu la fin du phénomène avec moi à l'oeil nu alors que moi je continuais à observer avec le télescope qui grossissait la chose 175 fois: donc, j'ai bien vu ce que j'ai vu! et encore aujourd'hui, n'ayant rien oublié de cette expérience visuelle hors du commun, je vous la restitue telle qu'elle est restée dans ma mémoire qui ne pourra jamais oublier cette rencontre d'un objet volant non identifié.
    2
    Tyron29 Profil de Tyron29
    Vendredi 1er Octobre 2010 à 18:38
    Merci infiniment d'avoir oser témoigner ici !
    3
    Atsukeyy
    Jeudi 4 Novembre 2010 à 20:14
    C'est trop dingue vos trucs mes bon ses vrais que sa fait peur !!
    Deja qd mon frère me racontre une histoire qu'il a écu et auquelle il as vue plein de fantomes mais qu cotée de la famille a ma mère.....
    Mais ses une longue hsitoire
    4
    Tyron29 Profil de Tyron29
    Jeudi 4 Novembre 2010 à 20:22
    ah ? Peut être que ton frère pourrait nous en apprendre plus sur ces "fantômes"...
    5
    Atsukeyy
    Jeudi 4 Novembre 2010 à 20:38
    Ba il aime pas trop en parler mais je me souvien que sa a comencée avec un appel d'esprit il voulais voir si c'était vrais mais, un esprit et venus et c'était un esprit du mal, mais mon frère na pas cassée le vers et depuis quil vis chez sa copine l'esprit du vien veut rentrée en concat c'est ce qu'on pense, car on en a parler en famille
    6
    Atsukeyy
    Jeudi 4 Novembre 2010 à 20:41
    Mais ses sur qu'il voudras pas en parlez sur blog, car il et pas trop sa même pas du tout !! Je peux bien demandée a sa copines mais on ne se vois pas !! enfain je lui demandée qd même
    7
    Tyron29 Profil de Tyron29
    Jeudi 4 Novembre 2010 à 20:45
    merci ! Il serait intéressant d'en savoir plus et peut être que des personnes nous dirons comment il doit faire pour que l'esprit malin s'en aille... Si c'est ok pour lui qu'il m'envoie un mail avec son témoignage.
    8
    Atsukeyy
    Jeudi 4 Novembre 2010 à 20:50
    Ouais ba je lui ais dit de prendre mon compte,
    Mais ma mère a lui a donnée un truc de jésus avec une crois et une chaine et normalement elle s'en va mais je ne sais pas si elle s'est enfuie....
    Mais bon j'espère qui voudras bien
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :