• Inde : Un enfant nait avec deux esprits dans le même corps

    enfant-2-esprits
     
    Mumbai – Le docteur Jagadhish Parsa, qui a assisté hier à la naissance d’un bébé né avec une malformation rare le dotant de deux cerveaux distincts entassés dans son crâne, a affirmé que le nouveau-né pourrait être un rare cas de deux esprits différents occupant une seule tête et un même corps. Tamish et Rajiv Mukeherjee sont nés à 9h10 à l’Hôpital Saiffe, après une longue opération chirurgicale compliquée destinée à les extraire en toute sécurité du ventre de leur mère.
     
    Les garçons représentent un unique cas de disrosopus, une maladie rare dans laquelle les jumeaux partagent le même corps, mais ont différents visages et cerveaux. Dans le cas de Tamish et Rajiv, les jumeaux partagent à la fois le même visage et le même corps, et chacun possède le contrôle d’un seul côté de ce dernier.
     
    docteur-parsa
    Le docteur Parsa et ses collègues de l’hôpital Saiffe ont effectué des tests et des analyses sur le nouveau-né, avant de se rendre compte qu’ils avaient bel et bien affaire à deux personnes.
     
    Après avoir réalisé un examen médical complet sur les jumeaux au cours des dernières 24 heures, l’équipe de médecins spécialisés a observé que les garçons étaient étonnamment en bonne santé compte tenu de leur état, le cœur irriguant efficacement les deux cerveaux à la fois, un sujet de grande préoccupation pour les patients atteints de disrospus.
     
    Une grande foule de spectateurs s’est très rapidement recueillie tout autour de l’hôpital, alors que des rumeurs avaient déjà été répandues aux alentours de la ville que « l’incarnation de Shiva » venait de naître. La particularité des jumeaux semble avoir touché une corde très sensible chez de nombreux hindous, la dualité est un concept de base de la religion polythéiste la plus pratiquée dans le monde. Les journalistes des quatre coins de l’Inde se sont mêlés aux centaines de pèlerins pour tenter de répondre au mystère de ces deux nouveaux-nés miraculeux, ce qui a amené les policiers à utiliser des matraques et du gaz au poivre pour chasser la foule.
     
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :