• Une météorite chez Mme Comette !

    Une météorite est tombée sur le toit de la maison de Madame Comette en août 2011 à Draveil, dans l'Essonne.

    Un

    Un nom prédestiné. La maison que Mme Comette loue à Draveil, dans l'Essonne, a été touchée par une météorite à la fin du mois d'août. D'après Alain Carion, un spécialiste venu l'authentifier, celle-ci serait une « chondrite », de taille « conséquente » et proviendrait « de la ceinture d'astéroïdes entre Mars et Jupiter ». Fort de cette découverte, le chasseur de météorites a souligné qu' « il n'y avait jamais eu de météorite à moins de 80 km de Paris ».

    Un objet extraterrestre

    Alors que c'est la propriétaire de la maison qui a révélé l'information, celle-ci n'en revient toujours pas qu'un « objet extraterrestre », un caillou « aimanté avec du fer et du zinc » ait pu tombé sur le toit de son pavillon de banlieue parisienne. Non moins surprise, la locataire des lieux, Mme Comette a, quant à elle, expliqué que la météorite a été trouvée par un ouvrier venu changer une tuile du toit après la découverte d'une fuite. « Il m'a dit qu'il faudrait être Superman pour briser une tuile comme cela », a-t-elle indiqué. L'objet tombé du ciel a en effet été retrouvé sous la tuile brisée, dans l'isolation. Et la propriétaire de préciser que Mme Comette a retrouvé une centaine de grammes de fragments de la météorite et que le plus gros morceaux faisait 88 grammes.

    Si la propriétaire et la locataire de ce pavillon frappé par le ciel s'amusent de ce qui leur est arrivé, le chasseur de météorites regrette, lui, que l'ouvrier venu réparer la toiture n'ait pas gardé la tuile endommagée par la météorite. Celle-ci aurait en effet pu trouver sa place dans la galerie de météorites qu'Alain Carion tient à Paris. 


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :