• virgin1
     
    Le crash du vaisseau spatial SpaceShipTwo, qui portait les espoirs du milliardaire Richard Branson de rendre l'espace accessible au grand public, a coûté la vie a un pilote et en a blessé un autre grièvement. C'est aussi le deuxième accident spatial en une semaine après l'explosion de la fusée Antares, qui devait ravitailler la Station spatiale internationale, illustrant les dangers liés à l'exploration spatiale.
     
    Info du vendredi 31 octobre 2014
     
    "Il y a un mort et un blessé grave qui a été transporté dans une structure des environs", a indiqué à l'AFP le sergent M. Singer de la police des autoroutes de Californie (California Highway Patrol). SpaceShipTwo avait deux pilotes à bord et pouvait transporter six passagers. Virgin Galactic, firme de l'empire Virgin de Richard Branson, n'a pour sa part pas encore donné d'indication sur le sort des deux pilotes, mais a commenté l'accident sur le réseau social Twitter. 
     
    "Le partenaire de Virgin Galactic, la société Scaled Composites, a mené un test en vol de SpaceShipTwo" vendredi, a-t-elle ainsi expliqué. "Pendant cet essai, le vaisseau a souffert d'une grave anomalie qui s'est traduite par la perte de SpaceShipTwo", tandis que l'avion baptisé "WhiteKnightTwo" (Chevalier Blanc 2) qui l'avait transporté, accroché sous ses ailes, "a atterri en sécurité", indique Virgin. "Nous allons travailler étroitement avec les autorités compétentes pour déterminer la cause de l'accident", conclut la société spatiale. 
     
    virgin3
    La séparation de la navette du lanceur puis après un problème intervient...
     
    Un billet à 200.000 dollars
     
    L'autorité américaine de l'aviation et de l'aérospatiale (FAA) a pour sa part indiqué dans un communiqué que "les contrôleurs au sol de la base spatiale du Mojave ont perdu contact avec SpaceShipTwo, un véhicule de vols spatiaux expérimental", qui avait décollé vers 17H00 GMT (18h00 en Belgique). "L'incident s'est passé peu de temps après la séparation du vaisseau de son véhicule de lancement WhiteKnightTwo", a précisé la FAA qui "enquête" sur l'incident. Le flamboyant Richard Branson, qui vit l'un des revers les plus cuisants de sa carrière, a twitté que ses "pensées étaient avec Virgin Galactic et Scaled Composites" et qu'il allait "prendre immédiatement un avion pour le (désert du Mojave) pour être avec l'équipe".
     
    Selon le site d'informations locales Kern Golden Empire, qui cite le directeur de la base spatiale du Mojave Stu Witt, une conférence de presse est prévue à 14H00 locales (22H00 en Belgique). SpaceShipTwo est la version commerciale de SpaceShipOne, le premier vaisseau privé qui a atteint la frontière de l'espace en 2004 et se trouve aujourd'hui exposé de façon permanente au Musée national de l'Air et de l'Espace à Washington. Des centaines de personnes ont déjà pris des réservations pour un vol suborbital de quelques minutes en apesanteur à bord de SpaceShipTwo, versant une avance sur les 200.000 dollars que coûte le billet, à l'instar de l'acteur américain Ashton Kutcher. 
     
    virgin2
     
    Second incident spatial en une semaine
     
    La navette avait effectué son premier test moteur en vol il y a un an et demi. Sir Richard avait alors affirmé qu'il amènerait sa famille dans un des vols pour montrer sa confiance dans la sûreté de ce vaisseau. Les sociétés comme Virgin Galactic ou XCOR Aerospace espèrent créer une industrie du tourisme spatial, un espoir qui se voit ici refroidi. C'est aussi le second incident spatial cette semaine après l'explosion mardi de la fusée Antares de la société américaine Orbital Sciences. Elle transportait la capsule non habitée Cygnus, destinée à ravitailler la Station spatiale internationale (ISS). 
     
    Elle ne transportait ni pilote, ni équipage et il n'y a eu aucun blessé. Il s'agit du premier accident depuis que la Nasa a commencé à avoir recours au secteur privé pour ravitailler l'ISS. Cygnus devait livrer 2,2 tonnes de produits alimentaires et de matériel pour des expériences scientifiques à l'ISS pour le compte de la Nasa. Orbital Sciences a conclu un contrat de ravitaillement de l'ISS de 1,9 milliard de dollars avec la Nasa aux termes duquel la société doit effectuer une douzaine de missions. Une autre société, SpaceX, avait, elle réussi le lancement de sa capsule non habitée Dragon vers la Station spatiale internationale (ISS) pour une quatrième mission de livraison de fret le mois dernier.
     
     
    Pin It

    2 commentaires
  •  
    Un astéroïde trois fois la taille d’un terrain de football voyageant à 27,000 miles par heure ( plus de 43 mille km/h) est sur le point de passer près de la Terre.
     
    Les astronomes ont annoncé que ce grand rocher "potentiellement dangereux", connu sous le nom NEA 2000 EM26, va passer près de la Terre aujourd'hui lundi 17 Février 2014, à environ 2,6 millions de kilomètres. Les astronomes ont assuré qu'il n’y a aucune raison de paniquer.
    Gardez l'oeil ouvert et le bon si possible...
     
     
    Aura2
    Pin It

    2 commentaires
  •  
    Grâce à une caméra spéciale attachée à un télescope de l’observatoire de Tottori au Japon, des scientifiques ont pu filmer la comète ISON, de plus en plus visible à mesure qu’elle s’approche du soleil.
     
     
    Celle-ci, actuellement à une centaine de millions de kilomètres du soleil, devrait effleurer l’étoile le 29 novembre.
     
    Plus la comète s’approche du soleil, plus elle devient visible, explique le professeur Junichi Watanabe de l’Observatoire national astronomique du Japon. Les chercheurs s’attendent à un spectacle d’une rare intensité. En Europe, la comète peut être visible avant l’aube avec une paire de jumelles et pourrait l’être à l’oeil nu lorsqu’elle sera à proximité du soleil.
     
    Il restera ensuite à savoir si la comète aura survécu à son passage si près du soleil, où le gros bloc de glace cosmique subira une température de l’ordre de 2700°C. Il pourrait alors être visible à l’œil nu à la fin du mois décembre lors de son passage près de la Terre.
     

    *

    Sources : NHK / Le JDS

    Pin It

    6 commentaires
  • Un mystérieux halo dans le ciel réunionnais défie toute tentative d'explication
     
     
    Halo étrange sur la réunion
     
    Mais qu'est-ce-que les Réunionnais ont bien pu voir hier soir dans le ciel ? Tout le monde se pose encore cette question ce matin après l'observation d'un halo blanc mystérieux dans le ciel. Les réseaux sociaux se sont enflammés toutes la nuit pour tenter de trouver une explication concrète au phénomène observé par des milliers de personnes. Etoile ? Comète ? Station spatiale internationale ? Ou bien encore extra-terrestres ?
     
    L'observation faite hier soir par des centaines de Réunionnais reste pour le moment un mystère. Un halo lumineux blanc a été observé pendant de très longues minutes un peu partout sur l'île, faisant exploser littéralement le standard de FreeDom et les pages Facebook de la Réunion sur les réseaux sociauxPour résumé, la majorité des observations font ressortir un point lumineux, comme une étoile, qui avançait rapidement tout en clignotant. Autour de ce point, une lumière blanche vaporeuse et qui s'est dissipée au fur et à mesure de l'observation.
     
    Plusieurs photos et vidéos ont été réalisées un peu partout dans l'île au passage de ce mystérieux halo blanc, mais également chez nos voisins Malgaches, Mahorais ou encore Mauriciens, tous témoins du même phénomène. La vidéo que vous pouvez voir ci-dessous a été prise à l'île Maurice.
     
    *
     
    Vidéo filmée le 29 septembre 2013 à 21h (heure locale)
     

    *

    Source- http://www.wikistrike.com/article-un-mysterieux-halo-dans-le-ciel-reunionnais-defie-toute-tentative-d-explication-120334796.html
    Pin It

    1 commentaire
  • 19  

    C’est à une altitude de 8000 mètres que le B757-200 d’Air China a percuté un objet non-identifié qui a déformé le nez de l’avion. 

     

     
    La collision est intervenue juste après le décollage du vol CA4307 de Chengdou à destination de Canton. L’avion était déjà à une altitude de 8000 mètres. Les pilotes ont entendu le bruit du choc mais n’ont pas aperçu l’objet qu’ils ont heurté. Ne voulant pas prendre de risque, ils ont fait demi-tour pour se reposer à l’aéroport Shuangliu de Chengdu.
     
    Au sol, pilotes et agents de maintenance ont constaté les dégâts, une grosse malformation dans le nez du B757-200. La compagnie nationale chinoise Air China n’a pas communiqué sur cet incident. En fait, elle n’est pas en mesure d’identifier l’objet qui a percuté son B757-200. L’hypothèse d’une collision avec un oiseau est exclue. D’une part, rares sont les espèces aviaires qui volent à cette altitude de 8000 mètres, et aucun oiseau ne pèse un poids suffisant pour enfoncer à ce point le nez de l’avion. D’autre part, aucune trace de sang ou de plume n’a été retrouvée sur le point d’impact. Comme le suggèrent avec humour des internautes chinois, « une collision avec Iron Man » ?
     
    Publié le 7 juin 2013 à 09h00
     
    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique