• LA LUNE SERAIT HABITEE...

     

    LA LUNE SERAIT HABITEE

     

     

    SENSATIONNELLE REVELATION D’UN SAVANT DE LA N.A.S.A.

     

     

    Les Américains s’ont pas les seuls à atteindre la Lune. Ni sans doute les premiers. D’autres qui réussirent le même exploit y séjournent peut-être en permanence, avec à leur actif des travaux, réalisations et programmes autrement importants que ceux des missions « Apollo ». Telle est la nouvelle qui bouleverse, aujourd’hui, Washington, Houston, et qui, sèmera bientôt ses doutes, ses appréhensions et ses déceptions sur le reste du globe.

     

    Celui qui lâche cette bombe est parvenu, jusqu’ici, à garder l’anonymat. Mais il s’est confié à un journaliste, Georges H. Leonard, qui le présente, sans plus de détails, comme « un savant de la Nasa ». Leonard a fait une livre à partir de ces troublantes confidences et révélations : un ouvrage que la société d’éditions « David Mckay Campagny » s’apprête à publier un deuxième livre. Le titre est « Somebody else is on the moon » (quelqu’un d’autre sur la Lune).

    Son dessein : prouver qu’il y a, en ce moment, sur la Lune, une activité de grande envergure qu’on ne saurait imputer aux divers appareils laissés par les astronautes US.

     

    L’origine de cette découverte semble résider dans les photographies prises par le satellite « ORBITER 2 » et par son homologue soviétique « LUNA 9.» Ces documents, donc j’ai parlé en leur temps, dans d’autres articles, font apparaître des sortes de monolithes, quelque chose comme le fameux (mais fictif) monolithe noir du film « 2001, l'Odyssée de l'espace de S. Kubrik ». D’autres satellites envoyés en 2004 par les Américains et européens confirment les photos anciennes. Ces « grosses pierres » paraissent d’origine artificielle. Malgré nos recherches, nous nous sommes aperçu, que la plus grande partie des photos révélatrice était restée dans les archives secrètes de la NASA.

     

    Du côté Européen, les photos semblent également très réduites. L’informateur discret de Georges H. Leonard vient de les en tirer. Dans quelle mesure seront-elles maintenant diffusées ? C’est le mystère. Mais il me semble bien que certain, représentent le cratère TYCHO, le cratère KING et la zone de la face cachée que les Soviétiques dans les années 70, ont baptisée BULLIALDUS LABINICKY ; montrent des « activités artificielles », des arrangements (sinon des équipements) qui ne sauraient être les produits de caprices quelconques de la nature. J’aimerai bien savoir, si les informations américaines tiennent, compte des documents russes et européens. Car, ces documents-là, sont de deux sortes ;

     

    1)      Des études sur des jets de gaz lumineux issus de la surface lunaires, en particulier dans le cratère ARISTARQUE ; Ces projections ont été analysé par Kozyrev, l’un des plus grands astronomes de Russie.

    Ce sont bien, des flammes et c’est la façon dont est lié l’élément carbone qui le prouve (1). Or, ces flammes ne correspondent, ni par les dates, ni par les lieux de leurs apparition, à l’une ou l’autre des missions américaines que nous avons connues.

     

    2)      Des études de lignes parallèles sur le sol du satellite, des sillons assez

    semblables à ceux que trace le passage d’un véhicule.

    Ces traces, les russes ont pu les photographier grâce à la caméra fixée sur leur automate lunaire « Lunokhod ». Mais pas de contestation possible : ces lignes n’étaient pas celles dessinées par Lunokhod elle-même au cours d’un trajet précédent. Elles ne viennent pas non plus de la « jeep lunaire » des Américains, laquelle avait mises en service dans un secteur diamétralement opposé. Voilà pour les témoignages. Ils nous ramènent forcément à la question : qui construit, qui fait du feu, qui roule sur notre « astre des nuits » ?

     

    On a songé, comme de juste, à des voyages effectués par des russes en toute  clandestinité. Les Américains, rappelle-t-on volontiers, ont obtenu un tel succès de propagande avec leurs expéditions Apollo que « l’autre camp » en a pris ombrage et que des contestataires russes comme Almarik ont vu, dans ce succès, une preuve de la décadence de l’U.R.S.S. Fort bien, a part que l’on oublie ce détail, il est absolument impossible à une entreprise de cette taille de rester cachée. Et puis pourquoi ce secret (s’il était possible de l’obtenir) si l’on souhaitait, justement, un effet de contre-propagande ? L'hypothèse ainsi formulée porte sa propre négation. Alors, a-t-on suggéré, des voyageurs lunaires en provenance d’une autre nation terrestre ? On ne peut qu’apporter la même réponse sur l’impossibilité actuelle de rester des clandestins. De plus, aucune nation n’a, pour l’heure, de technologie comparable à celle des « super grand ». A moins, bien sûr, que l’Orient des Mille et Une Nuits n’ait tissé en cachette un nouveau tapis volant.

     

    On a ensuite parlé de vie lunaire à cent pour cent, c'est-à-dire venue de nulle part mais apparue un beau jour, d’une manière quelconque et plus ou moins spontanée, sur le sol et notre satellite. Impossible cette fois encore : une telle vie (forcément issue des cavernes) aurait laissé des traces sur les roches. Or, ces roches de la Lune ont été analysées selon des méthodes si délicates et d’une telle précision que la plus infime de ces traces eût été décelée. Tout le monde savant est maintenant d’accord sur cette affirmation catégorique et définitive : une vie née sur la Lune ou dans la Lune est absolument impossible. Il ne nous reste, au bout du compte, qu’une seule explication acceptable : celle d’une Lune visitée par des extraterrestres.

     

    C’est d’ailleurs tout le sujet du fameux dossier américain : c’est l’origine des émotions et des frayeurs qu’il provoque. Si les preuves viennent à s’accumuler il faudra bien se résigner à admettre ce que tant de gens, encore, s’obstinent à qualifier d’aberrant. D’autant que rien, absolument rien n’a jamais démontré que le système solaire ne recélait aucune autre vie que la vie terrestre. Vénus et Mars ont été bien des fois désignés comme le siège possible de vies différentes de la nôtre. En dehors d’eux… il y a tout le cosmos. D’où qu’ils viennent, ces  E.T. peuvent avoir d’excellentes raisons de s’installer sur la Lune, il y a là un observatoire parfait pour étudier, en particulier, notre planète. Il y a surtout un terrain idéal pour l’installation d’équipements de radioastronomie, loin des activités et fracas (qui leur sont toujours préjudiciables) d’une population, une civilisation et de leurs propres techniques.

     

    Les « visiteurs », en tout cas, paraissent extrêmement actifs, en ce moment, même, sur notre satellite.

     

    Sommes-nous à la veille de les déceler ? Pouvons-nous espérer nouer les premiers contacts avec eux sur cette manière de patrie neutre, de lieu de rencontre susceptible de devenir un terrain d’entente.

     

    Ce serait, assurément, l’événement le plus important de l’histoire connue du monde. Certains disent que la Lune est un astre artificiel et creux ! Cela est possible, les appareils enregistreurs ont répercutés des résonances de vingt minutes. En 1992, le journal « THE SUN » a révélé une histoire incroyable. Elle pourrait faire partie des grandes énigmes liées à l’ufologie mais faute de preuves, elle reste pour le moment dans les histoires insolites.

     

    Le 25 février 92, l’astronome américain David Bazea observe la Lune à l’aide du grand télescope de 8 mètres de l’observatoire des Andes. Là, il découvre, selon ses dires, (photos) une chose totalement incroyable.

     

    En effet, LE MATERIEL LAISSE PAR LES MISSIONS APOLLO A DISPARU !<o:p></o:p>

     

    Il ne reste plus rien, les appareils de mesure, les jeeps lunaires et même le drapeau américain planté par Armstrong ! Or, toujours selon Bazea, les nuits précédentes, il avait remarqué la présence de lumières autour de la Lune. Il alerte la NASA qui lui ordonne le silence et ne laisse transpirer aucune information sur ce rocambolesque cambriolage. Sans les confidences de Bazea au « SUN », personne n’aurait jamais entendu parler de cette histoire. Depuis, d’autres astronomes, avec des instruments de 10 mètres de diamètres, ont pu confirmer ces disparitions, mais interdiction de parler, sans avoir des problémes graves pour eux est leurs familles. On ne le saura jamais, pas plus qu’on ne saura si effectivement un vol a eu lieu sur la Lune.

     

     

    DES INTERPRETATIONS TRES DIVERSES

     

    Qui oserait nier en bloc, après cela le sérieux des interprétations de vues aériennes ou spatiales. Pour notre sujet présent, celui d’une éventuelle « présence » sur la Lune, je forme d’ailleurs le souhait de voir le plus grand nombre possible de personnes se pencher sur les énigmatiques images. Car il y aurait, de toute évidence, un grand intérêt à confronter les diverses interprétations. Et qui sait s’il ne se découvrirait pas, dans le lot, quelques observateurs surdoués, de véritables visionnaires de ces ombres et lumières.

     

    Rien de plus facile que d’essayer, si le cœur vous en dit.

    Car il n’y a pas que le livre de Georges H. Leonard à consulter.

    N’importe qui peut se procurer des très bons tirages des photos de la NASA à l’adresse suivante :

     

    Space Photo-graphs, Post Office Box 486, Bladensburg.<o:p></o:p>

    Maryland  20710.  ETATS-UNIS<o:p></o:p>

    *

    (1)     Une flamme peut parfaitement exister dans le vide à condition qu’on la nourrisse en oxygène. C’est le principe de la propulsion des fusées.

     

    Source : extrait et recherches personnelles, et contact avec des révélations de Lucien BARNIER.

     

     

    La taverne de l'étrange- 6 octobre 2008

     


  • Commentaires

    1
    visiteur_Top
    Lundi 6 Octobre 2008 à 17:51
    En tout cas si cette histoire est vrai, on ne peut pas compter sur les autorit?et sur la NASA pour nous en dire d'avantage.
    2
    visiteur_un extra te
    Vendredi 10 Octobre 2008 à 21:35
    je me demande si vous avez les connaissances pour comprendre tout cela
    votre probleme economique est voulu par nous
    vous allez comprendre votre b?se , pauvre terriens ???
    CASIOPEE
    3
    visiteur_Awac
    Samedi 15 Novembre 2008 à 22:11
    Yop yop yop !

    prendre avec des pincettes !

    tr?int?essant mais un peu SF ^^
    4
    casaubon
    Samedi 23 Mai 2009 à 09:06
    sacrés Séléniens ...quand on pense qu'ils ont piqué la jeep d'Armstrong ! :-)! Quant au fait de commettre le vol en s'éclairant si fort que la lumière est visible de la Terre ... ils ne sont guère prudents ! :-) !
    5
    ???
    Dimanche 26 Juillet 2009 à 15:51
    la lune est peut etre habit?ais si l'?ipement ?isparu c'est normale car ils n 'ont jamais mis les pied sur la lune
    6
    OBERSONN888
    Mercredi 5 Août 2009 à 20:29
    OUAIS, on est bien d'accord, qu'ils aient ? sur la Lune ou pas, il n'emp?e que si tous les astronautes qui y disent y avoir ? ni retournaient plus nous ne pourrions plus les voir (un brin d'humour ne fais jamais de mal). A bient?M.O.
    http://micheloberson15.spaces.live.com
    obersonn888@hotmail.fr
    7
    logan 46
    Vendredi 14 Août 2009 à 13:12
    pour info lorsque les astronautes ont ?lu?sur la lune et qu'ils voyaient un OVNI le non de code a la radio ?it p? noel amusant non ! autre chose pour ce qui est du film qui a ? tourn?l n'a servi que de roue de secourt au cas ou la mission ?ourai car ils ne pouvaient dans le contexte de l'?que que r?sir a nimporte qu'elle prix donc le film ?ste belle est bien a t'il ? utilis?st la bonne question tr?bon vent a touse PS:a quand de nouveaux reportage?
    8
    my_lai
    Dimanche 4 Octobre 2009 à 01:48
    Très bien.

    J'ai lu et vu un tas de choses concernant la lune. Je reste en réserve car dèjà un post ici. Cela peut paraitre dingue. J'ai discuté une demie heure sur l'antenne d'europe 1 en juillet 2007. J'ai offert des coordonnées issues de la nasa via le sat Clémentine. J'avais les photos au sol. La lune est habitée.

    Aujourd'hui, après des mois de black out, ces zones sont interdites ou floutées. J'ai contacté la Nasa, pas de réponses.
    9
    my_lai
    Mardi 6 Octobre 2009 à 04:20
    Ok, j'ai déjà laissé un post ici sur un sujet totalement différent mais, bien que je sente que certains me prendront pour un cinglé, je me lance :-)

    Ceci est la suite directe d'un discours que j'ai eu sur Europe 1 en juillet 2004 ou 5. Je ne m'en souviens plus mais cela n'est pas grave, je suis habitué. Cette conversation dura 20 minutes et interpella un nombre énorme de gens qui se connectèrent sur leur adresse pour en savoir plus.

    Autant vous le dire, la lune est habitée. Je ne dis pas cela car je suis loufoque, mais car je sais, j'ai vu.

    Pour reprendre au début, il me faut vous expliquer ma démarche.

    Ma première expérience fut en colonies de vacances dans le Gard. Nous étions des classes entières de gamins envoyés sous la bonne garde de curés. Garçons et filles mélangés. Nos après-midi étaient de ballades et de découvertes de la nature. Ceci était au début des années soixante-dix et nous n'étions pas encore imprégnés de télévision comme aujourd'hui. Le soir venu, nous faisions un grand feu et tous les groupes se réunissaient pour la veillée. A tour de rôle, chacun chantait, faisait une mini scène de théâtre ou autre. Je me souviens que cette gamine de mon âge chantait "Rossignol de mes amours". Souvenez -vous, nous n'avions accès à rien en 1972 ou 74. J'avais 7 ou 8 ans. Je n'avais, pas plus que les autres, connaissance de "mondes extérieurs". Cette petite fille chantait terriblement bien. Nous étions dedans. Fatigués de notre journée, nombre d'entre nous s'étaient laissés coucher dans l'herbe pour l'écouter et nos yeux étaient vers le ciel. Alors, nous avons vu ces lumières. Elles passaient à une vitesse folle et revenaient. Loin au dessus de nous. Les curés nous expliquèrent que c'était des satellites. A cette époque, nous ne savions même pas ce que c'était qu'un satellite. J'avais 4 ans quand ils mentirent sur leurs pas sur la lune. Je n'en avais pas dix quand, au retour, deux ou trois jours après, je vis ces lumières en plein jour au coté de notre bus.
    Nous roulions dans les gorges du Gard et de son arrière pays. J'étais assis au coté d'un môme de mon âge dont je ne me souviens plus. Il dormait comme un grand nombre de gamins dans ce car. J'ai toujours était un enfant résistant. Je n'ai jamais accepté de me laisser aller. Ne cherchez pas à comprendre, c'est au fond de moi. Bref, je ne dormais pas. Il faisait jour, plein jour, et nous roulions depuis un long moment. Nous étions passé par Montélimar, du moins dans mes souvenirs, et le bus roulait dans un tas de virages et de falaises. C'est là que j'ai vu, pour la seconde fois je pense, mais pour la première fois sûrement. Ils étaient trois. En boules lumineuses. Ils formaient un V. Mon camarade de traverse dormait le long de la fenêtre et je l'ai secoué. Je voulais qu'il voit. Ne cherchez pas à savoir comment ou pourquoi, je suis incapable d'analyser. Je me souviens qu'à l'époque je lui ai dit un truc comme "regarde, des soucoupes volantes...". Je ne me souviens plus de sa réaction, j'étais captivé. Cela avait duré peu de temps, un lacet, elles étaient perdues de vue. Puis, un autre, elles étaient encore là. Puis, un troisième, elles disparurent.
    Cela peut paraitre dingue, mais, sans le savoir, je venais de mettre le pied dans un monde qui ne me quitterait plus.
    J'ai eu une scolarité normale. Pas meilleur, pas pire qu'un autre. Je ne souffre d'aucun trouble mental. Je vis en couple, j'ai une petite fille.
    Je ne peux vous dire le temps qui s'est écoulé entre cette première expérience et la suivante. Je n'étais pas beaucoup plus âgé et, malgré mes efforts pour me souvenir, je suis incapable de situer dans le temps. Une aide pour les experts, cette après-midi là, mon meilleur ami et moi avions passé notre temps à regarder une émission en noir et blanc sur la télévision. Il fallait choisir des feuilletons et le plus grand nombre d'appels téléphoniques remportait la palme. Je croies, si je me souviens bien, que cette émission se nommait "la une est à vous". Ceci est pour vous aider à retrouver l'époque. Bref, nous avions regardé la télé, nous avions joué à un jeux se nommant "touché coulé 3D" (un truc en carton pâte) et devions manger avec nos parents respectifs qui étaient amis. Le meilleur ami de mon père, qui était le mari de notre hôtesse, tardait. Nous étions passés à table depuis longtemps déjà (je vous épargne les blagues grasses de mon père sur son retard) quand il arriva. Son visage était blême. Il tremblait. Je savais. Je ne sais pas comment, mais je savais. Il s'est assis à la table, pantelant. Il a raconté. Tout est parti en flot. Sa voiture traversait la route à travers la forêt entre Trélon et Fourmies quand il a vu cette énorme boule rouge posée sur le sol et qui s'est envolée. Personne ne l'a crut. Il s'est fait moquer toute la soirée. Moi, je le croyais. J'avais vu aussi. Pendant des années, cette histoire est passée, par mon père, comme une histoire d'homme se cherchant une excuse pour une tromperie et son retard. Aujourd'hui encore, je sais que ce type n'a pas mentit.
    Une expérience, de plus, m'ayant entrainée dans ma conviction d'une vie extra terrestre, et donc dans ma curiosité, se passa dans ma vie d'homme. Je me trouvais dans la maison d'une cousine de ma première femme. Cette cousine venait d'avoir un enfant et, après le diner, j'eu envie de fumer une cigarette. Il était hors de question de fumer dans la maison et je suis sorti dans leur jardin. Son ami m'accompagnait. Je ne me souviens plus de la discution que nous avions. Je sais simplement que je m'étais assis sur la table en bois de leur jardin, lui en face de moi, quand cette masse lumineuse nous a survolés en direction de la mer. Sa vitesse était incroyable. Une boule, n'est pas un avion à réaction.
    J'ai essayé d'oublier pendant des années. Mais, le germe était pris. Il est des choses qui ne vous quittent pas. J'ai fait ma vie, j'ai bossé, fait un bébé, divorcé, repris une femme. Bref, des trucs humains. Je ne me souviens plus comment cela à commencé. Je suis un fou d'informatique. J'ai commencé très tôt en années internet. En fait, j'ai débuté sur un commodore 128. Autant vous dire que la toile n'existait pas. Je ne sais plus comment je me suis retrouvé propulsé sur le satellite Clementine. A dire vrai, je pense que ce fut le résultat de nuits de recherches concernant la Nasa. J'avais avalé un tas d'informations plus ou moins loufoques et je me retrouvais sur Clementine.
    Je vous épargne l'histoire de ce satellite. Je ne suis pas là pour écrire un livre quoique j'ai matière. Sachez juste que cette "chose" mise en orbite autour de la lune avait pour mission de la cartographier. Des millions de photos. Misent bout à bout, les veines visibles de l'astre le plus proche de la terre. Comme pour Google earth, la souris en moins, il suffisait, sur le site de la Nasa, de taper des coordonnées pour vous déplacer sur sa surface. J'ai passé des heures à taper, latitudes et longitudes pour regarder ses cratères. J'adorais ça. Et puis, un jour, je suis tombé sur des structures.
    Au début, je n'ai vu que des bouts de choses qui ressemblaient à des tuyaux sortant de gros cratères. Et des sphères posées ça et là. Mon premier mauvais reflex fut d'envoyer un mail à la Nasa, genre "hey les mecs, c'est quoi ce truc ?".
    J'avais fait des captures d'image pour retravailler les contours et comprendre grâce à Photoshop. Là, ce fût une explosion. Outre les tuyaux et les sphères, je pouvais voir des structures "carrées" sur le bord d'un cratère. Puis, par la suite, il était évident que plus loin se situé un village. J'ai montré ces photos à des amis, ils étaient sidérés. Il m'ont cru dingue. Comme si j'avais fait un montage. Je continuais à essayer de contacter la Nasa. Personne ne répondait.
    Mais, par la suite, et mon dieu, puissiez vous me croire, j'en ai encore des frissons. Ce qui me choqua le plus fut en bas à droite de mon image. Sur un promontoire, se dessinait un visage barbu et hirsute (non, pas le christ, je suis un homme raisonné) mais comme nous pourrions le représenter il y a 4 ou 5000 ans. Derrière lui, sur ce même "dessin au sol", se tenait un autre visage, qui lui n'avait rien d'humain. A vous l'écrire, je sens l'émotion de ce moment remonter en moi.
    Mes observation quand aux objets révélaient un grand nombre de sphères. Certaines zones des photos de la Nasa étant troubles, cela déformait le terrain. Mais il est indéniable que ces "objets" sont énormes. Plus grands que l'on puisse imaginer.
    Nous en arrivons au point critique de cet écrit.
    Comme dit bien plus haut, sans réponses de la Nasa, j'ai exposé tout cela un jour sur Europe 1. Par pure sécurité (croyez moi, vous devenez paranoïques) j'avais noté les coordonnées trouvées sur un bout de papier caché dans un livre chez moi. Les photos étaient gravées sur un cd et, sur ce même cd se trouvait un jeu hacké auquel je jouais beaucoup. Autant vous dire que je tenais à ce cd même si j'avoue avoir volé ce jeu.
    Je sais que cela va vous servir si vous voulez me démonter. Je n'ai plus ce papier ni le cd. J'en ai parlé à ma femme, elle me regarde bizarrement.
    Pendant des mois j'ai voulu me reconnecter sur ce site de la Nasa qui était hébergé par la Navy. Il avait disparu. Clementine même avait disparue de leur vocabulaire et de leurs bases de données. Il semble qu'il puisse de nouveau être joignable. Mais c'est tronqué. Un tas de zones floues et surtout impossible de rentrer et visionner certaines coordonnées. Je pense, réellement, que la Navy dirige tout. Je pardonne la Nasa.

    Mon témoignage est ce qu'il est. J'aurais pu étaler sur des pages et des pages ce que j'ai vécu et vu. Personne ne me croira au mieux, me fera interner au pire.

    Mais, une chose est sûre, je vous est écrit en toute bonne foi et ne vous ai pas menti. Après, l'avenir me lavera.
    10
    my_lai
    Dimanche 11 Octobre 2009 à 00:34
    Re :-)

    Il semblerait que ma longue lettre sur la présence d'artefacts n'ai pas été publiée. Ceci est dommage car je concluais par "l'avenir me lavera".
    Il semble, aujourd'hui que je gagne plus vite en reconnaissance que je ne pensais.
    Lcross, censée s'écraser sur la lune pour déterminer, selon la recherche, la présence d'eau est défaillie quelques secondes avant son impact nous privant d'images. La Nasa a reconnue avoir perdue ses envois vidéo peu de temps avant le crash.
    Nous avons eu quelques belles images quand même. Je tiens à vous demander de voir et revoir ces images. Elles m'ont captées le coin de l'oeil. Faites avant tout attention au cratère principale à gauche (c'est furtif). Vous noterez une forme géométrique se trouvant dedans. Coincidence me direz-vous. Un cratère avec en son centre des formes géométriques avec hombres portées. Un cratère est issu d'un impact important, il expluse la matière.
    Je veux bien croire que la météo travaille les formes, hors, il n'y a pas de météo sur la lune. Nous avons donc un bel objet au centre d'un cratère près du point d'impact.
    Allons plus loin et laissons à mère nature un hasard.
    Nous avons, un cratère à droite, un autre, non objet, mais bâtiment géométrique. Je commence à ne plus prendre le hasard pour une science. Surtout quand, par delà cet objet, nous avons un cratère carré au sommet de la butte.
    Bref, résumons, 3 objets de formes géométriques, une sonde qui cesse de transmettre quelques secondes avant un impact (réplique ?). Des tonnes de photos issues de la Nasa et de la NAVY prouvant que la lune n'est pas déserte.
    La question est....
    Recherche ou agression par Lcross ?
    11
    Encore un pas (à voi
    Lundi 26 Octobre 2009 à 22:21
    Je post très vite car je n'ai pas le temps ce soir.

    J'ai regardé Russia today. Sur leurs prompteurs un message est tombé. Je cite.

    "Un objet non encore déterminé est tombé du ciel ce soir sur la ville de lativia" (là j'écrtis de mémoire). Bref, un patelin à l'est.

    Selon Russia today, un objet serait tombé du ciel sur cette bourgade. Cratère de 20 mètres de diamètres, trou profond de 5 mètres.

    A suivre.
    12
    tchicouic
    Dimanche 26 Juin 2011 à 17:37
    toutes ses scientifique de la N.A.S.A. veulent nous faire avaler leur duperie ,et bien désoler les seuls a croire durement a leur inebsie ,ce sont bien eux,depuis les années 1950a 2011 il y a eu une évolution des pensées qui ses faites ,bien sur qu'il y a du monde sur la lune ,il y a assez de preuve ,méme certain photo floutée de la nasa on voyait bien l 'engin qui ésseyait de dissimuler ,maintenant qui sont ses personnes exploitant le sol lunaire,la est la vraie question ..merci ..de la par des aprutis de citoyens et oui nous on a pas fait d'études on est trop bétes messieurs les grands de la nasa ..tous pour un ,un pour tous........
    13
    dom
    Dimanche 26 Juin 2011 à 17:43
    bien sur que la lune est exploiter par qui ,sa la nasa devrait nous le dire puisqu 'il le savent ....
    14
    turlututu
    Dimanche 26 Juin 2011 à 17:46
    la lune et habité c un secret pour personne..
    15
    moi
    Samedi 2 Juillet 2011 à 00:19
    La lune est habitée !
    Je ne savais pas .... ^^
    16
    Kouti
    Mardi 13 Septembre 2011 à 16:56
    Il y a des réalités qui s'imposeront d'elles-memes un jour - L'univers si vaste et si élaboré ne peut etre que pour les humains - Je suis persuadée que d'autres entités nous observent silencieusement et pacifiquement tant que l'Homme n'essaiera pas de leur porter atteinte - on nous cache bien des choses - Le mystère entretenu ne fera pas avancer les connaissances - bien au contraire, il les retarde - Kouti d'Alger
    17
    Tyron29 Profil de Tyron29
    Mercredi 14 Septembre 2011 à 19:56
    Merci Kouti de ton message; rien de plus à dire après ton passage ! MERCI
    18
    predator
    Samedi 19 Octobre 2013 à 15:10
    bonjour à tous !!!!!en ce qui concerne la lune il existe des bases lunaires fait par des extraterrestres est la possibilité d'humains mais la je n'en ai eu aucune communication a ce sujet la!!!ils existent des photos d'ovnis de puis que l'homme est allez dans l'espace les ovnis non pas attendu l'homme pour pouvoir faire leurs "courses "est qui plus ai on eu contact avec l'armée est des industriels américains est des contacts forcés crash ,prisonniers par les humains pour leurs soutiraient des infos sur la propulsion, matières inconnus(coques)bref je pourrait en sortir tout un placard !!!! comme dit certains visiteurs sur ce fabuleux site ,on est que jetons pour eux(armée, gouvernements ,insdustriels est ont nous considérent comme des humains qui na pas soit disant de la réflexion est de l'intelligence que l'on nous demandent de ce taire , des problémes pourrait survenir a nos familles est a nous personnellement !!! bref tout les officiels savent pertinament qui est sur la lune est ce qui si cache!!!! cher tyron merci est au plaisir !!!!!!!!!!
    19
    Alpha
    Mardi 15 Mars 2016 à 19:15

    La lune est par des Extras Terrestres,qui proviennes de notre galaxie,soide  la constellation Dorion.

    Soit des trois Rois-Mages ? soit la première étoile de gauche en  bas quand ont est face a la constellation Dorion.

    Relations avec Pyramides DÉgypte.

    20
    predator
    Jeudi 17 Mars 2016 à 15:09

    bonjour .

    pour ce qui est des extraterrestres qui soit d’Orion ,de Bételgeuse ,ou d'aldébaran ,ou des pléiades et je ne site que ca les ovnis et extraterrestres sont partout dans l'univers et au delà de notre univers ,donc il faut avoir une vue d'ensemble et non pas un trou de serrure !!!!!!

    les relations aliens et humains c'est fait depuis des millénaires et il y a eu des données (technologiques) des relations amicales que ce soit Egypte ,Amérique du nord et sud bref dans tout pays du monde .

    un jour nous serons que nous sommes pas seul et que notre satellite été coloniser par les aliens ,(pour la matières premières et observés )

    mais nous maintenant nous le serons pas puisque il y a véto sur ce qui ce passe depuis les années 1935 et jusqu'a maintenant 2016 .

    perso je suis a 200 % que la lune et habitée ,et avoir vue ce que j'ai vue je suis pas étonné!!!

    bonne journée a tous !!!!!!!!!!!!!!! 

     

    21
    predator
    Jeudi 17 Mars 2016 à 15:28

    re bonjour .

    je reprends my_lai , il a de quoi être paranoïaque mais ce qu'il a dit c'est la vérité ,le problème il a dit la vérité donc en disant ca il c'est fait voler , et pris pour un pingouin par c'est potes qui disait que c'était un montage etc etc ,mais le jour qu'il avait planqué au cas ou il ont pas mis 100 ans pour trouvé ses preuves ,je suis sur que ces gens ce sont fait passer pour un pote ont demandé si il avait pas ses preuves parce que ca l'intérésser et a demander a ca femme ou certains de ses copains ,c'est pour ca il faut rien dire !!!!!!

     

    dommage mais c'est dur la vie !!!!!!

     

    bonne journée a tous 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :