• 2020- la Terre a tourné plus vite

    Des scientifiques britanniques du National Physical Laboratory ont déduit, en s'appuyant sur des horloges atomiques, que la Terre avait tourné plus vite en 2020. Des phénomènes naturels sont à l'origine de ce raccourcissement des journées.

     

    Si les journées de l'année 2020 marquées par les confinements et couvre-feux ont pu vous paraître longues, sachez qu'elles furent en réalité plus courtes. De près d'une milliseconde, certes, mais plus courtes tout de même.

    Il s'agit là du constat dressé par des scientifiques du National Physical Laboratory, contredisant ainsi l'idée immuable selon laquelle une journée durerait strictement 24 heures.

    En 2020, en effet, la Terre a tourné sur son axe plus rapidement que ces 50 dernières années. La cause en est naturelle : l'érosion des montagnes, les marées, les mouvements du noyau de la Terre, etc... Quant aux conséquences, elles sont minimes mais intéressantes à relever. 28 fois dans l'année, la Terre a mis une milliseconde de moins à accomplir sa rotation sur elle-même, avec un record à 1,4602 milliseconde le 19 juillet, jour le plus court de l'année.

    Une seconde en moins sur nos horloges ?

    Tout cela peut paraître anecdotique, mais il s'agit d'une première. Jusque-là, et depuis le début des mesures à l'aide des horloges atomiques (qui sont les plus précises au monde), la vitesse moyenne de rotation de la Terre était en constante diminution. Il avait donc fallu ajouter des secondes intercalaires à notre temps pour le maintenir synchronisé avec ces horloges. La dernière fois, c'était en 2016. Peut-être dans quelques années c'est l'inverse qui se produira, et nous aurons à supprimer une seconde de nos horloges.

    *

    source de l'info

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Porto Rico- Le radiotélescope géant d'Arecibo s'est effondré

    Après 57 ans de service, le célèbre télescope d'Arecibo, à Porto Rico, s'est effondré mardi 1er décembre. "La plateforme (de l'observatoire, ndlr) s'est écroulée de manière non planifiée", a indiqué Rob Margetta, porte-parole de la Fondation nationale des sciences américaine.

     

    La dégradation de l'infrastructure semblait s'accélérer ces derniers mois. Deux câbles soutenant les 900 tonnes des instruments du télescope au-dessus de la parabole avaient rompu en août (2020) et en novembre. Son démantèlement avait alors été annoncé.

     

    Depuis, les accès au télescope étaient interdits dans la crainte d'un effondrement. Aucun blessé n'a heureusement été rapporté. L'écroulement de l'observatoire est toutefois "un désastre absolu" d'après Abel Méndez, directeur du laboratoire habitabilité planétaire de l'université de Porto Rico. 

    Porto Rico- Le radiotélescope géant d'Arecibo s'est effondré    Porto Rico- Le radiotélescope géant d'Arecibo s'est effondré

    L'astronome a dû annuler des cours de formation à l'observatoire l'an prochain, un coup dur pour ses étudiants. "C'est un triste jour pour l'astronomie", ont commenté sur Twitter plusieurs astronomes et scientifiques. C'est aussi un triste symbole de la dégradation de la situation sur l'île américaine, durement frappée ces dernières années par des ouragans et dont les infrastructures tardent à être reconstruites. La cause de la rupture des câbles n'est cependant pas encore connue.

    Un télescope célèbre

    Outil de nombreuses découvertes astronomiques, le radiotélescope d'Arecibo était l'un des plus grands au monde. Il avait notamment été utilisé pour tenter de contacter d'éventuelles civilisations extraterrestres en 1974.

    L'annonce de son démantèlement avait ému de nombreux astronomes professionnels et amateurs, notamment sur Twitter sous le mot-dièse "WhatAreciboMeansToMe" (ce qu'Arecibo signifie pour moi).

    "Plus qu'un télescope, Arecibo est la raison même pour laquelle je fais de l'astronomie", témoignait alors Kevin Ortiz Ceballos, un astronome local.


    Une scène d'action du film de James Bond "GoldenEye" s'était déroulée au-dessus du télescope, et dans le film "Contact", une astronome jouée par Jodie Foster utilisait l'observatoire dans sa quête de signaux extraterrestres.

    *

    source de l'info

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Jeff Bezos veut envoyer une femme sur la Lune

    Sur son compte Instagram, Jeff Bezos annonce qu'il souhaite envoyer la première femme sur la Lune. Le milliardaire américain a présenté sur le réseau social le BE-7, "un moteur d'atterrissage lunaire à hydrogène liquide/oxygène liquide de haute performance".

     

    Et de préciser : "Le moteur équipera l'atterrisseur lunaire HLS de l'équipe nationale de BlueOrigin". 

    Sa société s'est associée à Lockheed Martin, Northrop Grumman et Draper pour proposer à la Nasa de construire les véhicules qui achemineront sur la Lune des astronautes lors d'une mission prévue en théorie pour 2024.

     

    Jeff Bezos veut envoyer une femme sur la Lune

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Terre- les photos prises par T. Pesquet

     

    Pendant sa mission Proxima à bord de la Station spatiale internationale, l’astronaute Thomas Pesquet a eu l’occasion de prendre des milliers de photos de notre planète. Il a affiné ses talents de photographe au cours des six mois passés en orbite et a pris de nombreux clichés à couper le souffle de villes, de paysages et de phénomènes naturels, comme les tempêtes ou les éruptions volcaniques.

     

    La Station orbite autour de la Terre à 28 800 km/h et il ne lui faut que 90 minutes pour en effectuer le tour complet. Après leur journée de travail, il suffit donc d’une heure aux astronautes pour voir défiler la Terre de jour comme de nuit depuis l’observatoire européen Cupola et capturer en photo toute sa diversité d’un continent à l’autre.

    Thomas a également pris de nombreux clichés depuis le module russe Zvezda, dont les hublots sont plus petits mais qui ont l’avantage d’être orientés directement vers la Terre, ce qui permet des photos plus nettes.

    En voyageant à une telle vitesse, à 400 km d’altitude, et en observant un monde sans frontières, il n’est pas toujours évident de reconnaître les paysages, les villes, les lumières vives et les caractéristiques des lieux survolés, et il faut parfois jouer au détective.

    la carte ici

    Vous pouvez parcourir toutes les photos prises par Thomas depuis cette passionnante carte du monde ; les photos y ont été référencées par une communauté de « géomarqueurs ».

    Les images peuvent être téléchargées en haute résolution depuis l’album Flickr de Thomas et sont maintenant elles-aussi géolocalisées, souvent grâce aux recherches de passionnés sur les réseaux sociaux.

    ici !

    Attention toutefois : il est très facile de passer des heures à parcourir ces photos et à rechercher des images de notre planète vue par un astronaute !

    Thomas a également pris de nombreuses photos de l’intérieur de la Station spatiale internationale pour Google Street View. Vous pouvez donc flotter à bord de la Station, telle qu’elle l’était en 2017 pendant Proxima, à ce lien :

    ici !

    Le photographe professionnel de Google Street View François Houte a rendu l’expérience encore plus intéressante en ajoutant des informations et du son !

    ici ! 

     

    Terre- les photos prises par T. Pesquet 

     

    Voilà en espérant que ces liens vous plaisent et vous changent les idées, surtout en cette période difficile. Bon week-end !

    Tyron

     

    Terre- les photos prises par T. Pesquet

    source de l'info

     

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Soleil- étrange "2" à sa surface

    Date d'observation : 11 août 2020 13:00

    Lieu  : Soleil de la Terre

    Source : EIT 171, SOHO  

     

    Scott Waring observe un "2" à la surface de notre soleil ! 

     

    "Curieusement, j'ai trouvé celui-ci en regardant des images de notre soleil prises par la NASA. C'est un chiffre 2 géant en caractères numérique Romain.

    Au début, je l'ai presque ignoré, car c'est impossible, et pourtant... même mes propres yeux ont eu du mal à le croire. Je me suis vite souvenu que le chiffre 2 a une signification ancienne. C'est clairement un signe... qui a une signification importante derrière lui. 

    Soleil- étrange "2" à sa surface

     

    J'ai rapidement recherché les données sur le 2 et un site a attiré mon attention.

    Le site ANGELNUBMER.ORG indique que le chiffre 2 est généralement associé à l'harmonie, l'équilibre, la considération et l'amour. 

    Soleil- étrange "2" à sa surface

    Quand ce chiffre vous vient, cela signifie que vous devriez avoir davantage foi en vos anges. Vous devriez croire aux énergies qui existent dans l'Univers, ce qui vous aidera à mieux comprendre de nombreuses choses dans votre vie.

    C'est logique... les extraterrestres essaient d'envoyer un message d'harmonie, d'équilibre, de considération et d'amour à tous les habitants de notre système solaire. Un tel extraterrestre serait considéré comme ayant des pouvoirs d'ange, rendant ainsi la division entre l'extraterrestre et l'ange... indiscernable. 

    Les 96 meilleures images de Solar & Heliospheric Observatory (SOHO) en 2019  | Soho, Image soleil et Solar

    source de l'article

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique