• Afficher l'image d'origine

     

    L'’incroyable document vidéo que les américains nous ont caché… On avait déjà entendu parler d’ovnis, de petits hommes verts, et même, du vrai/faux extraterrestre de Roswell… mais jamais, encore, on n'’avait retrouvé d’'authentique créature venue d’ailleurs, vivante de surcroît !

    C’est pourtant ce que révèle un incroyable document vidéo. Dans cet enregistrement stupéfiant, on assiste même à l’interrogatoire, sous forme…télépathique, de « l’extraterrestre » !!! Mais plus étonnant encore : cet extraterrestre serait l’un des spécimens détenus aux Etats-Unis dans le fameux quartier 51 de l’armée, situé en plein désert dans l’Area 51 et dont le mystère n’a jamais été percé… …l’image est sombre, car « la créature aux grand yeux » craint la lumière… Là voilà, justement, assise derrière sa cloison de verre. Pour la protéger de toute infection, elle a été isolée dans un environnement aseptisé. En arrière plan, deux silhouettes, la première est celle d’un officier, l’autre, celle d’un télépathe. Seul ce dernier peut dialoguer avec la créature, car la télépathie est l’unique mode de communication avec les Aliens. Les bras le long du corps, comme s’ils étaient attachés, la créature hoche sa tête beige rosée à chaque fois qu’elle émet une pensée… Une lumière bleue clignotante indique qu’un moniteur cardiaque enregistre ses pulsations, elles sont plus lentes que celles d’un humain. Soudain, le rythme s’accélère, l’alien se sent mal, son énorme tête est secouée de spasmes ; le télépathe gesticule pour appeler à l’aide. Deux médecins se précipitent, ils pointent une lumière sur la créature, qui se tord de douleur, grimaçant et hochant de la tête… la vidéo s’arrêtera là. L’homme qui a sorti clandestinement cet extraordinaire document du quartier 51 a pour nom de code Victor, il serait un membre éminent de cet organisme ultra-secret. « Je n’ai pas moi-même assisté à l’interview, mais j’ai vu les créatures » confie-t-il. Selon lui, l’enregistrement a été réalisé au début des années 90, et s’inscrit dans une très vaste opération menée à cette époque. Il s’agissait, après que leurs vaisseaux se furent écrasés, de capturer le plus possible de créatures, afin de leur soutirer des informations. « Les interviews ont commencé en 1989 et avaient lieu deux fois par mois, pendant trois à cinq heures, explique Victor, tous les scientifiques se battaient pour leur arracher les informations ; les créatures ont données des détails sur le fonctionnement de leurs soucoupes volantes, mais les scientifiques avaient le sentiment que les créatures cachaient des renseignements. C’est fort possible : quand vous traitez avec un être intellectuellement supérieur, il ne faut pas croire qu’il ne vous veut que du bien… » Pour leur part, les ufologues qui ont visionnés la fameuse vidéo sont convaincus qu’il ne s’agit pas d’une supercherie. Un expert, dont nous tairons le nom a dit : « j’ai moi-même enquêté sur le quartier 51 et j’ai retrouvé une dizaine de personnes qui ont vu à la fois les créatures vivantes et mortes, conservées dans de gigantesques tubes remplis d’un liquide bleu ». Cet expert a également eu accès à d’autres détails sur ces prisonniers très particuliers : « les créatures bougent d’une manière étrange, un peu comme des marionnettes, parce que notre gravitation est plus importante que la leur ; leurs mouvements de têtes, en particulier, sont bizarres, car ils ont des cous maigres et leurs yeux sont immenses car ils viennent d’une planète faiblement éclairée, située à 400 années lumières de chez nous, dans le système Zeta Réticuli ». Depuis des années, les créatures se rendent dans le site secret du quartier 51, un pacte aurait même été passé entre eux et le président Eisenhower. En échange de leurs secrets, ils pouvaient enlever des humains !!! « les extraterrestres, pour survivre, ont besoin de matériel génétique humain, les personnes enlevées ont affirmé avoir été l’objet de manipulations médicales. Mais elles sont toujours revenues sur Terre, et la plupart ont été bien traitées ». Un des principaux consultant de la Nasa, est l’un des rares privilégiés autorisés à pénétrer dans le quartier 51 raconte ceci : " j’ai été conduit jusqu’à une énorme caverne souterraine, et la, j’ai vu un engin aussi grand qu’un bus, qui avait apparemment subi d’important dégats. Cela ne ressemblait à rien de connu, le centre de l’appareil était carbonisé, il pouvait monter jusqu’à 100 millions de degrés centigrades, une température plus élevée encore que celle du soleil. L’alliage était fin, presque transparent, si solide que j’aurais pu faire du trampoline dessus, tandis que je montais sur l’engin, le métal s’est mis à changer de couleur… Il était aussi doux qu’une peau de femme et, quand je le touchais, mes doigts y imprimaient des vagues, comme s’il réagissait… Cela paraissait fou, mais il est probable que l’engin était conduit par les pensées du pilote".. !!! Voilà, la vidéo a été diffusée en Avril 1997 sous le nom de « alien interview » au state, on la également vu en France, sur Canal + lors de la nuit extraterrestre le 13 juin 1997. A présent, le gouvernement américains semble vouloir habituer peu à peu l’opinion publique à l’idée d’extraterrestres parmi nous, nous allons apprendre dans les années à venir, des choses de plus en plus sidérantes… Le monde entier en sera bouleversé !!!

     


    <script type=text/javascript> </script><script src="http://pagead2.googlesyndication.com/pagead/show_ads.js" type=text/javascript> </script>
     
     
    Pin It

    12 commentaires
  • Le Triangle des Bermudes résolu ?

    33170566

     

    La zone maritime située aux alentours des Bermudes a depuis toujours nourri l'imaginaire des marins- bien avant que ne survienne la disparition du vol 19 en 1945. Au XIX° siècle, la région était réputée pour ses épaves mystérieuses et ses navires abandonnés- bien que le plus connu, le Marie-Céleste, fut retrouvé bien plus au nord-est, entre le Portugal et les Açores. En novembre 1909, Joshua Slocum, le premier homme à avoir navigué en solitaire autour du globe, dispaut alors que son voilier se dirigeait vers l'Amérique du Sud. Autre disparition, celle de l'USS Cyclops, alors qu'il revenait de la Barbade en mars 1918. Tout au long des années 1920, 1930 et 1940, de nombreuses disparitions dans l'Atlantique nord et dans le golfe du Mexique furent attribuées au funeste triangle des Bermudes, donnant ainsi corps à la légende qui a perduré et s'est amplifiée jusqu'à nos jours...

     avenger01

    Le fameux triangle des bermudes serait une poudrière… C'’est ce qu'’affirme un géologue anglais ( B. Clennell ) qui pense en avoir perçé le secret. Des poches de gaz, prisonnières par 10.000 mètres de fond, remontent parfois à la surface, une seule étincelle, et c’'est l’'explosion !!! En Septembre 1998, le géologue aurait découvert au fond de la mer, une mixture inconnue, la substance à base de mélange de cristaux de glace et de méthane serait à l’'origine du mystère. Quand ce gaz remonte en surface, il suffit d'’une étincelle et la… Le triangle maudit refait surface, il n'’avait pas fait parler de lui depuis 1976, date à laquelle un tanker de 15.000 tonnes disparu mystérieusement une nuit. Rappelons les faits de l'’escadrille du vol 19 qui disparu le 5 Décembre 1945. Floride, Fort Lauderdale :

    bermuda triangle mystery 1

    Le 5 Décembre 1945, en Floride, à la base aéronavale de Fort Lauderdale, au nord de Miami, il y fait un temps de saison: le vent est variable, le ciel est clair. L'hiver approche, Noël aussi; la seconde guerre mondiale est terminée depuis près de quatre mois, et tout le monde a conscience que, le 25 décembre, ce sera un Noël pas comme les autres. Et justement, ce 5 décembre, un vol d'entrainement est prévu au-dessus de la mer, entre Fort Lauderdale et les Bahamas. C'est un vol de routine, une petite croisière sans histoire pour ces hommes qui ont déjà derrière eux des heures d'angoisse dans des circonstance autrement dramatiques. Il s'agit avant tout de se familiariser avec ce type d'avion et faire en sorte de tirer le meilleur parti de ces appareils. Ce sont des Avengers, les plus puissants et les plus grands monomoteurs à hélices de cette époque. Ils mesurent un peu moins de 16 mètres et ont les ailes repliables, ce qui leur procure une mobilité extrême, et ils peuvent atteindre la vitesse de 480km/h, chargés d'une cargaison de bombes de 900kg.

    Ils se sont distingués surtout dans la guerre du Pacifique, notamment dans la destruction du plus gros cuirassé du monde, le navire japonais Yamato et de tous ses navires escorteurs, dont le croiseur Yahagi. Bref, les Avengers constituent un matériel fiable et qui a, depuis longtemps, obtenu ses lettres de noblesse. Le chef désigné pour ce vol de routine est le lieutenant de vaisseau Charles C. Taylor, originaire du Texas et il a servi 6 ans dans la marine. Chaque équipage était formé de 3 personnes par avion, mais sur l'escadrille composé de 5 Avengers, un seul ne comptait que 2 personnes. La raison en est simple, mais elle débouche sur des interrogations. En effet, le caporal A. Kosnar, était désigné pour accompagner le vol, mais plus tard, il dira : " Pour une raison que je ne m'explique pas, j'ai décidé de ne pas voler ce jour-là." Prémonition ? Cela n'a rien d'impossible. Mais, encore plus étonnant, un autre homme désigné pour le vol 19 a voulu, au dernier moment, également se faire exempter : le lieutenant Charles Taylor lui-même; mais son exemption lui fut refuser.

    bermuda-triangle-bottom

    Néanmoins, ce petit incident provoquera un retard de 25mn dans le décollage de la patrouille. Coincidences sans doute, mais on peut prétendre que les deux hommes ont eu une prémonition, un de ces sentiments vagues d'un danger imminent. Malheureusement, le lieutenant Taylor, disparu dans l'affaire, n'est plus là pour raconter ses états d'âmes. Donc les 5 bombardiers américains décollent vers 14h30 pour une mission de routine qui devait durer 2h environ, se passant sur l’océan Atlantique, la météo était favorable, beau temps, bonne visibilité, toutes les conditions étaient réunies, mais, vers 15h, au moment d'opérer les divers changements de cap, la situation se dégrada sur le chemin du retour dans la confusion la plus totale, aussi bien du côté de la patrouille que de la part des centres de surveillance à la côte. 

    Les instruments de bord commencèrent à s’affolés, boussole, compas... au sol, le radar qui les suivait perdu leurs traces, la dernière communication radio enregistrée, en entendit le chef d’escadrille dire ceci « Il semble que nous soyons éloignés de notre route...Nous ne sommes plus sûrs de notre cap...Nous n'arrivons pas à voir la terre, je répète, nous n'arrivons plus à voir la terre...Nous ne sommes pas certains de notre positions, impossible de préciser où nous sommes...mon avis est que nous sommes perdus !...Nous ne savons pas où est l'ouest...Tout est bizarre, anormal...la mer n’a pas son aspect habituel, on dirait que…» puis plus rien, silence radio total !!! A 16h30, un avion Martin Mariner décolle et se rend sur la dernière position du vol 19 et signale qui ni a rien d'anormal, mais ce sera son dernier message car il ne reviendra jamais à sa base...L'avion de secours disparait aussi mystérieusement que les cinq appareils du vol 19. 

    Un porte-avions " Le Salomons " et ses 35 appareils s'ajoutent aus 242 avions et aux 18 navires engagés dans les opérations de repérage et de sauvetage. Six avions et 27 hommes ont disparus bel et bien le 5 décembre 1945 dans cette portion de l'Atlantique connue maintenant comme le Triangle des Bermudes. La commission d'enquête blanchira plus tard, le lieutenant Taylor, car elle jugea qu'il ne pouvait être tenu responsable de la catastrophe. Et puis, surtout, c'est l'absence totale d'épaves, de nappes d'huile, qui demeure la plus mystérieuse et la plus agaçante pour un esprit épris de logique ! L’opinion publique se passionna pour cette fameuse escadrille du vol 19, depuis des siècles, les marins racontaient des histoires de disparitions de navires à l’est de la Floride. Plus de 60 avions et bateaux ont disparus entre 1945 et 1976, même Christophe Colomb en 1492 y a perdu deux caravelles.

    Bref, l'’hypothèse de poches de gaz peuvent expliquer en partie certaines disparitions, concernant les avions, le doute subsiste pour ma part, erreurs de navigation certaines, intempérie, ok, du gaz dans l’'atmosphère à 5000 pied, je sais pas ? faut voir, pourquoi pas, ceci dit quand ces bulles de gaz, de la taille d’'une pomme, remontent à la surface, elles font tomber la densité de l'’eau de mer qui ne peux plus maintenir les navires à flot. Ce gaz une fois remonté des abîmes, s’'évaporerait dans l’'atmosphère et tout objet volant passant par la, serait immédiatement pulvérisé !!! Les pilotes de l’'escadrille 19 auraient-ils vus ces fameuses poches de gaz à la surface, et n’'auraient pus l’'expliquer ? où alors autre chose d'’étrange…

     

    bermude01

    *

    La taverne de l'étrange- 23 Janvier 2006

     (mise à jour 27/4/13)


     

    Pin It

    6 commentaires
  •  

    1 - Le Spiritisme, l'histoire des soeurs Fox...

    La croyance en la survie de l’esprit humain remonte à la plus haute antiquité ; toutes les cultures, tout les continents ont leurs récits mythiques relatifs à l’au-delà. La fantastique aventure du Spiritisme débuta pendant l’année 1847. C’est au cours du siècle dernier, en plein essor industriel, que naquit le mouvement spirite. Tout commença avec la famille Fox, qui s’installèrent dans l’état de New-York, dans une maison en bois qui avait la réputation d’être hantée, avec leurs deux filles, Margareth et Kate, âgée de 14 et 12 ans à l’époque des faits. A peine furent-ils installés que des bruits bizarres se firent entendrent : craquements de meubles, bruits dans les serrures, coups dans les murs, pas invisibles, etc… Une année passa dans cette ambiance surréaliste. Avril 1848, les filles, qui s’étaient accommodées de ces bruits, s’amusèrent a imitées les bruits par des claquements de doigts !!! Etonnamment, ces bruits semblaient leurs répondrent, l’ainée claqua 4 fois dans ses mains et de suite, les bruits résonnèrent quatre fois…

     

    Très vite, par la suite, un code fut ainsi établi : un coup pour oui, deux coups pour non, et même un alphabet fut créer où chaque lettres correspondait à un nombre de coup précis. Ce dernier permit au dialogue d’être beaucoup plus riche et l’esprit contacté put faire connaître son identité et raconter ainsi son histoire, ce qu’il fit par la suite, ont appris qu’il avait été volé puis assassiné par l’ancien locataire de la maison où ils avaient élus domicile. Par la suite, les sœurs Fox décidèrent de parcourir le pays afin d’y faire démonstration de leurs étranges facultées.

    1 - Le Spiritisme, l'histoire des soeurs Fox...

    C’est dans notre pays que le Spiritisme acquit sa notoriété grâce a un auteur dont le nom est aujourd’hui encore très populaire : Allan Kardec. De son vrai nom « Hippolyte-Léon Rivail ( 1804-1869) » est sans conteste le père du Spiritisme, pourtant, ce n’est qu’à 50 ans que ce philosophe et docteur en médecine entendit parler pour la 1ère fois d’esprit et de tables tournantes ; son pseudo lui fut révélé par un esprit protecteur qui l’avait connu, du temps des druides, sous le nom d’Allan Kardec. Son livre le plus célèbre publié en 1857 est considéré de nos jours encore comme la bible du Spiritisme s’intitule « le livre des esprit » contenant les principes de la doctrine spirite selon l’enseignement donné par les esprits supérieurs à l’aide de médiums. Aujourd’hui, au cimetierre du père Lachaise à Paris, sa tombe est la plus visitée, toujours fleuries par des centaines de fans, sa devise inscripte sur sa tombe était : « Naitre, mourir, renaître encore et progresser sans cesse, telle est la loi » En 1957, pour le centenaire du Spiritisme, l’état Brésilien publia 5 millions de timbres à son effigie, la fédération spirite du pays a édité à ce jour, plus de 3 millions d’exemplaires du livre des esprits et presque autant du livre des médiums. Au Brésil, le spiritisme est d’ailleurs une religion d’état et nul ne s’aviserait de remettre en cause son bien fondé, c’est la même chose en Angleterre, au Japon, au Usa, en Australie et en Amérique Latine, la religion des Esprits " peut revendiquer plus de 100 millions de fidèles dans le monde ". A suivre… 

    Pin It

    4 commentaires
  • Les Crops Circles sont des dessins dans les champs de blés...
    Voir la galerie
    Pin It

    votre commentaire
  • 1917-belgium-westernbelgium-wwn1

     

    Bonn, Allemagne: Le flamboyant pilote de chasse connu comme le Baron Rouge n'a pas seulement descendu 80 avions ennemis durant la Première Guerre Mondiale mais il a aussi été le 1er humain a descendre un vaisseau extraterrestre. C'est ce que déclare un ancien pilote de l'armée de l'air Allemande, Peter Waitzrik, qui dit qu'il a vu, avec surprise, le pilote de chasse tirer sur un ovni, qui avait des lumières oranges ondulantes, au dessus de la Belgique en 1917. Ensuite, deux des occupants de l'ovni abattu, sont sortis de leur vaisseau spatial et ont couru dans les bois, apparemment sans être plus jamais revus. " Le Baron et moi avons fait un rapport complet sur l'incident de retour au Quartier Général et ils nous ont dit de ne jamais mentionner ceci ". L'ancien pilote, âgé de 105 ans, a récemment parlé a un reporter. "…Et excepté a ma femme et a mes grands enfants, je n'ai jamais dit un mot. Mais cela fait maintenant 80 ans, donc quel serait la différence maintenant ? ". Il raconte que lui et le baron Manfred Von Richtoffen, surnommé le Baron Rouge, volaient lors d'une mission matinale au dessus de l'ouest de la Belgique durant l'été 1917 quand un ovni est soudainement apparu dans le ciel bleu, directement au dessus de leur triplan Fokker. " Nous étions terrifiés parce que nous n'avions jamais vu quelque chose comme ceci auparavant, " ce rappelle t'il . " Les Etats-Unis venaient d'entrer en guerre, donc nous avons présumé que c'était quelque chose qu'ils avaient envoyé. Le baron a immédiatement ouvert le feu et la chose est tombée comme un rock, cisaillant la cime des arbres alors qu'elle s'écrasait dans les bois. Alors deux petits gars a tête chauve, sont sortis et ont couru au loin; " Waitzrik dit qu'il a supposé que le vaisseau spatial, argenté et scintillant, était une sorte d'invention ennemi jusqu'a la panique " soucoupe volante " qui a commencé dans les années 40 et qui l'a convaincu que son collègue avait descendu un ovni. " Cette chose devait faire dans les 40 mètres de diamètre et ressemblait exactement a ces vaisseaux spatials en forme de soucoupe volante que tout le monde a vu durant ces 50 dernières années. " dit il, "donc, il n'y a aucun doute dans mon esprit que c'était une sorte de vaisseau spatial d'une autre planète, et ces petits gars courants dans les bois n'étaient pas des américains mais des sortes d'extraterrestres " "Vous savez, quelques fois je me demande ce que sont devenus ces types " ...

    baronrouge
     
    Proverbe Narn « un bon Alien est un Alien mort ».

    Pin It

    1 commentaire