• OVNI- Les témoignages officiels oubliés

    OVNIS

    LES TEMOIGNAGES OFFICIELS OUBLIES

    Didier Salvignol, auteur de Origine de la vie, aux éditions Bénévent.

    01
     
    Nous avons reçu de nombreuses lettres (la rédaction de la revue) de lecteurs nous faisons part de leurs interrogations légitimes au-sujet du phénomène Ovni. Nous avons donc décidé de leur apporter un florilège de citations et d’axes de recherches sous la forme d’un article peu commun dans sa présentation. Vous y trouverez des témoignages issus des recherches et mémoires de chercheurs, scientifiques, historiens et hommes politiques qui donnent leurs avis sur la question. Peu importe les réponses, le sujet fascine et passionne les hommes depuis des décennies et au plus haut niveau de la hiérarchie… Devons-nous y voir une preuve évidente de la réalité du phénomène Ovni ?

     

    Il y a en Argentine et en Uruguay 1 personne sur 1000 qui pense que les soucoupes volantes n’existent pas alors qu’en France, 1 personne sur 1000 pense que cela existe : là-bas le phénomène OVNI est tellement courant que les gens n’y prêtent plus guère attention. Au Japon, on parle de civilisations extraterrestres et des vaisseaux spatiaux aux informations à la télé. En Russie, en Italie, en Allemagne, on parle librement de rencontre du 3ème type. (Magazine, Horizons virtuels, N°4, 09/2002, la France culturellement isolée).

    « Le premier message [avec les Extraterrestres] date de 1899. Nikola Tesla interceptait alors à son laboratoire du Colorado d’étranges signaux dénotant la présence d’une intelligence extra-terrienne. Selon lui, des êtres techniquement très avancés tentaient d’entrer en communication avec nous. En 1921, Guglielmo Marconi, l’inventeur de la T.S.F., interceptait des signaux apparemment codés de l’Espace. En 1924, au moment du plus grand rapprochement de Mars, le docteur David Todd, professeur d’astronomie au collège Amherst, enregistrait des signaux radio d’origine non identifiée.

    02
    Guglielmo Marconi (1874-1937) & Nikola Tesla (1856-1943).

    D’autres signaux inexplicables étaient encore reçus en 1927, 1928 et 1964, selon le docteur Ronald Bracewell de l’Institut de Radio Astronomie de l’université de Stanford. En 1959, la NASA interceptait des signaux d’un satellite inconnu orbitant autour de la Terre. Cette même année, la National Science Foundation mettait sur pied un programme d’écoutes des messages spatiaux. Et l’effroi s’emparait bientôt de certains scientifiques devant l’abondante récolte de messages. » (Livre, Etrangers de l’espace (Les), Donald E. Keyhoe (Major), ed. France Empire).

    En 1902, Lord Kelvin proclame son accord total avec Tesla comme quoi « Mars envoie bien des signaux à l’Amérique ». (Livre, Livre jaune n°5 (Le), Collectif d’auteurs, Ed. Félix). Le 2 septembre 1921, Marconi avait capté des messages sur une longueur d’onde inconnue de notre planète. Il fut fermement convaincu avoir reçu des communications situées hors de notre espace. Dans le New York Times du 2 septembre 1921, J. Macbeth, directeur de la compagnie de téléphonie sans fil Marconi, exposa le point de vue de ce dernier : « Marconi ne peut accepter qu’il s’agisse de perturbations atmosphériques ou électriques puisque les signaux furent captés régulièrement. » (Livre, Archives du savoir perdu (Les), Guy Tarade, Ed. Robert Laffont).

    03
     
    James Mc Divitt semble avoir été le premier à photographier une soucoupe volante le 4 juin 1965 alors qu’il survolait Hawaï à bord de Gemini 4. Ensuite, ce furent Frank Borman et James Lovell, à bord de Gemini 7, le 4 décembre 1965, qui virent des soucoupes, à environ huit cent mètres, et réussirent à prendre des photos magnifiques où les soucoupes ressemblent à des champignons, avec la lueur de leur système de propulsion en dessous. L’année suivante, le 12 novembre 1966, James Lovell et Edwin Aldrin, à bord de Gemini 12, virent également deux soucoupes, à environ un km de distance, qu’ils observèrent pendant un certain temps et dont ils prirent des photos. De même, Frank Borman et James Lovell, à bord d’Apollo 8 le 24 décembre 1968, ainsi que Thomas Stafford et John Young, à bord d’Apollo 10 le 22 mai 1969, réussirent à prendre des photos de soucoupes alors qu’ils étaient en orbite autour de la Lune et pendant leur voyage de retour. Finalement, à bord d’Apollo 11 qui descendit le premier sur la Lune, et la veille de l’alunissage historique, Edwin Aldrin prit plusieurs photos de deux soucoupes qui passaient par là par hasard à ce moment-là. Toutes ces photos ont été publiées en juin 1975 par le magazine américain Modern People qui est très discret sur la façon dont il les a obtenues, soi-disant par des japonais. (Livre, Ancêtres venus du cosmos (Nos), Maurice Chatelain, Ed. Robert Laffont). « Le phénomène OVNI existe et il faut s’en occuper sérieusement. » (Citation, Michael Gorbatchev, Soviet Youth, 04/05/1990).

    04

    http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=6KykuNJSFiE

    *

    Jacques Vallée, astronome et savant français attaché à la NASA remarque qu’en Chine on demande souvent aux étrangers si les autres pays reçoivent aussi la visite d’OVNIs. Un procès verbal du Comité National d’Enquêtes sur les phénomènes aériens (NICAP) rapporte qu’en octobre 1969, Jimmy Carter et 10 membres du Lion’s Club ont témoigné avoir vu un OVNI. (Magazine, Nexus, n°3 du 07/08/1999). « Un soir d’automne de 1969, le gouverneur de Georgie Jimmy Carter était dehors, se préparant à faire un discours dans la petite ville de Leary quand il aperçut, ainsi qu’une douzaine d’autres témoins, un objet qui brillait à l’ouest. D’après sa description, l’objet irradiait sa propre lumière ; il était à peu près de la taille de la lune. Il restait immobile, ou bien il bougeait d’avant en arrière. Carter pensa que c’était un OVNI et rapporta son observation au Comité National d’investigations sur les phénomènes aériens. » (Livre, Phénomène OVNI (Le), Les mystères de l’inconnu, 1988, Ed. Time Life).

    05
     
    Interview de Jimmy Carter, lors d’une conférence de presse :

    Journaliste : Monsieur, avez-vous une opinion sur les OVNI ?

    J. Carter : J’ai plus qu’une opinion : une certitude, puisque j’ai été témoin. (Livre, OVNI l’armée parle, Jean Claude Bourret, Ed. France Empire).

    http://sahazon.com/watch/Zjlab0tmWUNObE0

    *

    Le Docteur Walther Reidel, célèbre spécialiste des fusées allemandes, a déclaré à la revue « Life », le 4 juillet 1952 : « …Je suis convaincu que les soucoupes volantes viennent de mondes éloignés… ». Le Général d’Armée aérienne Dowin (chef de la R.A.F. en 1940) déclara à l’agence « Reuter », en août 1954 : « … Les soucoupes volantes existent réellement et elles sont interplanétaires… ». Albert M. Chop, Directeur Adjoint du service des relations publiques de la NASA a écrit dans la revue « True », en janvier 1965 : « …Je suis depuis longtemps convaincu que les soucoupes volantes sont des engins interplanétaires. Nous sommes surveillés par des Etres d’Outre-Terre… ». Le Contre-Amiral Delmar Fahrney, du cadre de réserve, écrit dans une lettre au NICAP (National Investigations Committee on Aerial Phenomen) en 1956 : « … Des objets volants non identifiés, manifestement dirigés par des gens intelligents, sont en train de pénétrer à grande vitesse dans notre atmosphère. Il nous faut élucider ce mystère au plus vite. » Déclaration du Docteur Mitrovan Zverev, savant soviétique détaché à Santiago du Chili : « …Une chose inconnue visite notre terre… » (Reuter, 26/08/1965). Déclaration du professeur Claudio Anguila, directeur de l’observatoire de Cerro Calan (Chili) : « …Nous ne sommes pas seul dans l’univers !... » (Reuter, 26/08/1965. Déclaration du professeur Gabriel Alvia, de l’observatoire de Cerro Calan (Chili) : « … Il existe des preuves scientifiques que d’étranges objets font le tour de notre planète. Il est lamentable que les gouvernements aient jeté un voile de secret sur cette question… » (Reuter, 26/08/1965). Le « Washington Daily News » a imprimé, dans les pages de son numéro du 25 juillet 1952 : « … Le Département de la défense a ordonné aux chasseurs à réaction d’abattre les OVNI qui refuseraient d’obtempérer à l’ordre d’atterrir… » (Livre, Extraterrestres m’ont dit (Les), Pierre Monnet, Ed. Alain Lefeuvre).

    06
     
    « Il n’y a pas que George Washington et Abraham Lincoln qui ont affirmé avoir été contactés par des extraterrestres. Le président Roosevelt aurait eu, en 1934, lors d’une croisière sur le Pennsylvania dans le Pacifique, une rencontre arrangée par Nikola Tesla avec les passagers d’une soucoupe. Le président Truman, lui aussi, aurait eu une entrevue personnelle avec des extraterrestres le 4 juillet 1945. » (Livre Sociétés secrète et leurs pouvoirs au 20ème siècle (Les). Ronald W. Reagan, 1981-1989 : Lors de la 42e Assemblée Générale des Nations Unies du 21 septembre 1987, il déclara : « …Obsédés par les rivalités du moment, nous oublions souvent tout ce qui unit les membres de l’humanité. Peut-être avons-nous besoin de quelque menace mondiale extérieure afin de prendre conscience de ce lien. Je pense quelquefois que nos différences disparaitraient très vite si nous devions faire face à une menace extraterrestre. Et pourtant, je vous le demande : Une force extraterrestre n’est-elle pas déjà parmi nous ? » Alors qu’il était gouverneur de Californie, il affirme avoir été témoin d’un OVNI, lors d’un vol. (Magazine, Top Secret, n°1, Ils ont osé parler, les politiques).
     
    07
    Le président Reagan lors de son discours le 21 septembre 1987.

    Amiral Roscoe H. Hillenkoetter, Directeur de la CIA, 28/02/1960 : « Il est grand temps que le Congrès fasse éclater la vérité grâce à des auditions publiques. Derrière la scène, discrètement, des officiers de haut-rang de l’Armée de l’Air s’occupent des OVNIS. Mais, par le secret officiel et le ridicule, on a amené les citoyens à croire que les OVNIS sont des absurdités. Pour cacher les faits, l’Armée de l’Air a réduit au silence son personnel. »

    Lord Dowding, Maréchal en chef de la Royal Air Force, a déclaré en août 1954 : « Bien sûr les soucoupes volantes sont réelles et d’origine extraterrestres » M. Albert M. Chop, directeur adjoint des relations publiques de la NASA qui fut également rapporteur de l’US Air Force au sein du projet Blue Book a déclaré : « Je suis convaincu depuis longtemps que les soucoupes volantes sont réelles et d’origine extraterrestre. De plus, nous sommes observés par des êtres venant de l’espace. » (Magazine, Top Secret, n°1, ils ont osé parler, les politiques). Henry Ford, le 16 avril 1968, fut témoin d’un OVNI ayant accompagné l’avion sur lequel il se trouvait. Des dirigeants de sa compagnie et les pilotes de l’avion ont été également témoins. « M. Ford a confirmé l’observation au Détroit News. Selon son récit, l’UFO avait suivi le Jet Star pendant au moins une heure. Il avait demandé au premier pilote de contacter les Forces Aériennes pour obtenir l’envoi d’un intercepteur. Mais le pilote l’avait supplié de n’en rien faire craignant d’avoir à supporter les sarcasmes orchestrés par l’Etat Major. » (Livre, Etrangers de l’espace (Les), Donald E. Keyhoe (Major), Ed. France Empire).

    « Philippe de Lyon, ayant un rôle secret à la cour du dernier tsar, affirmait que des hommes venus d’autres mondes planétaires, relativement proches ou très lointains, peuvent fort bien se déplacer parmi nous. » (Livre, Gouvernants invisibles et sociétés secrètes, Serge Hutin, Ed. J’Ai Lu).

    08
     
    « Philippe de Lyon disait que l’homme a été créé sur la Terre et sur bien d’autres terres. Car il ne faut pas croire qu’il n’y en avait qu’une, de même qu’il y a plusieurs ciels et cela depuis avant la création. » (Magazine, Monde Inconnu (Le), N°10, 09/1980).

    « Les signes sont de plus en plus nombreux. Les lumières dans le ciel apparaîtront rouges, bleues, vertes, rapidement. Quelqu’un vient de très loin et veut rencontrer les gens de la Terre. Les rendez-vous ont déjà eu lieu. Mais ceux qui ont vraiment vu se sont tus ». (Citation, Jean XXII (Pape), 1935). « Au mois de novembre 1969, le docteur Glenn Seaborg, président de la commission américaine de l’Energie atomique (Prix Nobel), révélait à Moscou que les astronautes d’Apollo XI avaient vu sur la lune des traces aux contours étrangement nets qui tranchaient sur le sol de la déesse des nuits. Notre satellite, astre apparemment mort, aurait pu servir autrefois de relais à des véhicules spatiaux d’origine extraterrestre. » (Livre, Chroniques des mondes parallèles (Les), Guy Tarade, Ed. Robert Laffont).

    « L’existence dans l’univers d’êtres beaucoup plus puissants que nous est envisagée sérieusement, sous ses aspects quantitatifs, par des savants éminents. » (Livre, Extra Terrestres dans l’histoire, Jacques Bergier, Ed. J’Ai Lu). « L’Académie des Science de Moscou a reconnu qu’il y avait des intelligences extraterrestres, qui nous envoyaient des signaux codés. » (Livre, Archives du savoir perdu (Les), Guy Tarade, Ed. Robert Laffont).

    Les savants de l’USAF (Armée de l’air des Etats-Unis) et les officiers de renseignements ont formulé cette conclusion restée secrète : « 

    -Les UFOs sont des véhicules spatiaux venus d’un monde en avance sur le nôtre et décidé à surveiller et observer celui-ci de près… En 1962, le général Douglas Mac Arthur déclarait à West Point que les nations de la Terre devraient un jour s’unir contre les peuples d’autres planètes. Nous parlons ici, insistait-il, d’une guerre totale entre la race humaine unie et les forces ennemies de quelque autre système planétaire. Le rang, le renom, l’expérience du général valurent à ses propos une large diffusion à la radio. » (Livre, Etrangers de l’espace (Les), Donald E. Keyhoe (Major), Ed. France Empire).

    09
     
    John Podusta, ancien chef de service de la Maison Blanche sous l’administration Clinton : « Il est temps que le gouvernement libère des dossiers qui ont plus de 25 ans et fournisse aux scientifiques des données qui permettraient de mieux comprendre la nature de ces phénomènes [O.V.N.I.] » (Magazine, Nexus, N°28, 09-10/2003, Communiqué de presse par Grant Cameron, http://www.presidentialufo.com; CNN.com, 22/10/2002). Edgar Mitchell était en 1971 astronaute sur Apollo 14. Il est convaincu qu’il y a la vie sur d’autres planètes, et que les extraterrestres se sont posés sur la Terre. (Interview accordée à John Earls, The People, Londres, 25/10/98) (Magazine, Nexus, N°61, 03-04/2009, Physique, Jean Pierre Garnier Malet).

    En 1996, sur Dateline de NBC, Edgar Mitchell déclara avoir « rencontré des personnes venant de trois pays, qui au cours de tâches officielles, affirment avoir fait des rencontres [avec des extraterrestres] » (Les sciences interdites, J. Douglas Kenyon, Ed. Cristal, 42- D’Apollo au point zéro). Plus de 20 témoins de provenances diverses (militaires, agents des renseignements, agents du gouvernement, scientifiques, etc…) ont décidé de rompre le silence sur le phénomène des OVNI. Ils ont affirmé officiellement l’existence des véhicules et des formes de vie extraterrestres ainsi que des technologies avancées d’énergie et de propulsion. (Magazine, Horizons virtuels, N°1, 05/2002, Congrès de Washington du 9 mai 2001).

    10
    Le Major Donald E. Keyhoe

    Emmanuel Kant affirme que les habitants des autres planètes sont d’autant plus riches en vie spirituelle qu’on s’éloigne du soleil. Ainsi, selon lui, les habitants de Mercure et de Vénus ont si peu de sens moral qu’on ne peut les rendre responsables de leurs actes. En revanche, les habitants de Jupiter sont, toujours d’après Kant, dans un état de perfection morale qui leur assure un bonheur parfait (Livre, Extra Terrestres dans l’histoire, Jacques Bergier, Ed. J’Ai Lu). Lettre de Carl Jung au Major Keyhoe :

    « Cher Major Keyhoe,

    Je vous suis gré de toutes les choses courageuses faites par vous pour élucider cet épineux problèmes… S’il est vrai que les Forces Aériennes ou le gouvernement américain escamotent les récits des témoins sur les faits observés, on peut seulement dire que c’est bien là la politique la plus absurde psychologiquement et la plus stupide que l’on puisse inventer. Rien ne favorise autant rumeurs et paniques que l’ignorance. Ilva de soi que le public a droit à la vérité… Je demeure cher Major sincèrement vôtre. Carl Jung »

    (Livre, Etrangers de l’espace (Les), Donald E. Keyhoe (Major), Ed. France Empire).

    Le 10 janvier 1979, Herald Tribune (n°29840) révélait qu’en 1975, plusieurs centaines de lancement ultra-secret de missiles nucléaires et des bases aériennes de bombardiers nucléaires avaient été survolés par des OVNI. (Livre, OVNI l’armée parle, Jean Claude Bourret, Ed. France Empire). Le directeur de la gendarmerie nationale, M. Cochard, 13 février 1979 a dit à J. C. Bourret lors d’une interview : « […] Sans avoir d’idées préconçues sur le phénomène OVNI, j’estime qu’il est incontestable car nous avons des centaines de témoignages sur le territoire. » (Livre, OVNI l’armée parle, Jean Claude Bourret, Ed. France Empire). Cooper a été le premier a montrer des photos de Groom Lake, la base secrète souterraine qui teste et étudie les OVNI. (Livre, Livre Jaune N°6 (Le), Collectif d’Auteurs, Ed. Félix).

    Les « Foo Fighter » : de nombreux anciens combattants en parlent. Ils sont « souvent décrits comme des boules de lumière rougeoyantes et très maniables ils ont été signalés par les pilotes dans toutes les zones de combats. » (Magazine, Nexus, n°5, 11-12/1999).

    11
     
    Le projet « Blue Book » fut lancé par la CIA en 1953. Il a été destiné à discrédite et nier la réalité extraterrestre. (Magazine, Nexus, N°, 09-10/2000). Concernant l’explosion dans la Taïga du 30/06/1908, à 7h du matin, les habitants de la région de Kank, en Sibérie, virent une trainée fulgurante illuminer le ciel et se perdre au loin dans la steppe. En 1959, le professeur Gueo gui Piekhanov, et en 1962, le professeur Ziegler annonçaient :

    « Sur le lieu du cataclysme, le cratère ne ressemble pas du tout à un cratère de météorite et nous y avons relevé une radioactivité intense. Tout permet de penser qu’il s’agit d’une explosion nucléaire produite à une certaine hauteur dans l’atmosphère, ou encore de la désintégration d’un bloc d’antimatière. » (Livre, Histoire inconnue des hommes depuis cent mille ans, Robert Charroux, Ed. J’Ai Lu). Concernant l’explosion du 30 juin 1908, au dessus de la Toungouse sibérienne : « L’astronome Félix Siégel, qui étudia l’étrange trajectoire de cette chose venue d’un autre espace, affirme que l’objet de la Toungouse changea deux fois de trajectoire avant de se désintégrer. Cette manœuvre compliquée n’aurait pu être exécutée que par une machine volante pilotée ou contrôlée à distance. » (Livre, Archives du savoir perdu (Les), Guy Tarade, Ed. Robert Laffont).

    Les américains ont-ils récupérés des épaves d’OVNIs à la fin des années 40 ? Réponse positive. Il s’agissait d’une navette hypersonique. Ya-t-il eu désinformation ? Oui, les Américains ont mis en œuvre un vaste plan de désinformation à l’échelle planétaire, qui a fonctionné au-delà de toute espérance. (Magazine, Nexus, N°22, 09-0/2002, OVNIS : un mensonge d’état, Jean Pierre Petit). En 1948, un vaisseau spatial fit un crash dans le désert du Nouveau Mexique. Cinq corps gisaient à l’intérieur. C’était des humains modèles réduits mesurant entre 1,05 et 1,15 m. Deux d’entre eux avaient des épaulettes type commandant de bord. Tous étaient de sexe mâle, sans cheveux, ni nez.

    12
     
    Ils venaient de Zeta Reticuli II, une des principales planètes d’origine des « petits gris », civilisation négative et malveillante, dépourvues de corps émotionnel et de sentiments. « En 1937, un crash d’OVNI sur le territoire allemand a permis à Hitler de s’intéresser à cette technologie. Pendant la dernière guerre, Hitler disait tout le temps qu’il disposait d’une arme secrète. Tout le monde pensait qu’Hitler disait tout le temps qu’il disposait d’une arme secrète. Tout le monde pensait qu’Hitler était fou. Puis soudainement, les services secrets apprirent qu’Hitler avait réellement une arme secrète. Un engin en forme de soucoupe fonctionnait déjà. Il pouvait décoller verticalement, pouvait faire des virages à 90° instantanés et atteignait une vitesse de 2000 km/h alors que l’aviation des alliés à cette époque ne dépassait pas 500 km/h. La seconde soucoupe construite allait encore plus vite et était équipée de canons laser capables de percer des blindages de chars et de cuirassés.

    Lors de la débâcle allemande, deux sous-marins emmenèrent Hitler et les soucoupes (préalablement démontées) en Argentine. Eva Braun était toujours en vie (en 1990). Hitler serait mort en 1983 ou 1984 en Argentine. » (Magazine Motus, N°12, 08/2002, Virgil Armstrong (ancien officier des services secrets de l’US Air Force et de la CIA), conférence « Dialogue avec l’univers » à Munich en 1990). L’alpiniste anglais, Frank Smythe vit deux sombres objets évoluer dans le ciel au mont Everest, en 1933. L’un avait des ailes épaisses, l’autre une sorte de bec. Les deux vaisseaux aériens, ou spatiaux, étaient nimbés d’un halo. (Murray W.H., The Story of Everest, Londres, 1969). (Livre, Shambhala, oasis de lumière, Andrew Thomas, Ed. Robert Laffont). Le 4 juillet 1952, jour de la Fête de l’Indépendance, les Vénusiens ont défilé dans le célèbre show aérien OVNI au dessus de Washington D.C. Ils ont volé en formation au dessus de la maison blanche. Cette observation a fait les gros titres des journaux du monde entier et des infos à la télévision nationale !

    L’incident a été largement cru par le public jusqu’à ce que le MJ-12 indique à la presse qu’il s’agissait d’une « inversion de température », une illusion atmosphérique.

    *

    13
     
    Source-Magazine "Aliens" n°14 de décembre 2012
     
    *
    Aura2
     
     

     
     
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :