• ROSWELL: de nouvelles images de cadavres sur Internet !

    Novembre 2011 restera sans doute comme l'un des mois les plus féconds en découverte d'images de corps aliens !

     

    Après le Brésil, la Russie et le Pérou, où plusieurs cas de ce type ont été répertoriés, c'est au tour des fameux corps extraterrestres - que l'armée américaine aurait cachés - de ressurgir dans le flux d'images du web ! Il y a quelques jours, une vidéo a fait surface sur le Net : on y voit ce que l'on imagine être des corps d'extraterrestres.

     
    Les images auraient été tournées dans l'un des hangars de l'affaire Roswell.
     
    Roswell fascine toujours autant !
     
    L'affaire Roswell est l'une de celle qui a le plus passionné le public et l'un des cas d'observation et de crash d'OVNI les plus étudiés par les ufologues du monde entier.
     
    En 1947, déjà, il y avait eu de nombreux témoignages racontant un crash et la récupération supposée d'un OVNI, et de corps d'aliens... Un film censé montrer l'autopsie d'un des corps récupérés a même remporté un succès mondial.
     
    Six corps extraterrestres ? 
     
    Régulièrement, de nouvelles informations (images, documents, etc.) ressortent des archives. Aujourd'hui, ce sont des images inédites (compilées dans une vidéo de plus d'une minute) qui fait le  buzz ! On y voit six corps humanoïdes allongés sur des supports bâchés... Ces cadavres auraient été filmés dans le hangar 18 de la zone 51.
     
    L'on s'interroge déjà sur  l'origine des images...
     

    *

    Autre buzz qui circule :

     

    Une vidéo apporte de nouvelles images des extraterrestres qui se seraient crashés à Roswell en 1947.
     
    Un film qui daterait de Juillet 1947
     
    Après les images de six corps aliens qui ont émergé sur le net la semaine dernière, un film  en noir et blanc d'une durée de 38 secondes (on ignore s'il s'agit de la totalité des images prises) qui aurait été tourné après le crash de Roswell de 1947 fait le buzz.
     
    On y voit des militaires s'affairer autour d'une civière sur laquelle repose le cadavre d'un être humanoïde!
     
    Ce dernier ressemble étrangement à celui que nous vous avions présenté en mai 2011, dans un article évoquant une vidéo montrant un alien que certains spécialistes en exobiologie estime être en provenance de Zeta Reticuli. On notera également la ressemblance avec l'extraterrestre sa faisant autopsier dans le faux documentaire de Ray Santili qui avait fait grand bruit à l'époque.
     
       Roswell continue de défrayer la chronique plus de 60 ans après !
     
    Rappelons que  la récupération d'un OVNI qui se serait écrasé  et de corps alien par l'armée américaine dans les environs de Roswell (Nouveau Mexique) en Juillet 1947, avait été évoquée quelques jours seulement après l'incident ( observation d'un OVNI par plusieurs témoins dont certains attestent avoir vu l'engin s'écrasé...
     
    Depuis, l'incident a fait l'objet d'intenses controverses et de théories du complot quant à la vraie nature de l'objet qui s'est écrasé. Les autorités américaines soutiennent soutient que ce sont les débris d'un ballon de surveillance en altitude appartenant  à un programme expérimental top secret intitulé "Mogul".
     

    *

    Source- http://www.besoindesavoir.com/articles/voyance/esoterisme/parent/225

     

  • Commentaires

    1
    Tyron29 Profil de Tyron29
    Lundi 28 Novembre 2011 à 12:09
    Le 4 juillet 1947, William « Mac » Brazel, propriétaire d'un ranch dans une zone désertique et peu accessible près de Roswell, découvre des débris sur ses terres. Brazel, intrigué par l'aspect des matériaux, décide de les montrer à ses plus proches voisins situés à plusieurs kilomètres de là, la famille Proctor. Ceux-ci lui conseillèrent alors de contacter le shérif de Roswell qui jugea opportun d'avertir la base militaire la plus proche. Le lieutenant Walter Haut, porte-parole du Roswell Army Air Field (RAAF), fit alors un premier communiqué de presse à la demande du colonel William Blanchard commandant de la base de Roswell, où il annonça qu'ils avaient récupéré une soucoupe volante (flying disc) écrasée près d'un ranch à Roswell, déclenchant ainsi un fort intérêt de la part des médias du monde entier. L'« observation » de Kenneth Arnold aux commandes de son avion privé d'un vol de neuf objets à plus de 1 500 km/h au-dessus du Mont Rainer avait en effet eu lieu un mois plus tôt et était à l'origine de l'appellation journalistique de « soucoupes volantes ». Le lendemain, le brigadier général Ramey de la base de Fort Worth où avaient été transportés les débris par avion pour examen, publia un rectificatif annonçant que la soucoupe volante était seulement un ballon-sonde. Une conférence de presse fut organisée dans la foulée, exposant aux journalistes des débris facilement identifiables de l'objet crashé, confirmant officiellement la thèse du ballon. En 1978, le lieutenant-colonel en retraite Jesse Marcel, qui était arrivé le premier sur les lieux et qui était impliqué dans la récupération des premiers débris en tant que responsable de la sécurité de la base de bombardiers atomiques, déclara à l'ufologue Stanton Friedman venu l'interviewer puis à la télévision que ceux-ci étaient sûrement d'origine extraterrestre. Il ajouta que les débris montrés par le général Ramey, responsable de la base, aux journalistes n'étaient pas ceux que Marcel lui avait apportés de Roswell. Il fit part de sa conviction selon laquelle les militaires avaient en réalité caché la découverte d'un vaisseau spatial. Son histoire circula d'abord dans le milieu des ufologues et est à l'origine de plusieurs enquêtes et de livres évoquant une politique du secret imposée par les autorités militaires. En février 1980, le National Enquirer conduisit sa propre interview du major Marcel, attirant l'attention mondiale sur l'incident de Roswell. En 1991, le général Du Bose, chef d'état-major du général Ramey en 1947, déclarait que ce dernier avait substitué aux débris transmis par la base de Roswell ceux d'un ballon météo montrés aux journalistes. Selon l'ufologue Anthony Bragalia, les débris retrouvés à Roswell ont été transférés par l'US Air Force à l'institut Battelle en Ohio pour reproduire à partir de travaux effectués en 1947 un métal à mémoire de forme : le nitinol alliant titane et nickel. Plusieurs ufologues pensent comme Gildas Bourdais en France que nous assistons maintenant après plus de 60 ans de silence et de désinformation à une levée imminente et progressive du secret au sujet des OVNI et de Roswell en particulier.
    2
    chantal de Bruxelles
    Mardi 24 Janvier 2012 à 21:06
    Bonjour Tyron, J'ai voulu visionner les deux vidéos afférant aux aliens de Roswell, hélàs, elles sont privées, dommage ! Quand j'ai visité Roswell, je sentais des énergies assez fortes mais voilà, je ne peux rien prouver, malheureusement ! Merci pour tous vos articles, Tyron
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :