• Un GI retrouve sa gourmette 73 ans après...

    Un GI retrouve sa gourmette 73 ans après...

    Le monument de la plage d'Omaha Beach, à Saint Laurent sur Mer - la célèbre plage du Débarquement du 6 juin 1944 - le 31 mai 2014. — CHARLY TRIBALLEAU / AFP

     

    A Hiesville, une gourmette au nom de son propriétaire, John E. Hill, a été retrouvée en février. Trois mois après, l'ancien GI, toujours en vie, a pu la récupérer !

     

    C’est une petite histoire extraordinaire au cœur de la grande Histoire. Incroyable, mais vrai : un vétéran américain de la Seconde Guerre mondiale vient de récupérer sa gourmette, 73 ans après l’avoir perdue à la suite du Débarquement en Normandie !

    Le 7 juin 1944, John Edward Hill a 20 ans quand il débarque à Omaha Beach, puis son régiment passe par Isigny-sur-Mer et Saint-Lô. On lui vole sa veste.

    A l’intérieur d’une poche se trouvait sa précieuse gourmette, un bijou en argent offert par sa mère juste avant de partir à la guerre. Le genre d’objet auquel on tient…

    Rentré aux Etats-Unis à la fin de la Seconde Guerre mondiale, du côté de Syracuse dans l’Etat de New York, le vétéran n’a jamais osé confier à sa mère qu’il avait perdu son cadeau.

    Un GI retrouve sa gourmette 73 ans après...

    73 ans après… cette histoire lui est revenue comme par enchantement, grâce à un historien valognais de 36 ans, Mathieu Delamotte :

    La gourmette a été retrouvée dans un talus fraîchement élagué, à Hiesville. Deux inscriptions sont gravées dessus : John E. Hill, un nom très répandu, et le matricule 12141290. Après des recherches sur internet pour retrouver de la famille de ce vétéran afin de rendre le bijou, j’ai obtenu l’aide précieuse d’une bibliothécaire qui a retrouvé se trace. Et il était encore en vie, incroyable !

    En avril, une rencontre par webcam a été organisée, devant les caméras de la télévision américaine. Pendant 15 minutes, les deux hommes ont pu échanger leurs impressions et leurs histoires, non sans émotion.

    Un GI retrouve sa gourmette 73 ans après...     Un GI retrouve sa gourmette 73 ans après...

    Mathieu Delamotte a récemment envoyé le précieux colis à Syracuse, avec en bonus, des « petits paras », ces gâteaux de la biscuiterie de Sainte-Mère-Église :

    Ils l’ont bien reçu. Dans ma lettre, j’ai posé quelques questions sur son parcours et son régiment, car c’était difficile de tout comprendre par caméras interposées. J’espère obtenir bientôt des réponses…

    *

    source de l'article

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :