• Les NDE où Expérience de mort imminente...

     

    Peut-on revenir de l’au-delà ?

     

    Frôler la mort, passer de « l’autre côté » et rebrousser chemin, est-ce possible ?

     

    Les NDE où Expérience de mort imminente...

     

    Certains témoignages de rescapés, d’hommes et de femmes qui ont failli mourir, sont très troublants, mais les médecins sont sceptiques…

     

    …Un choc violent, et c’est l’accident ; coincé dans les tôles de sa voiture, le conducteur ne peut bouger. Il voit sa dernière minute arriver…soudain, il se sent happé vers le haut ; tandis que les sauveteurs s’affairent autour du véhicule, il s’envole. Son corps est au-dessous de lui. D’acteur du drame, il devient spectateur, puis tout devient noir. Un tunnel sombre s’ouvre et l’engloutit ; long passage au bout duquel filtre une lumière irréelle d’où parviennent des voix, ou plutôt une sensation de paix, de tranquillité. Puis, de nouveau le tunnel, le retour vers le lieu de l’accident, et d’autres voix – celles des sauveteurs, et la douleur du corps blessé qui commence à se faire sentir.

    Que s’est-il donc passé ? Le conducteur accidenté vient de vivre une NDE  ( Near Death Experience) où en français EMI qui signifie : expérience de mort imminente…

     

    Peut-on faire une incursion dans l’au-delà, puis s‘en retourner dans le monde des vivants ?

     

    Curieusement, cette question d’un autre âge redevient d’actualité avec l’évolution des techniques médicales de réanimation. Ayant échappé de justesse à la mort un grave accident, il arrive que des hommes ou des femmes décrivent un « voyage » qu’ils auraient effectué dans l’au-delà. Les récits de ce genre, popularisés par l’ouvrage de Raymond Moody – La vie après la vie, sont depuis une vingtaine d’années l’objet de débats plus qu’animés. Pour certains, il s’agit de ranimer la vieille querelle à propos de l’existence d’un « royaume des ombres ».

     

    Les NDE où Expérience de mort imminente...

     

    Pour d’autres, ces rescapés sont des fabulateurs. Ils suspectent une contamination par la presse populaire, avide de semblables récits, et se demandent si les patients décriraient de telles expériences s’ils étaient privés de ces sources d’inspiration. Pour ces derniers, les plus sceptiques, les personnes qui rapportent ce type d’expériences les ont peut-être vécues, mais elles ne sont jamais passées « de l’autre côté ». Elles ne sont, bien sûr, pas revenues de la mort ; si les NDE sont le reflet d’une réalité, celle-ci n’à rien à voir avec l’au-delà, mais alors, de quoi s’agirait-il ? Les victimes de ces expériences sont-elles effectivement « sorties » de leurs corps, ce qui impliquerait qu’une partie autonome de l’individu pourrait se détacher du corps physique ? Les survivants en sont convaincus, bien sûr, mais rien ne garantit leur objectivité ? La plupart des psychologues et des physiologistes pensent qu’ils ont plutôt vécu des expériences comparables à des transes accompagnées d’hallucinations.

     

    En effet, sous l’emprise d’un choc psychologique intense, le cerveau libèrerait une bouffée d’endorphines – ces drogues à effet antalgique produites par l’organisme ; celles-ci entraîneraient le sujet dans un « voyage » proche de celui-ci que l’on peut expérimenter sous l’effet de certaines drogues moins licites. C’est ce qui expliquerait cette sensation de paix qui envahit parfois ces survivants, qui les transfiguraient, dit-on. Après une telle expérience, on n’aurait plus peur de la mort, il paraît même qu’on regretterait d’en être revenu…

    Finalement, une NDE correspond donc moins à un aperçu sur l’au-delà qu’à la façon pour l’organisme humain, placé dans des circonstances extrêmes, d’y échapper.

     

    Pour en savoir plus, allez voir ce site, de nombreux témoignages s’y trouvent…

     

    Les NDE où Expérience de mort imminente...

     

    http://www.nderf.org/French/rosemary_emi.htm

     

    voir l'enquête complète sur les NDE dans la revue Le monde de l’inconnu, N° 317 Déc/Jan. 06

     

    Pin It

  • Commentaires

    1
    visiteur_Mickael
    Mardi 25 Juillet 2006 à 22:40
    ce lien est mort, c'est dommage
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :