• Actualité culturelle (44)

    Actualité culturelle

     

    Rubrique concernant l'actualité culturelle telle les sorties de livres, Bd, revues, des créateurs divers aussi tels (Liu Xue, Giambologna, Sergio Odeith, Rob Gonsalves, Rob Ferrel, Léon Fouche, Johannes Stotter, Yvan Hoo, Robert Brunt, Kohei Ohmori,Carl Stermer, Helen Fernandes, Bernard Pras, Anthony Howe, Akie Nakata, Kim Delia), films cultes, les doublures des films, les génies sont-ils des mutants..., Jules Vernes et le symbolisme...

  • Kim Delia & ses macarons somptueux

    Avez-vous comme beaucoup passé plus de temps à cuisiner et à faire de bons gâteaux ces dernières semaines pendant le confinement ? Les grands chefs et pâtissiers ont proposé sur les réseaux sociaux des créations somptueuses et sûrement délicieuses mais ils n'ont pas été les seuls ! Les macarons de Kim Delia connaissent par exemple un très grand succès !

     

    Kim Delia est une jeune fleuriste de 26 ans. Mais c'est aussi une artiste et une passionnée de macarons ! Cette Suisse dévoile sur son compte Instagram ses créations et pour tout vous dire, on est complètement sous le charme ! Il y en a pour tous les goûts et ses maracons (et gâteaux) sont tellement beaux qu'on imagine même avoir mal au coeur de les manger !

    Kim Delia & ses macarons somptueux  Kim Delia & ses macarons somptueux

     

    Kim utilise des colorants alimentaires ProGel pour pouvoir varier les couleurs à sa guise. Elle a proposé des créations étonnantes inspirées de la nature, avec des fleurs, des feuilles ou des géodes mais pas seulement ! En effet, elle a par exemple réalisé un macaron en hommage à la série La Casa de Papel et même un macaron Coronavirus !

    Kim Delia & ses macarons somptueux  Kim Delia & ses macarons somptueux

     

    Sans parler de son macaron "Papier de toilette" qui rappelle la course au PQ que beaucoup de supermarchés ont vécu en début de pandémie ! Bref, on est fans de ses oeuvres et on vous propose donc quelques photos ci-dessous. 

    Kim Delia & ses macarons somptueux

    *

    source de l'article

    plus de photos de ses oeuvres ici !

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Akie Nakata- ses galets en animaux

    Au Japon, l’artiste Akie Nakata est toujours en quête des cailloux durant ses longues promenades. Des pierres lisses qu’elle ramasse et amasse pour leurs formes et qui vont être ensuite minutieusement transformées en renard, chouette, chat, tortue ou crocodile. Son imagination est sans limite et la matière première nombreuse.

     

    Des pierres lisses non taillées

    Ses peintures réalistes et détaillées viennent épouser la forme de la pierre pour faire naître des représentations animales qui sembles presque évidentes. « La forme naturelle de la pierre est une source d’inspiration infinie ». L’artiste ne touche jamais à la forme de la pierre pour arranger une forme ou un contour. Une démarque artistique et proche de la nature qui a débuté durant une ballade au bord d’une rivière un jour où elle a heurté un galet dont la forme lui a rappelé celle d’un lapin. De là est né son art, qu’elle appelle elle-même le « stone art ». Vous pouvez suivre les créations d’Akie Nakata sur un compte Instagram et sur son blog.

    Akie Nakata- ses galets en animaux  Akie Nakata- ses galets en animaux

     *

    source de l'article

    d'autres photos de son art

    Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  • La dictée la plus dure au monde !

    Cette dictée aurait été rédigée par Prosper Mérimée à la demande d’Eugénie de Montijo, épouse de Napoléon III. Le texte est composé d’une dizaine de lignes mais c’est tellement difficile de l’écrire que Napoléon a fait 75 fautes.

     

    « Pour parler sans ambiguïté, ce dîner à Sainte-Adresse, près du Havre, malgré les effluves embaumés de la mer, malgré les vins de très bons crus, les cuisseaux de veau et les cuissots de chevreuil prodigués par l’amphitryon, fut un vrai guêpier. Quelles que soient, et quelque exiguës qu’aient pu paraître, à côté de la somme due, les arrhes qu’étaient censés avoir données la douairière et le marguillier, il était infâme d’en vouloir pour cela à ces fusiliers jumeaux et mal bâtis, et de leur infliger une raclée, alors qu’ils ne songeaient qu’à prendre des rafraîchissements avec leurs coreligionnaires. Quoi qu’il en soit, c’est bien à tort que la douairière, par un contresens exorbitant, s’est laissé entraîner à prendre un râteau et qu’elle s’est crue obligée de frapper l’exigeant marguillier sur son omoplate vieillie. Deux alvéoles furent brisés ; une dysenterie se déclara suivie d’une phtisie, et l’imbécillité du malheureux s’accrut. — Par saint Martin ! Quelle hémorragie ! s’écria ce bélître. À cet événement, saisissant son goupillon, ridicule excédent de bagage, il la poursuivit dans l’église tout entière. »

    La dictée la plus dure au monde !

    source de l'article

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Les sculptures hypnotiques d’Anthony Howe

    Anthony Howe n’en finit pas de nous étonner avec son art. Dernier projet en date, des sculptures cinétiques impressionnantes. Ces gargantuesques sculptures sont alimentées par le vent ou des moteurs qui permettent la création de ces mouvements hypnotiques, semblables à des tentacules ou à un vaisseau spatial extraterrestre.

     

    Pesant jusqu’à 725 kg, chaque oeuvre est d’abord construite numériquement pour tester sa capacité de résistance au vent et étudier ses mouvements une fois sur pied. Nommée Di-Octo, In Cloud Light III et Switchback, ces trois dernières réalisations viennent embellir le portfolio de l’artiste.

    Les sculptures hypnotiques d’Anthony Howe

    Cloud III est en acier inoxydable et frôle les 8 mètres de haut. Elle peut résister à des vents d’une extrême violence tandis que Switchback fonctionne à l’aide d’un moteur à engrenages à vitesse variable et peut vivre aussi bien en intérieur qu’en extérieur. D'autres vidéos sur le lien dessous:

     

    *

    source de l'article

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Bernard Pras- installations anamorphiques

    L’artiste français Bernard Pras nous montre que tout n’est pas comme il le laisse penser, en créant des installations anamorphiques incroyables. Ses œuvres peuvent ressembler à un portrait géant de Dalí, van Gogh, ou même Jimi Hendrix, mais si vous regardez de plus près, vous pouvez voir que c’est une pièce soigneusement aménagée avec des objets colorés quelconques. Tout est affaire d’illusion d’optique !

     

    Le français met en place d’innombrables objets récupérés et “dissimule” une image qui ne peut être vue qu’à travers un dispositif particulier ou tout simplement d’un angle précis. Pour créer l’effet anamorphique, Bernard Pras présente attentivement l’ensemble de l’oeuvre et place des objets qui paraissent aléatoires, les sélectionnant par couleur et par taille afin d’en faire apparaître un célèbre portrait ou image à partir d’un seul point de vue. L’artiste utilise des déchets de plastique, de vieilles pilules, boîtes, sacs, emballages, poupées, jouets, instruments de musique, objets ménagers, et à peu près tout ce qui semble bon pour la couleur et la forme dont il a besoin. Les résultats sont tout simplement à couper le souffle !

    Bernard Pras- installations anamorphiques  Bernard Pras- installations anamorphiques

    Bernard Pras- installations anamorphiques

    Bernard Pras- installations anamorphiques Bernard Pras- installations anamorphiques

    Bernard Pras- installations anamorphiques  Bernard Pras- installations anamorphiques

    Si vous n’arrivez pas à visualiser ce que l’oeuvre peut représenter, reculez-vous de votre écran et tout deviendra plus clair.

    D'autres oeuvres de l'artiste sur le lien dessous :

     

    Bernard Pras- installations anamorphiques 

     

    source de l'article

    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique