• Que signifient les heures miroirs ?

    QUE SIGNIFIENT LES HEURES MIROIRS ? (12H12, 13H13, 14H14, ETC)

     

    Savez-vous que lorsque vous voyez des heures miroirs, celles-ci ont une signification ? C'est le signe que quelqu'un essaye de communiquer avec vous, ça peut-être votre ange gardien, ou simplement quelqu'un qui pense à vous.

     

    QUE SIGNIFIENT LES HEURES MIROIRS ?

    Les heures miroirs sont les heures sur lesquelles nous tombons par hasard et où les chiffres sont doublés, par exemple 16h16 ou 17h17. Cela arrive à tout le monde au moins une fois dans sa vie, mais il arrive que durant certaines périodes, cela arrive avec une répétition tellement prononcée que nous finissons par nous demander ce que cela signifie.

    Le fait de voir des heures miroirs peut avoir plusieurs significations, en voici les principales.

     

    VOTRE ANGE GARDIEN ESSAYE DE COMMUNIQUER AVEC VOUS

     

    En général, les heures miroirs sont des jeux mis en place par votre ange gardien pour vous communiquer un message, ou seulement pour vous faire part de sa présence.

    Si vous pensez que votre ange est en train d'essayer de vous faire passer un message, soyez attentif aux autres signes dans votre quotidien, il vous en laisse sûrement de nombreux autres pour vous faire comprendre quelque chose, ou pour vous protéger de quelque chose. Soyez attentif.

     

    UNE ENTITÉ ESSAYE DE COMMUNIQUER AVEC VOUS

     

    Il se peut également que vous croisiez souvent des heures miroirs parce qu'une entité essaye de communiquer avec vous. Là encore, il faut être attentif aux autres signes car cette entité est sans doutes l'esprit d'un de vos proches disparu, qui vous communique qu'il pense à vous ou qui cherche à vous prévenir d'un danger imminent afin de vous protéger.

     

    QUELQU'UN PENSE À VOUS, TOUT SIMPLEMENT !

     

    Il se peut tout à fait que vous tombiez sur une heure miroir parce que quelqu'un pense à vous ! Si vous tombez avec fréquence sur des heures miroirs, peut-être quelqu'un est-il amoureux de vous, d'où la fréquence de ses pensées. Réfléchissez aux personnes de votre entourage et aux sentiments que vous leur évoquez.

     

    UNE RÉPONSE À UNE QUESTION

     

    Si vous êtes dans une période où vous vous interrogez longuement sur une question en particulier, et que vous avez essayé certains arts divinatoires pour obtenir une réponse, sans succès (pendule divinatoire, tarot divinatoire, boule de cristal...), peut-être que les heures miroirs sont une pièce du puzzle qui vous amènera à la réponse que vous recherchez tant.

     

    L'INTERPRÉTATION DES DIFFÉRENTES HEURES MIROIRS

     

    De nombreuses personnes se sont penchées sur le mystère des heures miroirs. Lorsque vous croisez régulièrement des heures miroirs, prêtez attention aux chiffres, afin de pouvoir comprendre et interpréter la signification profonde et intime de ce signe que vous envoie l'au-delà.

    Voici une liste établie, qui définit une interprétation à chacune des heures miroirs, à vous de l'interpréter selon vos propres critères et selon votre propre situation.

     

    LA LISTE DES SIGNIFICATIONS DES HEURES MIROIRS

     

    00h00 : Absence, sacrifice, attente, silence mental, préparation.

     

    01h01 : Solitude, isolement, moi, principe paternel.

     

    02h02 : Dualité, antagonisme, complémentarité, principe maternel.

     

    03h03 : Pensée, idée, verbe, volonté, communication.

     

    04h04 : Forme, force, terre, cycles naturels, gouvernement, pouvoir.

     

    05h05 : Vie, création, transmission, activité, vitalité, magnétisme.

     

    06h06 : Intuition, harmonie, loyauté, sagesse, choix.

     

    07h07 : Prise de conscience, association, évolution, spiritualité.

     

    08h08 : Libération, loi, discipline, éthique, conscience.

     

    09h09 : Complexité, vie intérieure, humanisme, recherches.

     

    10h10 : Confiance en soi, réalisations, fortune et élévation, travail.

     

    11h11 : Charisme, aspect visionnaire, nervosité, soif de pouvoir, rébellion.

     

    12h12 : Clairvoyance, épreuve évolutive, karma, renoncement volontaire.

     

    13h13 : Mort et résurrection, mutation cyclique, goût du changement.

     

    14h14 : Mouvement, progrès, instabilité, involution.

     

    15h15 : Passion, sexualité, magnétisme, volonté, régression.

     

    16h16 : Fierté, besoin de solitude, purification, orgueil, isolement.

     

    17h17 : Volonté de dépassement, force créatrice, imagination.

     

    18h18 : Amour supérieur, réceptivité, magie, illusion.

     

    19h19 : Lumière universelle, pensée transcendante, énergie fécondante.

     

    20h20 : Rapidité, besoin de raison, alternance rapide de haut et de bas.

     

    21h21 : Succès final, sagesse divine, synthèse, couronnement.

     

    22h22 : Prestige et renommée, sens de la mission, génie.

     

    23h23 : Agilité, don pour les communications, protection, héritage.

     

    Que signifient les heures miroirs ?

    source de l'article

     

    Pin It

    1 commentaire
  •  

      ET SI LES ANGES ETAIENT DES EXTRATERRESTRES

     

    ET SI LES ANGES ETAIENT DES EXTRATERRESTRES !

    L’abbé Marc Oraison, écrivain et médecin, est l’enfant terrible de L’Eglise. Dans le passé, certaines de ses prises de position ont fait scandale. Sans doute a-t-il eu la chance de vivre au XXe siècle car, jadis on aurait dit qu’il sentait le fagot.

     

    Ce prêtre est en outre psychanalyste, position peu confortable sur le plan de la foi puisque Freud était athée et que la doctrine psychanalytique sous entend un monde sans Dieu. C’est peut-être ce qui explique pourquoi l’abbé Oraison a toujours essayé de débarrasser  la foi de tout ce qui serait une création de l’inconscient.

    L’essentiel, pour lui comme pour quelques théologiens d’avant-garde, c’est le verbe incarné, la transcendance de l’amour qui parle concrètement en Jésus-Christ, selon sa propre expression. Maintenant, c’est aux anges que s’en prend l’abbé Oraison. Dans un article publié dans Paris-Match le 13 novembre 1976, il s’étonne que dans la lettre adressée aux chrétiens par le récente assemblée de l’épiscopat français, lettre rappelant l’essentiel de la foi, il n’en soit pas question.

    Croire aux anges dit-il, ce n’est plus de l’ordre de la foi, mais bien de l’ordre de la mythologie. Ainsi nos chérubins n’auraient pas plus de réalité que le père Noël.

    Mais qui sont ces pauvres anges désormais sans existence ?

    La croyance à des êtres supérieurs à la nature humaine tient une grande place non seulement dans l’Ancien et le Nouveau testament, mais aussi dans les théories religieuses de l’Inde, et de la Chine, de l’Egypte et de la Perse.

    Les anges sont des êtres purement spirituels, intermédiaires entre Dieu et l’homme. 

    Saint Denys l’aréopagite, le premier évêque d’Athènes, s’appuyant sur une vieille tradition zabblinique, soutient qu’avant de créer l’homme Dieu créa neuf catégories d’anges, divisées en trois « chœurs ».

    Dans le premier, figurent les Séraphins, les Chérubins et les Trônes ; dans le deuxième, les Dominations, les Vertus et les Puissances ; dans le dernier, enfin, les Principautés, les archanges et les Anges proprement dits.

    Une erreur très répandue consiste à opposer anges et démons.

    Ce dernier nom vient d’un autre mot daïmon, désignant, dans la mythologie païenne des êtres intermédiaires entre les dieux et les hommes, définition identique à celle de l’ange, comme on vient de le voir. Selon la tradition, Dieu avait crée tous les anges purs et bons, mais, estimant que la vertu était sans mérite si elle n’était pas le résultat d’un choix, il les soumit à une épreuve. Certains se laissèrent tenter par l’orgueil. Satan, le premier des Séraphins, se mit à la tête des rebelles. Son objectif était de régner sur la moitié du ciel et de siéger sur un trône aussi élevé que celui de Dieu. Cette ambition causa sa perte. D’après la théologie classique, en perdant la grâce, les démons ont néanmoins conservé une partie des dons qui rendent la nature angélique supérieure à la nature humaine.

    Ils peuvent en particulier induire les hommes en tentation, jeter un trouble profond dans leur esprit (c’est la « possession ») et ils sont capables, en agissant sur le monde matériel, de réaliser des prodiges. Ce bref résumé de la nature des anges et des démons correspond aux définitions données par plusieurs anciens conciles.

    Quand l’abbé Marc Oraison s’en prend aux anges, n’y voyant que l’expression poétique d’un mythe, il s’oppose carrément à des définitions théologiques qui ont encore force de loi.

    Plusieurs observateurs on d’ailleurs été surpris d’entendre le Pape Paul VI faire allusion à plusieurs reprises au Diable au cours des derniers mois de sa vie. Tout ce qui avait trait au Malin, croyait-on, était suranné, tout juste bon à faire peur aux enfants.

    Or, la croyance au Diable est un article de foi. Et l’expérience du Diable implique celle de l’ange qu’il a été avant la révolte. Les fidèles des nombreuses, bien que clandestines, sectes sataniques présentent quant à eux une version bien différente de la chute du premier des Séraphins. Révolté par la manière dictatoriale avec laquelle Dieu exerçait son pouvoir sur les hommes, disent-ils, Satan se résolut à leur révéler les secrets du ciel et à leur donner le pouvoir de subvenir eux-mêmes à leurs besoins.

    C’est pour cela qu’il aurait été châtié et précipité aux enfers. De-là, soutiennent les satanismes, l’autre nom du prince des Ténèbres, celui de Lucifer qui signifie « porteur de lumière ». Satan Lucifer est  le plus fidèle ami de l’homme, celui qui a voulu le libérer. On constate une similitude frappante entre cette version et le mythe grec de Prométhée, puni par Jupiter pour avoir donné aux hommes le secret du feu.

    On retrouve dans toutes les légendes concernant les anges des  constantes curieuses. Ils arrivent d’on ne sait où, mais en tout cas d’ailleurs et chaque fois, leur contact avec les hommes son de l’ordinaire, soit qu’ils leur révèlent des secrets, soit au contraire, qu’ils apportent des cataclysmes, comme l’Ange exterminateur.

    On retrouve ces caractéristiques aussi bien dans la Bible que dans un certain nombre d’autres récits mythologiques. Une telle constance serait difficilement compréhensible si les anges n’étaient que des images poétiques sorties tout droit de l’imagination.

    Or, des spécialistes de l’étude des textes religieux anciens en sont arrivés à une conclusion étonnante. Pour eux, les anges seraient tous simplement des extraterrestres.

    Ils seraient donc réellement des messagers non de la volonté de Dieu, mais de civilisations extrasolaires.

    D’ailleurs, Origène d’Alexandrie, le célèbre docteur de l’Eglise soutenait que la Bible ne précisait pas comment les anges avaient été crées parce qu’ils étaient restés immortels après la ruine des mondes qui avaient précédé le notre. L’erreur d’Origène viendrait de ce qu’il aurait situé ces mondes dans le temps et non dans l’espace.

    Le contact entre les anges extraterrestres et les hommes s’est parfois passé harmonieusement, d’où les légendes des anges bienfaisants. Dans d’autres cas, les hommes auraient fait preuve d’hostilité envers eux, déclenchant des représailles redoutables.

    Une lecture minutieuse de l’aventure de Sodome et Gomorrhe telle que la raconte la Genèse, par exemple, semble confirmer cette thèse : les deux anges accueillis par Loth viennent à Sodome animé d’intentions pacifiques.

    Mais quand les habitants tentent de les violenter, ils détruisent les deux villes. « Yahvé fit pleuvoir sur Sodome et Gomorrhe du soufre et du feu venant du ciel, lit-on dans la Genèse. Il renversa ces villes st toute la plaine, avec tous les habitants et la végétation. Or, la femme de Loth regarda en arrière, et elle devient une colonne de sel » Qu’est-ce donc, sinon le récit d’une explosion nucléaire déclenchée par les deux anges. Mais sans doute les extraterrestres sont-ils aussi des mythes poétiques pour l’abbé Oraison. 

    *

     

                                                                 

    Pin It

    2 commentaires
  •  

    Les anges gardiens veillent...

     

    Les Anges Gardiens

     

    Sauvé par les morts !

     

    Les fantômes sont-ils seulement des apparitions sans prise sur la vie des mortels ou peuvent-ils parfois intervenir en notre faveur ? Bienvenue dans la dimension des anges gardiens…

     

    En ce temps-là, Isaac Howard était en son adolescence. Livré à lui-même, il se faisait une fierté d’avoir presque tout essayé : il lui arrivait fréquemment de boire exagérément, de se droguer avec toutes sortes de substances et de prendre ensuite le volant pour sillonner les routes de sa région natale de l’Ohio, à l’est des Etats-Unis. Dans sa frénésie de tout vivre à fond, il prenait des risques énormes. Il était devenu un conducteur véritablement dangereux. D’ailleurs, une nuit, alors qu’il venait de célébrer dignement ses dix-huit ans, Howard vécut une expérience qui allait changer sa vie. Il avait passé la soirée à fumer et à boire avec des amis. A trois heures du matin, bien que considérablement éméché, il décida de rentrer chez lui en voiture.

     

     

     

    Voici son récit : « Je roulais sur une petite route droite en direction de Columbus à environ 125km/h, l’esprit embrumé par l’alcool et le shit. J’étais tellement cassé que je n’ai pas vu les panneaux indiquant que la route se terminait en T. Quand il m’a fallu tourner, j’allais vraiment trop vite. La voiture s’est mise sur deux roues et fonçait sur un poteau téléphonique. J’ai vraiment cru que c’était la fin. »

     

     

    *** Une force invisible ***

     

     

     

    « J’ai été tout à coup entouré d’une immense lumière et je me suis senti électrisé. C’était comme si le temps ralentissait. Je suis devenu très calme et j’ai pu rétablir le véhicule. J’ai évité le poteau et je me suis retrouvé sur mes quatre roues dans un champ de maïs. Mon moteur avait calé, mais j’étais vivant. Je me souviens que les grillons faisaient un bruit terrible. Un peu sonné, j’ai redémarré et je suis revenu sur la route. Autant vous dire que j’étais totalement dégrisé et que je n’ai eu aucun problème pour rentrer chez moi. »

     

    Plus tard, dans le champ de maïs dévasté, la police a retrouvé la plaque d’immatriculation de Howard et l’a condamné pour conduite dangereuse.

     

     

    Aujourd’hui, Howard est convaincu qu’il a été sauvé miraculeusement grâce à l’intervention d’un esprit invisible. Il pense avoir reçu là un avertissement l’incitant à abandonner son style de vie débridé, une sorte de chance pour redresser la barre. Que l’on accepte ou non l’interprétation de Howard, son histoire demeure intrigante… d’autant plus qu’elle n’est pas unique en son genre. Les récits d’entités fantomatiques apparaissant pour sauver des personnes placées dans des situations désespérées sont en effet nombreux et les témoins de ce genre d’expériences se classent en deux catégories : ceux qui doivent leur salut à un proche décédé et non pas à un « ange anonyme » et ceux, plus rares, affirmant avoir véritablement vu leurs « sauveurs », pendant un bref mais crucial instant.

     

    *** Une rencontre fantomatique ***

     

    Marc Werner est photographe et écrivain parisien. Bourlinguant sans relâche entre les capitales d’Europe, il est aguerri à toutes sortes de situations qui en auraient certainement dérouté d’autres. Mais quelles qu’aient pu être ses expériences de reporter à Bruxelles, Berlin ou Londres, rien ne l’avait préparé à sa rencontre avec un fantôme. « J’ai toujours méprisé les histoires liées au paranormal. Encore maintenant, j’ai du mal à y croire. Pourtant, je ne peux décemment pas nier ce qui m’est arrivé. »

     

     

    Par une froide nuit d’hiver, Marc rentrait chez lui à pied, après avoir exagérément bu. Insensibilisé par l’alcool, il ne sentit pas que le froid le tétanisait. Il tomba ivre mort dans le caniveau, le dos baigné par l’eau glacée qui s’écoulait. « Je devais mourir de froid, mais ce n’était pas tout. Je me suis mis à vomir et je me rendais compte que j’étais en train de m’étouffer avec mon propre vomi. » Marc était trop saoul et trop engourdi pour pouvoir se lever. C’est alors qu’il a vu son père décédé penché vers lui. « Il était réel et véritablement dense, mais rétro-éclairé, comme un fantôme au cinéma. Il m’a pris les mains et m’a redressé. Quand j’ai enfin pu me dégager la gorge, il a disparu. » Spontanément, il est facile d’imaginer que Marc, à la limite du coma éthylique, a eu une hallucination, mais le journaliste soutient qu’il dessaoula à la seconde même où son père lui apparut. Mais il n’est pas la seule personne à avoir reçu l’aide d’un parent disparu pour débloquer une situation critique. En février 1999, à Kissimmee en Floride, Maria Tejada, regardait la télé, tranquillement installée dans son canapé. Soudain, elle entendit une voix, celle de son père décédé, lui intimer de quitter le canapé. La voix la pressa par deux fois de se déplacer, mais elle n’en tient pas compte, pensant qu’il s’agissait de son imagination. Quand la voix se fit plus pressante, elle se décida enfin à se lever et à changer de place.

     

     

    *** Sauver in extremis ***

     

     

    A cet instant, une Chevrolet emboutit le mur de la maison, traversa le salon et broya le canapé sur lequel Maria était assise quelques instants plus tôt. Les deux adolescents à bord roulaient trop vite et avaient perdu le contrôle de leur véhicule. Il est évident que Maria aurait été immanquablement tuée si elle n’avait pas tenu compte de l’injonction reçue. Elle en frémi encore : « Sans l’avertissement de mon défunt père, je serais certainement morte. » Dans la plupart des histoires de fantômes semblables au cas de Maria, plusieurs interprétations du phénomène peuvent être avancées : il est possible que Maria ait eu la prémonition d’un danger imminent et qu’elle ait inconsciemment assimilé ce sentiment à un message de son père disparu, ce qui donnait plus de poids à l’injonction. Il se pourrait également qu’elle ait tout bonnement senti s’approcher la voiture et qu’elle ait agi en conséquence.

     

    Les gens ayant survécu à des situations dangereuses parlent en effet, souvent, d’un « sixième sens » auquel ils doivent un salut arraché à l’ultime seconde. Les chercheurs spécialisés expliquent ce processus par la conjonction soudaine de stimuli ( sons, images, etc . ) extrêmement subtils et qui s’inscrivent dans le subconscient. Ils donnent alors naissance à des avertissements ou des conseils imaginaires… mais salvateurs !

     

    Un autre américain, nommé Curt Guldenschuh, a dernièrement relaté un incident similaire, au cours duquel il fut sauvé de justesse grâce à l’avertissement d’un esprit. Par une belle journée ensoleillée, alors qu’il rentrait en voiture à son domicile, il se trouvait sur une avenue à trois voies. Bloqué sur celle de droite par un trafic dense, il s’aperçut tout à coup que la voie du milieu était libre. Profitant d’un arrêt à un feu rouge, il décida de sortir de sa file pour s’engager sur l’autre. Mais au moment où il levait le pied de la pédale de frein, il entendit une voix crier : « Attends ! Pas maintenant ! » Il était seul dans la voiture et la voix semblait toute proche. Dérouté, Curt ne bougea pas. « L’avertissement se révéla opportun car en regardant dans mon rétroviseur, j’ai vu une grosse berline qui arrivait sur la voie du milieu à environ 85 km/h. Il était clair que, n’ayant pas vu le feu rouge, elle n’allait pas s’arrêter. » Le chauffeur a freiné à la dernière minute en faisant crisser les pneus et s’est arrêté pile à l’endroit où Curt aurait dû être. Curt Guldenschuh, qui n’avait jamais vécu ce genre d’aventure, ne sait pas du tout pourquoi et surtout comment il a pu recevoir cet avertissement. Il n’a pas « reconnu » la voix d’un proche ou d’un parent, à la différence de Maria Tejada. Il est en revanche certain de ne pas avoir rêvé, même si ce phénomène ne lui est plus jamais arrivé depuis.

     

    *** Le fantôme du robinet ***

     

    S’il s’agit vraiment d’interventions d’esprits dans la réalité physique, pourquoi cela arrive-t-il à certaines personnes plutôt qu’à d’autres ? On a émis l’hypothèse que ces interventions spirituelles aléatoires étaient dues au fait que certains accidents ne « devaient » tout simplement arriver et qu’un fantôme était probablement dans les parages à cet instant. Etonnamment, ces esprits ne se contentent pas de sauver des vies. Dans certains cas, ils peuvent aussi intervenir au profit de biens matériels. Ainsi, « Frank le gentil fantôme » a-t-il manifesté sa présence pour sauver une demeure du village de Clinton, aux Etats-Unis. C’est en 1980 qu’il intervint dans la maison de Frances Mark pour ouvrir un robinet juste avant qu’elle ne parte travailler. Très étonnée par ce phénomène spontané, Frances ressentit alors le besoin impérieux de vérifier toutes les canalisations de la maison. Une précaution compréhensible lorsque l’on sait que la maison est un ancien moulin rénové à fleur d’eau. Peine récompensée : son inspection permit de découvrir la naissance d’une importante fuite dans les fondations de la bâtisse. Frances est persuadée que si la fuite n’avait pas été signalée par celui qu’elle baptisa Frank, puis repérée, l’inondation aurait ravagé la maison en son absence. De tels exemples d’interventions, plus ou moins impalpables, et dont l’explication ne peut exclusivement résider dans le fameux sixième sens, sont multiples. Ces témoignages mentionnant clairement la présence d’un fantôme vigilant et prévenant sont pourtant en contradiction avec la croyance générale qui veut que les fantômes soient des entités éthérées sans prise sur la réalité concrète.

     

    *** A chacun son ange ***

     

     

    ange23

     

    que voyez vous, un homme ou des anges ?

     

     

    Il semblerait donc que le monde des esprits côtoie le nôtre, et ait même la capacité d’intervenir dans notre dimension, aux niveaux physique ou psychologique. Cette perspective, assez proche et tout aussi troublante que les phénomènes de mort imminente ouvre des axes de recherches passionnants. Se pourrait-il par exemple que le stress généré par les situations dans lesquelles se retrouvent les témoins engendre une sorte de connexion instantanée avec des esprits invisibles ? Ou alors, plus simplement, que les témoins soient tellement stupéfaits d’avoir échappé de justesse à une catastrophe qu’ils attribuent une part de surnaturel à ce qui n’est, tout au plus, qu’un coup de chance ? La réponse leur importe peu :

     

     

    Ces anges gardiens qui veillent sur vous par Tyron Corre

     

     

    *

     

     

    http://membres.lycos.fr/tadou/

     http://www.outre-vie.com/croyancereligion/anges/angesgardiens.htm

    http://www.spiritualite-chretienne.com/anges/ange-gardien/hierar08.html

    http://anges.free.fr/genies1.htm

    http://www.centrelauviah.com/anges.htm

     

     

    La taverne de l’étrange- 17 octobre 2006

     


     

     

    Pin It

    9 commentaires
  • Découvrez votre ange gardien

     

    Si les catholiques ne reconnaissent que trois anges : Michel, Gabriel et Raphaël, la tradition magique de la Cabale en distingue, elle, soixante-douze, qui ont chacun des compétences précises. D’'après Haziel, spécialiste en la matière, le nom de votre ange gardien est en fonction de votre date de naissance. Pour bénéficier de ses pouvoirs particuliers, il suffit de l’'invoquer.

     

    HAZIEL

     

    1er au 5 janvier – *** NEMAMIAH *** apporte le succès, la lucidité dans la vie.<o:p></o:p>

    6 au 10 janvier - *** YEYALEL *** donne la guérison, notamment aux problèmes liés a la vue.<o:p></o:p>

    11 au 15 janvier - *** HARAHEL *** assure le bon dans les affaires courantes et mondaines.<o:p></o:p>

    16 au 20 janvier - *** MITZRAEL *** facilite la guérison des maladies mentales.<o:p></o:p>

    21 au 25 janvier - *** UMABEL *** favorise les relations amicales; savoir en astrologie et physique.<o:p></o:p>

    26 au 30 janvier - *** IAH-HEL *** connexion avec la sagesse et le savoir divin, spiritualité, sérénité.<o:p></o:p>

    31/1 au 4 février - *** ANAUEL *** protection des activités économiques et des accidents.<o:p></o:p>

    5 au 9 février - *** MEHIEL *** inspire les écrivains, réconfort dans l’adversité.<o:p></o:p>

    10 au 14 février - *** DAMABIAH *** veille sur les marins.<o:p></o:p>

    15 au 19 février - *** MANAKEL *** facilite le sommeil et favorise les rêves prémonitoires.<o:p></o:p>

    20 au 24 février - *** AYAEL *** haute sagesse, longue vie, sérénité et sens mystique.<o:p></o:p>

    25 au 29 février - *** HABUHIAH *** favorise la santé, les récoltes et la fécondité.<o:p></o:p>

    1er au 5 mars - *** RAHAEL *** aide les étudiants en droit.<o:p></o:p>

    6 au 10 mars - *** YABAMIAH *** permet aux corrompus de retrouver leur pureté.<o:p></o:p>

    11 au 15 mars - *** HAIAIEL *** donne courage et sang-froid face au danger.<o:p></o:p>

    16 au 20 mars - *** MUMIAH *** favorise les opérations secrètes, vocation pour la médecine.<o:p></o:p>

    21 au 25 mars - *** VEHUIAH *** favorise le désir d’être le 1er, succès dans les arts et la science.<o:p></o:p>

    26 au 30 mars - *** JELIEL *** facilite la clarté et le tonus intellectuels.<o:p></o:p>

    31/3 au 4 avril - *** SITAEL *** œuvre pour le respect de la parole donnée.<o:p></o:p>

    5 au 9 avril - *** ELEMIAH *** permet de faire le bon choix.<o:p></o:p>

     10 au 14 avril - *** MAHASIAH *** donne la force morale, l’harmonie, et pardonne les offenses.<o:p></o:p>

    15 au 20 avril - *** LELAHEL *** aide à se faire un nom dans les sciences où le domaine artistique.<o:p></o:p>

    21 au 25 avril - *** ACHAIAH *** succès dans les travaux difficiles, donne la rigueur, persévérance.<o:p></o:p>

    26 au 30 avril - *** CAHETEL *** facilite l’élocution et la communication écrite.<o:p></o:p>

    1er au 5 mai - *** HAZIEL *** obtient la faveur des grands de ce monde.<o:p></o:p>

    6 au 10 mai - *** ALADIAH *** obtient l’absolution de mauvaises actions commises.<o:p></o:p>

    11 au 15 mai - *** LAUVIAH *** protège des jaloux et des langues de vipère.<o:p></o:p>

    16 au 20 mai - *** HAHAIAH *** révélation de mystères occultes, sensibilité artistique, ésotérisme.<o:p></o:p>

    21 au 25 mai - *** YEZALEL *** protège contre l’infidélité conjugale, donne une bonne mémoire.<o:p></o:p>

    26 au 31 mai - *** MEBAHEL *** c’est l’ange de la justice, protège des faux témoignages.<o:p></o:p>

    1er au 5 juin - *** HARIEL *** exacerbe les sentiments religieux et la spiritualité.<o:p></o:p>

    6 au 10 juin - *** HEKAMIAH *** permet de trouver la place qui vous revient de droit.<o:p></o:p>

    11 au 15 juin - *** LAUVIAH 2 *** aide aux retours d’affection, guérit de l’insomnie.<o:p></o:p>

    16 au 21 juin - *** CALIEL *** protège l’innocent, aide dans l’adversité.<o:p></o:p>

    22 au 26 juin - *** LEUVIAH *** inspire les poètes et les artistes.<o:p></o:p>

    27 au 1er juillet - *** PAHALIAH *** remet dans le droit chemin ceux qui sont égarés.

     

     

     

    2 au 6 juillet - *** NELCHAEL *** inspire les artistes et les scientifiques.<o:p></o:p>

    7 au 11 juillet - *** YEIAYEL *** aide à conserver l’honneur et la gloire.<o:p></o:p>

    12 au 16 juillet - *** MELAHEL *** veille sur la politique, guérison par les plantes.<o:p></o:p>

    17 au 22 juillet - *** HAHEUIAH *** protège contre les voleurs et les assassins.<o:p></o:p>

    23 au 27 juillet - *** NITH-HAIAH *** donne des pouvoirs paranormaux, rêves prémonitoires.<o:p></o:p>

    28 au 1er août - *** HAAIAH *** apporte une aide efficace dans les procès.<o:p></o:p>

    2 au 6 août - *** YERATEL *** sauvegarde les innocents, succès dans les entreprises justes.<o:p></o:p>

    7 au 12 août - *** SEHEIAH *** évite accidents, incendies, prudence pour soi-même et les autres.<o:p></o:p>

    13 au 17 août - *** REIYEL *** donne l’art de convaincre<o:p></o:p>

    18 au 22 août - *** OMAEL *** protège les relations entre parents et enfants.<o:p></o:p>

    23 au 28 août - *** LECABEL *** favorise le sens des affaires.<o:p></o:p>

    29 au 2 septembre - *** VASARIAH *** veille sur la mémoire et la facilité d’expression.<o:p></o:p>

    3 au 7 septembre - *** YEHUIAH *** favorise l’obéissance des subordonnés.<o:p></o:p>

    8 au 12 septembre - *** LEHAHIAH *** octroie faveurs et grâces de la part des puissants.<o:p></o:p>

    13 au 17 septembre - *** KHAVAKIAH *** facilite les réconciliations.<o:p></o:p>

    18 au 23 septembre - *** MENADEL *** donne un coup de main pour sauvegarder son emploi.<o:p></o:p>

    24 au 28 septembre - *** ANIEL *** sens de la diplomatie.<o:p></o:p>

    29 au 3 octobre - *** HAAMIAH *** défend contre la foudre, les armes, la méchanceté.<o:p></o:p>

    4 au 8 octobre - *** REHAEL *** aide la guérison morale et physique.<o:p></o:p>

    9 au 13 octobre - *** YEIAZEL *** favorise les œuvres artistiques et scientifiques.<o:p></o:p>

    14 au 18 octobre - *** HAHAHEL *** contribue à retrouver la foi.<o:p></o:p>

    19 au 23 octobre - *** MIKAEL *** veille sur les voyages.<o:p></o:p>

    24 au 28 octobre - *** VEULIAH ***  assure le succès des causes justes.<o:p></o:p>

    29 au 2 novembre - *** YELAHIAH *** développe le courage et favorise les exploits.<o:p></o:p>

    3 au 7 novembre - *** SEALIAH *** bonne santé, soutient les apprentissages quels qu’ils soient.<o:p></o:p>

    8 au 12 novembre - *** ARIEL *** renforce la créativité.<o:p></o:p>

    13 au 17 novembre - *** ASALIAH *** guide la recherche de la vérité.<o:p></o:p>

    18 au 22 novembre - *** MIHAEL *** veille sur l’harmonie conjugale.<o:p></o:p>

    23 au 27 novembre - *** VEHUEL *** console les peines.<o:p></o:p>

    28 au 2 décembre - *** DANIEL *** protège contre le vieillissement et sauvegarde la beauté.<o:p></o:p>

    3 au 7 décembre - *** HAHASIAH *** favorise les dons paranormaux.<o:p></o:p>

    8 au 12 décembre - *** IMAMIAH *** détruit le pouvoir de ses ennemis, protection des voyages.<o:p></o:p>

    13 au 16 décembre - *** NANAEL *** inspire les auteurs de grands travaux.<o:p></o:p>

    17 au 21 décembre - *** NITHAEL *** concourt à la longévité.<o:p></o:p>

    22 au 26 décembre - *** MEBAHIAH *** force morale et esprit religieux, favorise la fécondité.<o:p></o:p>

    27 au 31 décembre - *** POYEL *** renommée, fortune, sagesse, il accorde toutes les faveurs !

     

     **

     

     

     La taverne de l'étrange- 18 février 2006

     


     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique