• Nick Redfern à propos de son nouveau livre, « Rencontre Rapprochée du Type Fatal »

    Nick Redfern
     
    Nouvelle session de questions/réponses avec Nick Redfern à propos de « Rencontres Rapprochées du Type Fatal : Morts suspectes, meurtres mystérieux, et disparitions bizarres dans l’histoire des OVNIs » qui sort le 23 juin 2014 chez New Page Books.  
     
    1. Pouvez-vous nous parler des morts suspectes en relation au crash d’OVNI à Roswell en juillet 1947 ?  
     
    Réponse : Dans le livre, je parle des suicides et des morts prématurées de nombreuses personnes impliquées dans le cas de Roswell. Il y a eu des morts durant la période allant de 1947 aux années 80, comme par exemple le fils du propriétaire de ranch Mack Brazel (qui a découvert les débris étranges dans le comté de Lincoln, au Nouveau Mexique), et une femme nommée Miriam Bush, qui a été retrouvée morte dans un hôtel en 1989. Elle était la secrétaire de direction à l’hôpital de la base de Roswell à l’époque, en 1947, et a confié à sa famille qu’elle avait vu de petits corps étranges rapportés dans à hôpital durant l’été 1947.  
     
    2. Où est la vérité concernant les morts des deux militaires impliqués dans la récupération des débris de l’OVNI présumés à l’île de Maury, dans l’État de Washington en 1947 ?  
     
    Réponse : Le cas de l’île de Maury est très bizarre. Les choses tournent autour de la prétendue explosion en plein vol d’une soucoupe volante sur l’île de Maury en juin 1947. Harold Dahl, l’homme qui a récupéré certains débris qui sont tombés du ciel, a été menacé par un Homme en Noir. Deux enquêteurs militaires, le 1er lieutenant Frank Mercer Brown et le capitaine William Lee Davidson, ont été tués quand leur avion — rapportant les débris à Wright Field pour analyse — s’est écrasé. Deux hommes des médias locaux sont également morts dans le sillage de l’affaire : Ted Morello et Paul Lance. Des dossiers détaillés sur le cas sont sortis du FBI, grâce au Freedom of Information Act.  
     
    3. Les extraterrestres étaient-ils responsables de la mort de Thomas Mantell, capitaine de la garde nationale, en 1948 ?  
     
    Réponse : Cet un incident a beaucoup polarisé la communauté de recherche ufologique. Que s’est-il réellement produit ? Pour beaucoup, ce cas n’est toujours pas résolu. Il s’agit de l’étrange saga du capitaine Thomas P. Mantell, qui a perdu sa vie en 1948 alors qu’il pourchassait un OVNI à haute altitude dans le ciel du Kentucky. Ou… poursuivant un ballon météo ou Vénus. A vous de choisir. Il y a plusieurs théories. Les possibilités sont cependant toujours débattues et disputées. Mais, pour de nombreuses personnes en ufologie, la mort de Mantell est considérée comme un cas précoce de mort par un OVNI.  
     
    4. Pouvez-vous nous parler des théories sur le suicide déclaré du secrétaire à la Défense James Forrestal en 1949, qui évoquent un meurtre, probablement pour l’empêcher de révéler la vérité sur les OVNIs ?  
     
    Réponse : C’était à 1h50 du matin le 22 mai 1949 que la vie d’une des plus grandes personnalités de l’histoire du gouvernement des États-Unis s’est brutalement terminée. Le corps meurtri de James Forrestal, qui a eu l’honneur d’être le premier secrétaire à la Défense des États-Unis, a été retrouvé gisant sur un auvent du troisième étage de l’hôpital Bethesda, de la Marine, basé dans le Maryland. Forrestal se serait jeté par la fenêtre du 16ème étage. Pour certains chercheurs en ufologie, la mort de Forrestal est rien de moins qu’un meurtre de sang-froid, qui aurait été dû au fait que le secrétaire à la Défense était sur le point de révéler au monde ce qu’il savait secrètement sur le phénomène OVNI.
     
      5. Parlez-nous s’il vous plait de la vague de morts mystérieuses de personnes impliquées avec des OVNIs en 1953, dont des pilotes.  
     
    Réponse : Vers 9h30, le 10 novembre 1953, Karl Hunrath et Wilbur Wilkinson — tous les deux enquêteurs sur les OVNIs — ont loué un petit avion et sont partis vers Los Angeles, soi-disant pour rencontrer des extraterrestres sur un lieu préétabli. C’était la dernière fois que les hommes ont été vus vivants. C’était aussi la dernière fois que l’avion a été vu. Moins de deux semaines après la disparition d’Hunrath et de Wilkinson, deux événements déroutants et mortels se sont produits dans le Wisconsin. Ils impliquaient tous les deux des avions militaires, dont l’un s’est écrasé et l’autre a disparu, et n’a jamais été revu par la suite — et les deux le même jour. Les deux événements ont été liés aux actions mortelles présumées des OVNIs.  
     
    6. Est-ce que l’auteur/chercheur Morris Jessup a été tué en 1959 à cause de ses enquêtes sur les OVNIs ?  
     
    Réponse : En 1959, l’un des décès les plus controversés lié aux OVNIs s’est produit : celui d’un auteur et enquêteur sur les soucoupes volantes, Morris K. Jessup. Alors qu’officiellement Jessup serait mort de suicide (il a été retrouvé mort dans sa voiture dans un parc en Floride), les ufologues disent qu’il y a des motifs sérieux de croire que c’était pas aussi simple — c’était rien de moins qu’un véritable meurtre. La raison : éloigner Jessup de certains secrets sur les OVNIs que des acteurs puissants voulaient tenir sous le boisseau. [NdT : Voir ici pour l'édition Varo du livre de Jessup, annoté par des personnes mystérieuses, et diffusé dans des cercles militaires. Le livre s'intéresse à des phénomènes proches de ceux du Livre des damnés de Charles Fort].  
     
    7. Quels sont les liens entre l’assassinat du président John F. Kennedy, en novembre 63, et la controverse des OVNIs ?  
     
    Réponse : L’histoire la plus sensationnelle du livre, dans le lien suggéré entre les morts suspectes et les soucoupes volantes, est celle du président John F. Kennedy, assassiné le 22 novembre 1963 à Dealey Plaza, Dallas, au Texas. Aussi incroyable que cela puisse paraître, il y a autour de l’assassinat de JFK un tas d’espions, d’agents secrets, qui étaient profondément impliqués dans le phénomène OVNI. L’un d’entre eux était un homme qui s’appelait Fred Crisman, un personnage mystérieux lié à la controverse de l’île de Maury. Est-ce que le président a été tué pour l’empêcher de révéler publiquement ce qu’il savait des visites extraterrestres ? C’est une possibilité incroyable, mais que je n’exclurai pas.  
     
    8. Comment et pourquoi le britannique Edward Bryant est mort en 67 après avoir rencontré un OVNI et son équipage ?  
     
    Réponse : En avril 1965, Edward Bryant a affirmé avoir rencontré une soucoupe volante en suspension dans le ciel, à très basse altitude, au-dessus d’un champ, près de chez lui à Devon, en Angleterre. Il aurait été confronté à trois êtres humanoïdes, vêtus d’un costume et d’un couvre-chef argentés, ressemblant à ceux que portent les plongeurs en eaux profondes, et qui se tenaient près de la soucoupe de taille importante. Il y a de fortes indications que l’expérience de Bryant résultait en fait d’une opération psychologique militaire, utilisant une technologie micro-onde qui a conduit Bryant à développer une tumeur au cerveau qui a fini par le tuer.  
     
    9. Est-il vrai que des personnes ont été mutilées et tuées par les extraterrestres de la même manière que pour les mutilations de bétail ?  
     
    Réponse : Un des récits les plus graphiquement cauchemardesque tombant dans la catégorie des mutilations humaines provient de feu Leonard Stringfield. La source de Stringfield, pour cette histoire, était un haut gradé qui lui a décrit un incident choquant qui se serait produit au Cambodge durant la Guerre du Vietnam. C’était en avril 1972 que s’est déroulée une confrontation violente et macabre avec un groupe d’extraterrestres qui pourraient être qualifiés plus exactement de « bouchers cosmiques ». La confrontation s’est produite alors qu’ils transportaient des parties de corps humains dans de grands bacs. Il y a de nombreux autres rapports similaires dans le même genre.  
     
    10. Qu’est-il vraiment arrivé au pilote australien Frederick Valentich, disparu en 1978 ?  
     
    Réponse : Faisant étrangement écho à l’affaire de Karl Hunrath et Wilbur Wilkinson en novembre 1953, un jeune pilote australien nommé Frederick Valentich a disparu en octobre 1978 au-dessus du Détroit de Bass en Australie. Ce Valentich a disparu peu de temps après avoir vu un OVNI de très près, ce qui a donné lieu à la théorie d’un enlèvement cosmique. Un dossier officiel fascinant, maintenant passé dans le domaine public, relate l’histoire de ce cas toujours non résolu.
     
      NickRedfern  
    Le livre est disponible sur Amazon.com (et Amazon.fr, en Kindle).

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    predator
    Lundi 4 Août 2014 à 14:30
    pas mal ce sujet !!!bonne lecture !!!!!!!! en ce qui concerne les "accidents " sont dut a l'erreur de la frayeur ou la peur de ces personnes aviateurs "chevronnés" il et possible que les accidents sont du à des erreurs de pilotage aux contacts des ovnis ou alors a des disparitions de personnes proprement dit vu que personne na "retrouvés " les corps de ces aviateurs !!!!!!! donc rien n'est impossible que la vérité !!!!!!!! les mutilations sont du a des recherches médicales extraterrestres et non pas mutilations faites exprés !!! il y a toujours une raison ,que nous ne connaissons pas ,c'est pour ca que certaines personnes assez haut placer ce permets de dire que ces des tueurs sanguinaires atrocités malsaines !!! peut etre que je me trompe ,mais que fait l'homme en general ,il abat l'animal le dépéce (la peau tue pour le plaisir )bref qui a raison ????? bonne idee de lire des dires qui sont peut etre respectueuses de ces problemes mais qui a les vérités les preuves flagrantes ???
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :