• Aux frontières de la mort (69)

    Ici divers thèmes en rapport avec l'Au-delà à savoir--> manifestations de fantômes, de contacts TCI (méthodes, exemples), d'appels de défunts via le téléphone, mails, d'arts médiumniques (A. Lesage, Gasparetto), de poltergeists, des stars et de leurs expériences avec l'au-delà, les "rescapés" de l'au-delà et pour conclure les médiums connus entre autres...

    Aux frontières de la mort (26)

  • Cette fille assiste à un accident mortel...

    Hannah Simmons est une jeune maman américaine de 23 ans. Accompagnée de Lauren Buteau, sa meilleure amie depuis bien des années, elle se rend chez le médecin avec sa petite A’lannah. À 9 mois, le bébé est en parfaite santé, mais doit réaliser un simple contrôle de routine pour s’assurer que tout se passe pour le mieux.

     

    Malheureusement, aucune des trois n’arrivera à destination. Sur le chemin, Hannah perd le contrôle du véhicule, qui finit sa course embouti dans un camion. 

    La scène est violente. Rapidement, des ambulanciers et policiers sont dépêchés sur place. La route est bloquée et de nombreux passants se voient ainsi immobilisés face à ce terrible spectacle. Parmi eux se trouve Anisa Gannon, une étudiante de 19 ans. 

    Cette fille assiste à un accident mortel...

    En route pour son travail, elle décide de prendre une photo afin de prouver à son patron la raison de son retard. Mais ce qu’elle ne sait pas, c’est que ce cliché va révéler tout autre chose.

    Cette fille assiste à un accident mortel...

    Lorsqu’Anisa apprend, quelques temps plus tard, la mort de Hannah, Lauren et A’lannah, elle regarde à nouveau sa photo. C’est à cet instant qu’elle remarque un détail qui la frappe : un halo de lumière aux allures divines éclaire le lieu de l'accident ! Pour la jeune femme, cela ne peut pas être une simple coïncidence.

    Anisa décide même de contacter les mères de Lauren et Hannah afin de leur présenter ce cliché unique. Elles en sont convaincues : il s’agit là d’un escalier vers le paradis. Les cieux se sont ouverts pour accueillir trois nouveaux anges.

    "Je ne peux pas expliquer ce sentiment," confie Dana, la mère de Lauren. "C’était comme si je les regardais aller au paradis."

    Cette fille assiste à un accident mortel...

    Grâce à son cliché à l’apparence si anodine, Anisa a pu apaiser, ne serait-ce qu’un peu, la douleur des proches des victimes. La perte de ces deux jeunes femmes et de ce bébé est bien évidemment tragique, et rien ne pourra les remplacer. Mais penser qu'elles se trouvent dans un "monde meilleur" leur est infiniment réconfortant.

    Cette fille assiste à un accident mortel...

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire
  • Un homme cliniquement mort pendant une heure...

    Un homme qui a été cliniquement mort pendant plus d’une heure a décrit comment il est allé au paradis et a été réuni avec ses amis morts avant de retourner sur Terre.

     

    Le Dr Gary Wood avait 18 ans quand lui et sa sœur ont été impliqués dans un grave accident de voiture. 

    Dr Wood et sa sœur Sue, alors âgée de 16 ans, rentraient à la maison quand il a percuté sa voiture contre un véhicule stationné illégalement. 

    Alors que la plus jeune Wood a quitté l’accident relativement indemne, Gary a subi des blessures potentiellement mortelles, y compris le larynx écrasé et des dégâts aux cordes vocales, son nez a également été arraché et il a eu plusieurs os cassés. 

    Lorsque les ambulanciers sont arrivés, le Dr Wood a été déclaré mort sur le lieu de l’accident. Cependant, l’«adolescent rebelle» comme il se décrit sur son site Web, se souvient encore très bien de tout quelques 50 années plus tard. 

    En parlant avec le présentateur Sid Roth sur son spectacle “It’s Supernatural!”, Dr Wood a déclaré qu’après l’accident, il a éprouvé beaucoup de douleur, et “il a été soulagé de toute douleur” lorsqu’il est mort.

    Un homme cliniquement mort pendant une heure...

    Le Dr Wood prétend alors qu’il est monté au paradis.

    Il a dit : “Mourir est comme prendre vos vêtements et les mettre de côté. Je suis sorti de ce corps, de ce costume de la Terre, puis j’ai été soulevé par le haut de ma voiture et toute ma vie a défilé devant mes yeux en un instant. Puis j’ai été pris dans un nuage tourbillonnant en forme d’entonnoir qui est devenu plus lumineux.”

    Il a décrit la mort et l’ascension au paradis avec les mots “extase, paisible, calme, tranquillité”.

    “Alors ce nuage s’est ouvert et j’ai vu ce satellite géant d’or, suspendu dans l’espace que la Bible appelle le paradis.”

    Dr Wood, qui a écrit plusieurs livres sur son expérience supposée, a dit qu’il a rencontré un ange qui faisait au moins «20 mètres de haut» et se tenait devant des portes de «800 kilomètres de large».

    Il a dit au sujet de l’ange : “Il avait une épée, il avait de l’or magnifique, des cheveux filés. Et il y avait un ange à l’intérieur de la ville qui tenait des livres. Il y a eu un échange entre les deux anges et ensuite j’ai été autorisé à entrer dans la ville.”

    Il prétend alors avoir reçu une visite du paradis par son ami.

    Dr Wood a dit qu’il a reçu la visite de “son meilleur ami au lycée qui avait été tué dans un accident de tondeuse à gazon. Alors mon ami a commencé à m’emmener pour une visite d’un endroit appelé ‘Paradis’. À environ 500 mètres de la salle du trône de Dieu, mon ami m’a pris et j’ai été captivé par un panneau à l’extérieur qui dit ‘bénédictions non réclamées’.”

     

    “Quand j’ai ouvert la porte, à mon étonnement j’ai vu des jambes suspendues là sur le mur, de vraies jambes. Chaque partie de l’anatomie humaine était là dans cette pièce et les gens ont demandé ‘pourquoi avez-vous besoin d’un endroit comme ça ?’ Parce que Dieu a une pièce de rechange quand Dieu a un miracle.”

    Le Dr Wood, qui est maintenant devenu ministre, a également dit à M. Roth comment il avait rencontré Jésus : “J’ai été renvoyé pour dire aux gens que le paradis est réel, qu’il y a une chanson à chanter, qu’il y a une mission ou un voyage à prendre, il y a un livre à écrire. Vous êtes unique dans le but sur cette Terre.”

    “Jésus m’a dit de donner un message spécifique ; il y aura un esprit de restauration qui prévaudrait dans tout le pays, il y aurait un enseignement et la prière sera accentuée.”

    De retour sur Terre, sa petite sœur criait son nom, espérant que Gary revienne d’entre les morts ; il dit que le cri de sa soeur a été entendu par son ami et lui-même au paradis.

    Il a dit : “Quand mon ami m’a amené sur cette visite, lorsque Sue a commencé à crier, mon ami m’a dit ‘tu dois y retourner, elle utilise ce nom’. Et donc je me suis retrouvé en un instant dans mon corps. Ils ont remarqué des signes de vie, ils se sont pressés à l’hôpital pour me stabiliser.”

    *

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire
  • Une dame blanche photographiée dans le Tarn

     

    Le lundi 15 mai 2017, vers 13 heures 30, un automobiliste se promenait tranquillement à bord de son véhicule quand il a photographié, sur le bord de la route, la fameuse et légendaire dame blanche.

     

    A ce moment-là, Antoine se trouvait à Cadalen, une commune française située dans le département du Tarn, dans le sud de la France. Il raconte ce qui s'est passé :

    « C'est à la sortie du village, sur la D4, que j'ai décidé de prendre en photo le panneau de la commune pour l'envoyer à un copain, simplement pour lui dire -tiens je suis là-. »

    C'est à cet instant qu'il a sorti son smartphone :

    « J'avoue que je n'ai rien vu sur le moment. Aucun mouvement, aucune forme. C'est plus tard que je me suis aperçu de ce phénomène étrange. »

    Lorsque son ami l'a reçu, il lui a immédiatement renvoyé un message afin de lui demander à quoi correspondait cette forme blanche sur la route et non loin de lui.

    Après être rentré à Albi, il a réalisé qu'il avait photographié un véritable phénomène paranormal :

     

    « Vous imaginez bien que cette forme blanche qui flotte dans l'air m'interpelle. »

    Bien qu'il soit de nature sceptique, il est certain que cette forme humanoïde n'était ni de la buée, ni un quelconque jeu de lumière. L'homme a alors débuté ses investigations sur Internet et est rapidement tombé sur divers témoignages concernant de mystérieuses dames blanches observées sur les bords de route.

    « Ce qui est sûr, c'est qu'il n'y a pas de feu à proximité, que le temps était clair et sec. Surtout, quand on regarde minutieusement la photo, on s'aperçoit que cette forme ne part pas du sol, elle est en lévitation. »

    Antoine a ensuite décidé d'envoyer la photo à Yves Lignon, un scientifique de l'Université du Mirail, dont il avait entendu parler alors qu'il était étudiant à Toulouse et qui étudie les phénomènes paranormaux.

    « J'ai trouvé son mail universitaire, mais je ne savais pas s'il travaillait encore. »

     

    La photo intéresse aussi Stéphanie Del Regno, auteure et éditrice, qui vient justement de publier un livre sur les dames blanches.

    « Tous les deux m'ont clairement signifié que ce cliché était très intéressant. Que c'est rarissime de voir une telle forme en plein jour. Le plus souvent, leur apparition se déroule la nuit. »

    « On peut se poser des questions, réfléchir à autre chose que du rationnel, sans être pris pour un fou. »

    Le cliché de notre témoin est fantastique et très claire. On distingue bien une forme humaine. Il conclut :

    « Là, il est possible que ce soit un effet de lumière. Je ne suis pas superstitieux mais bon… »

    D'après de nombreuses légendes, la dame blanche est une auto-stoppeuse fantôme qui attend désespéramment qu'un automobiliste la prenne. Une fois dans la voiture, elle prévient le conducteur d'un danger immédiat, souvent à la suite d'un virage. Immédiatement elle s'évapore, persuadée d'avoir éviter la mort au conducteur. Beaucoup pensent que les dames blanches sont les fantômes de femmes décédées à la suite d'un accident de voiture.

    Une dame blanche photographiée dans le Tarn

    source de l'article

     

    Pin It

    votre commentaire
  • K. Kardashian prévenue par un fantôme de son attaque à Paris

    La mère de Kim Kardashian prétend que son défunt ex-mari a alerté sa propre fille peu avant qu'elle ne se fasse violemment attaquer alors qu'elle se trouvait à Paris.

     

    Le 3 octobre 2016, elle séjournait à l'hôtel de Pourtalès dans la capitale française quand elle a été agressée et volée par cinq individus qui s'étaient déguisés en policiers. Peu avant ce drame qui a traumatisé la jeune femme, elle aurait été alertée par une mystérieuse alarme provenant de son Blackberry.

    C'est Kris Jenner, sa propre mère et aussi sa manager, qui a fait cette incroyable révélation lors de l'émission de télévision « Keeping Up With The Kardashians ». Selon elle, c'est le fantôme du père décédé de Kim qui aurait décidé de la prévenir de cette épouvantable attaque.

    Dorénavant, elle pense que le Blackberry de Kim était hanté par l'esprit de Robert Kardashian quelques heures avant que ce drame ne se produise.

    Elle raconte :

     

    « Kim, qui possède ce Blackberry depuis une décennie, a dit qu'à 11 heures du matin à l'heure de Paris son alarme s'est déclenchée. »

    « Elle n'a jamais mis son alarme sur son Blackberry, jamais. »

    Kris poursuit :

    « Le jour durant laquelle Kim a été agressée à Paris correspondait aussi à l'anniversaire des funérailles de son père Robert. C'est fou parce que nous croyons tous que quand nous perdons quelqu'un qui est vraiment proche de nous, il existe encore un moyen de communiquer avec lui si vous y faites vraiment attention. »

    « Juste avant qu'elle ne soit attaquée, l'alarme du Blackberry de Kim s'est déclenchée, et elle ne s'est pas arrêtée. C'était peut-être un avertissement pour Kim. »

    Depuis ces événements, Kim a déclaré qu'elle ne pouvait pas dormir sans qu'il y ait au moins quatre gardiens de sécurité à l'extérieur de sa maison.

    *

    source de l'article

     

    Pin It

    1 commentaire
  • Elle pense avoir photographié le fantôme de sa fille !

    Une mère de six enfants a récemment publié une étrange photo sur Internet. Celle-ci nous montrerait le fantôme du frère jumeau de l'une de ses filles.

     

    Deb Larcombe a perdu son fils Jeremy à la naissance. Lors de son accouchement, Taylah, la sœur jumelle de ce dernier, était couchée en-dessous de lui dans l'utérus et les médecins craignaient qu'elle la perde également. Elle pense que Jeremy s'est accroché à la vie afin de pouvoir sauver la vie de sa sœur.

    Aujourd'hui, Deb est persuadée que les deux jumeaux ont un puissant lien qui les unit. Comme preuve de ce lien inébranlable, elle a révélé un cliché de famille sur lequel apparaît Taylah avec, au-dessus d'elle, une mystérieuse forme incandescente. Elle croit que cela pourrait être l'esprit de Jeremy qui est resté à ses côtés.

    Deb vit à Queensland, en Australie. Elle explique :

    « Nous étions chez mes parents. Wayne [Larcombe, 45 ans] et moi devions nous marier cette semaine, mais c'était une surprise - personne ne le savait. »

    « Nous avons donc demandé à ma fille Shanelle [King-Massey, 21 ans] de prendre quelques photos de la famille puisque la date serait très importante pour nous. Je voulais de belles photos de mes enfants et de mes petits-enfants. »

    « Mais elle ne savait pas que j'allais utiliser la nôtre comme photo de mariage. »

    « Après avoir vu cette image où se trouvait ce visage rougeoyant à côté de Taylah, les gens ont commencé à me dire que Jeremy voulait être sur la photo. »

    « C'est très spécial pour moi. Nous n'avons qu'une petite version de celui-ci, mais je souhaite en obtenir une plus grande pour l'encadreret la mettre sur le mur. »

    « Toutes les photos de ce jour semblent avoir quelque chose de spéciale. C'est comme s'il y avait une lumière autour de Taylah - et je pense que ce pourrait être Jeremy. »

    « S'il est là, c'est comme un ami et il est agréable de savoir qu'il est à proximité, en train de veiller sur sa sœur. »

    « Shanelle a dit qu'elle n'avait rien vu en eux quand elle a pris ses photos et même maintenant quand je lui ai dit [ce que nous avons vu] elle a pensé que c'était un peu bizarre. Mais elle a affirmé n'avoir fait aucun montage. »

    « Elle a pu voir ces choses sur les photos, mais elle ne veut pas vraiment y croire car elle trouve ça assez effrayant. Elle avait seulement 14 ans quand nous avons perdu Jeremy, donc elle a du mal à l'accepter. »

    « Mais je me réconforte en pensant que c'est lui. Depuis que Taylah est née, nous lui avons parlé de Jeremy. »

    « Malheureusement, nous n'avons jamais eu de photos d'eux ensemble. Je l'ai tenu dans mes bras jusqu'à ce qu'il soit décédé et je n'ai reçu qu'une photo de lui vivant. »

    « Ça signifierait beaucoup pour moi de penser que c'est une photo de lui et de Taylah toujours ensembles. »

    Deb a eu une hémorragie cérébrale en 2005 quand elle tombée enceinte en novembre 2007. Les médecins étaient préoccupés par les conséquences provoquées par la naissance de ses jumeaux.

     

    Après 14 semaines de sa grossesse, on lui a dit que Jeremy souffrait de trisomie 18, également connu sous le nom de syndrome d'Edwards, une maladie génétique grave dans laquelle il y a un chromosome supplémentaire dans certaines ou toutes les cellules du corps.

    Jeremy avait une partie de son cerveau en moins et un problème cardiaque majeur.

    « Cette nouvelle a été pour moi dévastatrice. La pensée de perdre l'un ou l'autre de mes bébés était déchirante. »

    « À chaque visite hebdomadaire à l'hôpital pour les échographies, je ne savais pas si Jeremy allait être vivant ou s'il était décédé. Regarder ce signe de la vie à chaque fois était une expérience difficile. »

     

    « Une fois que j'ai atteint la vingtième semaine de ma grossesse la pensée de perdre Jeremy avant la naissance est devenueencore beaucoup plus effrayante. Nous savions qu'il était positionné au-dessus de Taylah dans mon ventre et que s'il n'était pas allé jusqu'à son son terme, il y avait de très grande chance qu'il entraîne Taylah avec lui. »

    « C'est alors que j'ai commencé à avoir très peur. Je voulais vraiment qu'il vive et m'assurer qu'il puisse aider sa sœur à naître en toute sécurité. »

    « C'était une si petite personne - je désirais désespérémentle rencontrer et pas qu'il meure en moi. »

    « J'étais tellement reconnaissante que j'ai eu l'occasion de le rencontrer et de passer une heure et 20 minutes avec lui. Son père et moi l'avons bercé. »

    « Puis Taylah est née en bonne santé, elle pesait 5lb et 10oz alors que Jeremy ne faisait que 2lb et 7oz. Je crois qu'il a pu retenir Taylah pour la protéger. »

    « Les médecins étaient très inquiets pour moi. Par la suite, une fois que Taylah est née, les médecins ont admis qu'ils ne pensaient pas que je quitterais l'hôpital avec un bébé. »

     

    « C'est un miracle que j'ai pu partir avec elle et je crois que Jeremy a joué un rôle dans tout cela. »

    Elle pense avoir photographié le fantôme de sa fille !

    source de l'article

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique