• 15/10/2011- Premier colloque national sur les Orbes !

     

     PREMIER COLLOQUE NATIONAL SUR LES ORBES A L'ESPACE ST MARTIN 

    situé au 199 bis rue Saint Martin à Paris (75003) à la salle Héliopolis.

     

     

    Organisé par le Réseau National des Orbes (R.D.O.)  

     

    ADAMA, créateur du forum prend la parole :

     

     Chers membres des forums du R.D.O. et inscrits sur nos sites WEB et blogs, Le colloque national sur les orbes aura lieu le 15 octobre 2011.

     
     
     
    Donneront conférences Gildas Bourdais, Joël Mesnard, l’IFRES, Jean Claude Bourret, etc.
     
     
    LE MATIN :
     
     
    9h00 - 10H00 : Gildas Bourdais L’histoire de l’ufologie et l’arrivée de la question des orbes.
     
     
    10h00 - 11h30 : La place des anomalies photographiques dans l’ensemble des preuves en ufologie : 40 ans de collecte par Joël Mesnard, Directeur de la revue L.D.L.N.
     
     
    11h30 - 12h30 : 2009 - 2011 Trois ans au contact d’un phénomène croissant, Orbes et OVNIS  par Monsieur Jean-Luc L.  
     
     
    12h30 - 14h00 : déjeuner
     
     
    L'APRES-MIDI :
     
     
    14h00 - 16h00Table Ronde avec messieurs Jean-Claude Royens, Président de l’IFRES (Institut Français de Recherche et d’Expérimentation Spirite)  et Joël Ury, vice-Président sur la thématique :
     
     
    Le spiritisme expérimental, histoire du Module de l’IFRES et les entités. Les photographies d’orbes à visage : au-delà des limites de la pareidolie.  La TCI tradtionnelle et la TCI photographique pratiquée par des membres du R.D.O.
     
     
     
    16h00 - 17h00Table Ronde sur les OVNIs et les Orbes avec Messieurs Gildas Bourdais et Joël Mesnard
     
     
    17h00 à 18h00 :  Conférence de Monsieur Jean-Claude Bourret : Le dossier des O.V.N.I.s. 
     
     
    Conclusion du colloque par Jonathan Giné Fondateur du RDO :
     
     
     Le Paramètre Invisible un nouveau paradigme pour l’inexpliqué? Suivi d’une première classification rationnelle des phénomènes. 
     
     
    Après le colloque, sera procédé par Jonathan Giné et Abigaelle à une démonstration de vol de drones et de video sous-marine à l’aide d’un mini sous marin afin d’illustrer l’utilisation révolutionnaire de nouvelles technologies dans les enquêtes de terrain.
     
    Des annales de ce premier colloque national seront publiées en Français, Anglais, Espagnol et Allemand. Les annales seront disponibles sous forme d’un cahier ou d’un fichier PDF.
     
     
    Un point vente Lumières Dans La Nuit et des Publications de l’IFRES sera disponible au Château.
     
     
    Biographie des intervenants : 
     
     
     
     
     
    Joël Mesnard : A son actif 40 ans d’enquête de terrains en France et en Europe, Joël Mesnard a rencontré les témoins de la plupart des grandes affaires d’OVNI de tous types, mais également des centaines de personnes d’affaires moins connues mais qui font l’ufologie et pose le problème des OVNIs. Professeur de mathématique il quitte l’enseignement pour se consacrer entièrement aux OVNIs. Passionné d’aviation depuis l’âge de 9 ans, il participe à de nombreux articles dans des revues spécialisées comme Aviation Magazine,  Air et Cosmos, etc. en élaborant des dessins techniques d’avions pour ces revues. C’est en 1966 qu’il enquête son premier grand dossier avec l’affaire passionnante de Cussac devenu un des grands classiques des cas OVNIs de RR3 en France. Il se bat inlassablement pour la reconnaissance de la vague du 5 novembre1990. Il est le Directeur de la célèbre et plus ancienne revue d’ufologie de France : Lumières Dans La Nuit. qui a publié et publie des articles de fond des plus grands acteurs de l’ufologie de ces dernières quarante années, avec des colonnes ouvertes aux enquêteurs du groupement LDLN. 
    Il s’est rendu de nombreuses fois au Col de Vence en compagnie de Monsieur Pierre Beake pour constater les phénomènes étranges qui s’y passe. En outre, Monsieur Mesnard est le premier ufologue a s’être intéressé de près à la problématique des photographies «surprises» dont les premières remontent à 40 ans et qui depuis n’ont fait que s’amplifier comme nous le savons de nos jours. Il possède l’une des plus grandes banques de données sur le sujet, le Réseau national des Orbes activement collabore avec ce chercheur sur ce sujet. Il est l’auteur de plusieurs livres sur les OVNIs, dont un sur les M.I.B. : Les Mens In Black : l’étrange affaire des hommes en noir et des OVNIs aux Editions du Mercure Dauphinois - 2005.
     
    *
     
     
     
    Gildas Bourdais : Ufologue spécialiste des dossiers OVNIs américains, et en particulier du dossier de Roswell. Il travaille également sur les dossiers des Abductions dont il est l’un des grands spécialistes en France. Il a rencontré maintes fois le regretté Docteur John Mack qui consacra une partie de sa vie à étudier de très près les dossiers d’enlevés. Il a participé également à la traduction et à la diffusion du Rapport Cometa auprès des groupements ufologiques des USA et de différentes organisations américaines. Il a donné de nombreuses conférences dans différents pays : Etats-Unis, Brésil, Grande Bretagne, Italie, etc. Il est l’auteur de nombreux ouvrages sur les OVNIs.
     
     
    Plus d'info ci-dessous pour prendre connaissance des nombreux ouvrages de ce chercheur :
     
     
     
     
    Le dernier en date étant OVNIs vers la fin du secret? aux éditions JMG.
     
    *
     
     
     
     
    Jean-Claude Bourret : Célèbre journaliste, grand reporter et écrivain qui a contribué à faire sortir des cercles spécialisés l’ufologie par ses émissions de radio et ses nombreux ouvrages dans les années 1970 en suscitant dans le grand public un véritable intérêt pour les dossiers OVNIs. Il commence sa carrière le 1 juin 1967 à France Inter, grand reporter il couvre les déplacements de tous les Présidents de la République. Il couvre également l’ensemble des tirs Apollo vers la Lune depuis Cap Canaveral. Il devient en 1975 le rédacteur en chef des journaux télévisés de TF1. En 1986 c’est Jean-Claude Bourret qui révèle que le nuage de Tchernobyl ne s’est pas arrête à la frontière française.  Il est nommé en 1999 conseiller du Directeur Général de la Gendarmerie Nationale. Le 27 novembre 2007 il est élevé au grade de Colonel par le Général d’armée Guy Parayre. 
     
     
    Il a eu accès dans les années 1970 aux dossiers de la Gendarmerie sur les OVNIs, a rencontré le ministre de la Recherche Claude Pohers, et bien d’autres personnalités sur ce sujet. Ces ouvrages sont devenus des grands classiques du sujet :
     
     
    Aux Editions France Empire :
     
     
    La Nouvelle vague des soucoupes volantes, 1974
    Le Nouveau défi des OVNI, 1975
    La Science face aux extra-terrestres, 1977
    OVNI, l’armée parle, 1979
     
     
    Aux Editions de l’Atelier 786 :
     
     
    Témoignage OVNI (une remarquable BD avec pour les planches Patrick Claeys).
     
     
    Avec Jean-Jacques Velasco : OVNI la science avance, 1993
     
     
    Aux Editions Michel Lafon :
     
     
    OVNIs : 1999, le contact? 1997
     
     
    Très récemment Jean-Claude Bourret à choisi d’ouvrir de nouveau dossier de la Bête du Gévaudan dans lequel il à fait de nouvelles découvertes publiées aux Editions Julien Grycan en 2010 :
     
     
    Le secrets de la bête du Gévaudan Tome 1 et Tome 2.
     
     
    Bien sur Monsieur Jean-Claude Bourret à écrit bien d’autres livres : sur le GIGN, la sécurité, l’acupuncture, l’archéologie, etc.
     
     
    Jean-Luc Royans et Joël Ury  : Fondateurs de l’Institut Français  de Recherches et d’Expérimentation Spirite sont à l’origine de travaux révolutionnaires dans le domaine du spiritisme expérimental avec la construction du «MODULE» qui permets de prendre des images de l’au-delà d’une remarquable précision.
     
     
    Une machine qui a été dictée par des communications spirites.
     
     
    Ils sont également les fondateurs des séances du mardi soir que tout un chacun peut suivre depuis son ordinateur, lors de la mise en fonction du Module en présence d’un médium.
     
     
    L’Institut existe depuis 1982 mais ces statuts furent déposés en Avril 1986. Il est rattaché à l’Union Spirite Française et Francophone. L’IFRES explore de nouveaux moyens pour entrer en relation avec l’espace d’après vie, l’objectif étant des recherches nouvelles sur la survivance de l’esprit après la mort. Messieurs Royans et Ury avec leur équipe étudient actuellement la possibilité d’exploiter l’extraordinaire support lumineux que sont les Hologrammes.
     
     
    L’IFRES a publié un livre remarquable «Daniel je sais pourquoi?».
     
     
    L’Institut a rencontré dans son parcours de nombreux chercheurs, qui ont soutenus son action dans les années 1980.
     
     
    Le Réseau national Des Orbes et l’IFRES ont des projets de collaboration active sur la problématique des orbes à visages dont les photographies se rapprochent (avec moins de netteté malgré tout) que les résultats de l’IFRES.
     
     
    Le site avec tous les renseignements :
     
     
     
    *
     
     Administrateur
     
    Jonathan Giné :  Petit neveu d’un photographe professionnel d’Oran ayant contribué au rayonnement de la photo en format six-vingt en Algérie, (à l’époque Département Français). Il est le Fondateur du Réseau national des Orbes en Décembre 2007, groupement de fait. Il se passionne pour les anomalies photographiques suite à un voyage à Rennes-le-Château. Auteur du premier blog entièrement consacré aux orbes en France, «Le mystère des orbes» dont le titre a été depuis maintes fois repris sur la toile, il a depuis contribué à répandre le goût de l’étude des orbes dans le grand public, et explore des voies technologiques nouvelles avec l’aide d’ingénieurs de différentes spécialisations pour apporter de nouveaux éléments tangibles sur la recherche sur les orbes. Avec le concours de Joël Mesnard il contribue à poser les fondements de l’orbologie comme discipline indépendante de l’ufologie ou des différents domaines du paranormal. Il dirige le Réseau national des Orbes qui regroupe des centaines de témoins, forme des enquêteurs et encourage à l’enquête individuelle des personnes qui le souhaite, et est en relation directe avec des chercheurs qui apportent leur aide discrétement.
     
     
    De formation scientifique il étudie les mathématiques et la physique aux Arts et Métier, et à Jussieu Paris VII. A l’époque membre de l’Union Rationaliste il quitte le mouvement à la fin des années 1980 étant en désaccord avec le traitement de la question OVNI à l’U.R.. Il étudie l’archéologie syro-palestinienne et l’archélogie hellenistique à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes, et donne une communication sur la Cabale avec le soutien de son ami le chercheur Charles Mopsik au sein de l’E.P.H.E.. 
     
     
    Il publie depuis vingt ans dans différentes revues des articles spécialisés sur différents sujets, pour Historia, Connaissance Helleniques, Ed. Ramuel, Ed. Arqua, Top Secret, LDLN, etc.
     
     
    En 1991 il est l’initiateur et créateur du Festival d’Astronomie et de Sciences de l’Espace d’Hyères dans le Var en Août 1991 en collaboration avec la Marie d’Hyères et la Société Astronomique Hyéroise d’Amateur. Il obtient un soutien de la Société Astronomique de France, du C.N.E.S., et de The Planetary Society de Carl Sagan. (Dossier de presse qui rapporte l’événement dans Var matin et Nice matin). A cette occasion il rencontre avec un ancien du GEPAN Monsieur Renato Nicolaï dix ans après les événements en sa maison de Trans en Provence. Ce Festival fera parti des manifestations à être associées à la première Nuit des Etoiles Filantes de France Television devenu depuis un rendez vous annuel des passionnés d'astronomie.
     
     
    Désormais il consacre tout son temps au développement du Réseau national des Orbes  qui est présent par ses membres dans toute la France  et privilégie des technologies nouvelles pour sortir de «l’impasse de l’EXIF» comme l’avait dit Joël Mesnard. Des nouvelles technologies révolutionnaires de traitement de l’image sont en expérimentation au sein du RDO, et l’application de la cybernétique dans les enquêtes de terrain est une innovation importante qui ouvre de nouveaux champs d’investigation en orbologie.
     
     
    Voilà pour l'information de ce premier colloque, premier d'une longue série, croyez moi, avec des invités de renom dans le milieu. Pour plus d'info veuillez contacter Adama à l'adresse email ci-dessous :
     
     
     
     
     
    La taverne de l'étrange- mai 2011
    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :