• Une chèvre avec un visage humain est né en Russie

    Un fermier russe a eu la surprise de sa vie quand il a découvert que l'une de ses chèvres avait donné naissance à un agneau ayant un visage semblable à celui d'un être humain.

     

    Blasius Lavrentiev est un fermier installé dans le village de Chirka, à l'extrême nord-ouest du pays. Il y a peu, un étrange agneau est venu compléter son troupeau. Cet animal paraît posséder le visage « d'un vieux monsieur grincheux ». 

    En effet, on peut remarquer qu'il a un nez, une bouche ainsi que des yeux qui ont, sans aucun doute, une apparence humaine. Seules ses oreilles correspondent à celles d'un agneaux.


    A l'heure actuelle personne ne sait ce qu'il est advenu de cette créature, ni même si celle-ci est encore vivante …

    *

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire
  • L’église de Rennes-le-Château attaqué par une étrange femme

    L'abbé Saunière devant l'entrée de l'église en 1905

     

    Alors que Rennes-le-Château (Aude) tiens sa popularité des mystères qui l’entoure, le dimanche 23 avril 2017, le petit village subit une « attaque » dans la célèbre église transformée de Bérenger Saunière et plus particulièrement sur l’impressionnant bénitier du diable Asmodée.

     

    En effet ce dimanche-là, une femme d’une vingtaine d’années, habillée en noir, qui par les témoins semblait tout à fait « normale » se présenta un peu partout dans le village pour demander des infos, notamment sur les horaires d’ouverture de l’église.

    L’église de Rennes-le-Château attaqué par une étrange femme  L’église de Rennes-le-Château attaqué par une étrange femme

    Asmodée avant puis après

    Un peu moins d’une heure précédente midi, elle fit à nouveau son apparition avec une nouvelle tenue dotée d’une cape blanche, d’un masque dit de vénitien et un voile. Elle ne mit que très peu de temps pour se faire remarquer par les villageois et elle décida de se rendre rapidement dans la grotte se trouvant près de l’église. Selon les témoins, elle aurait passé plusieurs minutes au téléphone ou elle aurait parlé en arabe. Dans la foulée, cette jeune femme rentra dans l’église, et immédiatement commença à détériorer son intérieur…

    L’église de Rennes-le-Château attaqué par une étrange femme

    C’est la statue d’Asmodée présente à proximité de l’entrée qui va être le plus touché ainsi que le discret bas-relief de l’autel de Marie-Madeleine (bourré de symbolisme). La femme a en effet attaqué à la hache ses deux œuvres brutalement, assez pour que le célèbre diable se retrouve sans tête et bras.

    Dans cette histoire, la femme avait clairement un message à faire passer, et aussi choquant que ce soi pour le choix du lieu, cela n’a « visiblement » rien à voir avec les mystères de Rennes-le-Château, puisqu’elle dit ;

    «Aujourd’hui, ici, c’est un jour d’élection présidentielle (1er tour), pendant qu’en Syrie l’Occident bombarde et tue des enfants. Vous êtes tous des mécréants! Mon mari est là-bas» Juste après avoir dit cela, elle se fit emmener par les gendarmes qui avaient été alertés quelques minutes plus tôt par les témoins de la scène…

    L’église de Rennes-le-Château attaqué par une étrange femme

    Que dirait l’abbé Saunière aujourd’hui, et pourquoi avoir choisi ce lieu précis ?…

    *

    source de l'article

     

    Pin It

    votre commentaire
  • Histoire de NAIA by Tyron on Scribd


    votre commentaire
  • Quizz 62

      

    Quizz 62

    Pin It

    votre commentaire
  •  

    Une mystérieuse carcasse suscite la stupéfaction en Indonésie

    Des images d’une énorme carcasse en décomposition, échouée le long des côtes indonésiennes, sont récemment apparues sur la toile. Interloqués, des experts vont en analyser des morceaux pour découvrir de quelle créature il s’agit.

    S’agit-il d’un calamar géant, d’une baleine ou d’un étrange monstre des abysses ? C’est la question que se posent de nombreux badauds venus voir de leurs propres yeux une gigantesque carcasse longue de 22 mètres, qui s’est échouée à Huamual, en Indonésie.

     

    Le mystérieux cadavre, en état de décomposition, a également attiré la curiosité des scientifiques. «Nous allons prendre des échantillons de chair pour les faire tester en laboratoire, afin de nous assurer [de savoir] de quel type d’animal il s’agit», a déclaré Nasrul Latulanit, du Bureau des ressources maritimes et côtières, au journal indonésien Kompas.

    En attendant les résultats, diverses images de la carcasse ont circulé sur les réseaux sociaux.

    *

    source de l'article

    Pin It

    4 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires