• Ces avions disparus que l'on a jamais retrouvés !

    Malaisia airline
     
    Ces avions disparus que l'on n'a jamais retrouvés  
     
    De nombreuses disparitions dans toute l'histoire de l'aviation alimentent les théories les plus folles. Alors que les espoirs de résoudre le mystère du crash du Boeing 777 s'amenuisent, retour sur l'histoire des plus grandes histoires de disparitions d'avions inexpliquées.    
     
    8 mai 1927 : l'oiseau blanc    Deux semaines seulement avant le succès historique de Charles Lindbergh, les deux aviateurs Français Nungesser et Coli font une première tentative de traversée de l'Atlantique (Paris-New-York) sans escale à bord de leur avion L'Oiseau blanc. Portés disparus, ils n'atteindront jamais leur objectif. Une des hypothèses est qu'ils ont été pris dans un grain ou dans le brouillard et précipités dans l'océan. D'autres enquête font penser que l'Oiseau blanc aurait atteint Terre-Neuve et se serait écrasé sur cette île, vers Saint-Pierre-et-Miquelon, ou encore vers la côte du Maine, aux États-Unis.  
     
    1936 : Jean Mermoz   La figure légendaire de l'aéropostale française, Jean Mermoz disparaît en 1936 à environ 800 kilomètres de Dakar au Sénégal. Après avoir signalé des problèmes de moteur (« Avons coupé moteur arrière droit. »), celui qu'on surnommait l'"Archange" disparaît dans l'Atlantique sud.  
     
    2 juillet 1937 : Amelia Earhart   Le 2 juillet 1937, Amelia Earhart, première femme à avoir traversé l'Océan Atlantique, disparaît alors qu'elle tentait de rallier la Californie après avoir décollé de Nouvelle-Guinée à bord d'un bimoteur Lockheed Electra. Ce mystère jamais résolu a alimenté les rumeurs les plus folles. Certains disant qu'elle était une espionne de Roosevelt, capturé par les Japonais ou autre hypothèse… par les extraterrestres.  
     
    31 juillet 1944 : Antoine de Saint-Exupéry   L'avion piloté par Antoine de Saint-Exupéry disparaît au large de Marseille dans la nuit du 31 juillet 1944, lors d'un vol de reconnaissance pour préparer le débarquement allié en Provence. Pendant des années, on ne trouvera aucune trace de l'auteur du Petit Prince. Ce n'est qu'en 2000 que des éléments de son avion seront découverts.  
     
    5 décembre 1945: le mystère du vol 19    Le 5 décembre 1945, sur la base de Fort Lauderdale au nord de Miami, le lieutenant instructeur Charles Taylor, dirige un groupe de pilotes inexpérimentés de 14 hommes. Il doit emmener 5 appareils de type Grumman Avenger pour un vol d'entraînement à proximité des îles Hens et Chickens à l'Est de la côte américaine. Vers 14 h 10, les pilotes décollent. Une heure et demie plus tard, l'équipage, désorienté envoie un message d'alerte radio aux contrôleurs. Obligés d'amerrir, les 14 membres périssent. L'un des avions parti à la recherche de l'avion disparaîtra à son tour…   Le mystère aérien va entraîner de nombreuses rumeurs sur le Triangle de Bermudes (entre les Bermudes, Porto Rico et la Floride). Depuis, les mythes de l'Atlantide, extraterrestres et autres phénomènes surnaturels se multiplient sur cette histoire.  
     
    28 décembre 1948 : nouveau mystère dans les Bermudes   Un DC-3 de la compagnie aérienne Airborne Transport disparaît à proximité de Miami. On ne retrouvera jamais aucun débris ni aucune trace des 32 passagers et membres d'équipages. Malgré les nouvelles folles rumeurs sur le fameux triangle de Bermudes, les conclusions de l'enquête, publiées le 15 juillet 1949 permettent de conclure à un problème de maintenance et des batteries déchargées.  
     
    Le 22 mars 1957 : disparition du C-97   Le 22 mars 1957, un Boeing C97 qui transportait 67 personnes s'évapore au large de Tokyo, à 320 km de sa destination,Tokyo. C'est le plus meurtrier des accidents de l'histoire de cet appareil de transport militaire.  
     
    1962 : une disparition au-dessus du Pacifique   En 1962, le vol 739 de la Flying Tiger Line de l'US Air Force qui emmenait des soldats de Californie à Saïgon disparaît. Après un dernier signal radio de routine envoyé peu de temps après le décollage de l'île de Guam, le Super Constellation ne donne plus signe de vie. L'avion et ses 107 occupants ne furent jamais retrouvés, entraînant de nombreuses théories du complot pour expliquer le drame.  
     
    30 janvier 1979: les tableaux de Manabu Mabe   Un avion de la compagnie brésilienne Varig s’envolent de l’aéroport de Narita, près de Tokyo direction Rio de Janeiro, transportant 153 tableaux de l’artiste Manabu Mabe. L’avion disparaît en mer peu après le décollage. L’avion, les six membres d’équipage, et les toiles disparaissent.  
     
    25 mai 2003 : vol d'un Boeing 727   Un Boeing 727 qui était cloué au sol depuis quatorze mois à, l'aéroport de Luanda en Angola est aperçu par les contrôleurs hallucinés en train de rouler. Malgré les injonctions de ces derniers, l'avion décolle et ne sera jamais retrouvé.
     
      bermude01  
     
    *  
     
    Pin It

  • Commentaires

    1
    predator
    Mercredi 26 Mars 2014 à 15:07
    avions disparus !!!ou ca ??quand ??comment ???dans quelles circonstances ?? toutes les questions sont restez muettes sans aucune réflexion de la part des experts depuis que l'avionique existe ,il ya eu des disparitions dans le monde entier ,les bermudes c'est une exemple flagrant est plus les avions qui ne faisaient pas de voyages avec passagers ,il y avait des longs est moyens courriers est apres fabrication d'avions bien plus grands est transport de personnes ,donc que ce passe t il avec les avions ???pourquoi n'arrive t on pas a retrouver ces disparitions mysterieuses ,les experts se ventent d'avoir du materiel de satellite ,qui disent qu'ils peuvent voir un paquet de cigarette dans un trou de taupe ,est la banane rien ,nada !!!! pour moi c'est perso ce sont des pretentieux est orgueilleux d'experts est de l'armée est des chercheurs en logistique ,qui pavoissent devant des caméras pour ce moussaient !!ce sont des pipes !!! est c'est clair ,ils ont des milliards de dollars a leurs dispoisitions !!!! ca c'est mon point de vue ,mais il faut etre clair ce sont des INCAPABLES !!!! bonne journée ,a je voulais dire aussi ca permet d'avoir est de pouvoir mettre des sujets de tout bords mysteres ,insolites etc etc etc !!!!! est un grand merci a tyron pour tout ces sujets hors normes est trés pointilleux !!!!
    2
    Cayrol
    Vendredi 15 Janvier 2016 à 11:21
    Les inconnus du vol 981 Sorti le 26 octobre dernier, ce roman fait déjà grand bruit dans le landerneau aéronautique ! 3 mars 1974 Crash du DC10 de la Turkish airlines près d'Ermenonville (Oise). La plus grande catastrophe aérienne survenue sur le sol français. 346 victimes. Pendant 40 ans on nous a menti ! Haletant jusqu'à la dernière ligne, Les inconnus du vol 981 fait enfin la lumière sur un secret bien gardé. Un récit inouï ! Extrait : Prologue Forêt d’Ermenonville (Oise) Dimanche 3 mars 1974 En cette journée froide et ensoleillée, aux confins de la Picardie, 346 personnes, passagers et membres d’équipage, périssent dans le crash du DC-10 de la Turkish Airlines. Il est 12 h 41. L’avion en partance pour Heathrow vient de décoller d’Orly et contourne Paris par le sud-est. Lorsqu’il vire aux abords de la ville de Meaux, des conversations alarmantes sont perçues par les contrôleurs aériens. Ensuite, le silence radio, la disparition de la trace de l’appareil sur les écrans radars sont les signaux annonciateurs de ce qui reste aujourd’hui la plus meurtrière catastrophe aérienne survenue sur le territoire français. Le vol 981 de la Turkish Airlines n’atteindra jamais Londres. Des sièges provenant de l’arrière de l’avion et 6 passagers seront retrouvés à 15 kilomètres des lieux du crash, sur la commune de Saint-Pathus. L’histoire que vous tenez entre vos mains est en lien direct avec cette catastrophe. Elle m’a été rapportée par un des acteurs de ce drame. Cet homme cherchait depuis des années à révéler son lourd secret au monde. À la recherche d’une plume de confiance, c’est après une approche tant timide que méfiante qu’il jeta son dévolu sur moi lors d’une séance de dédicace. Il exigea ma parole d’homme quant à la garantie de son anonymat. Nous passâmes une journée complète, qui à raconter, qui à prendre des notes et questionner. Avec des lieux, des noms, des professions d’emprunt – respect de la parole donnée oblige ! –, voici donc l’incroyable récit de celui que nous nommerons Éric Cayrol. Disponible en librairie, chez Cultura, Decitre, Amazon... et chez l'éditeur Ravet-Anceau.fr (accès direct ci-dessous pour lire le début et/ou commander) http://edition.ravet-anceau.fr/produit/les-inconnus-du-vol-981-n198/
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :