•  

    Planche défunt
     
    Ils nous ont quitté. Les acteurs de diverses catégories (acteurs, astronautes, réalisateurs, etc.) disparus.
     

    MISE A JOUR --> 5 avril 2022 (John Lear)


    -1965-

    George Adamski (1891-1965) --> En 1952, il affirmait être entré en contact avec des extraterrestres. Ce témoignage de rencontre du 3ème type- le premier en date- fit grand bruit. A coups de livres et de photos, Adamski devint rapidement riche et célèbre. Mais de nos jours, beaucoup d’ufologues crient à l’imposture…

    *

    -1968-

    27 mars 1968- Youri Alexeïevitch Gagarine (1934-1968) --> est le premier homme à avoir effectué un vol dans l'espace au cours de la mission Vostok 1 le 12 avril 1961, dans le cadre du programme spatial soviétique. Il meurt à 34 ans lors du crash de son Mig 15. Son nom a été donné à un cratère lunaire et à un astéroïde.

    23 septembre 1968- Francesco Forgione (1887-1968) --> plus connu sous le nom de Padre Pio, capucin et prêtre italien. Il fut connu pour être le premier prêtre et l'un des rares hommes à qui la tradition attribue des stigmates, bien que l'origine miraculeuse de ces plaies soit sujette à polémique. Il a été canonisé par l'Église catholique romaine le 16 juin 2002 sous le nom de Saint Pio de Pietrelcina.

    *

    -1971-

    Geneviève Zaepffel (1892-1971) --> a été dans la France des années 1930 et 40 ce qu’Elisabeth Teissier a pu être dans celle des décennies 1980 et 90 : une sorte de star dans la catégorie voyants/médiums/astrologues. Plus d'infos :

    http://scepticismescientifique.blogspot.fr/2010/01/retour-vers-le-futur.html

    *

    -1978-

    24 juin 1978- Robert Charroux (1909-1978) --> journaliste et écrivain français qui a développé des thèses pseudo-scientifiques et pseudo-historiques. Il est l'un des promoteurs de la théorie des anciens astronautes. Plus d’infos ci-dessous :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Charroux

    23 novembre 1978- Jacques Bergier (1912-1978) --> est un ingénieur chimiste, alchimiste, espion, journaliste et écrivain de nationalité française et polonaise. Il a largement contribué à la promotion des pseudo-sciences en France, notamment avec Le Matin des magiciens, écrit en collaboration avec Louis Pauwels.

    *

    -1979-

    2 novembre 1979- Jacques Mesrine (1936-1979) --> est un criminel français. Déclaré « ennemi public numéro un » au début des années 1970, « l'homme aux 1 000 visages » est notamment connu pour ses nombreuses évasions et ses nombreux hold-up.

    *

    -1981-

    6 février 1981- Marthe Robin (1902-1981) --> était une mystique française, inédique et stigmatisée.

    *

    -1982-

    4 novembre 1982- Dominique Ellen Dunne (1959-1982) --> est une actrice américaine. Son rôle le plus célèbre est celui de Dana, dans le film Poltergeist (1982).

    *

    -1984-

    16 janvier 1984-Kenneth Arnold (1915-1984) --> Outre sa célèbre observation au-dessus de la chaîne des Cascades (en juin 1947), Arnold aperçut des ovnis à une seconde reprise et enquêta sur plusieurs autres observations. On lui a ainsi attribué le titre de premier ufologue du monde.

    *

    -1986-

    27 avril 1986- Josef Allen Hynek (1910-1986) --> était un astronome, professeur et ufologue américain. Il est célèbre pour avoir été conseiller scientifique du projet Blue Book entre 1951 et 1969. En 1977, il est consultant technique de Steven Spielberg pour son film Rencontres du troisième type.

    19 juin 1986- Michel (Gérard Joseph) Colucci, dit Coluche (1944-1986) --> est un humoriste et comédien français.

    13 novembre 1986- Thierry Le Luron (1952-1986) --> est un imitateur, chanteur, humoriste et animateur de radio français.

    *

    -1987-

    2 décembre 1987- Donn Fulton Eisele --> Astronaute américain. Donn Eisele faisait partie du premier équipage de réserve d'Apollo 1. Mission Apollo 7.

    *

    -1988-

    1 février 1988- Heather O’Rourke --> Actrice américaine essentiellement connue pour sa participation à la trilogie du film Poltergeist. Au début de l'année 1987, elle tombe malade et les médecins diagnostiquent la maladie de Crohn. Elle doit subir un traitement médical durant le tournage de Poltergeist 3 à Chicago. Elle termine le tournage avant de rentrer en Californie, apparemment remise. Mais le 1er février 1988, suite à un malaise, on lui diagnostique une sténose intestinale. Bien qu'opérée en urgence, elle meurt d'un choc septique, l'obstruction ayant entraîné une infection fatale ; elle n’avait même pas 13 ans. Ses derniers mots ont été "maman je t'aime ". On peut voir à la fin de Poltergeist 3 que ce n'est pas Heather O'Rourke dans les bras de Nancy Allen mais une autre petite fille car Heather était morte avant de jouer la dernière scène du film.

    6 août 1988- Anatoli Semienovitch Levtchenko --> Cosmonaute Ukrainien. Mission Soyouz TM-4, Mir LII-1 & Soyouz TM-3.

    *

    -1989-

    17 juin 1989- Stanley David Griggs --> Astronaute américain. Mission Discovery STS-51-D.

    *

    -1990-

    7 avril 1990- Ronald Ellwin Evans --> Astronaute américain. Mission Apollo 17.

    31 décembre 1990- Vassili Grigorievith Lazarev --> Cosmonaute soviétique. Mission Soyouz 10 & 18a.

    *

    -1991-

    5 avril 1991- Sonny Carter --> Astronaute américain. Mission Discovery STS-33.

    8 août 1991- James Irwin --> Astronaute américain. Il fut le pilote du module lunaire lors de la mission Apollo 15. Il est le huitième des douze hommes ayant foulé le sol lunaire à ce jour.

    *

    -1993-

    13 juin 1993- Donald Kent Slayton --> Astronaute américain. Son rôle a été joué par Chris Ellis dans Apollo 13 le film. Ne vola qu’une seule fois sur une mission Apollo-Soyouz.

    5 octobre 1993- Karl G. Henize --> Astronaute américain. Mission Challenger (STS-51-F).

    *

    -1994-

    12 septembre 1994- Boris Yegorov --> Cosmonaute soviétique. Mission Voskhod 1.

    12 décembre 1994- Stuart Roosa --> Astronaute américain. Mission Apollo 14.

    *

    -1995-

    7 mars 1995- Paul-Emile Victor --> Explorateur polaire, scientifique, ethnologue et écrivain.

    18 mai 1995- Elizabeth Victoria Montgomery (1933-1995) --> est une actrice de cinéma devenue célèbre en interprétant le rôle de Samantha dans le feuilleton télévisé Ma sorcière bien-aimée.

    9 septembre 1995- Reinhard Furrer --> Spationaute allemand. Mission STS-61-A.

    3 octobre 1995- Charles L. Veach --> Astronaute américain. Mission STS-39 & STS-52.

    *

    -1996-

    11 août 1996- Baba Vanga --> Célèbre voyante bulgare. Devenu aveugle à l’âge de douze ans à cause de la foudre. Elle a prédit la réélection d’un président noir bien avant que Barack Obama ne soit connu du grand public. Elle avait prédit aussi la catastrophe de Tchernobyl ; le naufrage du sous-marin russe Koursk K-141 et les attaques en 2001 des WTC.

    27 octobre 1996- Madame Soleil, de son vrai nom Germaine Soleil (1913-1996) --> était une astrologue française. Elle s'est fait connaître dans les milieux mondains après avoir ouvert un cabinet d'astrologie où elle prédisait l'avenir à des politiciens et d'autres personnalités.

    20 décembre 1996- Carl Sagan --> Astronome américain. Il est l’un des fondateurs de l’exobiologie. Il a également mis en place le programme SETI de recherche d’intelligence extraterrestre et réalisé pour la TV la série de vulgarisation scientifique Cosmos.

    *

    -1997-

    17 janvier 1997- Clyde Tombaugh --> Astronome américain, il découvrit Pluton en 1930.

    25 janvier 1997- Jeane Dixon --> Astrologue américaine. Elle devint célèbre à la mort de JFK. Elle avait prédit en 1956 qu’un Président Démocrate élu en 1960 mourrait dans ses fonctions présidentielles.

    25 juin 1997- Jacques-Yves Cousteau (1910-1997) --> a consacré sa vie au monde sous-marin. Il a été océanographe, essayiste, producteur de films, écologiste, plongeur et inventeur d’engins de l’exploration des grands fonds.

    18 juillet 1997- Eugene Shoemaker --> Astrophysicien américain. Il devient célèbre en 1993 lorsqu’il découvrit la comète Shoemaker-Levy 9 avec son épouse et David Levy.

    *

    -1998-

    23 janvier 1998- Alexander Ruperti --> Astrologue & auteur suisse. Quelques œuvres : Les cycles du devenir (1989), Les multiples visages de la Lune (2006).

    2 février 1998- Haroun Tazieff --> Vulcanologue Français.

    21 juillet 1998- Alan Shepard --> Premier astronaute américain dans l’espace. Mission Mercury-Redstone 3 & Apollo 14.

    4 août 1998- Youri Artioukhine --> Cosmonaute russe (Soyouz 14).

    18 décembre 1998- Lev Demine --> Cosmonaute soviétique (Soyouz 15).

    *

    -1999-

    7 mars 1999- Stanley Kubrick --> Photographe, réalisateur. Quelques œuvres : Spartacus, 2001, l’Odyssée de l’espace, Orange mécanique, Shining, Eyes Wide Shut.

    11 juin 1999- DeForest Kelley --> Acteur américain. Vu dans la série « Le Virginien » et dans la saga « Star Trek » dans le rôle du Dr Leonard « Bones » McCoy.

    8 juillet 1999- Charles Conrad --> Astronaute américain. Mission Gemini 5 & 11, Apollo 12 et Skylab 2.

    8 novembre 1999- Iouri Malychev --> Cosmonaute soviétique. Mission Soyouz & Saliout.

    19 décembre 1999- Desmond Llewelyn (1914-1999) --> acteur britannique, a incarné Q, l'incroyable scientifique pourvoyeur de gadgets en tous genres dans 17 James Bond. Il trouva la mort dans un accident de la route. Il apparaît pour la première fois dans le second film de la série : Bons baisers de Russie (From Russia with love, 1963), et conservera son rôle jusqu'à Le monde ne suffit pas (The world is not enough, 1999).

    *

    -2000-

    Michel Figuet (1943-2000) --> Considéré comme le spécialiste français des rencontres rapprochées, il a recensé à ce jour près de 1500 cas en France.

    2 janvier 2000- Jimmy Guieu (1926-2000) --> est un écrivain de science-fiction, essayiste ufologue et homme de radio français. Il a publié notamment au Fleuve noir et a écrit des romans d'espionnage (sous le nom de Jimmy G. Quint), des romans policiers (sous le nom de Claude Rostaing), des romans érotiques (sous le nom de Dominique Verseau), ou encore Claude Vauzière.

    4 août 2000- Didier Derlich (1965-2000) --> était un astrologue et voyant médiatique des années 1990.  Il avait annoncé sa maladie (SIDA) en direct sur l'antenne de RTL en octobre 1995 car il y animait une émission régulière (Intuitions).

    *

    -2001-

    31 janvier 2001- Gordon Dickson --> Ecrivain américain de science-fiction. Quelques œuvres : Le Cycle de Childe-Dorsai, le Cycle du Chevalier Dragon, le Cycle de Dilbia.

    22 août 2001- Bernard Heuvelmans --> Zoologue et fondateur de la cryptozoologie (spécialiste du Yéti et du monstre du Loch Ness).

    *

    -2002-

    18 avril 2002- Thor Heyerdahl --> Anthropologue, archéologue et navigateur norvégien.

    26 juillet 2002- Anthony «Tony» Anholt (1941-2002) --> était un acteur britannique connu pour ses rôles de chef de la sécurité de la base lunaire Alpha dans la série Cosmos 1999. Il jouait le rôle de Tony Verdeschi dans la seconde saison en 1976-1977.

    *

    -2003-

    1 février  2003- Catastrophe de la navette américaine Columbia (STS-107) --> 7 astronautes : Rick Husband, William McCool, Michael P. Anderson, Kalpana Chawla, David Brown, Laurel Clark & Ilan Ramon.

    28 mai 2003- Oleg Makarov --> Cosmonaute soviétique (missions Soyouz & Saliout).

    18 décembre 2003- Charles Berlitz --> Enquêteur américain du paranormal. Auteur également en 1974- The Bermuda Triangle, 1979- The Philadelphia Experiment, 1995- Roswell Incident.

    *

    -2004-

    27 septembre 2004- John Edward Mack (1929-2004) --> est un psychiatre américain, écrivain et professeur à la Harvard Medical School. Il a reçu le Prix Pulitzer en tant que biographe et fit autorité en matière d'étude du phénomène des enlèvements par les extraterrestres (en anglais : abductions) ainsi que leurs effets sur le psychisme.

    *

    -2005-

    9 décembre 2005- Robert Sheckley --> Auteur de science-fiction américain. Quelques-unes de ses œuvres : Omega, La Dimension des miracles, Le Prix du danger.

    *

    -2006-

    23 juin 2006- Harriet la tortue --> Tortue géante des îles Galapagos. Elle était le plus vieil animal recensé de la planète.

    23 juillet 2006- Charles E. Brady, Jr. --> Astronaute américain. Mission STS-78.

    *

    -2007-

    22 janvier 2007- Henri Grouès, dit l'Abbé Pierre (1912-2007) --> est un prêtre français, fondateur en 1949 d'Emmaüs, une organisation pour les pauvres et les réfugiés.

    3 mai 2007- Walter M. Schirra – Astronaute américain (Mercury 8, Gemini 6 & Apollo 7).

    12 août 2007- Ronald Bracewell --> Astronome américain. Pionnier du radiotélescope.

    12 août 2007- Ralph Alpher --> Astrophysicien américain. L’un des pères de la théorie du Big Bang.

    16 octobre 2007- Barbara West --> l’une des deux dernières rescapées (avec Millvina Dean décédée en 2009) du naufrage du Titanic.

    *

    -2008-

    16 mars 2008- George David Low --> Astronaute américain (STS-32, STS-43 & STS-57).

    19 mars 2008- Arthur C. Clarke --> Auteur de science-fiction britannique (2001, l’odyssée de l’espace).

    29 juin 2008- Don Sinclair Davis (1942-2008) --> était un acteur américain. Il a joué notamment le rôle du Général George Hammond dans la série télévisée Stargate SG-1, ainsi que le père de Dana Scully dans la série télévisée X-Files, aux frontières du réel.

    4 novembre 2008- Michael Crichton --> Ecrivain de science-fiction, scénariste et producteur de films américain. Ces œuvres principales : Congo, Sphère, Jurassic Park, Soleil levant).

    *

    -2009-

    31 mai 2009- Millvina Dean --> était la dernière survivante du naufrage du Titanic le 15 avril 1912. Elle était la plus jeune passagère à bord : elle était âgée de deux mois et ne se rappelait donc rien du naufrage. Le 10 avril 1912, la famille Dean embarque donc en troisième classe sur le paquebot. Le 14 avril 1912, elle embarquera à bord du canot n° 10. En mai 2009, et devant la difficulté de Millvina Dean à payer les mensualités de sa maison de retraite de Southampton en Grande-Bretagne, Leonardo DiCaprio et Kate Winslet, les acteurs vedettes du film Titanic (sorti en 1997), ainsi que le réalisateur, James Cameron décident de lui venir en aide en lui offrant 30 000 dollars

    3 octobre 2009- Fernando Caldeiro --> Astronaute argentino-américain.

    1 novembre 2009- Robert Rines --> Scientifique, chercheur américain sur le monstre du Loch Ness.

    8 décembre 2009- Rémy Chauvin (1913-2009) --> est un biologiste et entomologiste français. Il est également connu pour défendre les droits des animaux et pour s'être intéressé à des thèmes comme le paranormal, la vie après la mort, les sujets psi capables de voyance ou encore le phénomène ovni et l'ufologie.

    *

    -2011-

    20 février 2011- Mohamed Cheddadi (1977-2011) --> est un magicien français. Il est le finaliste d'incroyable talent 2009.

    22 février 2011- Ion Hobana --> Spécialiste de l'ufologie en Roumanie, auteur du livre "Les Ovni en URSS et dans les pays de l'Est.

    27 mai 2011- Jeffrey « Jeff » Charles William Michael Conaway (1950-2011) --> est un acteur américain, surtout connu pour ses rôles dans les films Grease et les séries américaines Taxi et Babylon 5 (Zack Allan).

    23 juin 2011- Christiane Desroches Noblecourt (1913-2011) --> est une égyptologue française. Elle se passionne pour la découverte du tombeau de Toutânkhamon par Howard Carter en 1922.

    21 août 2011- Budd Hopkins (1931-2011) --> était l’un des chercheurs les plus importants dans le domaine, si difficile et controversé, des enlèvements. Peu après, il commence à concentrer ses enquêtes sur les cas d'enlèvements, qu'il popularise dans les années 1980. Grâce à l'hypnose il aide les victimes à se souvenir. Il avait enquêté notamment sur le cas de Linda Cortile.

    6 novembre 2011- Charles Walton (1922-2011) --> Ingénieur américain qui a commencé sa carrière chez IBM dans les années 60. Il a apporté une technologie majeure très utilisée aujourd'hui, à savoir le RFID (Radio Frequency IDentification) utilisée dans les cartes d'accès, les puces des animaux domestiques, les objets connectés… mais également dans la technologie de paiement sans contact, également appelée NFC.

    *

    -2012-

    3 mars 2012- Ralph McQuarrie (1929-2012) --> (à 82 ans) à Berkeley, est un illustrateur américain notable pour son travail sur Star Wars (la trilogie originale), Galactica, E.T. l'extra-terrestre et Cocoon pour lequel il a remporté un Oscar des meilleurs effets visuels. Il a également réalisé un dessin animé pour le programme Apollo.

    5 juin 2012- Ray Bradbury --> Romancier américain et auteur de science-fiction. Quelques œuvres : Les Chroniques martiennes, Fahrenheit 451, la Foire des ténèbres.

    23 juillet 2012- Sally Kristen Ride (1951-2012) --> est une astrophysicienne et astronaute qui a participé en tant que spécialiste de mission aux vols STS-7 et STS-41-G de la navette spatiale américaine. Elle est la première femme américaine à être allée dans l'espace, en 1983. Elle a été précédée par deux femmes soviétiques, Valentina Tereshkova (1963) et Svetlana Savitskaya (1982).

    10 août 2012- Carlo Rambaldi (1925-2012) --> est un peintre et sculpteur italien spécialisé dans la réalisation d'effets spéciaux pour le cinéma. On lui doit entre autres E.T. l'extra-terrestre et le King Kong de 1976. Cette année-là le producteur Dino De Laurentiis demande à Rambaldi de concevoir et de réaliser l'énorme King Kong à taille réelle destiné à son remake du classique des années 1930. Rambaldi réalise ensuite la tête articulée de l'Alien de Ridley Scott, en 1979. Les effets spéciaux de Rambaldi s'illustrent également dans les films de Steven Spielberg, Rencontres du troisième type et Possession. Il réalise par ailleurs les créatures du film Dune de David Lynch et celles des films tirés de l'œuvre de Stephen King, Cat's Eye et Peur bleue.

    15 août 2012- Harry Harrison 1925-2012) --> est un écrivain américain de science-fiction surtout connu pour son personnage romanesque Ratinox (the Stainless Steel Rat) et son roman Soleil vert (1966) dont l'intrigue servit de base au scénario du film Soleil vert (Soylent Green) de Richard Fleischer en 1973.

    6 août 2012- Bernard Lovell (1914-2012) --> Physicien et radioastronome britannique, à l'origine dans les années 1950 du plus grand radiotélescope orientable au monde.

    25 août 2012- Neil Armstrong (1930-2012) -->   Astronaute américain, premier homme à avoir posé le pied sur la Lune.

    28 septembre 2012- Michael O'Hare (1952-2012) --> est un acteur américain. À la télévision, depuis 1976, il est particulièrement connu pour le rôle de Jeffrey Sinclair dans la série de science-fiction Babylon 5, au cours de la première saison (1992) et de trois épisodes par la suite.

    29 octobre 2012- Wallace Sargent (1945-2012) --> Astronome américain d'origine britannique, professeur et astrophysicien. Il a été directeur de l'observatoire du mont Palomar et est lauréat de plusieurs distinctions.

    26 décembre 2012- Gerry Anderson (1929-2012) --> Producteur de séries de télévision britannique. Quelques œuvres : Les Sentinelles de l’air (The Thunderbirds), Captain Scarlet, Cosmos 1999.

    *

    -2013-

    7 mai 2013- Ray Harryhausen (1920-2013) --> Concepteur d'effets spéciaux et producteur américain. Quelques œuvres : 1956- les Soucoupes volantes attaquent, 1958- le Septième voyage de Sinbad, 1963- Jason & les Argonautes, 1981- Le Choc des Titans.

    16 mai 2013- Heinrich Rorher (1933-2013) --> Physicien suisse, un des pères des nanotechnologies, il a mis au point un type nouveau de microscope électronique en 1981 avec le physicien allemand Gerd Binnig. Il a partagé avec lui le prix Nobel de physique pour ces travaux en 1986.

    12 août 2013- Alexandre Soldatenkov --> Ingénieur russe, constructeur général de la fusée spatiale russe Soyouz-2, il  a participé à la préparation du vaisseau soviétique Vostok au premier vol spatial habité. En avril 1961, Vostok a emporté le premier homme dans l'espace.

    21 août 2013- Charles Gordon Fullerton --> Pilote d'essai et astronaute américain. Mission Columbia STS-3 & Challenger STS-51-F.

    10 octobre 2013- Scott Carpenter --> Pilote d'essai, astronaute et aquanaute américain. Carpenter fait partie du premier groupe d'astronautes que la NASA, l'agence spatiale américaine recrute pour son programme Mercury qui doit permettre aux Américains d'effectuer leurs débuts dans l'espace. Mission Mercury 7.

    12 novembre 2013- Aleksandr Aleksandrovitch Serebrov --> Cosmonaute russe. Missions Saliout, Soyouz, Mir. Il a séjourné plus de 370 jours dans l'espace.

    *

    -2014-

    15 janvier 2014- John Dobson (1915-2014) --> est un astronome amateur. À la fin des années 1960, il proposa une formule simplifiée de construction de télescopes amateurs qui portent aujourd'hui son nom2 : monture azimutale fabriquée à l'aide de matériaux de récupération, utilisation de miroirs minces de grandes dimensions pour l'époque. John Dobson est l'un des cofondateur d'un groupe amateur en astronomie nommé Sidewalk Astronomers de San Francisco.

    19 février 2014- Dale Allan Gardner (1948-2014) --> est un astronaute américain. Mission Challenger STS-8 & Discovery STS-51-A.

    Valeri Nikolaïevitch Koubassov (1935-2014) --> est un cosmonaute soviétique. Mission Soyouz 6, 19, 35 et 36 & Saliout 6 EP-5.

    24 février 2014- Harold Allen Ramis (1944-2014) --> est un acteur, scénariste et producteur américain. Il est particulièrement connu pour son rôle du docteur Egon Spengler dans le film S.O.S. Fantômes en 1984.

    4 mars 2014- William Reid Pogue dit Bill Pogue (1930-2014) --> est un astronaute américain. Tout d'abord prévu sur la mission Apollo 19, finalement annulée, où il aurait été le pilote du module de commande, il réalise un unique vol à bord de Skylab (Skylab 4), le 16 novembre 1973, amenant le record américain de séjour dans l'espace à plus de 84 jours.

    12 mai 2014- Hans Ruedi Giger (1940-2014) --> est un plasticien, graphiste, illustrateur, sculpteur et designer suisse. En 1975, il est approché pour travailler sur le projet d’adaptation de Dune par Alejandro Jodorowsky, pour lequel il conçoit l’environnement des Harkonnen. Il y travaille jusqu’en 1977, année où le projet est abandonné, les financiers s’étant retirés – ses travaux conceptuels sont cependant visibles dans ses livres. Son travail ayant été remarqué, il est engagé pour créer la créature et le vaisseau étranger du film Alien, le huitième passager, de Ridley Scott, qui sort en 1979. Il partage l’Oscar 1980 des effets spéciaux pour ce film. Plus d'infos : http://fr.wikipedia.org/wiki/Hans_Ruedi_Giger

    18 mai 2014- Wubbo Johannes Ockels (1946-2014) --> est un spationaute néerlandais. Titulaire d'un seul vol le 30 octobre 1985 avec la navette Challenger (STS-61-A).

    17 juillet 2014- Henry Warren Hartsfield Jr dit Hank Hartsfield (1933-2014) --> est un pilote de l'Armée de l'Air et un astronaute américain qui a effectué trois missions à bord de la navette spatiale américaine dont l'une en tant que pilote et les deux autres comme commandant. Henry Hartsfield est pilote de réserve des missions de la navette spatiale Columbia STS-2 et STS-3. Il effectue trois missions spatiales --> le 27 juin 1982 il est pilote dans le cadre de la mission STS-4 à bord de la navette spatiale Columbia puis le 30 août 1984 il est commandant de la mission STS-41-D à bord de Discovery et enfin le 30 octobre 1985 il est commandant de la mission STS-61-A à bord de Challenger. Il s'agit de l'avant dernière mission de cette navette avant sa destruction en vol le 28 janvier 1986.

    21 août 2014- Steven Ray Nagel (1946-2014) est un astronaute américain. Après une carrière de pilote de chasse puis de pilote d'essais dans l'Armée de l'Air il intègre en 1979 le corps des astronautes de la NASA. Il participe à quatre missions à bord de la navette spatiale américaine en tant que spécialiste de mission (vol STS-51-G en 1985), pilote (STS-61-A en 1985) puis commandant (STS-37 en 1991 et STS-55 en 1993). Il quitte en 1995 le corps des astronautes et occupe par la suite différents postes de responsabilité au sein de l'agence spatiale américaine avant de prendre sa retraite en 2011.

    24 août 2014- Leonid Stadnyk (1970-2014) est un homme aspirant au statut de l'homme le plus grand du monde. Il ne pouvait jusque là être considéré par le Guiness comme tel puisqu'il refusait d'être mesuré par l'équipe des Records Guinness. Toutefois, il apparait dans le Livre Guinness des records 2008 comme le nouvel homme vivant le plus grand du monde, avec une taille de 2,57 m.

    20 septembre 2014- Anatoli Nikolaïevitch Berezovoï (1942-2014) -->  est un cosmonaute soviétique. Il réalise un unique vol de plus de 211 jours le 13 mai 1982, en séjournant à bord de Saliout 7 en tant que membre de l'expédition Saliout 7 EO-1, établissant un nouveau record de durée de vol spatial. Il décolle à bord de Soyouz T-5 le 13 mai 1982 et revient sur Terre le 10 décembre 1982 à bord de Soyouz T-7.

    -2015-

    1 janvier 2015- Boris Vladimirovitch Moroukov (1950-2015) --> est un médecin et un cosmonaute russe. Il effectue un unique vol le 8 septembre 2000, à bord du vol STS-106, à bord d'Atlantis. Il revient sur Terre le 20 septembre 2000.

    8 février 2015- Rauni-Leena Tellervo Luukanen-Kilde (1939-2015) --> est une ufologue et essayiste finnoise. Elle est l'auteur de plusieurs ouvrages sur les OVNIs, les enlèvements extraterrestres, le contrôle des esprits, etc., publiés en six langues en Finlande et à l'étranger. Pour elle, les éléments prouvant l'existence des OVNIs et d'autres théories du complot, comme le contrôle des esprits, sont délibérément cachées. Elle a participé à de nombreuses conférences ufologiques.

    21 février 2015- Alekseï Aleksandrovitch Goubarev (1931-2015) --> est un cosmonaute soviétique. En 1975 il est le commandant de la mission Soyouz 17, lancée en direction de Saliout 4. Il revient sur Terre le 9 février 1975. En 1978 : il est le commandant de la mission Soyouz 28, lancée en direction de Saliout 6, en tant que membre de l'expédition Saliout 6 EP-2. Il revient sur Terre le 10 mars 1978.

    27 février 2015- Leonard Nimoy (1931-2015) est un acteur, réalisateur, scénariste, photographe, producteur, et chanteur américain, né le 26 mars 1931 à Boston, au Massachusetts et mort le 27 février 2015 à Los Angeles, en Californie. Il est connu principalement pour avoir incarné le personnage de Spock dans la série télévisée Star Trek.   

     -2016-

    19 juin 2016- Anton Yelchin (1989-2016) --> est un acteur américain d'origine russe. En 2009, il joue ainsi dans le blockbuster Star Trek de J. J. Abrams, 11e films de l'univers Star Trek. Il interprète le russe Pavel Chekov, autrefois incarné par Walter Koenig. Il tient à nouveau le rôle de Chekov, en 2013 dans Star Trek Into Darkness et en 2016 dans Star Trek : Sans limites. 

     Juillet 2016- Jerry Doyle (1956-2016) --> est surtout connu en France pour sa participation à la série Babylon 5 dans le rôle du chef de la sécurité Michael Garibaldi. Il a fait sa première apparition sur les écrans dans la série Clair de lune.

     13 août 2016- Kenny Baker (1934-2016) --> L'acteur Kenny Baker qui jouait le rôle dans les 6 premiers épisodes de Star Wars est mort. Kenneth George Baker, couramment appelé Kenny Baker, est un acteur britannique né le 24 août 1934 à Birmingham. Il est connu pour avoir joué le rôle de R2-D2 dans les six premiers épisodes de la saga Star Wars : caché à l'intérieur, il animait le robot. Il a également eu un rôle de consultant dans Star Wars, épisode VII : Le Réveil de la Force. "On s'y attendait, mais c'est quand même triste", a déclaré sa nièce Abigail Shield au quotidien britannique The Guardian. "Il a apporté beaucoup de joie aux gens", ajoute-t-elle. Kenny Baker avait "des problèmes avec ses poumons et il était  atteint de nanisme. Il mesurait 1,12 m. Bien que lui et sa femme soient atteints de nanisme, leurs deux fils n'ont pas hérité de ce caractère physique. À la fin des années 1990, Baker se lance dans une courte carrière de stand up comedy. 

    -2017-

    3 janvier- Igor Volk (1937-2017)  est un cosmonaute soviétique puis russe. Il est aux commandes du premier vol atmosphérique d'essai de la navette Bourane OK-GLI, le 10 novembre 1985.

    Il réalise un unique vol spatial en tant qu'expérimentateur à bord de Soyouz T-12, le 17 juillet 1984, en tant que membre de l'expédition Saliout 7 EP-4, à bord de la station spatiale Saliout 7. Il revient sur Terre le 29 juillet 1984.

    16 janvier- Gene Cernan (1934-2017) est un astronaute américain. Après lui, plus personne n’a marché sur la Lune. Eugene Cernan, le dernier astronaute à avoir foulé la surface lunaire est mort à l‘âge de 82 ans. L’Américain était le commandant d’Apollo 17- la dernière mission lunaire et l’un des derniers vols d’Apollo – en décembre 1972. 12 hommes ont marché sur ce satellite de la Terre, Eugene Cernan fut le dernier à remonter dans le module Challenger.

    8 avril- Gueorgui Mikhaïlovitch Gretchko (1931-2017) est un cosmonaute soviétique qui travailla sur les stations spatiales Saliout. Il effectua la première sortie spatiale en combinaison Orlan le 20 décembre 1977, pendant la mission Saliout 6 EO-1. L'astéroïde (3148) Grechko découverte par l'astronome soviétique Nikolaï Stepanovitch Tchernykh en 1979 porte son nom. Entre 1975 et 1985, Gueorgui Gretchko effectua 3 missions en tant qu'ingénieur de vol : Soyouz 17, Soyouz 26 et Soyouz T-14, durant lesquels il cumula plus de 134 jours de présence dans l'espace, battant le record de durée de vol de l'époque (plus de 96 jours sur le vol Soyouz 26).

    17 mai- Viktor Vassilievitch Gorbatko (1934-2017) est un cosmonaute soviétique. 12 octobre 1969 : il est le second pilote du vol Soyouz 7. Il revient sur Terre le 17 octobre 1969. 7 février 1977 : commandant du vol Soyouz 24, il séjourne 17 jours à bord de Saliout 5. Il revient sur Terre le 25 février 1977. 23 juillet 1980 : commandant du vol Soyouz 37, il séjourne 7 jours à bord de Saliout 6, en tant que membre de l'expédition Saliout 6 EP-7. Il revient sur Terre le 11 octobre 1980 à bord de Soyouz 36.

    25 mai- Giovanni Fabrizio Bignami (1944-2017) est un astrophysicien et vulgarisateur scientifique italien.  il fut président de l'Agence spatiale italienne (ASI). En 2010, il devint le premier Italien à présider le Comité pour la recherche spatiale (COSPAR) ; il le fera jusqu'en 2012. Du 10 août 2011 au 16 octobre 2015, il fut président de l'Institut national d'astrophysique (INAF). Il fut président du conseil d'administration du Square Kilometre Array (SKA) jusqu'à sa mort.

    29 mai- Michael F. A'Hearn (1940-2017) est un astronome et professeur américain à l'université du Maryland. Il est responsable de la mission spatiale EPOXI de la NASA. Il était également responsable de la mission Deep Impact.

     16 juin- Stephen Nelson Feuerstein dit Stephen Furst (1954-2017) est un acteur américain. Il est essentiellement connu pour son rôle de "Vir Cotto" assistant de l'Ambassadeur Londo Mollari dans la série "Babylon 5". En France la série a été diffusée sur C+ entre 1995 et 1999.

    15 juillet- Martin Landau est un acteur américain. ll est surtout connu pour son interprétation de Rollin Hand (le maître des déguisements) dans la série Mission impossible (1966-1969) aux côtés de sa femme Barbara Bain, qu'il retrouvera quelques années plus tard dans la série britannique de science-fiction Cosmos 1999 (1975-1978) où il joue le commandant Koenig ("Roi"). En 1998 il apparaît dans la série "X-Files" sous les traits du Dr. Alvin Kurtzweil.

    16 juillet- George Andrew Romero (1940-2017) est un réalisateur, scénariste, acteur, auteur américain. À travers ses films d'horreur gores et violents, mettant souvent en scène des morts-vivants, Romero critique la société américaine, le racisme, sa consommation à outrance (Zombie, La Nuit des morts-vivants) ou encore son goût immodéré pour la médiatisation (Chronique des morts-vivants). En 1978, Romero revint au film de zombies avec Dawn of the Dead. Sorti sous ce titre aux États-Unis, il est remonté par Dario Argento et sorti sous le titre Zombie en Europe. Tourné avec un budget de 1,5 million de dollars, le film en rapporte 40 millions et Entertainment Weekly le choisit pour sa liste des plus grands films cultes en 2003.

     2 août- Jim Marrs (1943-2017) est un essayiste américain et théoricien du complot. im Marrs est un des scénaristes du film JFK sur l'assassinat du président John F. Kennedy. Il a publié de multiple ouvrages, faisant souvent la part belle aux théories du complot, que ce soit sur l'assassinat de Kennedy ou sur les attentats du 11 septembre 2001.

    21 décembre- Bruce McCandless II (1937-2017) est un astronaute américain. Bruce McCandless était entré dans l'histoire le 7 févier 1984, quand il avait quitté le vaisseau Challenger, survolant la terre, sans y rester relié par un quelconque cordon. Des photos le montrant "flottant" dans une étendue sombre, seul, au-dessus de la planète bleue, vêtu d'une combinaison blanche équipée d'une MMU (Manned Maneuvering Unit, un dispositif de propulsion), avaient fait le tour du monde. Il a également servi sur d'autres missions, notamment au sein de l'équipe entourant la mission Apollo 11 pour laquelle il était "Mission Control communicator" pour Neil Armstrong et Buzz Aldrin. Il a lui-même volé à deux reprises en tant que spécialiste de mission dans des vaisseaux spatiaux de la Nasa: à bord de la navette Challenger en 1984 (mission STS-41B), puis de Discovery en 1990 (STS-31), qui a servi à mettre sur orbite le télescope Hubble.

    -2018-

     6 janvier- John Young qui a marché sur la lune est décédé vient d'annoncer la NASA dans un communiqué publié aux Etats-Unis, il était âgé de 87 ans. John Watts Young, né le 24 septembre 1930 à San Francisco, Californie est un ancien pilote d'essai de la Marine de guerre américaine et astronaute de la NASA. Young a participé à quatre missions spatiales lancées dans le cadre des programmes Gemini et Apollo ainsi qu'à deux vols de la Navette spatiale américaine. Il a été le commandant d'Apollo 16 une des missions qui s'est posée sur la Lune (1972) et était le commandant et pilote du vol inaugural STS-1 de la navette spatiale. Il a été responsable du bureau des astronautes de 1974 à 1987 chargé notamment d'affecter les astronautes aux missions. Il a pris sa retraite de la NASA en 2004 après 42 ans d'activité dans le domaine spatial. Au cours de sa carrière, il a accumulé plus de 15 000 heures de vol sur différents aéronefs et 835 heures de séjour dans l'espace. 

      17 mars- Jean Charles Duboc était un ancien commandant de bord chez Air France. Durant ses longues heures passées à survoler les océans en Boeing 747, il aurait apparemment croisé plusieurs fois des ovnis, notamment une observation lors d’un vol entre Nice et Londres en 1994. Il soutenait également l’hypothèse qui établit un lien étroit entre les catastrophes nucléaires de Tchernobyl et Fukushima et la présence d’ovnis. Polyvalent, humaniste et homme de conviction, Jean-Charles Duboc avait créé un laboratoire d’idées en 1993, les « Clippers de France », dans le but de « faciliter la réinsertion des jeunes marginalisés par la navigation en équipage à bord de grands voiliers. »

    3 Juillet-  Bradford Adelbert Smith, né le 22 septembre 1931 à Cambridge au Massachusetts et mort le 3 juillet 2018 à Santa Fe au Nouveau-Mexique, est un astronome américain. est un astronome et un membre associé de l'Union astronomique internationale. Il a été impliqué dans le programme Voyager, et a découvert, entre autres, la lune d'Uranus Bianca, le 23 janvier 1986 et de Télesto, satellite de Saturne et troyen de Téthys.

    -2022-

     1er avril- John Lear - (1943-2022)- Ufologue, ex-pilote pour la C.I.A il est connu pour ses recherches et ses révélations sur les ovnis et les extraterrestres, il est devenu célèbre après avoir donné, entre autre, des informations sur une « coopération » entre le gouvernement américain et des races extraterrestres en 1987. 

    Partager via Gmail Pin It

    9 commentaires
  • Mahashta Mûrasi
     
    Un indien aurait 179 ans et serait donc né en 1835 !
     
    "Mes petits-enfants sont morts il y a des années. En quelque sorte, la mort m'a oublié". El Indio cordonnier Mahashta Mûrasi dit qu'il est né en janvier 1835, il est non seulement l'homme le plus vieux du monde mais aussi qu'il est l'homme qui a vécu le plus d'années à travers l'histoire humaine, selon le Guinness World Records. 
     
    Les responsables indiens disent que l'homme est né dans une maison à Bangalore le 6 janvier 1835. De 1903, il a vécu à Varanasi, où il a travaillé jusqu'en 1957, jusqu'à sa retraite à 122 ans. 
     
    « Je vis aussi longtemps que les enfants de mes petits-enfants qui sont morts il y a quelques années", a déclaré Mûrasi. 
     
    "D'une certaine façon, la mort m'oublié. Et maintenant, nous n'avons aucun espoir". 
     
    "En regardant les statistiques, on ne meurt pas à plus de 150 ans et encore moins à 170. A ce stade, je pense que je suis immortel ou quelque chose", a-t-il dit. Selon WorldNewsDailyReport.com, tous les documents permettant d'identifier l'homme soutiennent sa version. Mais, à ce jour, aucun examen médical n'a confirmé la véracité de ses allégations. 
     
    Le professionnel ultime qui a visité Mûrasi est mort en 1971.
     
    *
     
    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • 01
     
    OSNI : comprenez objet sous-marin non identifié. Avec l’ouverture des archives de la marine russe, les rencontres inexpliquées semblent se produire aussi bien sous les eaux que dans les airs. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale de nombreux rapports militaires émanant des forces navales du monde entier ont noté la présence d’engins sous-marins aux performances incroyables et supérieures à tout ce que l’homme aurait pu créer.

     

    Le 27 juillet 2009, la marine russe a rendu accessible au public une partie des archives notifiant des rencontres inexpliquées remontant à l’ère soviétique. Ces dossiers grouillant d’évènements mystérieux ont été rédigés par l’équipage de sous-marins et de navires militaires. Les déclarations les plus intéressantes ont été collectées puis compilées par un groupe spécial de la marine sous l’égide de l’Amiral Commandant de la Marine, Nicolaï Smimov. Pour les ufologues du monde entier, ces témoignages sont rares et d’une grande valeur comme l’expliquait Vladimir Azhazha, ancien Officier de la Marine et ufologue chevronné : " 50% des OVNI rencontrés sont en rapport avec les océans. 15% de plus avec les lacs. Les OVNI auraient ainsi tendance à s’immerger dans les eaux ".

    .02

    *

    OVNI ET TRIANGLE DES BERMUDES

    Miami, Porto Rico et l’île des Bermudes forment la zone la plus mystérieuse de la Terre pour les marins même les plus chevronnés. Depuis plus d’un siècle, des disparitions inexpliquées d’avions et de navires ont alimenté la légende des Bermudes ; avec l’ouverture des archives de la marine russe une ancienne théorie refait surface : et si les OVNI étaient derrière tout ça ?

    C’est que pense notamment Yuri Beketov, Amiral Commandant de bord retraité. Il raconte les faits étranges qui ont eu lieu dans ce secteur : disfonctionnement des radars et de très fortes interférences étaient régulièrement signalées dans la région des Bermudes. Pour lui cela aurait très bien pu être provoqué par des êtres venus d’ailleurs :

    « Plusieurs fois les instruments de bord relevaient la présence d’objets matériels se déplaçant à des vitesses d’environ 230 nœuds, soit 400 km/h. Une prouesse quasi impossible à la surface des eaux, alors sous l’eau où la résistance est beaucoup plus élevée…C’était comme si ces objets défiaient les lois de la physique. Pour moi il n’y a qu’une seule explication à cela : les créatures qui les ont fabriqués disposent d’une technologie qui dépasse de loin la nôtre ».

    03
     
    Le Triangle des Bermudes, une base sous-marine extraterrestre ? L’idée ne date pas d’hier, elle était même la toute première hypothèse à avoir été lancée pour expliquer les inexplicables disparitions d’avions. Plusieurs témoignages rapportent la présence d’étranges lumières sous les eaux, accompagnées de formes inexpliquées dans le ciel. Une théorie souvent liée à celle des vortex sous-marins. Les OVNI auraient ainsi la possibilité de quitter notre planète par les eaux pour rejoindre l’espace. Un vortex qui aurait été fatal aux navires et avions disparus mystérieusement. Une chose est sûre les fonds sous-marins des Bermudes restent une énigme pour les ufologues comme pour les militaires. Le Capitaine Igor Baklay a également été le témoin d’étranges apparitions : « les OVNI marins apparaissent souvent partout où nos flottes et celles de l’OTAN étaient présentes en forte concentration. Du côté des Bahamas, des Bermudes et de Porto Rico. Ils sont souvent aperçus dans les parties les plus profondes de l’Océan Atlantique, dans la partie sud du Triangle des Bermudes, et aussi en Mer des Caraïbes.

    *

    RENCONTRE AU LAC BAÏKAL

    04
     
    Image extraite d’une vidéo (dessous) ou l’on peut voir un objet se déplaçant au-dessus de forêt.Il semble que l’une des personnes semble apercevoir l’objet. Le témoin qui a filmé l’objet raconte qu’il a vu l’objet dans le ciel mais le ciel étant obscurcit il ne permet pas de vraiment se rendre compte d’apparence de l’ovni qui se serait trouvé dans le ciel.

    http://dark-ride.org/?p=2369

    Le lac Baïkal a été maintes fois cité dans les rapports russes. Situé dans le sud de la Sibérie, en Russie orientale, il est connu comme le plus profond lac d’eau douce du monde. Appelé « Perle de Sibérie », sa transparence unique permet une parfaite visibilité jusqu’à 40 mètres de profondeur. Un lac exceptionnel qui a été la scène d’apparitions inexpliquées plus étranges les unes que les autres. Le témoignage le plus marquant remonte à l’été 1982, le Général Major Demyanko, commandant du Service des Plongeurs Militaires des Forces du Génie du Ministère de la Défense vient informer Mark Shteynberg et le lieutenant colonel Gennady Zverev, présents au lac Issyk-kul pour l’entraînement de plongeurs de reconnaissance, d’une rencontre incroyable et dramatique. D’autres mystères sur ce lac dessous :

    http://www.sciences-fictions-histoires.com/blog/archeologie/les-mysteres-du-kirghizistan-et-du-lac-issyk.html

    05
     
    Des hommes-grenouilles en mission dans les profondeurs du lac Baïkal ont été en contact avec des hommes de trois mètres de haut qui, malgré la température glaciale de l’eau, ne portaient sur eux qu’une simple combinaison moulante argentée. En guise d’appareils respiratoire, un casque rond cachant leur tête. Sous ordre du commandant, les hommes-grenouilles ont tenté d’attraper l’un de ces êtres inconnus, ils ont alors été projetés avec violence par une force invisible hors des profondeurs du lac vers la surface. Ils furent tous frappés par une embolie gazeuse (car ils n’ont pu respecter les paliers de décompression). Le bilan fut malheureux, deux plongeurs décédèrent et les quatre autres devinrent invalides.

    *

    DES APPARITIONS PARTOUT EN MER

    oani-3
     
    Les militaires russes n’ont pas été les seuls à être les témoins d’apparition d’OSNI. En 1978, une vague d’OVNI est observée en Italie, en particulier le long des côtes de l’Adriatique. Les curieux y auraient remarqué des colonnes d’eau se hissant à près de 30 mètres de haut ; les pêcheurs signalèrent de drôles de lumières rouges et bleues sous les eaux suivant les embarcations ; la psychose était telle que certains d’entre eux demandèrent une protection militaire pour chaque sortie en mer. Mais la rencontre la plus spectaculaire reste française. L’histoire n’est plus toute jeune puisqu’elle remonte au 1er août 1962 à 23 heures. Nous sommes au port de Brusc dans la commune de Six Four les plages en Méditerranée ; 3 pêcheurs français aperçurent un engin métallique très long, se déplaçant à la surface de l’eau. Les hommes pensent à un sous-marin, mais l’eau commence à frémir autour de l’appareil puis, plus de dix hommes-grenouilles font surface. Aucun ne répondit immédiatement aux salutations des pêcheurs. Après quelques minutes, l’un d’entre eux se retourna et salua les trois hommes. Derrière lui, l’engin métallique qui était jusqu’à présent immergé s’éleva dans les airs, augmenta sa vitesse et disparu sous les yeux ébahis des trois pêcheurs.
     
    OSNI_OVNI
     
    Qui sont ces OSNI ? Des bases sous-marines extraterrestres existent-elles ? Aucune réponse ne peut encore être apportée. Seule certitude, les océans et les mers recouvrant notre planète n’ont toujours pas été (et ne le seront probablement jamais) entièrement visités par les scientifiques. Personne ne peut donc affirmer ce qui se terrent dans les abysses…

    *

    aura animé edito
     
    Source- Le Monde de l’Inconnu n°341 de janvier 2010

     

    Partager via Gmail Pin It

    1 commentaire
  • Ce mois d'avril 2014 est très important pour moi car deux choses se sont passées : le cap des 9 années d'existence et ce matin celui des 2,500.000 visites depuis le 1er avril 2005. Cette aventure n'a pu être possible que grâce à vous et vous en remercie fraternellement !
    Le nom de domaine a été revu et est dorénavant : taverne-etrange.com 
    La fréquentation a baissé et le nombre de commentaires également mais l'époque morose que  nous traversons y est pour beaucoup. La taverne ne compte pas s'arrêter en si bon chemin car les articles futurs à mettre en ligne sont nombreux...
    Le Paranormal n'a pas de frontières; c'est un peu comme le vent : on le sent, il caresse nos cheveux mais personne ne l'a jamais vu aussi l'aventure continue...
    Gardez l'oeil ouvert et le bon si possible !

     

    Tyron29
     
    aura animé zoom
    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire
  • Mardi 1er avril 2014
     
    Bonjour toutes et tous !
     
    Ayant beaucoup d’amis depuis la création de la taverne de l’étrange en 2005, ce jour est béni pour moi puisqu’aujourd’hui cela fera 9 années que j’ai créé ce lieu dédié aux mystères de ce monde. Une chose n’arrivant jamais seule, je remercie mon ami « Starman » pour le travail élaboré ci-dessous ; nous en avons parlé longuement depuis quelque temps et lui avait demandé un article bien défini. Après quelques mois passés Starman m’a contacté pour me demander si c’était toujours ok pour l’article en question. Après lui avoir demandé une introduction avant la diffusion de cet article afin qu’il explique simplement le pourquoi du comment, je suis en mesure de pouvoir lui répondre que ce jour est enfin arrivé puisque tout les ingrédients sont réunis ! Sans plus attendre je vous laisse et vous souhaite une bonne lecture.
     
    Tyron
     

     
    « Starman »- Lecteur de la Taverne de l'étrange depuis ses premiers jours et toujours étonné d'y découvrir des articles valables sur l'inconnu ; je décide, après plus d'une année d'attente, de lui proposer la diffusion de cette histoire que je qualifie ici de la plus mystérieuse connue de moi-même à ce jour. Habitué aux cours de plusieurs décennies de recherches sur les phénomènes inconnus, à réfléchir aux problèmes d'objectivités que posent les phénomènes inconnus face à la science, je me demandai si pour une fois, nous ne serions pas en possession d'éléments fabuleux !
     
    Si la diffusion de cette histoire à été "tentée", alors que nuls n'en parla jamais jusqu'à ce jour, il n'en restera pas moins que sa continuité positive se fera certainement, surtout pour tenter de clarifier son mystère, et surtout pour rendre un vibrant hommage au créateur de ce qui pourrait bien être la première machine à voyager dans d'autres dimensions. 
    Finalement, avoir le dernier mot pour qualifier une telle aventure vous reviens ; étant donné que la plupart des personnes lisant les articles sur la Taverne de l'étrange ont des idées sur les phénomènes et histoires qui y sont racontées.
     
    Et une dernière petite phrase pour la suite des événements : Vive la liberté d'expression !
     

     

    Hebergeur d'image

    Découvrez un voyage fantastique ! Celui dont vous n'avez jamais entendu parler !
     
    Pourriez-vous dire qu'il existe encore des aventures vécues fantastiques inconnues à ce jour, alors que les moyens actuels permettant de diffuser de l'information ne cessent de se développer à travers le monde ? En effet, à l'heure actuelle, vous avez la possibilité de diffuser une information, qu'elle qu'en soit l'importance au plan international en moins d'une minute ! 
    Par la narration de ces événements, vous comprendrez qu'il y aye encore des aventures fantastiques cachées, inconnues, mais de "qui", diriez-vous ?
     
    DES CLEFS SECRETES
     
    Il aura fallut peu de temps pour trouver et comprendre les éléments clefs et secrets de cette affaire spatiale, c'est le mot, et si vous pensez que ce domaine est réservé à une élite, ce qu'elle aimerait vous faire croire, fort heureusement pour le monde des chercheurs de très hauts niveaux il n'en est rien !
     
    Pour cette fois, les résultats des recherches scientifiques qui amenèrent à la maîtrise du domaine spatial décrit ci-dessous, ne vous abreuveront pas de découvertes nouvelles ennuyeuses, lénifiantes, celles qui sont souvent diffusées a grands renfort de publications dans des journaux spécialisés en science, et dont le but est de vous faire comprendre ce qui ce fait, ce qui doit ce faire et non pas, ce qui ne doit pas ce faire, c'est bien connu !
     
    Alors aujourd'hui, découvrez des résultats de recherches qui dépasseront certainement les limites de ces connaissances scientifiques abreuvées par les universités de tout poils et qui "sanctionnent" si souvent les fins d'études par des diplômes d'états, les "bonnes personnes", aillant réussies par leurs études attentive et disciplinées, à marchersilencieusement et sans faire de vagues, dans les pas de ceux qui ne voulait pas, et qui ne veulent toujours pas que certaine choses se sachent…
     
    C'est donc, vous l'avez compris, dans le domaine de ce qui ne ce doit pas ce faire que vous allez  entrez, au sein de l'interdit absolu et vis-à-vis duquel je vous souhaite un bon voyage…
     
    Il y a quelques années, un scientifique mis au point une machine capable de se déplacer dans l'air sans l'aide de moteurs conventionnels ! Quelle pouvait bien être cette invention ?  Début de réponses à ce mystère, obtenu lors d'une entrevue avec M.X, un de ses amis le plus proche.
     
    M.V. - Bonjour M.X et merci de nous recevoir dans votre laboratoire. Nous sommes toujours intéressés par les recherches concernant les grands mystères. Ce chercheur, vous le connaissiez depuis longtemps ?
     
    M.X. - Oui, depuis environ 30 ans. Comment vous le décrire à part qu'il semblait être un homme sans âge ! On avait de la peine à lui en donner un tellement le temps ne semblait avoir d'emprise sur lui, cela peut paraître étonnant. Tout le monde voit l'âge des gens sur leur visage, lui, non ! Et pourtant, il effectuait des recherches scientifiques depuis très longtemps. Il a notamment collaboré à l'étude scientifique qui a permis de construire un des premiers sous-marin pour la recherche océanographique. Cela permis au constructeur de comprendre comment certaine parties du sous-marin devaient être fabriquées. Je vous parle d'une période vers la fin des années 1950.
     
    Un jour, fort de ses connaissance, il eu l'idée de construire un engin n'utilisant pas de moteurs
    conventionnels pour se mouvoir. C'est alors que commença pour lui une série de recherches qu'il est possible ici de qualifier de fantastiques. C'est bien le mot à utiliser. Après des années de recherches dans des vieux livres introuvables aujourd'hui, Il mit au point une machine fantastique, et c'est bien le mot qui faut lui donner, fantastique je vous dis !
     
    M.V. - Avez-vous pu accéder à cette machine et pouvez-vous nous en donner quelque description ?
     
    M.X. - Oui évidemment. D'un diamètre d'environ 1 mètre 80 et haut de 2 mètres 30 environ, il pouvait emporter deux personnes à son bord, et voyager en direction de ce que nous pourrions qualifier "d'autres dimensions" du temps. Cet aspect de ses recherches sont difficile à comprendre pour la plupart d'entre-nous, mais pour l'inventeur, la compréhension de ces termes était clair comme de l'eau de roche. Un autre fait très spécifique de son invention, sa machine traversait les murs de son laboratoire sans aucuns problèmes ou dégâts pour l'environnement.
     
    M.V. - Vous voulez dire que rien ne bougeait en sortant avec son engin de chez lui, même pas une tasse à café ?
     
    M.X. - Effectivement, et une fois son voyage terminé, il revenait dans la même pièce sans problèmes. Voyez-vous, nous nous trouvons là confronté, par les curieuses possibilités de sa machine, à des interrogations scientifiques sur la complexité de la matière, ses composants, atomes, molécules, électrons, protons, etc.  Voyez-vous, Il avait réussit à découvrir, au fil du temps, énormément de secrets sur les constituants de notre environnement immédiat, ceci par des années d'études acharnées et passionnées.
     
    M.V. - Mais ou travaillait-il ?
     
    M.X. - Dans sa maison, il y avait monté son laboratoire ou il menait ses expérimentations. C'est par ses niveaux de recherche scientifique, maîtrisées comme jamais que nous nous trouvions là confronté à un développement de la science dépassant les normes connues. Même un auteur de science fiction n'à imaginé de telles possibilités concernant une machine de ce genre. Comprenez-vous, il avait découvert beaucoup d'informations concernant les autres dimensions ; non pas des dimensions inaccessible dans un lointain espace, comme le décrivent si souvent des scientifiques, mais bien des connaissances à appliquer dans les différents domaines de la physique de l'environnement immédiat. 
     
    M.V. - Il vivait seul ?
     
    M.X. - Non, c'était monsieur tout le monde, il avait une famille et des enfants et vivait comme vous et moi. Malheureusement, aujourd'hui on ne trouve plus traces de lui, c'est comme si tout ce qu'il avait réalisé et inventé pendant des années avait été effacé volontairement…!
     
    M.V. - Mais alors, puisque vous étiez si proche de lui vous savez qui à pu faire disparaître ses travaux ?
     
    M.X. - Ces travaux et lui-même vous voulez dire…
     
    DESCRIPTION DE L'ENGIN
     
    M.V. - Pouvez-vous nous parler de la forme de son appareil.
     
    M.X. - Bien sûr. Cette forme a quelque chose de très symbolique et à la fois de première importance. N'est-elle pas liée à la naissance, à la vie même sur notre planète. Beaucoup de physicien la décrivent comme étant une des formes les plus parfaite de notre environnement.
     
    M.V. - Mais pourquoi l'avoir choisie, alors que la sphère est tout aussi importante ?
     
    M.X. - Tous simplement parce qu'elle a en elle-même un équilibre remarquable du point de vue physique, d'autre part, la pression qui peut s'exercer sur sa surface extérieure peut être considérable. C'est aussi en fonction de ce qu'avait mis au point l'inventeur que cette forme fut choisie. Il est possible que la sphère puisse aussi donner des résultats important, mais si l'on songe qu'il construisait sa machine dans un atelier, cette forme était pour lui la plus plausible et la plus utile.
     
    Beaucoup de vos lecteurs et lectrices pourraient se demander si sa machine reposait sur un socle, un piédestal, un trépied ou autre supports, et bien non, elle tenait "toute seule" sur place sans bouger. Lorsqu'il revenait de son voyage, sa machine, une fois éteinte, avait l'étrange faculté de se tenir droite sans bouger d'un millimètre… C'était grâce à un procédé spécial inclus dans le fond de la machine, que sa masse totale était maintenue en un perpétuel équilibre physique.
     
    M.X. - Je vais tenter d'être plus précis concernant cette invention fabuleuse. Pour pouvoir la faire fonctionner, l'inventeur devait utiliser un certain nombre de paramètres extrêmement précis, je dirais même, beaucoup de paramètres de notre environnement. Vous savez qu'en terme de physique, pour construire une machine volante, un avion par exemple, des calculs de pression d'air, d'équilibre des masses métalliques utilisées, l'aérodynamique, doivent être absolument respectée, sans quoi l'avion ne pourra fonctionner. Dans ces paramètres se trouvent ceux de l'air, de sa façon de circuler autour de l'engin, d’où les études conduites dans des souffleries afin d'en étudier les caractéristiques. Les matériaux utilisés font aussi l'objet d'études poussées, ce qui permet, au fil du temps, d'obtenir des avions aux performances accrues.
     
    Il en était de même pour la machine de cet inventeur de génie. Tout avait été pensé dans les moindres détails, allant des domaines de la physique en passant par d'autres connaissances, qui, elles, ne sont pas retenues officiellement par les tenant de la science sous prétexte de manque d'objectivités scientifique…Vous pensez bien que pour lui tout ce qui était laissé de côté par la recherche scientifique officielle était étudié et utilisé !
     
    M.V. - Vous voulez dire qu'il utilisait le côté complètement oublié de ce que nous dénommons la télépathie, la compréhension des dimensions, les voyages dans l'espace-temps, pour n'en citer que quelques uns.
     
    M.X. - Effectivement et vous allez comprendre pourquoi des connaissances oubliées depuis des centaines d'années lui ont permis de réussir son invention. Tout d'abord, voyons comment se déplaçait cette machine, et surtout OÙ elle se déplaçait ! Avant d'engager les procédures pour effectuer son voyage, il devait planifier tous les points nécessaires, et vous en comprendrez aussitôt toute la complexité. Ce n'était pas comme l'ordinateur d'un avion de ligne couramment utilisé, mais des façons de calculer qui demandait d'intégrer des paramètres bien plus complexe que ceux connus dans les différents domaines de l'aviation.
     
    M.V. - Vous voulez dire qu'il partait depuis sa maison et qu'il se transportait dans ce que nous pourrions qualifier "d'ailleurs", c'est-à-dire une autre dimension, un autre niveau vibratoire ?
     
    M.X. - C'est presque ça. Avec plus de précision dans mes explications, vous pourrez mieux comprendre, mais poursuivons. Lorsque son engin fut passé à travers sa maison, il montait très haut dans les différentes couches d'air de notre planète. Vous voyez, il fallait être absolument certain de ses connaissances scientifiques pour qu'une machine, qu'elle quelle soit, puisse aller si haut sans rencontrer le moindre problème. Quand je pense à la hauteur à laquelle il allait, j'en ai les frissons dans le dos de savoir qu'il avait sous sa machine un vide aussi immense. C'est incroyable, voir impossible à un être humain de pouvoir aller si haut avec un engin aérien et pourtant, lui, il y a allait autant qu'il le souhaitait.
     
    M.X. - D'après vous, combien de personne ont fait ces voyages ?
     
    M.V. - Franchement, pas beaucoup de monde, car l'inventeur savait quelle était la valeur de sa découverte et il prenait des précautions à tous les niveaux. Par contre, il y a de ses amis, dont moi-même qui ont vu cet engin et des photographies en ont été prisent il y a longtemps. Tous comme il existe des brevets d'inventions par dizaine sur les instruments qui se trouvaient à l'intérieur de cet engin et aussi sur d'autres domaines de la science qu'il utilisait, mais les traces de ses brevets on été enlevées pour des raisons que tous les inventeurs de moteurs non polluants connaissent…
     
    M.V. - Mais ou allait-il une fois partis de chez lui avec son engin ?
     
    M.X. - Bonne question. Cela ne posait pas de problèmes particuliers. Il allait ou il voulait. Il m'a raconté un jour qu'il avait rentrés toutes les coordonnées dans sa machine pour se rendre dans une grande ville de fort éloignée, et il y allait…
     
    M.V. - Comment faisait-il ?
     
    Tout d'abord, il calculait les différents emplacements géographiques de notre planète grâce à des connaissances spéciale, et tenir compte notamment de ce que certains chercheurs dénomment "la grille énergétique mondiale". C'est un peu symbolique de dire qu'il y a une "grille" qui englobe la surface de notre planète car vous ne la voyez pas, mais elle existe bien et était indispensable pour ses déplacements.
     
    M.V. - Pouvez-vous nous en dire plus à ce sujet ?
     
    M.X. - Oui bien sûr. Il existe beaucoup d'endroits énergétiques sur notre planète sur lesquels ont été disposées certaines constructions existantes depuis des centaines d'années. Il y a aussi des points d'où émane des énergies d'ordre tellurique propre à la création de véritable vortex énergétique. Tous cela étaient connus de lui, calculé et utilisé à travers ses ordinateurs lors de ses déplacements. Il étudiait ces différents points énergétiques, et en les mettait en rapport les uns avec les autres par des relations numérique qui se trouvent partout dans l'environnement. Pour prendre un exemple, il calculait la vitesse de la lumière : la gravitation terrestre, sans compter les formes géométriques et tous les calculs mathématique connus dans les domaines des harmoniques…et n'oublions pas celui des sons, des couleurs, qui sont inséparables du tout, se sont aussi des énergies en relation avec les points décrits, et l'inventeur les rentraient dans les instruments de bord de sa machine.
     
    C'est grâce à ces éléments fantastiques et pourtant naturels, calculant en quelques instants toutes les coordonnées, que sa machine entrait en résonnance parfaite avec l'environnement. 
     
    VOYAGES EN TOUTES DIRECTIONS
     
    Ces calculs permettaient de disposer sa machine sur des coordonnées qui étaient autant terrestre que spatiale, et par ce mot, je pense surtout aux différentes couches d'air dans lequel il se déplaçait. Le mot "spatial" peut prendre ici une orientation bien plus inouïe que vous le pensez. Nous y reviendrons ultérieurement.
     
    VITESSE DE L'ENGIN
     
    Plus de 3000 kilomètres en moins d'une heure, c'est à peu près le temps qu'il lui fallait pour se déplacer sur cette distance.
     
    M.V. - Excusez-moi, mais j'en reviens a cette interrogation qui me chiffonne depuis le début, comment pouvait-il traverser les murs de sa maison sans les détruire, sans faire de bruit et autres.
     
    M.X. - Voici une réponse intéressante. Il y a deux aspects formidable dans sa machine, non seulement le fait de traverser les murs de son laboratoire, mais aussi celui de contourner le problème principal lors de déplacements dans les hautes couches d'air : la chaleur… Vous pensez bien que pour couvrir des trajets aussi lointain en toute sécurité, qu'il devait avoir trouvé un moyen d'empêcher la matière de son engin de chauffer jusqu'à sa désintégration…
     
    Pour ce faire, il appliquait une des nombreuses clefs qu'il découvrit, c'est celle de l'espace-temps incluant la vitesse de la lumière.Cela permettait de traverser la matière sans la faire entrer en fusion. Pour être plus précis, il avait découvert la clef de l'équation, c'est-à-dire n'importe quelle matière appliquée à l'espace-temps à la vitesse de la lumière. Il est important de dire qu'il ne voyageait pas à la vitesse de la lumière, mais bien grâce à une transformation de calculs concernant la lumière. Nous y reviendrons plus tard.
     
    M.V. - Cela explique comment il pouvait traverser les murs de son laboratoire sans aucuns dégâts !
     
    M.X. - Effectivement. Il faut dire aussi que son engin était silencieux et n'émettait pas de lumière particulière pendant ses déplacements. 
     
    L'INTERIEUR DE SON ENGIN
     
    MYSTERIEUSE APPLICATIONS DES CRISTAUX
     
    M.V. - Pouvez-vous décrire comment était l'intérieur de sa machine.
     
    M.X. - Oui, selon ce que je m'en souviens, l'intérieur de son engin était d'une complexité énorme. Sans les explications de son inventeur nous n'aurions pas compris à quoi pouvais bien servir certaines choses. Il y a quand même des éléments qui ne sont pas possible de communiquer, mais je vais répondre pour cette question du plus haut intérêt.
     
    L'épaisseur de la coque était d'environ de 2 centimètres et demi à 3 centimètres. Il y avait la place 
     
    pour deux personnes. Au centre de l'appareil se trouvait une sorte de volant et au centre de celui-ci se trouvait sertis un gros cristal. Il y avait aussi un système de conduits à travers lesquels circulait certain liquide utilisé dans les domaines spatiaux afin d'obtenir une réaction pour le refroidissement de certaines parties de la machine. 
     
    MYSTERIEUSE APPLICATIONS DES CRISTAUX
     
    Beaucoup de monde aujourd'hui ont entendu parler du mystère des pierres, des cristaux et ce que cela peut représenter vis-à-vis de l'être humain, et bien cet inventeur utilisait certaines connaissances trouvées par lui dans de vieux livres. Il les adaptait aux connaissances modernes afin de les intégrer dans sa machine.
     
    M.V. - Oui, je comprends la chose, mais comment les avait-il disposées ces cristaux, en vrac dans un sac, en pendentif autour du coup, un bracelet, une bague ?
     
    M.X. - Non, pas du tout. Ces cristaux étaient disposés autour de la cabine, elles entouraient complètement le pilote et le passager. Chaque pierre étaient disposées de façon à ce elles soient l'une à coté de l'autre en fonction de leur spécialité énergétique et de forme géométrique spéciale et de couleur. Il faut comprendre que cela était de la plus haute importance, car dans ces domaines particuliers, les connaissances nécessaires à appliquer dépassaient tous ce que l'on connaissait en termes de science de l'environnement.
     
    M.V. - Vous voulez dire qu'il fallait absolument que ces cristaux soient disposés dans son habitacle pour faire fonctionner sa machine ?
     
    M.X. - Non. Les cristaux n'actionnaient pas la partie motrice. Elles avaient des fonctions aussi importantes, bien que très insolites, c'était de maintenir le pilote dans un état d'harmonies énergétiques absolu. Non seulement il fallait que son système de navigation fonctionne, mais il fallait aussi que les divers champs d'énergies du corps humain et de sa machine soient en parfaite correspondance avec l'environnement dans lequel il se déplaçait, et cet environnement, c'est tout simplement la planète terre et ses énergies si subtiles.
     
    Vous comprenez maintenant la subtilité de ces applications énergétiques face à la science actuelle ! Ces informations et connaissances, il les avait découvertes dans un très vieux livre expliquant comment il fallait tailler spécialement ces cristaux. C'est une taille spéciale que l'on a oubliés à l'heure actuelle. Ce livre, je savais ou il se trouvait, et à malheureusement été enlevé de la circulation. Il était pourtant accessible publiquement, pour autant que l'on en connaisse le titre et l'auteur, ce qui n'était pas une mince affaire. Vous pouvez toujours essayer de raconter à un scientifique qu'il y a un champ d'énergie entourant le corps humain. Il aura (c'est le cas de le dire) de la peine à vous croire !
     
    Je peux préciser la chose. Lorsque vous montez dans un avion, tout y est confortable, mais vous y avez peut-être aussi été secoué au point d'en avoir des nausées, des pertes d'énergies à vous sentir mal, d'avoir le mal de l'air et autres phénomènes totalement inharmonieux pour le corps humain ! Voilà pourquoi il y avait des pierres spéciales dans son engin, elles servaient à harmoniser le corps physique des personnes, alliées aux énergies de tout son système de navigation et c'est aussi sans compter sur les métaux spéciaux qu'il utilisait pour sa construction… Le métal était spécial. 
     
    Il était fait pour ne pas entrer en fusion dans les couches denses. C'était un alliage de métaux.
     
    MYSTERES ATMOSPHERIQUES
     
    M.V. - Justement, au sujet de ses déplacements dans les hautes couches d'air, avez-vous des explications compréhensible facilement ?
     
    M.X. - Facilement je ne pense pas. Je sais que cette histoire plonge tout le monde dans la stupéfaction et la perplexité, mais ne vous inquiéter pas, je serai compréhensible.
     
    M.V. - Revenons un peu sur les débuts des explications de cette affaire, racontez-nous comment il faisait pour se déplacer si haut.
     
    M.X. - Oui bien sûr. Je dirais que cela est des plus intéressants, car lorsque l'on s'intéresse à ce genre d'engin, on ne pense pas forcément à ce qui le lie à son environnement immédiat. L'air est son élément principal et je dirais quelque chose qui va vous étonner, jusqu'à ce qu'il n'y aye plus d'air du tout, c'est alors qu'il vient autre chose…
     
    Voici donc comment il devait pratiquer pour ne pas avoir d'ennuis avec sa machine. Lorsqu'il commençait à monter très haut dans les différentes couches d'air, la première des choses qu'il devait faire, c'était d'appliquer les calculs des angles d'entrée dans les différentes couches d'air qu'il traversait. Pour être plus précis, il s'agit de "fenêtres", ou emplacements permettant l'entrée dans les différentes couches d'air que l'engin rencontre et qui doivent être calculées avec la plus grande précision. Plus votre engin spatial n'est volumineux, plus les calculs qui doivent être appliqués pour entrer dans ces fenêtres devront êtres précis. Dans le cas de son engin fabuleux, il n'y avait pas de station au sol pour le conseiller ou le diriger, tout se déroulait par rapport aux coordonnées qu'il y avait rentrées dans ses ordinateurs de bord. Cela fonctionnait absolument à la perfection.
     
    Normalement, lors qu'une fusée est lancée depuis la terre, les opérateurs ce trouvant à terre devant leurs ordinateurs, doivent absolument la diriger dans la bonne direction, c'est-à-dire dans le bon angle, sans quoi, ne rencontrant pas la fenêtre de passage entre les différentes couches d'air, elle explosera par la différence de pression qui se trouve entre deux couches d'air. Comme vous le comprenez maintenant, sans l'application de ces connaissances, rien ne serait possible en termes de déplacement dans les domaines spatiaux, qui, semble-t-il, seraient des domaines réservés à une élite (…)
     
    M.V. - Pensez-vous que ces explications que vous nous donnez concernant les différentes couches d'air, seraient reconnues comme étant une application réelle, plausible et scientifiquement applicables ?
     
    M.X. - Évidemment, c'est la pure vérité scientifique. Pour preuve, les engins spatiaux expédiés depuis les premiers temps de l'aventure spatiale humaine, ne tournaient-ils pas autour de la terre, pour effectuer plusieurs rotations afin de se retrouver progressivement vers les couches d'air les plus hautes et les plus dense… Et bien c'est toujours le cas aujourd'hui, impossible de faire autrement en utilisant les moyens technologiques actuels.
     
    M.V. - Ca alors, je commence à comprendre la subtilité de cet engin, qui est quand même trop extraordinaire. Je n'en reviens pas d'apprendre l'existence d'une telle machinerie fantastique.
     
    M.X. - Alors, toujours partant pour la suite de l'aventure spatiale inédite ?
     
    M.V. - Bien sûr que je le suis, et je pense ne pas être le seul…
     
    M.X. - Alors cher Monsieur, accrochez-vous bien à votre fauteuil et suivez-moi bien.
     
    LE TUNNEL IMPOSSIBLE
     
    M.X. - Puisque tout ceci vous intéresse au plus haut niveau, je ne vois pas pourquoi l'on s'arrêterait à nos couches d'air, pourtant si connues depuis au moins 100 ans. Partons donc, puisque vous le voulez bien, vers des hauteurs plus inouïes. Vous vous rendrez compte que plus vous découvrirez mes informations, plus elles seront rares et exceptionnelles.
     
    Or, donc, lorsque cet inventeur de génie (je n'arrêterai décidément pas de le qualifier de cette manière) commençait à s'élever à travers les couches d'air en décrivant des circonvolutions de plus en plus large et après quelque minutes d'observations de la courbure de la terre, dans le plus grand silence, il imprima volontairement à sa machine une vitesse supérieur à celle qui lui permit de sortir des basses altitudes.
     
    M.V. - Vous voulez dire qu'il allait redescendre sur terre ?
     
    M.X. - Non, pas du tout, car c'est à cette grande altitude que commence son aventure spatiale. Je la qualifie de l'aventure la plus fantastique connue à ce jour, et croyez-moi, ici, le mot DIMENSION prends tout son sens. Beaucoup diraient que de tels voyages pouvaient très bien être sans retour ! Ils n'ont pas tort du tout, dans la solitude, il n'est pas toujours facile de penser que s'il arrivait quelque chose a sa machine, personne ne viendra pour réparer ou porter secours, surtout si haut dans le ciel…Mais poursuivons.
     
    Pour atteindre la vitesse lumière découverte par lui, (non pas la vitesse de la lumière comme précédemment dit), grâce à cette équation dont je vous parlais, il était nécessaire qu'il atteigne les couches d'air en très haute altitude afin de pouvoir donner la vitesse indispensable à son engin de se déplacer en direction d'un autre niveau énergétique par cette fameuse vitesse lumière. Grâce à elle, il pouvait aller comme il voulait, jusqu'à l'ionosphère.
     
    Maintenant je voudrais attirer votre attention sur une série d'événements plus fabuleux vécu par lui-même, et je dirai "plus haut", c'est le cas de le dire, et concernant sa montée progressive vers l'espace, il s'agit ici d'un mystérieux tunnel…
     
    TUNNEL, TROU NOIR OU HUITIEME DIMENSION ?
     
    M.X. - Très bonne interrogation ! Dans l'état actuel de mes connaissances, j'ai une réponse directe, mais je vous laisse regarder du côté de la recherche spatiale depuis ses débuts pour trouver des réponses qui satisfassent votre curiosité, pour autant que trouviez des informations sur ce niveau particulier, mais écoutez plutôt les explications que je vais vous donner et qui vous permettrons de vous approchez de la vérité !
     
    Lorsqu'il était parvenu dans la couche d'air la plus haute, il fallait qu'il se dirige vers la fenêtre d'entrée de la "chose" en question. Dénommé cela comme vous voulez, mais toujours est-il qu'il fit entrer sa machine dans un autre niveau énergétique, ce dernier fort peu connu du public, hélas… Une fois passé la fenêtre d'entrée, il s'aperçu qu'il se trouvait dans un niveau énergétique complètement différent de ce qu'il venait de traverser, à savoir toutes les couches d'air qui entourent la planète terre. Il s'aperçu qu'il se trouvait dans ce que nous pourrions dénommer : un autre niveau dimensionnel, de là à traiter cet endroit de "tunnel", il n'y a qu'un pas vite franchis, mais cela dépendra des convictions de la personne qui lit cet aventure.
     
    Après être rentré dans ce nouvel espace, les choses commencèrent à ce compliqué, car ses perceptions étaient nouvelles. Du jamais vu pour lui et il lui fallait continuer de comprendre à chaque instant ce qu'il se passait dans cette zone que l'on peut aussi qualifier de silence absolu, une sorte de "zone zéro", ou il n'y a vraiment plus rien de ce qui vous assaille chaque instant sur terre, plus rien…
     
    M.V. - Mais comment faisait-il pour conduire son engin puisque il n'existe plus rien dans ce niveau ?
     
    M.X. - C'est justement là la grande idée de l'exploration spatiale depuis longtemps. N'avez-vous jamais entendu dire que des engins d'exploration cosmique étaient "lancés" dans l'espace extra-atmosphérique après qu'une certaine vitesse fut imprimée à l'engin ?
     
    Et bien c'est exactement ce qu'il faisait. Comprenez-vous que dans cet endroit entièrement vide, il n'y a vraiment plus rien pour vous accrocher, pour vous appuyez sur quelque chose pour pouvoir bouger ! Dans cet endroit, rien n'est en mouvement et cela produit d'étranges sensations vraiment inhabituelles.
     
    M.V. - Mais alors il était perdu le pauvre ?
     
    M.X. - Certainement pas. Tout simplement, il calculait sa vitesse en sortant de l'ionosphère. Il se dirigeait directement dans l'ouverture calculée par ses ordinateurs et se retrouvait "dedans". J'allais vous dire : "c'est aussi simple que ça", mais en fait, ce n'est pas si simple à comprendre et à réaliser. Ce qu'il devait calculer, c'est la vitesse à laquelle il rentrait dans cette "chose dimensionnelle", après avoir calculé le parcourt possible en fonction de sa vitesse à laquelle il y entrait, sans compter qu'il devait aussi calculer sa sortie. Pour être plus précis, une fois lancée, sa machine était limitée par la vitesse qu'il avait prise au début. Tout cela était savamment calculé. Il calculait son déplacement, grâce à cette fameuse vitesse lumière. Portant, il était limité par sa vitesse. C'est bien de monter sur des niveaux élevés, mais il faut aussi en redescendre et à nouveau sortir de ce niveau !
     
    M.V. - Et une fois dans cette "dimension", que faisait-il ?
     
    M.X. - Ce qu'il y faisait me demandez-vous, et bien je me demande s'il a eu le temps d'y faire beaucoup de chose !
     
    M.V. - Et pourquoi cela ?
     
    M.X. - Parce qu'il est arrivé quelque chose qui ne devait pas et qui ne pouvais pas arriver dans l'état actuel de ses connaissances avancées. Voici ce qu'il m'a raconté. Après s'être engagé dans ce niveau de vide, alors que son engin continuait sa route, il s'aperçu que "quelque chose" ce déplaçait dans le sens contraire à son mouvement. Ce quelque chose, trop rapide alors qu'il se déplaçait dans sa direction, ne pu être évité…
     
    M.V. - Vous voulez dire qu'il serait entré en contact avec une sorte de cailloux ou une météorite, ou un morceau de ferraille quelconque ?
     
    M.X. - Justement, là est l'interrogation complète. Toujours est-il qu'avant même de se poser des questions sur cet incident, comme sa machine avait été heurtée avec assez de force, il lui fallut la disposer à nouveau dans des coordonnées lui permettant, non seulement de continuer sa route, mais aussi d'assurer la sortie de son engin pour redescendre sur terre sain et sauf !
     
    Une chance pour lui que sa machine n'aie seulement été heurtée par le bord de la "chose" en question, car s'il y avait eu collision…Vous imaginez la suite ! Ce qu'il m'avait dit à ce sujet était assez étonnant, il me dit :" je ne pensais pas que quelqu'un d'autres puisse utiliser ce lieu pour s'y déplacer…".
     
    M.V. - Je comprends mieux la méfiance qu'il devait avoir vis-à-vis d'autres groupes de recherches scientifiques. Comment cela se fait-il qu'il n'aye pas été cambrioler, volé et autres choses désagréable qu'il arrive lorsque l'on arrive dans ces niveaux de connaissances ?
     
    M.X. - Si, justement, vous mettez l'accent sur des événements qui sont en rapport direct avec ses inventions fantastiques. Un jour il m'expliquait qu'il avait quitté un organisme très proche de l'état de son pays et il s'était aperçu que depuis ce temps-là, ses communications téléphoniques étaient écoutées. Son courrier aussi faisait l'objet "d'études attentives" de la part de combinards occultes des plus mauvais.
     
    Il savait que des personnes mal intentionnées essayaient de stopper ses travaux pour ce les approprier. Il me dit aussi qu'il y avait des écoutes radio qui étaient organisées pour tenter d'intercepter ses communications lorsqu'il se déplaçait avec sa machine fantastique.
     
    M.V. - Il y avait donc des personnes qui savaient que cette machine existait ?
     
    M.X. - Évidemment, et pas des moindres. Au fil du temps il lui fallait bien réunir les éléments pour construire son engin. Et en fait de connaissances scientifiques, c'était plutôt un très haut niveau, donc, il était en correspondance avec des organismes capables de lui fournir tous les éléments nécessaire introuvable dans le commerce conventionnel. A ce sujet, voici une information très valable et qui vaut son pesant d'or.
     
    Un des problèmes important qu'il rencontre dans ce "tunnel", c'est de domaine des communications radio. Lorsqu'un engin s'y déplace, les communications radio avec la terre s'arrêtent. Et bien il avait mis au point un procédé radio qui lui permettait d'entendre les ondes radio, même dans ce tunnel en question, ou rien ne passe…
     
    C'est pour vous dire quel génie s'était !
     
    M.V. - Vous voulez dire qu'il avait mis au point une radio dont la conception n'est pas connue actuellement des constructeurs d'émetteur/récepteurs ?
     
    M.X. - Effectivement. Permettez-moi de vous donner quelques informations selon mes souvenirs de cet aspect particulier. Il y avait dans sa machine un cristal rond terminé et fait de fibres transparentes. En le regardant avec une loupe, l'on voyait des fibres comme des cheveux. Et bien chaque fibre représentait une mémoire. Ne confondez pas avec le cristal blanc opaque qui laisse passer la lumière et que l'on trouve souvent, ici c'est encore autre chose.
     
    Cela lui permettait, même lors de ses déplacements en vitesse élevée, d'entendre certaines communications dont il connaissait la source, si vous voyez ce que je veux dire…
     
    Pour terminé cet entrevue, il se fait tard, je vous dirai qu'il parlait de certaine choses des plus insolite quant à ses recherches.
     
    M.V. - Oui, de quoi s'agissait-il ?
     
    M.X. - Il me parlait de soleils noirs !
     
    M.V. - Ca alors. Cela m'est parfaitement inconnu. C'est inouï comme info. Cher M.X. Je vous remercie de toutes vos informations et j'espère que nous nous reverrons pour d'autres informations concernant cette machine fantastique. A bientôt.
    Partager via Gmail Pin It

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires