• La tribu oubliée ...

     

    Les premières images d'une tribu vierge de l'influence du monde moderne


    Une des dernières tribus d'Amérindiens vivant sans aucun contact avec le monde extérieur, en Amazonie brésilienne près de la frontière péruvienne, a été découverte récemment par la Fondation nationale de l'Indien (Funai) qui en a diffusé les premières photos.

     

    Ces images, prises lors d'un survol de la région en hélicoptère et publiées par la presse brésilienne hier, montrent des indigènes, dont le corps est entièrement peint en rouge ou en noir, décochant des flèches contre l'hélicoptère transportant les membres de la Funai. Ce survol a eu lieu au début du mois de mai. D'après des déclarations à la presse du directeur du Département de protection de l'environnement de la Funai, José Carlos dos Reis Meirelles, ces Indiens vivent dans des huttes de paille, sont sédentaires et cultivent du manioc, des bananes et des pommes de terre. La Funai connaît l'existence de cette tribu depuis vingt ans, mais s'abstient de tout contact direct avec ses membres pour préserver leur autonomie.

    La tribu photographiée, dont la Funai ne connaît pas avec certitude l'ethnie, vit sur une superficie de 630 000 hectares dans l'Etat de l'Acre, au Brésil.

    *

     
    Pin It

    7 commentaires
  • Un pêcheur découvre un « petit androïde » dans un lac Brésilien.

    Source UFO Roundup's


    Le samedi 27 Janvier 2001, un pêcheur qui posait ses lignes dans la rivière Camatari non loin de la ville de Salvador, capitale de l'état de Bahia- Brésil, remonta un étrange objet de type artefact. Cet objet inhabituel est décrit comme un petit androïde, un jouet « alien » ou un jouet venu du futur…

    M. Fratel, Enquêteur de l'UFO Roundup's à Salvador, Bahia, l'objet ressemble à un “objet fabriqué genre poupée, de forme humanoïde d'environ 15 cm de long”. Cette étrange « poupée » est translucide et change de couleur, allant du bleu au rouge, dès qu'on la prend dans sa main. La couleur change de manière répétitive. Il fut détecté comme une sorte de liquide de transpiration émanant de la peau. La "Televisao Bahia, Canal 8" de Salvador montra un extrait vidéo de l'étrange artefact durant son journal d'information du matin. L'extrait montrait le lieu où fut découverte l'« étrange poupée » ainsi qu'une interview du pêcheur. Selon le compte rendu, « La police militaire brésilienne a requisitionnée l'”Androïde” afin qu'il soit étudié par des spécialistes à Salvadore ». «(Televisao Bahia broadcast du 27 janvier 2001.)

     

     
    Pin It

    5 commentaires
  • Steven Spielberg lance un réseau...

    Le producteur-réalisateur superstar d’Hollywood, Steven Spielberg se prépare à lancer un réseau social sur le web, selon plusieurs sources concordantes. Le réseau sera orienté autour de sujets traitant du paranormal et d’expériences extra-terrestres. Ce nouveau réseau proposera aussi du contenu vidéo sur les fantômes et autres histoires d’ovnis. Spielberg a une longue histoire avec ces sujets, comme réalisateur ou producteur. Avec des films comme Rencontres du troisième type (1977), Poltergeist (1982), E.T, l’extra-terrestre (1982), Casper (1995), Men in black (1997), The Haunting (1999), la guerre des mondes (2005) et l’attendu Interstellar (2014). Spielberg a-t-il vécu une expérience paranormale lui-même ? La légende dit qu’un jour dans un hôtel, il rencontra un fantôme si effrayant qu’il du fuir à toute vitesse; d’autres anecdotes font part d’une rencontre avec le fantôme d’un proche durant son enfance. Réelles ou le fruit d’une imagination débordante, ces expériences auront eu, en tout cas, une influence sur son travail en tant que cinéaste et sur ce prochain réseau social. Le projet devait, au départ, se faire en partenariat avec Yahoo; il échoua avant même son lancement. Mais selon nos sources, le projet vit bien et une équipe de Los Angeles travaille à son lancement dans les six prochains mois.


    source de l'info ici !  

    Pin It

    1 commentaire
  • Une drôle de veillée funèbre s'est déroulé dans le petit village chilien d'Angol : un octogénaire s'est relevé de son cercueil, sous le regard effaré de ses proches qui étaient en train de le pleurer. Les membres de la famille de Feliberto Carrasco, un retraité de 81 ans, étaient convaincus que sa dernière heure avait sonné, après qu'on a découvert son corps inanimé et froid. Sans prendre le soin, d'appeler le médecin pour constater le décès, ils avaient contacté une société de pompes funèbres, avant de la parer de son plus beau costume pour l'enterrement. "Je ne pouvais pas le croire. J'ai pensé que je me trompais et j'ai fermé les yeux", raconte son neveu Pedro en relatant l'évènement au quotidien Ultimas Noticias, dans son édition. "Quand je les ai rouverts, mon oncle était en train de me regarder. Je me suis mis à pleurer", poursuit-il. De son côté, le "miraculé" a affirmé n'avoir senti aucune douleur, se contentant de réclamer un simple verre d'eau.

    *

    source: quotidien Le bien public (Dijon), les dépêches du 21/1/2008

     

     

    3 commentaires
  • Une déesse réincarnée ?

     

    Opération délicate d'une fillette née avec quatre bras et quatre jambes !

    AFP et AP- Bangalore, Inde

    Une équipe médicale indienne a commencé à opérer mardi une fillette âgée de deux ans née avec quatre bras et quatre jambes pour lui ôter les membres surnuméraires, a annoncé un responsable de l'hôpital Sparsh de Bangalore dans le sud de l'Inde. La fillette supportait bien le début de l'opération médicale destinée à lui ôter des membres surnuméraires, a indiqué mardi le chirurgien supervisant l'intervention. Une équipe de neurochirurgiens a d'abord dissocié les deux colonnes vertébrales fusionnées et devait ensuite tenter d'ôter les membres surnuméraires, puis le reste de son «jumeau parasite», a expliqué en cours d'opération le Dr Sharan Patil, le chirurgien orthopédique à la tête de l'opération. L'intervention a démarré tôt mardi matin. L'enfant «réagit très bien», a-t-il ajouté devant l'hôpital Sparsh de Bangalore, dans le sud de l'Inde, où a lieu l'opération. Le médecin a souligné que l'intervention durerait «de longues, très longues heures», jusqu'à 40, au cours desquelles se relaieraient trente chirurgiens, «sans interruption». La fillette est jointe à un «jumeau parasite» qui a stoppé son développement dans le ventre de la mère tandis que le foetus survivant a absorbé les membres, les reins et les autres parties du corps du foetus sous-développé. Ce phénomène très rare est appelé isciopagus. La fillette prénommée Laksmi, du nom de la déesse hindoue de la richesse dotée de quatre bras, et la plupart des habitants de son village pauvre du Bihar, dans le nord de l'Inde, la révère comme une déesse. Mais certains autres habitants ont cherché à faire de l'argent sur son état. Ses parents, Shambhu et Poonam, ont dû la cacher quand ils ont appris qu'un cirque avait essayé d'acheter Laksmi, selon le Hindustan Times. Le Dr Sharan Patil, un chirurgien pédiatrique de l'hôpital Sparsh à Bangalore, a entendu parler de la fillette et a proposé de l'opérer gratuitement. Une équipe de 30 médecins participera à cette opération visant à supprimer les membres et les autres organes supplémentaires avec l'espoir que Laksmi retrouve une anatomie normale à l'issue de l'intervention. Mais les difficultés auxquelles devront faire face les médecins sont nombreuses: les deux colonnes vertébrales ont fusionné, la fillette a quatre reins, des nerfs emmêlés, deux cavités stomacales et deux poitrines. Elle est incapable de se tenir ou de marcher. Pour le Dr Patil, les chances de survie de Laksmi se situent entre 75 et 80%. «Nous formons de grands espoirs pour que cela se passe le mieux du monde. Et jusqu'ici tout se passe bien», a souligné le chirurgien. Il était difficile de dire en revanche si les médecins espéraient voir Laksmi marcher ou tenir debout après l'opération -ses membres étant déjà sévèrement atrophiés.

    *

      

    Pin It

    4 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique