• La malédiction de la chaise hantée !

     

    THOMAS BUSBY et la malédiction de la chaise hantée

      

    Depuis trois siècles, la chaise de Thomas Busby constitue un véritable mystère.
     

    La malédiction de la chaise hantée !

     
    Quelle est la véritable histoire de cette chaise hantée ? A-t-elle vraiment causé la mort de ceux qui s'y sont assis ?
     
    Dans un petit village près de la ville de Thirsk, dans le North Yorkshire en Angleterre, se trouve un établissement désormais connu sous le nom de l'auberge de Busby Stoop, un charmant endroit ayant appartenu à Thomas Busby.
     
    L'histoire originelle
     
    C'est la mort de Busby qui serait à l'origine de la malédiction et/ou de la hantise : en effet, la chaise sur laquelle Busby avait l'habitude de se reposer  serait à l'origine des décès et des maladies de ceux qui s'y sont assis... après sa mort. L'histoire commence en 1702, quand Busby assassine son beau-frère, Daniel Awety, avec lequel il est complice dans de nombreuses malversations. Après une dispute violente à propos des méthodes de Awety, durant laquelle celui-ci avait osé s'asseoir sur la chaise, Busby l'assomme avec un marteau et cache le corps au fond des bois.
     
    La police locale retrouva le cadavre et arrêta Busby - plusieurs témoins avaient entendu la dispute et Busby avoua son crime. Alors qu'il est conduit à la potence, il maudit ceux qui auraient le malheur de s'asseoir dans sa chaise.
     
    Cette malédiction n'attira pas l'attention des spectateurs, même si elle a été relevée par plusieurs témoins. Certains rapports disent que Busby cria que toute âme assise dans sa chaise mourrait d'une mort horrible...
     
    Busby fut pendu sans que les témoins n'aient pris au sérieux les jurons et les rodomontades du condamné...
     
    La malédiction de la chaise hantée !
     
     
    Validité de la malédiction
     
    Depuis que Busby a lancé sa malédiction, de nombreux témoins auraient vu son fantôme sur sa chaise ou à proximité de la potence. Toutefois, ce ne sont  pas ces apparitions, mais sa malédiction qui est devenue un sujet de prédilection  du folklore mythique local. Car, plusieurs personnes qui ont siégé sur la chaise maudite sont décédées peu après.
     
    Au XVIIIème Siècle, une dizaine de décès seraient dues à la malédiction de la chaise hantée...
     
    A la fin du XIXème Siècle, un ramoneur et son ami avaient plaisanté à propos de la légende en s'asseyant à plusieurs reprises dans le fauteuil de Busby : ils ont  été retrouvés morts le lendemain matin...
     
    Une dizaine de témoins, des clients de l'hôtel, ont pu attester la véracité des faits...
     
    Au XXème Siècle, deux pilotes de la Royal Air Force discutaient de la légende de Busby, ils voulaient relever le "défi" du condamné. Le jour même , leur voiture a heurté un arbre : les deux pilotes sont morts. Plusieurs récits impliquant des cyclistes et des motocyclistes, qui se sont arrêtés à l'auberge pour se rafraîchir et qui s'étaient assis sur la chaise, ont été impliqués dans des accidents de voiture .. tous mortels et se déroulant peu après la visite à l'auberge....
     
    L'auberge est devenue célèbre "grâce" à cette malédiction..Dans les années 1970, le propriétaire a demandé que la chaise soit retirée du pub.
     
    Aujourd'hui, les visiteurs intéressés par la malédiction de Busby peuvent observer la chaise hantée au Musée de Thirsk. Malheureusement, ou heureusement, il n'est plus possible de s'y asseoir.... Depuis 1978, aucune personne n' a siégé sur la Stoop Busby Chair, mais l'auberge est toujours une étape de prédilection pour les chasseurs de fantômes, les curieux et aux touristes en mal de sensations fortes !
     
    *
     
     
    Pin It

  • Commentaires

    1
    bretzelteam
    Mardi 3 Janvier 2012 à 10:07
    J'ai aussi la preuve u'il est possible de porter la poisse à ce ou à qui ont veux,maius pour cela il y à une tecnique qui est de le vouloir très profondément. Moi si on me fais du mal je jète un sort et j'azi souvent eu dees preuves dans ùma vie car j'ai vu le cas de 2 personnes qui m'ont faisdu mal je les ai hais au point de leur souhaiter malheur et il s'est passé ce que je m'étais dit à l'époque Véridique
    2
    Fanfan
    Mardi 3 Janvier 2012 à 12:51
    Eh bien cette histoire est vraiment impressionnante, il ne vaut mieux pas s'assoir sur cette chaise, tout ceux qui l'ont fait en ont payé le prix, ce n'est vraiment pas rassurant, je n'essayerais même pas d'aller la voir non plus !!! bisous
    3
    gena
    Mercredi 4 Janvier 2012 à 16:36
    Moi ce qui me fait plutôt flippé dans cette histoire, ce n'est d'ailleurs pas l'histoire en elle même, mais la photo de la chaise! Qu'elle est cette photo? C'est véritablement celle de la chaise maudite? Parce que moi je vois un visage pas très amical du tout derrière cette chaise!!! Effet d'optique? Photo truquée?? Dites moi si vous vous voyez comme moi?
      • Tyron29 Profil de Tyron29
        Mercredi 4 Janvier 2012 à 16:43
        Oui c'est bien la fameuse chaise avant qu'elle ne figure dans le musée du village en hauteur.
    4
    Chantal de Bruxelles
    Mardi 24 Janvier 2012 à 21:15
    Bonsoir Tyron J'ai lu et visionné la video concernant la fameuse chaise ; j'avais lu il y a quelques temps, un fait équivalent ou peut-être était-ce celui-là, c''est possible... il faut bien se méfier quand on achète un objet quel qu'il soit car il garde l'emprunte énergétique bonne ou mauvaise de son précédent propriétaire !
      • Tyron29 Profil de Tyron29
        Mardi 24 Janvier 2012 à 21:56
        Oui je pense comme vous mais cette histoire de chaise est quand même incroyable; je n'arrive pas à comprendre comment un tel "sort" puisse arriver aux pauvres gens qui ont eu le malheur de s'asseoir dessus !
    5
    ombrenoir
    Jeudi 26 Janvier 2012 à 15:04
    il est vrai qu'il y'a un visage sur la photo en haut a droite et qu'il n'a pas l'air très amical
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :